Archives de tags | étoile

Ô, mère Marie !

Ô, mère Marie Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Lilith J. Photography Modèle : Felix Elise Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/mother-mary-929828851

Ô, mère Marie !

 

À peine sortie de mon adolescence,

Je désirais plus que tout perdre mon innocence.

Mais, jeune homme, fier de sa personne.

En mon être, « faire le bon choix », résonne.

 

Prendre une femme de noble famille,

D’une pureté pareille à une étoile qui brille,

Dont nos âmes respectives communieront,

Lorsque, le moment venu nos corps s’uniront.

 

Est-ce un trop demander aux saints du ciel ?

Je suis prêt à réciter des psaumes devant l’Éternel.

De toutes mes dévotions, celle en qui j’ai le plus confiance,

C’est celle de Notre-Dame-de-la-Guadeloupe depuis mon enfance.

 

De mémoire, elle a toujours exaucé mes humbles sollicitations.

Dans le firmament, elle a répondu à toutes mes supplications.

En ce début d’automne qui est consacré à la récitation du Rosaire,

À la sainte patronne de toutes les Amériques, je fais cette prière.

 

Ô, Marie ! Écoute-moi ! Ô, mère au cœur aimant et rempli de bonté,

Accordez-moi la faveur de perdre selon votre convenance ma virginité.

Trouvez-moi une femme qui saura faire de moi l’homme dont je rêve tant.

Ayez, je vous en supplie, le désir d’exaucer la requête de votre enfant.

 

Qu’une image de votre céleste personne soit apposée sur son vêtement.

Qui prouvera, sans conteste votre auguste présence en ce moment.

Que le soleil à son zénith soit recouvert d’un voile pudique noir.

Que le jour resplendissant devienne pour un instant le soir !

 

Ô, chère mère Marie. Reine des anges et des Cieux !

Vous feriez de moi un serviteur vraiment heureux.

Que mon dépucelage soit louable telle une histoire d’amour !

Que votre intercession soit reconnue maintenant et toujours.

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une lumière dans la nuit

Une lumière dans la nuit Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. D’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-can-t-believe-912186775

Une lumière dans la nuit

 

J’étais seul dans ma chambre.

Plongé dans mes pensées couleur ambre.

À des années-lumière de mon corps.

Navigant sur mes regrets et mes torts.

 

Regardant au-delà de la fenêtre.

Y cherchant la raison de mon mal-être.

Que puis-je faire ? Pourquoi est-ce ainsi ?

Est-ce là tout ce dont peut m’offrir la vie ?

 

C’est alors que subitement j’ai pensé à toi.

Une aura m’a extirpé du plus profond de moi.

Une chanson m’a transporté vers un monde nouveau.

Grâce à toi, ma bien-aimée, mon univers est si beau.

 

C’est dans un moment tant inattendu.

Un instant sublime que je n’aurais jamais cru.

Qu’une étoile brillant dans le firmament m’a envoyé sa lumière !

Pour répondre avec délicatesse à mes nombreuses prières.

 

La passion se trouve-t-elle à la croisée des chemins ?

Existe-t-il pour les âmes perdues un meilleur destin ?

Sommes-nous condamnés à jamais à la vindicte populaire ?

Est-il possible de vivre sans se soucier de toutes les guerres ?

 

Alors que tout me semblait être au désespoir.

En mon esprit, un refrain a ravivé tous mes espoirs.

La noirceur a maintenant fait place à la lumière.

Désormais, je regarde l’avenir sans me retourner en arrière.

 

Une chanson fredonne dans mon cœur.

Un air qui éloigne de moi toutes mes peurs.

Je vois celle qui sera pour toujours la plus belle.

C’est par elle que j’ai réappris qu’il y a encore tant de merveilles.

 

Une lumière brille dans la nuit.

Une étincelle m’a ramené à la vie.

À jamais, elle aura ma reconnaissance.

À mon réveil, j’ai enfin pris une nouvelle naissance.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Dans les étoiles

Dans les étoiles
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans les étoiles

 

La nuit est maintenant tombée,

Tu étais sans cesse dans mes pensées,

Dès l’aube jusqu’à la fin de cette triste journée,

Essuyant mes chaudes larmes que pour toi j’ai versées.

 

Est-il trop tard pour revenir dans le passé?

Comment puis-je encore te prouver?

Comme je t’ai adorée,

Je t’ai tant aimée.

 

Je ferme les yeux,

Et je te vois dans les cieux,

Dans les cieux que l’on te ramena,

Car cette maladie loin de moi elle t’amena.

 

À chaque étoile que je vois,

Je me rappelle les beaux jours d’autrefois,

Ces souvenirs où nous étions si heureux toi et moi,

Maintenant que vais-je faire car jamais plus tu ne seras là?

 

Dans les étoiles fais-moi cette promesse,

Que tu veilleras sur moi et nos enfants telle une déesse,

Dans les étoiles de la nuit tu es la plus belle et la plus brillante,

C’est la moindre des choses car toujours ta beauté était étonnante.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Comme si nous dansions !

Dansons

« Comme si nous dansions ! » Photo par G.B. d’Allemagne

Comme si nous dansions !

 

Ce que je suis bien avec toi,
Serais-tu un peu folle de moi ?
À te voir ainsi, la main dans les cheveux.
À admirer sans gêne ton corps si merveilleux.

 

Cheveux roux dans la lumière tamisée,
En cette si belle et tendre matinée,
Cachant avec coquetterie,
Ton intimité si jolie.

 

Et du miroir sur le mur silencieux,
Je pouvais contempler ce coin merveilleux,
Tant la grâce de tes fesses envoûteuses que je désirais,
Que je souhaitais cajoler de mes mains avec un joli refrain.

 

Un refrain d’une belle chanson d’amour,
Afin d’alléger ce temps d’été si chaud et si lourd,
Sans oublier le charme de cette étoile au-dessus de ce sein,
Une étoile kabbalistique qui annonce peut-être un amour sans lendemain.

 

Alors, profitons-en pour faire ce qu’il nous plaît.
Pendant que de notre jeunesse nous pouvons en jouir à souhait.
Baisons ! Baisons ! Encore et encore ! Sans gêne et regret, baisons.
Que nos gestes interdits par la morale se fassent comme si nous dansions.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

La prisonnière

La prisonnière

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

La prisonnière

 

Née libre de famille noble,
Fière de porter riches bijoux et belles robes,
De descendance millénaire et tellement guerrière,
Où hommes et femmes apprirent à se servir des armes de guerre.

 

Guerrière mais avec un cœur généreux,
Afin que mon peuple puisse être heureux,
Ne craignant point mes lointains ennemis,
Ceux de toujours et ceux qui m’ont trahi.

 

Puis par une nuit sans lune ni étoile,
Ceux que je croyais fidèles me mirent un voile,
Et me vendirent comme esclave à vous gens sans foi,
Qui ne connaissent que l’immoralité en guise de loi.

 

Profitez de mon corps autant que vous le voulez,
Mais haut grand jamais mon âme vous réussirez à briser,
Abusez de mon intimité autant que vous le souhaitez,
Car je vous promets qu’un jour vous me le paierez.

 

Aujourd’hui, je suis votre esclave,
Mais bientôt, sur vous je serrerai mon enclave.
Et jamais vous n’échapperez à ma vengeresse colère,
Car en moi vit avant tout une femme de terre.

 

Un jour vos fils vous pleureront,
Pendant que les miens se réjouiront,
J’ai les yeux bandés et les bras attachés.
Mais un jour, tous vos crimes je vous ferai payer.

 

Reine trahie par les siens,
Guerrière surgira alors des enfers,
Et les y faire plonger fera mon plaisir,
Et, croyez-moi sur parole, je n’en aurai le sourire.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada