Archive | décembre 2018

Fragilité

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Phylactère

Fragilité

 

Voici une question !

Quelle serait la solution ?

Un sujet de plusieurs chansons,

Parfois de philosophes en perte de raison.

 

Qu’est la source même de l’humanité ?

Celle qui anime le premier comme le dernier né ?

Celle qui donne le sens à notre propre existence ?

Celle qui lui procure en tout temps toute son essence ?

 

Combien de sages y ont longtemps réfléchi ?

Combien de scribes ont de leurs réflexions réécrit ?

Combien de langues ont tenté tant de fois l’exprimer ?

Combien de mots ont essayé encore plus souvent de le présenter ?

 

Certes, je ne désire point vous faire la morale,

Car, avec tous mes défauts ce serait vraiment immoral.

Cependant, je me permet de vous dire seulement cette fois.

Après mûres réflexions sur le sujet sans jamais perdre la foi.

 

S’il y a une chose que j’ai compris,

Devant tant de joie et de peine en cette vie,

Et que l’on soit riche ou pauvre, jeune ou vieux,

Partager avec vous mon secret est le plus sincère de tous mes vœux.

 

Ce n’est point la couleur de notre sang,

Qui fait de nous êtres semblables en-dedans.

C’est uniquement dans la profondeur des cœurs blessés,

Qu’apparaît la cause de notre humanité en une simple fragilité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Contemplation

Contemplation

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Contemplation

 

Il est bon quelques fois,

Afin de ne point perdre la foi,

La foi en la vie, en l’amour et en nous-mêmes,

De s’arrêter pour quelques instants face à soi-même.

 

Dans les moments des turpitudes de la vie,

Où bien des gens y perdent tant leurs consciences que leurs esprits,

Allant ici et là comme les grains de pissenlits au gré d’un vent d’été,

Ne sachant comment se termineront leurs mornes journées.

 

Voilà pourquoi il est plus que nécessaire,

De cesser pour notre bien-être d’être grégaire,

Et de rentrer au plus profond de notre être, de notre essence,

Afin d’y retrouver ce qui nous ravive vraiment telle une éloquence.

 

Point de chapelets ni de prières pour y trouver son chemin,

Peut-être une noble pensée transcrite sur un modeste parchemin,

Une pensée d’un grand sage ou d’un humble saint vivant à une ère perdue,

À réciter comme on le désire, richement habillés ou entièrement nus.

 

Alors que faire pour survivre dans ce monde sans émotion ?

Que pouvons-nous accomplir face à ces humains que de nom ?

Simplement ceci, surtout si l’on est seul comme de raison :

De rentrer en soi et d’y vivre une réelle contemplation.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un tableau magnifique

 

 

 

47685890_1802740739836532_9015885662888394752_n

Un vrai petit chef d’oeuvre réalisé par Noble Roro

Un tableau magnifique

Bonjour tout le monde,

Je tenais absolument à vous présenter un véritable petit chef d’oeuvre réalisé par mon ami et artiste de la France noble Roro. Admirez ce tableau où la beauté, la délicatesse, la féminité et la simplicité y sont présentées de manière tout à fait exceptionnelle. C’est pour votre humble serviteur un plaisir d’avoir découvert une telle pièce artistique et de pouvoir partager une telle découverte avec vous.

Certes, il m’arrive rarement de publier de telles réalisations sur mon blogue artistique mais je le ferai toujours grande joie au cœur. Une telle oeuvre est sans contredit à classer parmi les réalisations de type classique. Un type à découvrir sans cesse.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dansons avec nos chaînes 

Dansons avec nos chaînes 

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dansons avec nos chaînes 

 
Au fil du temps qui passe, 
Il y a une chose que j’ai apprise, 
Une dure leçon pour laquelle j’ai été éprise, 
Une morale que je veux vous dire avant que je trépasse. 

 
J’ai rencontré un grand nombre de gens, 
La plupart ont agi avec moi bien gentiment, 
Bien d’autres ont été parfois méchants ou indifférents, 
Ce qui m’a fait prendre conscience que nous sommes différents. 

 
Combien d’entre nous avons été blessés? 
Combien d’entre nous avons vraiment aimé? 
Aimé sans retour? Aimé sans amour? Aimé sans espoir? 
Que ce soit pour une vie, un jour ou bien une aventure d’un soir? 

