Archives de tags | affres

Feuilles mortes

Feuilles mortes Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de la collection de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/Fallen-Leaves-937434817

Feuilles mortes

 

Marchand dans les bois de Bavière jusqu’au matin.

J’ai découvert ce qui allait être la source de mon chagrin.

Quelle horreur ! Je n’en croyais pas mes yeux.

Qu’avais-je donc fait aux dieux, aux cieux ? 

 

Quelle calamité s’est accablée sur mes bien-aimées !

Pour mes chéries adorées, j’aurais tout fait, tout donné.

Avec toute ma ferveur et ma plus grande tendresse.

Quel malheur ! Voici que j’éprouve une détresse.

 

Dix femmes que j’ai tant désirées.

De ces muses que j’ai tant favorisées.

De ces dames que j’ai emportées en cette forêt.

En mon royaume pour réaliser tous leurs souhaits.

 

N’avais-je pas été généreux envers chacune d’elles ?

Elles pouvaient à leur guise voler de leurs ailes.

Une rivière de sang au clair de lune les abreuvait.

Si vous pouviez savoir comme je les aimais.

 

Nous faisions à la nuit tombée une sublime orgie,

Dès que sonnèrent du clocher de l’église les douze coups de minuit.

Avec bonté et attention, j’invitais à l’occasion de nouvelles recrues.

Pour la dernière fois face au miroir elles virent leur beauté nue.

 

Par expérience, devant la méchanceté des êtres soi-disant humains.

Je les avais souvent prévenues de ne pas croiser une seule fois leur chemin.

En effet, il n’y a rien de plus vil et cruel que les individus avides de pouvoir.

Surtout lorsqu’ils utilisent la religion pour égarer leurs frères dans le noir.

 

J’apprécierais savoir : qu’ai-je donc fait à mes amours pour avoir désobéi ?

Je vous avais gracieusement donné ce qu’il y a de plus sacré en cette vie.

La possibilité divine de ne jamais connaître la froideur pestilentielle de la mort.

Pour vous, j’aurais amené dans les enfers le prédateur même le plus fort.

 

Pour vous préserver des affres de la guerre et des conflits à venir.

Face à tous ces fléaux, je souhaitais ardemment vous prémunir.

Sans relâche, j’ai bâti de mes mains glaciales cette forêt maléfique.

J’y ai mis par mon savoir tant d’herbes et de fleurs aux propriétés magiques.

 

Mais, hélas, mes pouvoirs sont loin d’être tout à fait fantastiques.

Tout comme vous, je ne peux guère affronter sans péril l’astre cosmique.

Ses rayons plongeront inexorablement nos corps vivant pourtant sans âme,

Nous serions alors jetées telles que des feuilles mortes, dans les flammes.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je prie ce sein

Je prie ce sein Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Acuarela1962 Source : https://www.deviantart.com/acuarela1962/art/S-T-1410-925740643

Je prie ce sein

 

Je prie ce sein,

En joignant mes mains,

En espérant de meilleurs jours,

Avant que je quitte ce monde pour toujours.

 

Tout ce que je lis, ce que j’entends.

C’est que de sombres présages tout le temps !

Mon âme est tourmentée par tout ce que je vois.

Mais, il n’est nullement question que je perde la foi.

 

Nos ancêtres ont connu leurs jours de malheur,

Mais aussi, Dieu merci, des périodes de pur bonheur.

L’existence humaine s’est construite sur un sol argileux.

D’où sont sortis les êtres les plus talentueux, les plus valeureux.

 

Certains trouvèrent leur souffle de vie dans la spiritualité.

D’autres la découvrirent dans la force de la combativité.

De grands êtres fondèrent des dynasties centenaires.

Des gens simples subirent les affres de la guerre.

 

Quoiqu’il en soit, chacun tira parti en faisant son possible.

Car échapper au baiser de la mort est une chose impossible.

Il est vrai que nul n’est revenu du royaume du Shéol.

Cette région enfouie dans les profondeurs du sol.

 

J’exulte en mon cœur, tous les saints.

Ce sein en particulier en ce jour de la Toussaint.

Qu’il puisse exaucer ma supplication adressée au Ciel.

Que mon âme, l’heure venue, soit dans une paix éternelle.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

En attendant Rolland

En attendant Rolland Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/1900-46-924242207

En attendant Rolland

 

En attendant Rolland,

Cet homme si charmant,

Qui prend le temps de leur faire plaisir,

À ces dames pour les satisfaire de les faire jouir.

 

Ma consœur me pose tant de questions,

À propos de ce mâle qui a tellement de jolies façons.

J’ai rassuré ma collègue en lui disant l’entière vérité.

Qu’il possède malgré tout une particulière beauté.

 

Il a obtenu un rendez-vous pour 20 heures.

Une rencontre remplie de surprises et de bonheur.

Avec un soupçon de volupté grâce à son parfum de qualité,

Qui fleurera avec délicatesse notre chambre d’un arôme de suavité.

 

J’imagine voir son sourire resplendir sur son tendre visage.

Alors qu’il admirera nos corps nus de manière bien sage.

Nous lui retirerons ses vêtements si élégants avec lenteur,

Afin de découvrir la force de sa hampe dans toute sa splendeur.

 

Le combler de sensualité est notre ultime volonté,

Lui faire oublier les affres de la vie actuelle est notre destinée.

Ma copine est d’accord pour accueillir en son sein sa semence crémeuse,

Et, par expérience, je sais bien qu’un tel événement la rendra heureuse.

 

Tiens ! On a sonné à la porte de notre maison un peu spéciale.

Un foyer où mes collègues et moi nous recevons de façon amicale,

Des hommes, et parfois des couples, à la recherche de satisfaction.

Voilà pourquoi notre établissement est ouvert chaque soir avec raison.

 

Nous en rencontrons de tous les styles et pour tous les goûts,

Il y a autant de gens cultivés qu’il peut aussi en avoir des fous.

Mais, de tous les hommes ayant fouillé ces lieux mystérieux,

Il y a seulement que notre bon Rolland qui baise tel un dieu.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Rose solitaire

Rose solitaire Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. D’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/The-lonely-rose-897976591

Rose solitaire

 

J’ignore quand tu liras

Cette lettre que tu ouvriras.

J’ai hésité à écrire ces mots

Car t’avoir à mes côtés était si beau.

 

Une rose accompagne cette missive

Car je sais comme tu es si pensive

Ne sois pas triste en cet instant

Il y a assez de moi assurément.

 

Je te faisais confiance

Envers toi, point de méfiance.

Mon cœur et le tien un seul le faisaient

Enfin c’est ce que j’espérais mais en vain.

 

Pourquoi ne m’as-tu pas dit la vérité ?

Un autre homme tu as en secret fréquenté

Faute avouée est à moitié pardonnée

Tu ignores comme je t’ai aimée.

 

Cette rose que tu tiens en ta main

Est à l’image de mon cruel destin

Un destin qui des affres ne pourra s’en sauver

Car de sa sève il ne peut plus s’en abreuver.

 

Tu étais ma raison d’exister

La source de mes plus belles pensées

Mais à quoi sert de vivre en être solitaire

Alors que la douleur en moi ne peut pas se taire ?

 

De

 

Rolland Jr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Entre les lignes

Entre les lignes
Entre les lignes par RollandJr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith et autres. Photo par : Michael Trefry Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/between-the-lines-760688266

Entre les lignes

Parfois il faut prendre connaissance des moindres petits détails. De ces détails qui peuvent nous transporter vers d’autres cieux, vers d’autres lieux, sur d’autres chemins. Ces cieux inconnus, ces lieux imaginaires et ces chemins étrangers. D’autres fois, il faut savoir éviter de mordre à la ligne pour notre bien-être et notre survie. De ces lignes souvent présentées tout au long de notre vie sur lesquelles des appâts délicieux sont apprêtés.

Mais, il y aussi ces lignes qui manifestent subtilement la beauté et la grâce de la féminité. De cette féminité qui embellit le cœur de l’homme blessé par les affres de l’existence. Bienheureux est l’homme qui sait lire entre les lignes du corps de sa bien-aimée, sa vie en sera comblée.

Texte de RollandJr St-Gelais de Québec