Archives de tags | partagé

La chair et le sang

 

 

 

 

MVIMG_20191129_160930

La chair et le sang

Bonjour tout le monde,

Hé oui ! Nous sommes déjà le 30 novembre 2019, dernière journée du Temps ordinaire de la liturgie catholique et anglicane qui précède la période l’Avent. Une période propice à se préparer le cœur pour accueillir un enfant pas comme les autres. Un Dieu ? Un Roi ? Un être illuminé ? Un prophète ? Libre à vous de le reconnaître comme bon vous semble. Quoiqu’il en soit, pour ma part, il est Celui qui s’est incarné dans la chair et dans le sang à la fois pour connaître nos forces et nos faiblesses ainsi que pour nous enseigner ce que devrait être l’humanité.

J’ignore si vous l’avez noté mais la chair et le sang sont les deux mots essentiels sans quoi l’incarnation de cet être non seulement serait impossible, mais perdrait tout son sens. En effet, nous sommes faits d’abord et avant tout de chair. Sans celle-ci communiquer, voire de communier, avec son prochain est tout simplement utopique. Autrement dit, j’existe d’abord et avant tout par ma chair.

Cette chair peut être perçue différemment à la fois selon les époques, les lieux, les mentalités ainsi que par les us et coutumes. Par exemple, dans la Grèce antique, la nudité était tolérée alors que lors de l’avènement du christianisme elle fut non seulement réservée pour la procréation mais elle fut aussi réprimée comme étant la source de tous les péchés. Et que dire des contrées et pays qui possèdent des visions diamétralement opposées au monde occidental? La liste est presque infinie.

Attention ! Il n’est pas question de juger des valeurs mais simplement d’amener à une réflexion plus approfondie sur le sujet.

Or, qui dit chair dit aussi sang ! La période de l’Avent est aussi un temps de partager davantage avec ceux et celles qui souffrent au plus profond de leurs êtres. Parfois, la souffrance est tellement intense qu’elle peut être même ressentie dans les veines. Par ailleurs, ne dit-on pas que le sang, c’est la vie?

Chaque être humain vit grâce au sang. J’irai jusqu’à dire que nous existons grâce au sang. Deux réalités corroborent mes propos. La première est d’une simplicité déconcertante : Toute érection du membre sexuel masculin est rendue possible que par l’apport du flux sanguin dans celui-ci. La seconde est toute aussi déconcertante par sa simplicité : l’être en devenir est nourri dans le sein maternel par l’entremise du sang de celle-ci. En résumé, toute vie humaine est permise que grâce au sang. Bon ! Il n’y a pas que cela. Je l’admets volontiers.

Néanmoins, ces deux aspects de la réalité cadrent parfaitement bien dans le cadre de mon blogue consacré à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie ainsi qu’à des réflexions personnelles. Des réflexions ayant pour arrière-plan la nudité tout en étant développée de manière à la fois respectueuse et sans vulgarité.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Merci pour ce bel hommage

Amani
Amani de la France Une artiste accomplie

Merci infiniment pour ce bel hommage

Chère Amani

Je suis vraiment honoré par ce texte magnifique tant par sa richesse réflexive que par l’aisance avec laquelle il est agréable de le lire. C’est, à vrai dire, époustouflant.

Voir ledit texte ici : https://amani-lizah-glaise.blogspot.com/2019/08/couvrez-ce-sexe-que-je-ne-saurais-voir.html

Merci infiniment à la fois pour partager ton point de vue sur un sujet si fragile qu’est de ce montrer entièrement nu, de la thématique de l’érection chez l’homme et encore plus occulté chez l’homme ayant un handicap physique apparent ainsi que sur une aussi belle présentation de mon travail. Tu as réussi un article extraordinaire. Comme tu l’es toi aussi.

Merci également d’avoir partagé ton expérience personnelle et ta vision des choses.