 
Nos rêves brisés, nos espoirs détruits et tant de projets de vie! 
Tout ça pour des mots, des gestes qui resteront en nous à l’infini. 
Ce sont là des chaînes lourdes à supporter, à traîner à nos pieds fatigués, 
Alors je vous propose chers amis de ces lointaines contrées de ces lointains pays. 

 
Je vous propose de faire quelques pas devant, quelques pas derrière, 
Et doucement de cesser de revoir ces temps passés de ces «hiers», 
Car que pouvons-nous faire de nos regrets et de nos chagrins? 
Qui disparaissent dès les rayons du soleil au petit matin. 

 
Alors faites comme moi : chantez une chanson! 
Fredonnez un air qui vous fera perdre la raison! 
Dansez maintenant, sans cesse et pour toujours! 
Vous verrez alors votre vie sous un nouveau jour. 

 
De 

 
RollandJr St-Gelais 
Québec (Québec) 
Canada 

Le moment venu

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Photo par Phylactère

 

Le moment venu

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je suis dans mes derniers préparatifs pour mon cours séjour en Gaspésie où j’aurai la chance de passer quelques jours en la période des fêtes de Noël pour ensuite revenir à Québec afin d’accompagner mon ami pour les festivités du Jour de l’An. Cela fait beaucoup de chemin à parcourir en très peu de temps. Or, du temps ne se compte pas pour ce qui est de passer quelques bons moments avec ceux et celles que l’on aime.

OLYMPUS DIGITAL CAMERACeci m’amène à vous parler d’un aspect un peu spécial au sein de ce présent article. À vrai dire, je désire répondre à une question existentialiste au sein de ma vie. Quel horizon vois-je lorsque je regarde le chemin franchi au cours de ma vie actuelle ? Je dirais que mon chemin ressemble beaucoup à une grande ville dans laquelle j’y ai rencontré des gens de tout acabit allant de formidables à moins, disons-le, glorieux. J’y ai expérimenté toutes sortes d’apprentissage allant des plus honorables jusqu’à beaucoup moins. Il y a certes eu des faits qui m’ont fait rire et d’autres pas. Sans oublier le bien que, je le souhaite ardemment, j’ai pu accomplir sans oublier les erreurs qui, je ne peux revenir en arrière, ont sûrement peiné bien des gens que j’ai aimés. Ainsi va la vie !

Il y a des quelques fois où je réfléchis sur le sens même de ma vie. Qu’ai-je donc raté ? Où aurais-je pu mieux faire ? Quels choix aurais-je du réaliser ou bien aurais-je du éviter ? Pourquoi ai-je choisi telle route au lieu d’une autre ? Que de questions ! Des questions à choix multiples où les réponses sont aussi valables les unes que les autres.

Il y a tout de même des éléments qui m’ont façonné deOLYMPUS DIGITAL CAMERA manière que je qualifierais d’indélébile. Je pense, à titres d’exemples, aux faits d’avoir été séparé de ma famille dès les premières années de mon enfance, à l’assassinat de l’aîné de la famille dans des circonstances  liées à l’histoire du Québec en 1972, d’avoir été présenté telle une bête de cirque dans un journal à sensation et ce, à l’âge de 10 ans sans oublier d’avoir été utilisé telle de la vulgaire marchandise par un bureau d’avocats (1) sans, élément important à retenir, n’avoir reçu la protection à  laquelle  je m’attendais de mes parents. Faut-il spécifier qu’ils ont été induits en erreur par ledit bureau d’avocats ?

À bien y penser, ce sont peut-être ces éléments qui expliquent en bonne partie ce que je suis devenu au plus profond de mon être. Fort heureusement, et j’en suis plus que persuadé, ma passion en tant que modèle vivant pour des écoles d’arts, mon amour de la poésie en lien direct avec mon respect pour la langue française et mon intérêt particulier pour la photo sans omettre mon tempérament de mélomane ont fait de moi une personne loin d’être mauvaise.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAToutefois, et je terminerai cette missive sur ce point, l’élément fondamental qui anime tout ce que je suis est nul autre que ma foi en Dieu. Oui, je suis pleinement conscient de mes faiblesses, de mes erreurs, de mes réussites, de mes capacités et de bien d’autres choses. Cependant, tout ce que je souhaite de tout mon cœur, de toute mon âme et de toute ma personne, c’est qu’il soit présent dans ma vie. Un peu à l’image de la modeste chapelle Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception où je me rends pour assister à la célébration eucharistique le dimanche lorsque je me rends à Montréal dans le cadre de mes activités artistiques. Les lumières de la métropole du Québec peuvent briller autant qu’elles le veuillent. La modeste croix au-dessus de la chapelle saura bien me faire signe le moment venu.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

(1) Je me rappelle très bien où j’ai été forcé de me déshabiller dans le bureau d’avocats sans que l’on me demande un seul instant mon avis sur ce fait.

Sur un air de violon

Sur un air de violon

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Sur un air de violon

 

Ce soir, tout est calme,

Telle la douceur d’une palme.

Je t’ai attendue depuis si longtemps,

Afin de vivre avec toi ce précieux moment.

 

Écoute simplement cette mélodie,

Un air romantique venu de mon lointain pays,

Qui sous des notes exquises expriment de toi mon envie,

De te dire comme tu es belle à mes yeux pour le reste de ma vie.

 

Un air composé par un artiste inconnu,

Mais, est-ce si important lorsque je te vois nue ?

Et que je caresse avec légèreté ton corps tel un musicien,

Désireux d’entendre ta voix gémir sous mes doigts tel un magicien.

 

Vas-y ! Chante-moi une chanson.

Vas-y ! Fredonne-moi un refrain à en perdre la raison.

Cette raison que j’ai perdue dès l’instant où je t’ai vue,

Où j’ai vu la fragilité incroyable de ton être si tendre, si menu.

 

Nos corps résonnent sans cesse,

Chaque fois que ton corps je le caresse,

Et pourtant, c’est de mon archer que tu ressentes cette vibration,

Tel fait le lit conjugal chaque fois où toi et moi nous nous unissons.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Puisse cette eau

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Photo par Phylactère

 

Puisse cette eau

 

En un temps il faut se purifier,

Et est une chose à faire par nécessité,

En un temps plus que certain se confesser,

 Et est chose nécessaire pour ses péchés se libérer.

 

Mais de tous les symboles sacrés,

Que ce soit le sel protecteur contre les forces obscures,

Les pendentifs que pieusement nous portons et qui perdurent,

Un seul pourtant garde avec force nos âmes loin des lieux damnés.

 

C’est en réfléchissant à cette vérité,

Que bien sereinement j’ai laissé sur moi l’eau couler,

Couler en méditant sur ma vie tant actuelle que passée,

Couler en sachant que cette photo sera peut-être immortalisée.

 

Ai-je bien réussi mon chemin ?

Ai-je vraiment assumé mon destin ?

Pourrais-je décrire mon parcours sur un parchemin ?

Aurais-je à en tirer fierté en le donnant à Dieu de main à main ?

 

C’est vrai que j’aurais pu faire mieux,

Comme il est tout aussi vrai que j’aurais pu faire pire,

Certes, je n’ai point construit d’église ni bâti un empire,

Mais, sous l’ordre du Christ, j’ai pris ma croix et marché sous les cieux.

 

Affrontant bien des regards malsains,

Tout en ayant pitié de ceux qui craignent des lendemains,

Car qui suis-je pour juger autrui de leurs erreurs face à leurs peurs ?

Comme cette terre et tous ceux que nous aimons nous quitterons à notre heure.

 

Alors voici mon humble vœu !

Une requête que j’adresse à mon Dieu,

Puisse cette eau purifier mon corps et mon esprit,

Afin d’entreprendre avec grande joie une nouvelle vie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Rétrospection

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Phylactère

Rétrospection

 

Regarder derrière soi,

Pour mieux comprendre pourquoi,

Sans trop vraiment avoir de raison,

Peut-être parce que je suis un mauvais garçon.

 

Un mauvais garçon ?

Ou simplement de ses expériences,

De rires à en perdre le souffle ou atteindre la démence,

C’est souvent le prix à payer pour de la vie en tirer des leçons.

 

Visiter des hauts-lieux saints,

Pour me faire pardonner d’avoir admiré,

Pour me faire absoudre mes péchés si adorés,

D’avoir par actions et en pensées caressé de beaux seins.

 

Je regarde sans gêne mes fautes et mes faux-pas,

Car si je dois apprendre ce sera le prix qu’il le faudra,

Pourtant s’il n’y a qu’une seule transgression à ne jamais faire,

C’est de dire non à l’amour qui seul m’évitera les peines de l’enfer.

 

« Un grand saint pèche sept fois par jour. » dit-on !

« Combien humbles mortels le faisons-nous ? » assure-t-on !

Me regarder autrement devrais-je faire en cette période de l’Avent,

Voilà ce qui est plus que certains assurément !

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Entends mon cri, mon frère !

IMG_20181204_134254

Photo prise à l’Espace Mushagalusa de Montréal

Entends mon cri, mon frère !

 

Entends mon cri, mon frère !

N’entends-tu pas l’appel de notre sœur, la terre ?

Qui nous implore de mettre fin à son triste destin,

Qui nous exhorte de choisir maintenant un autre chemin.

 

Écoute cette parole de sagesse !

Que m’ont transmise les âmes remplies de tristesse,

De voir ce que nous avons fait de ces rivières et de ces mers,

De constater jusqu’à tel point vous avez préféré nous faire la guerre.

 

Discerne le sens de mes paroles !

Que m’ont données les esprits sacrés telle une obole,

Une offrande d’amour qui nous transformera pour toujours,

Qui pourra peut-être si nous le désirons façonner de meilleurs jours.

 

 

Entends ma voix pendant qu’il est encore le temps,

Le temps de transformer la fatalité de nos descendants,

Un avenir toujours possible enfoui au plus creux de nos mains,

Car nous avons encore le pouvoir de transformer nos lendemains.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le temps d’une réflexion sur le sens de ma vie

Photo par Phylactère

 

Le temps d’une réflexion sur le sens de ma vie

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vos préparatifs pour la fête de Noël vont bon train. Pour ma part, tout va à merveille. En effet, mes préparatifs pour la fête de Noël se déroulent à la perfection et je projette même d’aller voir mon père dans la belle région de la Gaspésie. Une région magnifique où les gens sont d’une grande générosité.

C’est un fait indéniable que le temps des fêtes est l’occasion de rencontrer les gens qu’on aime et, dans nombre de cas, faire la paix avec ceux et celles avec qui on a eu des différents au courant de l’année. N’oublions pas que personne n’est parfait et que nous avons tous droits à l’erreur. C’est en reconnaissant cette noble vérité que l’on peut tourner la page sur des éléments moins heureux de notre vie, que nous pouvons accorder notre pardon à qui viennent vers nous comme nous devrions aller vers eux afin de leur offrir nos excuses. C’est alors que pourra s’installer en nos cœurs l’esprit de Noël et entreprendre l’année qui s’annonce du bon pied.

De mon côté, je dois avouer que je me ferai un devoir de revoir mon comportement tant professionnel que personnel sous un angle chrétien. Mes choix de vie sont-elles en conformité avec mes valeurs chrétiennes? Ma vision des choses, des gens qui m’entourent et des derniers événements qui me sont arrivés sont-ils conformes au message du Christ rédempteur? Certes, je suis loin d’être un monstre et je peux dire que dans l’ensemble ma vie au cours de cette année a été magnifique à bien des égards. J’ai adoré mes petits péchés mignons et je ne peux en aucun temps les regretter. Par contre, le message du Christ rédempteur m’invite à me surpasser, à aller au-delà de mes propres attentes et à toujours laisser Dieu entrer plus en profondeur dans ma vie.

Bref, je vais profiter du temps des fêtes pour faire un ménage dans ma vie spirituelle. Que devrais-je accepter ou bien refuser? Quels compromis pourrais-je réaliser sans pour autant renier ma foi chrétienne, de tradition catholique romaine et apostolique, dans ma vie quotidienne? Quelles routes devrais-je éviter ou bien emprunter pour rendre ma vie plus conforme aux valeurs chrétiennes?

Cela peut vous paraître étrange de lire un tel texte de la part d’un homme qui a fait des études en théologie. Or, n’oubliez jamais qu’il y a l’étude des livres et l’école de la vie. Deux choses différentes et complémentaires.

Merci de m’avoir lu

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada