Archives de tags | complaisance

Dans ta main

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans ta main

 

La nuit est maintenant tombée,

Le firmament se couvre d’un manteau étoilé,

Le silence règne en ce lieu si mystérieux,

Un lieu réservé pour les amoureux.

 

Sans dire un mot, nous avons avec tendresse discuté.

Sans dire un mot, avec complaisance, tout a été affirmé.

Sans dire un mot, nous nous sommes enfin compris.

Sans dire un mot, nous avons longuement souri.

 

D’un simple regard, notre envie s’est manifestée.

Alors, pourquoi de ce désir en cet instant se priver?

D’un simple regard, nous avions suscité nos passions.

Alors, pourquoi se priver de succomber à cette tentation?

 

Avec précaution, tu as enlevé tes vêtements.

Avec grande prudence, j’ai agi pareillement.

Avec tendresse, nous nous sommes découverts.

Avec respect, nous nous sommes l’un à l’autre ouverts.

 

Je t’ai offert simplement le meilleur,

Avec réserve, car je ne voulais point te faire peur.

Tu t’es approchée vers moi avec des yeux scintillants,

Avec précaution, tu es descendue vers ce lieu avec un désir ardent.

 

Glissant lentement ta main vers cet endroit,

Vers ce lieu secret de mon intimité que tu convoitas,

Voyant en toi ce vœu longtemps caché, longtemps souhaité,

Il est maintenant le moment ultime de le concrétiser.

 

Saisissant mon intimité à pleine main,

Semblable, à tes yeux, tel un joyeux festin.

La chaleur de ta peau nourrissait ma verge nue,

Pendant que la paume réchauffait ma bourse pendue.

 

Dans ta main blanche comme neige se trouve ma descendance,

Dans ta main se manifestent toutes formes de concupiscence,

Entre tes doigts magiques se trouve la destinée de ma filiation,

Entre tes doigts de fée tu les manipules avec belle attention.

 

C’est alors en cet instant précis que j’ai enfin compris.

Que tu possèdes dans ta main si douce la vie,

Cette vie que je t’offre avec grand plaisir,

Car c’est avec toi que je veux vivre.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mes cheveux colorés

Mes cheveux colorés Poème par Rolland Jr St-Gelais DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Mes cheveux colorés

 

Quel bonheur,

De prendre du soleil,

En cette journée sans pareille,

Moment sublime en cette heure.

 

Quel plaisir,

Des rayons chauds,

Sur ma tendre et sensible peau,

De les sentir avec un profond soupir.

 

Sur la peau de mon corps de femme,

Ce vent, à la fois si bienfaiteur et agréable,

Que je le répartis à cette partie avec un plaisir palpable,

Désir et complaisance, ces éléments qui m’enflamment.

 

Quel bel été que me prodigue le ciel,

Mais tellement court en ce pays nordique,

Pays de ces légendes et de ces contes magiques,

De ces contrées où coulent le vin capiteux et le doux miel.

 

Ressentant l’air caressant avec bonté mes cheveux colorés,

Humant le parfum des fleurs du jardin où gambadent les écureuils,

En jetant un regard vers les jeunes amoureux sous les vertes feuilles,

Je n’ai pu m’empêcher de rêver à celui qui un jour saura me combler.

 

Mais quel bonheur d’être là en cet instant précis,

Un moment à savourer telles les gouttes du café du matin,

De ce café que j’ai dégusté après être sortie de mes draps de satin,

C’est en imaginant à des suaves baisers que j’ai légèrement souri.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Le pendentif

36245005_10156646668398919_5333274574656110592_o

Dessin par Eri Kel de la France

Le pendentif

Je vous écoute avec silence,

Je vous regarde avec abondance,

Je vous contemple avec complaisance,

Tel le ferait jeune puceau sorti de l’adolescence.

Imaginant gravir ces monts,

Avec une abondante imagination,

Mais, je reste accroché à ce bout de corde,

Selon le désir de ma maîtresse reine d’une horde.

Un peu frêle  sur le bout du fil,

Que lui a donnée la mère à sa fille,

En gage de ses vertus et de ses désirs secrets,

Que seuls connaissaient de son enfance les farfadets.

Maintenant que la jeunesse est passée,

Et qu’elle est devenue femme si belle et si désirée,

Tant par de nobles gens que de misérables nus-pieds.

Ignorant à qui son cœur pur pourrait être à jamais dévoué.

À qui offrir sa précieuse virginité ?

Afin de lui appartenir pour l’éternité ?

Devant questions, je suis tellement pensif.

Mais, que puis-je faire ? Moi, un simple pendentif.

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada

Harmonie

v archipov15

Par Vladimir Arkhipov

Harmonie

 

Harmonie de la vie,

Richesse qui n’a pas de prix,

Apportant grande paix de l’esprit,

Et dans notre cœur quelques instants de répit.

 

Harmonie entre deux êtres,

Dans la mer où sous un hêtre,

Dans le silence de la complaisance,

Regard espiègle provenant de notre enfance.

 

Harmonie de ce temps passé !

Que nous vivions avec joie dissimulée,

Sans ces trompettes et ces futiles discours,

Que nous avons maintenant en nos tristes jours.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Source : https://voyageonirique.com/2017/08/25/5182/

Un précieux trésor

new-image21

Un précieux trésor

 

En cette journée exceptionnelle,

Où il entrevoit son prochain exploit,

Il en est fier et digne tel que le serait un roi,

De se savoir choisi parmi les plus beaux et plus les belles.

 

De sa nudité il en fera bon usage,

Sans honte, tel en ferait un vieux sage !

De son art, il prodiguera avec grand plaisir !

Partager sa passion telle est en vérité son seul désir.

 

Bras levés bien haut face au ciel,

Devant la beauté de la vie, quelle merveille !

Revoyant en mémoire tous les rejets de son enfance,

Il tire maintenant sans amertume une douce vengeance.

 

Des blessures d’adolescence,

Il peut en rire avec complaisance,

Car maintenant il est compté parmi les grands,

Et de ses pas hésitants, il en fit des bonds de géants.

 

Devant la foule irrésolue,

Il sera tel un enfant tout simplement nu,

Il lui offrira un corps possédant toute une histoire,

Où de ses yeux elle pourra le goûter tels les fruits du ciboire.

 

Goûtez-le ! Savourez-le !

Mais, avant toute chose aimez-le !

Car par amour pour son art qui vaut de l’or,

Qu’il vous offre une telle intimité tel un précieux trésor.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

P.S. Ce poème a été composé en pensant à ma prochaine prestation de nudité artistique qui aura lieu jeudi le 23 février au prestigieux musée des beaux-arts de Montréal dans le cadre d’une activité spéciale intitulée « Les jeudis des beaux-arts » où votre humble serviteur sera modèle nu pour cette occasion.