Merci infiniment 🌹🌹🌹

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Poursuivre sa route

Screenshot_20190805-133803
Photo par Viktoria de Québec

Poursuivre sa route

La vie est un long chemin sur lequel on y fait diverses rencontres. Quelques-unes nous laissent de marbre, d’autres nous laissent un goût amer d’autres encore, fort heureusement, nous apportent un enrichissement remarquable. Combien de gens avons-nous rencontrés? Beaucoup plus que nous pourrions soupçonner. Combien de gens avons-nous cru connaitre? Bien peu. Et, combien avons-nous réellement connus ? Bien souvent, cela se résume aux dix doigts de la main, et peut-être même un peu moins.

Avons-nous grandi dans une relation? Si oui, tant mieux. Au contraire, avons-nous été blessés par l’autre ou pire avons-nous blessé celui-ci? Je répondrai à cela qu’il s’agit là d’un autre type de croissance. En effet, rien ne se perd et rien ne se créer. Tout se transforme de manière à nous rendre davantage mature et serein face à la vie.

Le plus important n’est en aucun temps de regarder derrière soi mais plutôt de poursuivre sa route. Une route sur laquelle nous avons un certain pouvoir en y plantant à l’occasion des germes de bonté, de partage, de fraternité et d’amour. Certes, nous y ferons aussi des erreurs. Qui n’en a jamais faites dans sa vie? Ainsi va la vie!

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je partage avec plaisir

Guerre
Par Chloé Guerre compte Instagram : @chloeartworks

Je partage avec plaisir

Bonjour tout le monde,

J’ai décidé aujourd’hui de vous présenter deux magnifiques dessins réalisés par une étudiante en arts de l’université du Québec à Chicoutimi, communément appelé U.Q.A.C., au sein de cet article. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que j’ai eu la chance incroyable d’avoir déjà posé en tant que modèle vivant lors d’un atelier au sein du département des arts visuels de cette université située dans la belle région du Saguenay.

IMG_20181114_211125 (1)Qui plus est ! L’artiste et moi avions longtemps discuté ensemble pendant les pauses. C’est ainsi que j’ai appris que plusieurs de ses collègues sont originaires de la France. Un pays où l’art, sous toutes ses formes, occupe une place de choix dans l’histoire non seulement de ce pays mais également sur le Vieux-Continent. Qui ne connaît pas Paul Gauguin, Jean-Baptiste Regnault ou bien Alfred Georges Regner ? Je peux affirmer sans aucune ambiguïté que la France est parmi les piliers dans le domaine artistique.

Le fait d’avoir posé nu pour ces étudiants venus de laGuerre 2 mère-patrie, en tant que descendant d’un ancien soldat du régiment Carignan-Salières je considère la France comme tel, constitue un véritable honneur. Un honneur auquel je pourrais vivre de nouveau puisqu’une autre séance est prévue au courant du mois prochain. Vous pouvez compter, chers abonnés, sur mon professionnalisme basé avant toute chose sur ma passion en tant que modèle vivant. Vous trouverez quelques-unes des réalisations artistiques de cette charmante étudiante au sein de son compte Instagram que voici : @chloeartworks.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Partage masculin

FB_IMG_1535891240808

Dessin par Juste Angèle de France

Partage masculin

 

Amour maudit,

Plaisir toujours interdit,

Par ces gens remplis d’hypocrisie,

Qui n’ont rien à faire de leurs tristes vies.

 

Deux êtres vivants, 

Qui s’attirent l’un l’autre, 

Qui vivent leur amour dès l’aube, 

Qui ne peuvent se détacher tels des amants.

 

Différence n’a pas d’importance dit-on! 

Amoureux semblables dérange affirme-t-on! 

Voilà seulement cette vérité qui peut condamner, 

Deux êtres humains à la mort qui ne veulent que s’aimer.

 

Mais dans le secret de cette chambre noire, 

Où eux-mêmes ont peine à se voir,

Deux lèvres douces comme du satin, 

Dans un ultime partage masculin.

 

De

 

RollandJr St Gelais 

Québec (Québec) 

Canada