Archives de tags | complices du mal

Pourquoi mon amour de la nudité féminine?

WIN_20141218_131336

Je préfère passer ma vie à aimer la beauté féminine que de la gaspiller dans la haine de l’autre.

Bien le bonjour mes amis et amies,

J’espère que vous pouvez profiter de cette belle période de l’Avent pour vous ressourcer avant la semaine de Noël. Ladite semaine sera pour bon nombre d’entre vous propice aux échanges de vœux, de retrouvailles et de joyeuses ribambelles, et ce, que ce soit entre amis ou en familles. Toutefois, il est bien d’avoir une pensée et un bon geste envers les plus démunis et les plus solitaires de notre  société. Noël se  doit d’être vécu et partagé avec ceux et celles qui en ont le plus besoin. N’est-ce pas?!

Aujourd’hui, je désire clarifier certaines choses avec vous en répondant à cette simple question: Pourquoi ai-je tant de passion pour la nudité, et de surcroit féminine? La raison est la suivante; c’est que j’aime cela. Un point, c’est tout. Dans la nudité féminine, je fais référence à celle d’un point-de-vue artistique et érotique, en excluant la vulgaire pornographie, j’y retrouve toute la fragilité de la femme. Une fragilité qui m’interpelle au plus au point puisqu’en chaque femme se trouve bien souvent une épouse, une sœur, une compagne, une confidente ou bien une amie. Il y a dans cette nudité une beauté que l’on ne retrouve nul part ailleurs.

SONY DSCOui, je l’admets. La nature contient une multitude de beautés extraordinaires. L’on a qu’à penser à la mer et à tout ce qu’elle renferme, aux chants mélodieux des oiseaux, aux douceurs d’une nuit de pleine lune sous un ciel étoilé et à la pureté de la neige qui recouvre nos champs en cette période de l’année. Cependant, rien de tout ce que je viens d’énumérer ne vaut la splendeur de la nudité féminine puisqu’elle signifie à elle seule la majesté de la nature. Ne dit-on pas « dame nature »? Un autre élément que l’on doit retenir dans ma passion: la beauté féminine surtout lorsqu’elle est présentée dans une nudité saine et exempte de violence exorcise toute la laideur que les médias semblent prendre plaisir à nous gaver. Et que dire des réseaux sociaux qui colportent des fausses images de communautés ethniques ou religieuses? De tels réseaux deviennent des complices du mal qui sévit de plus en plus au sein de nos sociétés. Ce à quoi je refuse de collaborer par tous les moyens.

Voilà pourquoi il n’y a aucune publication de ce genre sur les différents réseaux sociaux auxquels je suis inscrit sur le DSC_5426web. Je pense notamment à Facebook, à Twitter et à Tumblr. Mon «non» est tout de même un «oui». Un «oui» à la beauté de la vie, à la passion de l’art nu et au droit à la différence. Différence qui enrichit notre monde lequel a en terriblement besoin surtout à une époque où les relations interpersonnelles sont de plus en plus conditionnées, voir manipulées, par des dirigeants appartenant à des sociétés secrètes et au pouvoir insoupçonné. C’est à y penser.

Pourquoi donc avoir rédigé un tel exposé dans mon blogue artistique? C’est que justement, le but premier du domaine artistique est d’être le chien de garde de la démocratie contre toutes formes de manipulation de la part d’organisation qui veut asservir le peuple. Et quel est le moyen le plus efficace pour asservir un peuple? C’est en manipulant sa pensée.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada