Archives de tags | coeur

Dans mon tendre pays

30762547_10156475668953919_7954444401885839360_o

Magnifique dessin intitulé  » Les créoles  » réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Dans mon tendre pays

 

Dans mon tendre pays
De canne à sucre et de chaleur
Où rien ne nous faisait peur
Où nos ancêtres bâtirent ce coin si joli.

 

Une langue émergea de ma patrie
Une langue riche de son histoire
D’un peuple pourtant sans gloire
Qui avait pour seul bonheur que leur fratrie

 

Je suis une représentante
Admirez ce corps si ça vous tente
Car dans mes veines coule un sang historique
Celui d’un peuple déraciné au passé épique.

 

Femme fière que je suis
D’un peuple qui se bat et qui vit
De ma langue maternelle j’en suis folle
Car elle est celle du cœur d’une créole.

 

De

 

Rollandjr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Danser pour vivre

dancing_pavlina_by_rickb500-dc99byt

Photo magnifique réalisée par mon ami et collaborateur Rick B. d’Allemagne Source : https://rickb500.deviantart.com/art/Dancing-Pavlina-741146069

 

Danser pour vivre

 

Danser pour vivre,

Danser pour exister,

À pleins poumons respirer,

Sentir le sang circuler afin de survivre.

 

Ressentir monter la chaleur,

Entendre le battement de son cœur,

Avec le sourire aux lèvres sachant d’être en vie,

En cet instant sublime paraissant à la fois éternel et infini.

 

Danser pour simplement danser,

Aimer pour simplement le plaisir d’aimer,

Placer ses pieds ici et là aux bons endroits,

Faire ses mouvements avec grâce et beauté de bon aloi.

 

Admirer mon corps fragile et nu,

Contempler mes seins si fermes et repus,

Suivez-moi de votre regard car c’est pour vous,

Que je danserai jusqu’à vous rendre ultimement fous.

 

Soyez sans craintes Ô fils d’hommes,

Jamais je ne serai votre esclave ni bête de somme.

Car mes pas de danse je les fais avec toute liberté et de plein gré,

C’est ainsi que j’exprime ma joie de vivre, que j’accomplis ma destinée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Voici à la suggestion de mon ami Rick B. le portfolio de du modèle nu : Guenuche de la République Tchèque

Pour obtenir le portfolio, s’il-vous-plait demander à RickB@arcor.de

guenuche___the_book_by_rickb500-dboehy5

Guenuche from Czech Republic.

Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

m_579a0f5b4ea307944d5223ed8433e255_by_bbobserveur-dc4p2br

Avec la permission de Bob

Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout votre cœur que tout se passe bien pour vous et que le début du printemps vous soit profitable. De mon côté, la vie est magnifique et le printemps s’annonce prometteur sous divers aspects. Mais, comme l’affirme si bien le dicton : “ Qui vivra, verra.”

Sous un autre ordre d’idée, c’est avec un plaisir immense que je vous présente une réalisation de nudité artistique, sous forme de photographie, mettant en vedette une modèle nue extraordinaire. Personnellement, j’adore à la fois ce style de photo qui met en relief, est-ce le terme approprié?, à la fois les courbes de ce corps magnifique et la touche légèrement érotique qui y est contenue. C’est un travail beaucoup plus difficile à réaliser que l’on pourrait croire à première vue. En effet, l’angle d’approche de la caméra, les subtilités de la pose tenue par cette dame, les différentes teintes et couleurs qui y sont présentées doivent être pris en compte dans l’obtention d’un résultat final digne d’intérêt.

Toutefois, et je peux comprendre votre réaction, bon nombre d’entre vous peuvent susciter un certain étonnement lorsque une photo de nudité artistique est réalisée avec une modèle féminin qui pose avec les jambes entrouvertes. Réaction bien légitime ! Il est essentiel de retenir ces points généraux : En premier lieu, la notion même de vulgarité est tout à fait différente en art que ce qui en est dans les valeurs sociales. Et en second lieu, l’étude du corps nu peut se faire sous différentes approches incluant une certaine vision érotique du corps. Encore-là, ce que les uns peuvent voir comme de la provocation d’autres le percevront totalement à l’opposé. Le plus important est d’éviter tout débordement tant lors d’une séance photo en privée que pendant un cours dans une école d’art ou bien un atelier.

20170929_093141Moi-même, il m’est arrivé de manière occasionnelle de prendre une telle pose pendant un cours de dessin qui avait eu lieu au collège d’enseignement général et professionnel (le fameux C.E.G.E.P.) de Sept-Îles en octobre et novembre dernier. Souvent, l’utilisation d’une telle pose est faite une fois que la glace soit bel et bien brisée entre le modèle, en occurrence votre humble serviteur, et les étudiants et étudiantes en arts. Qui plus est ! Une telle pose favorise l’étude des courbes, des angles, des particularités physiologiques et physiques du modèle par les personnes présentes en classe. Par ailleurs, la professeure avait donné ses directives pendant toute la période où je ne devais pas bouger.

En terminant cette critique de la photo choisie dans le cadre rédactionnel du présent article, je dois avouer que souvent, et même très souvent, une telle pose donne des résultats diamétralement opposés lorsque elle est réalisée soit pour une série photographique soit pour des dessins. Là-encore, j’appuie mes propos en me basant sur mon expérience dans ce domaine. En effet, les tableaux réalisés en classe, alors que je me tenais sensiblement comme cette jolie dame, sont parmi les plus beaux que j’ai eu la chance d’admirer à la fin de la classe. Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pour toi, je fermerai les yeux.

IMG_20180321_105950_223

Séance de nudité artistique au LiveArt de Montréal

Pour toi, je fermerai les yeux.

 

Pour toi, je fermerai les yeux.

Pour ne plus vivre, si c’est la volonté des dieux.

Je cesserai de respirer si je ne peux humer le parfum de ta peau.

Car à quoi bon être de ce monde si je ne peux admirer de la vie le plus beau ?

 

Je suis couché devant tes yeux,

Humblement car devant toi je suis heureux,

Nudité de grande pureté et avec immense noblesse,

Car seulement de toi mon cœur est rempli de si belles caresses.

 

Tu me regardes en cet instant,

J’en ai des frissons de plaisir en ce moment,

T’offrant ma passion d’être un véridique modèle,

À toi qui m’enivre de ta beauté en me donnant des ailes.

 

Pour toi, seront mes plus beaux désirs.

Pour toi, sera mon dernier sourire.

Pour toi, sera mon dernier soupir.

Pour toi, je veux vivre.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dans le secret …

857533

Dans le secret …

 » Dans le secret de mon âme résident mille paroles. Dans le secret de mon cœur se trouvent joie d’aimer et d’être aimé. Dans le secret de ma vie émerge le bonheur de vivre à la bonne heure. Dans le secret de mon esprit se trouve la gratitude d’être simplement en vie. « 

RollandJr St-Gelais de Québec Canada

Je m’ennuie de ta beauté

 

000000810010

La tendresse est à la base de tout poème érotique digne de ce nom.

Je m’ennuie de ta beauté

 

La jeunesse peut me quitter,
La force peut bien me fuir,
Mon cœur soupire,
Car il est blessé.

 

Le jour peut à jamais disparaître
J’aurais beau ne jamais naître
Car à quoi bon en ce monde vivre?
Puisque sans toi, je ne fais que survivre.

 

La nuit peut bien m’envahir,
Et mon corps lentement se flétrir,
Car à quoi bon maintenant exister,
Si je ne peux dès cet instant t’aimer ?

 

Mes souvenirs de jeunesse,
Loin de moi sont-ils avec justesse,
Car l’existence ici bas n’est pas pour l’éternité,
Voilà pourquoi je m’ennuie vraiment de ta beauté.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec Canada

Tu ne me crois pas ?

fb_img_15212369600038044489242816501713.jpg

 

Magnifique dessin de Eri Kel de la France

 

(Poème dédié à Émylie)

Tu ne me crois pas ?

 

Ho mon bel et tendre amour !
Pour qui mon cœur bat depuis toujours.
Depuis que je t’ai vue je ne me reconnais plus,
Car mon âme divague et mon esprit est tombé des nues.

 

Pourquoi dis-tu cela? 
Pourquoi doutes-tu de ma parole?
Elle vaut son pesant d’or et point de farandole.
Tu es tellement magnifique mais au chérie tu le sais déjà.

 

Crois-moi qu’il n’y a pas d’autres que toi,
Qui ferait le plus beau des modèles nues.
Car ta sensibilité transparaît dans ton visage si menu.
Te voir ainsi est le gage d’une œuvre parfaite du nu.

 

Tu ne me crois pas?
L’artiste en moi le voit.
Ne vois-tu pas que tu es ma muse?
Et de mes larmes se remplit la Meuse.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dès …

Protect4245_rectangle

Dès…

 

Dès le petit jour je pense à toi

Dès le matin je fredonne ce refrain

À ce que j’aimerais avoir des mains

Pour te serrer dans mes bras avec joie

 

Dès le jour venu tu es dans mes pensées

Offrir ce qui a de plus beau ? Un doux baiser

Dès cet instant où je t’ai vue mon cœur s’est emballé,

Car il n’y a rien de plus beau que ton visage étoilé.

 

Dès le soir venu, mon souffle d’amour est pour te redonner vie

Car sans toi mon existence serait depuis longtemps fini

Dès le crépuscule annonçant le temps du doux et suave repos

Mon désir de te combler grandi telle une vague venue des eaux.

 

Dès je te vois que tu es là

C’est mon âme qui vibre et mon cœur qui bat

Mais dès ton départ, ton absence et que tu t’en vas

Au plus profond de mon corps, je l’avoue plus rien ne va en moi.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec Canada

Un verre de vin

 

Un verre de vin

 

Un verre de vin,
En pensant à toi,
Qui me mets en émoi,
Je t’offre mon sourire coquin.

 

Tu es tellement belle,
Tel le vol d’une hirondelle,
Ce verre de vin a la douceur,
De ma peau et de mon cœur.

 

Je te l’offre avec toute ma tendresse,
Car de ta beauté j’en ai senti grande ivresse,
De tes yeux merveilleux j’y plongea avec hardeur,
Pour y découvrir la flamme de l’amour avec bonheur.

De

 

RollandJr St Gelais de Québec Canada

Quelle peine as-tu eu ?

20180225_113737

Homme libre ! Homme heureux !

Quelle peine as-tu eu ?

 

Ô tendre mère,

Terre de mon corps,

Façonné avec la pureté de l’or,

Existant par-delà cieux et lointaines mers.

 

Peine et souffrance,

Depuis le jour de ma naissance,

Avec quelques beaux moments de répit,

Que tu as tellement aimé et souvent bien rit.

 

Rire de bon cœur

Afin d’oublier tes craintes et tes peurs,

De ne savoir comment allais-je accepter ma situation.

Ne vois-tu pas combien le temps est pour moi si doux et si bon ?

 

Homme viril et plein de vie,

Qui l’aurait pensé ? Qui l’aurait cru ?

Fils d’Adam échappé de son Paradis perdu,

Vivant l’instant présent qui perdure vers l’infini.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada