Archives de tags | eunuque

Jamais je ne serai un eunuque

received_10214850669332013

Jamais je ne serai un eunuque

 

Homme handicapé
Homme de sa masculinité
Souvent interrogé par des gens
Des gens mal intentionnés à tous vents.

 

Homme damné dans les feux de l’enfer
Qui de vos regards absurdes n’a que faire
Si souvent abusé par des scélérats avides d’argent
À qui l’on fait des promesses en lui mentant quotidiennement.

 

Homme pourtant plein de vie
Qui en a plus d’une fois surpris
Parcourant cette parcelle de terre
Afin d’y découvrir un lieu sans guerre.

 

Détrompez vous gens d’ailleurs et d’ici
De vos corps je n’en ai vraiment point envie
Car je ne suis point et à jamais un pauvre eunuque
Puisque jamais je n’accepterai que l’on me brise la nuque.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Assumez !

 

23168018_10155996481493919_4748420653248440_n

Dessin réalisé par mon bon ami Eri Kel de la France

 

Assumez ! 

« Assumez ! Oui, assumez sa nudité. Oui, assumez sa masculinité. Oui, assumez tout simplement l’homme vrai. Celui qui n’est point un eunuque. Celui qui n’est point confiné à un rôle de chéquier, de distributeur de biens ou encore dans un rôle secondaire au sein d’une société où le fait de le nommer provoque une onde de choc, une onde de la honte.

Assumez ! Être un homme qui a tous ses morceaux y compris les plus intimes. Ne point vouloir les cacher, ni les exhiber. Ne point s’effacer au nom d’un passé certes pas toujours glorieux mais pas toujours honteux non plus. Homme viril n’est point vil. Homme en entier est gage de pérennité. Voilà pourquoi, il faut assumer de ne point se cacher et de reconnaître que chacune de ses parties est digne de respect. Oui assumez ses membres ou bien ses absences de membres tout comme il faut assumer d’être ce que l’homme est, c’est-à-dire un … homme.» 

de

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Utiliser ou non le cache-sexe?

new-image85

Porter ou non le cache-sexe?

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que fébrile en vous la joie de fêter la15226562_10154233684182523_652127548_n période de Noël et du nouvel An en compagnie de vos proches, ce qui inclus bien entendu les membres de vos familles et vos amis. Pour ma part, tout va très bien. Les préparatifs pour mes projets du mois de décembre vont bon train. Il s’agit de projets peu communs mais qui seront d’une grande utilité dans le cadre de publications futures au sein de mon blogue artistique consacré à mes passions que sont d’être un modèle nu, composition de poèmes et la réalisation photographique. Trois passions qui comblent de joie votre humble serviteur sans omettre le fait que je vous offre l’opportunité de suivre les publications de mes nombreux articles au sein de ce blogue. Il va de soi que vous avez la possibilité de commenter chacune de mes parutions afin de me faire part de vos idées et, le cas échéant, de vos suggestions.

Aujourd’hui, je réponds à un questionnement qui a certainement dû venir à vos esprits au fil de vos lectures: Pourquoi je ne porte pas de cache-sexe lors de mes prestations de nudité artistique? Question qui peut paraître assez bizarre, mais qui pourtant, mérite une réponse franche et honnête. À vrai dire, trois raisons majeures m’incitent à ne jamais porter de cache-sexe durant les séances. Trois raisons qui sont intimement imbriquées les unes aux autres.

new-image82La première raison a été fort bien résumée par madame Danielle Julien à l’occasion de mon expérience vécue mercredi dernier à GrandMère. En effet, c’est en essayant pour la seule fois de ma carrière de modèle nu le port d’un cache-sexe que l’on m’a fait savoir que cela était loin d’avoir son utilité, surtout où la masculinité d’un homme vivant avec un handicap physique dit apparent est presque considéré comme un mythe au sein de la société. Je me rappelle très bien que madame Danielle Julien m’avait ordonné de l’enlever car « … j’avais assez de porter ma prothèse sans en rajouter.  » C’est un fait indéniable: être modèle nu masculin n’est en aucun temps de me faire violence en reniant l’homme pleinement que je suis.

Et je ne suis pas un eunuque. En effet, je vis pleinement mes émotions à chaquenew-image83 moment de mes poses et à chacun de mes gestes faits en harmonie avec mon être intérieur. Pleinement homme que je suis! Pleinement homme que je présente aux artistes présents dans les ateliers et les étudiants et étudiants dans les écoles d’arts. D’ailleurs, et vous le savez aussi bien que moi, mon corps dévoile de nombreuses blessures lesquelles sont parfois difficiles à cacher. Toutefois, il possède aussi une force vive dans chacune de ses parcelles. Une force vive qui prouve hors de tout doute raisonnable que je suis un homme bien avant d’être … un handicapé. Qui plus est! Cette volonté qui m’anime est fortement louangée par les artistes pour qui j’ai eu la chance incroyable de poser. Ils sont fiers d’avoir pour modèle nu homme qui ne se cache pas derrière une fausse pudeur. Autrement dit, ce que je fais, je le fais de plein gré au plus grand bonheur des gens présents en salle. Un point, c’est tout.

new-image86Le dernier point qui m’incite à ne jamais porter de cache-sexe réside à cette volonté de ne laisser aucune place à la censure imposée par un ditkat religieux (1), surtout à notre époque où la montée des ultrareligieux de tout acabit pullule au sein de nos sociétés. Attention! Je ne dis pas que tout doit être permis aveuglement et que l’immoralité doit devenir la norme générale. Bien au contraire! Il est bien d’avoir une rectitude dans le monde des arts, comme tout autre domaine, mais que cela ne doit jamais être un frein à la création d’oeuvre d’art. Ici, l’élément le plus important à garder en tout temps est de préserver ce désir de chercher par-dessus tout … le beau et le bien. Si nous gardons à l’esprit un tel désir, les dérives seront rarissimes. Bon! C’est là mon humble opinion. Et vous? Qu’en pensez-vous?

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

(1) Voir à ce sujet l’excellent texte de Sophie Durocher republié au sein de mon blogue avec sa permission.

Voici le texte: https://modelevivantaquebec.com/2016/11/16/avec-la-benediction-de-sophie-durocher/

Quelques précisions

new-image80

Quelques précisions

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout va bien en ce début de semaine et que vous commencerez vos préparatifs de Noël avec joie et entrain. De mon côté, j’ai un grand projet qui se concrétisera dans les prochains jours. Ledit projet n’a strictement rien à voir avec la nudité artistique mais il aura une belle répercussion sur mon blogue puisque cela va me permettre d’y trouver une source quasi-inépuisable d’inspiration pour la composition de mes poèmes . Et, croyez-moi sur parole, j’en suis plus que convaincu.

Vous savez déjà que j’ai eu la chance inouïe de poser nu au sein d’un atelier d’arts dans la ville de GrandMère située en Mauricie. Ce fut là une expérience réellement enrichissante tant pour les artistes qui y sont venus en grand nombre que pour votre humble serviteur. Il y avait des artistes appartenant à toutes les catégories d’âge même si une grande majorité d’entre eux avait quelques cheveux blancs. Que voulez-vous? Le seul moyen que nous avons à notre disposition pour rester en vie, c’est de vieillir. Ceci dit, aussi bien vieillir en beauté mais pas forcément en sagesse. Une vie trop tranquille, c’est souvent très ennuyant.

D’ailleurs, il est impératif de se trouver une passion pour rendre notre vie vraiment intéressante. Trouvez-vous quelques choses qui incitent en vous le goût de vous surpasser, d’aller bien haut de-là de ce que vous auriez crû être capable de faire. Ceci peut concerner bien des domaines. Tout vous est possible de faire en tenant compte de vos limites et de vos talents. Je pense ici notamment à la peinture, à la musique, à participer à diverses activités caritatives, à écrire, lire pour les non-voyant, et bien d’autres domaines.

Pour ma part, ma passion en tant que modèle a revêtu au fil des années diversesnew-image81 connotations selon les modalités de travail. Des modalités allant à des poses classiques devant des groupes d’étudiants en arts ou encore lors d’ateliers réservés à des gens triés sur le volet jusqu’à des séances de photographie plus ou moins « underground ». Sachez une chose! J’assume en totalité ce que j’ai fait jusqu’à maintenant. Pourquoi en serait-il autrement? Ma passion a permis à bon nombre de gens de découvrir de nouvelles facettes chez la nudité artistique tout en travaillant avec un modèle nu masculin lequel possède un corps, pour reprendre un jargon propre au domaine des arts, réellement atypique.

Qui plus est! Il n’a jamais était question de cacher quoi que ce soit de mon corps lors des séances de nudité artistique. Nudité, masculinité et simplicité ont été, et le seront pour toujours, le leitmotiv de mon travail en tant que modèle nu. Comme j’assume tout ce que j’ai fait jusqu’à maintenant, il m’est difficile de ne pas en faire de même concernant les trois pièces fondamentales sur lesquelles je me positionne lors de mes prestations devant un public averti. En effet, la nudité est la première base de mon travail sans laquelle rien est possible. Voilà pourquoi j’enlève ma robe de chambre en début de séance pour la remettre seulement à la toute fin puisque le fait de pouvoir dialoguer avec les personnes présentes en tenue d’Adam lors des poses est d’une aide incroyable pour saisir toute la subtilité de mes courbes, de mes formes et des différentes parties qui ont été atteintes durant ma gestation au sein de ma mère lors de sa grossesse. Il y a des caractéristiques qui sont plus difficiles à travailler que d’autres. C’est un fait que nul ne peut nier.

new-image82Ensuite, il n’est pas question de porter un cache sexe lors de mes prestations. Comme l’a dit si bien madame Danielle Julien de l’atelier de la Factrie de GrandMère: « Tu portes une jambe artificielle, mais tout le reste est conforme à la normalité ». Pourquoi donc devrais-je me transformer en eunuque? Non merci, pas pour moi. Bref, j’enlève tout ce qui pourrait démontrer une quelconque non masculinité de mon corps nu lors des séances. Là encore, c’est une question d’acceptation totale de sa personne. Ce qui peut être plus facile à accomplir pour certaines personnes que pour d’autres.

Enfin, la simplicité est sans contredit la base qui rend possible une séance faite dans la joie et la bonne humeur. Il faut se rappeler qu’une séance est avant toute chose une communion entre divers acteurs dont la  volonté de réaliser quelque chose de bien, voir ici se réaliser pleinement dans ce qu’ils font, est le fondement d’une réciprocité indéniable. Je me donne en totalité non seulement à chacune des séances mais également dans chacune de mes poses. Je me donne à vous? Vous devez vous donner à moi en m’offrant le meilleur de vous-mêmes dans chacune de vos oeuvres.

Petite anecdote à vous raconter! Lors de ma séance de nudité artistique à l’atelier denew-image84 la Factrie, il m’est venu l’idée de prendre quelques poses dites classiques dans certaines parties de ladite séance. Or, et j’ignore la raison, j’ai pris une pose qui faisait penser à des statues de l’époque gréco-romaine. Voyant la réaction de surprise chez les artistes dès que j’ai pris la pose voulue, l’envie folle de faire une blague a été plus forte que moi. Je me suis alors permis de dire tout simplement ceci: « J’ai l’honneur de vous informer que je suis le cousin de la Vénus de Milo. » Holàlàlà! Nous avons bien rit un bon moment. Bref, tout bon modèle vivant qui se respecte doit d’abord et avant tout développer le sens de l’humour. Et comme l’affirme si bien le dicton: « Si on ne vaut pas une risée, on ne vaut pas grand chose. »

En résumé, je poursuivrai la rédaction de mon blogue comme d’habitude. C’est-à-dire avec passion et amour. Mais, j’y ajouterai quelques touches assez particulières au fil des jours à venir, pour ne pas dire tout simplement le mois de décembre qui débutera bientôt. J’espère de tout mon cœur que vous serez comblés par tout ce qui vous sera présenté très prochainement.

D’ici-là, je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Je vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada