Archives de tags | cœur

Tout ce qui compte

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tout ce qui compte

 

Il est déjà tard mon amour,

Comme j’aimerais que cet instant dure toujours,

Couleurs d’automne n’égalent point la splendeur de ta beauté,

Et aucune femme ne possède la magnificence de ta chevelure dorée.

 

Dors encore un peu pendant que je prépare le café,

Je le ferai comme tu l’aimes, avec un peu de sucre et du lait écrémé.

Avec précaution, je ne ferai pas bruit pour ne pas te réveiller.

Mais, je sais bien qu’à l’odeur du café tu viendras me trouver.

 

Dors encore un peu, rien ne presse.

Tel que tu es, tu ressembles à une déesse.

Tu me fais penser à la belle aux bois dormant,

Qui attend un doux baiser de son prince charmant.

 

Ce conte de fées que me raconta ma mère,

Pour me faire rêver en cette période d’après-guerre,

Lorsqu’elle m’éleva seule et du mieux qu’elle le pouvait,

C’était le lot de bien des gens, une réalité comme il en était.

 

C’est chose qui appartient au lointain passé,

Même si souvent je ne peux pas m’empêcher d’y penser,

Maintenant je vis avec la plus belle des fées de tous les contes,

Être avec toi pour toujours c’est à mon cœur tout ce qui compte.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Avoir la foi

Magnifique réalisation de mon ami Michel T. Desroches de Montréal

Avoir la foi

Avoir la foi? Quel don extraordinaire que bien des hommes et des femmes ont su développer au cours des siècles. Un don qui les a incités à se surpasser, à aller au de-là des horizons, à gravir des montagnes et surtout à se porter vers leurs semblables. Un don que bien des théologiens ont essayé d’étudier, d’analyser et de comprendre selon des approches dites intellectuelles.

Mais, peut-on étudier un tel don? Peut-on analyser l’imperceptible? Peut-on comprendre ce qui est essentiellement incompréhensible? Tenter de mettre une grille d’analyse sur un tel don est semblable d’essayer de mettre toute l’eau de l’océan dans un dé à coudre. On a beau essayer maintes et maintes fois, le résultat restera le même.

Avoir la foi relève de sa nature profonde, celle qui est enfouie dans le cœur et non pas dans la raison de l’être humain. Un peu à l’image des amoureux qui à première vue seraient de part leurs styles de vie, leur façon d’être, à l’opposé l’un de l’autre mais qui, contre toutes attentes, vivent une relation sentimentale tout à fait harmonieuse.  En effet, on voit souvent des témoignages de foi chez des individus qui auraient toutes les raisons du monde de ne pas l’avoir alors qu’elle est totalement absente chez des gens qui auraient tant de raisons de l’avoir. Les êtres humains sont ainsi faits.

Devrions-nous pour autant vivre une foi aveugle? Bien sûr que non. Une foi aveugle, tout comme une science enorgueillie par son savoir au détriment des valeurs humaines, peut commettre l’irréparable. L’histoire abonde de récits où des gens ayant une foi aveugle ont commis des atrocités envers leurs semblables. Toutefois, et en particuliers au siècle dernier, certains admirateurs de la science ont aussi réalisé des actes de monstruosité au nom de la science. Le cas des scientifiques œuvrant pour différentes puissances militaires en est une preuve irréfutable, malheureusement. Bref, savoir établir des limites tant sur le plan de la foi que de la science, voir ici la raison, me semble être une mesure judicieuse pour éviter le pire.

 La foi est-elle incompatible avec la raison? Bien au contraire. Tout comme nous avons besoin de deux jambes pour marcher, de deux poumons pour voir et de deux mains pour fonctionner, la foi et la raison vont de paire à la condition sine qua none qu’un équilibre s’installe tranquillement. Mettre l’emphase sur l’une au détriment de l’autre mènera l’individu vers des abysses d’où il sera difficile d’en sortir. Ici, la loi du juste milieu est requise en tout temps, en chaque instant.

Je vous souhaite d’avoir la foi. Celle qui vous anime, qui vous porte vers l’autre, qui vous invite à entrer en vous-mêmes et qui vous mènera vers un chemin illuminé par la beauté. Cette beauté qui est en vous. Avoir la foi se vit avant tout.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

De ce pastel

Poème inspiré par un pastel réalisé par mon ami Noble Roro de la France.

De ce pastel

 

Dès mon réveil,

Je vois cette merveille,

Vers moi un peu penchée,

Qui attend d’être avec soin savourée.

 

Quelle belle surprise en ce samedi,

De voir ce sein plantureux en un avant-midi,

Ce qui, somme toute, annonce une agréable journée,

Une journée où j’irai me promener en ce temps ensoleillé.

 

Présent d’une jolie française,

Qui goûte la framboise et la fraise,

Au charme irrésistible et à la beauté remarquable,

Que nul homme digne de ce nom ne saurait rester implacable.

 

Généreuse aréole en cette matinée,

Dont je boirai le lait exquis jusqu’à satiété,

Quel talent formidable a le créateur de ce pastel,

De ce pastel qui attendrit mon cœur en pensant à elle.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon coeur saigne

Mon cœur saigne. Texte & dessin par Micha B.

Mon cœur saigne

 

Mon cœur saigne 

j’ai de la peine

Comme un grand vide

La nuit qui m’envahit

Petit à petit

Espérer pour qui, pour quoi.

Cette impression de vide

Attendre et ne rien voir venir

Dormir ou en finir

Micha B. (2019)

M’étendre sur toi

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

M’étendre sur toi

 

Ô mon tendre amour
Ô ma chérie de toujours
Mon cœur languit d’épuisement
Mon être manque de toi assurément.

 

Comment puis-je vivre un jour sans toi?
Toi qui fais de ma vie un refuge avec le ciel pour toi
Un jardin de mille fleurs aux parfums exquis
Aux senteurs qui me redonnent la vie.

 

Ô chérie,
Je t’attendrai à l’infini
Car sans toi tout en moi est fini
Je ne cherche pas à comprendre car c’est ainsi.

 

Mes yeux sont noyés par mes larmes
Ton absence brise mon âme
Je n’en peux plus de t’attendre
J’ai si hâte de sur toi m’étendre.

 

De

 

RollandJr St-Gelais de Québec