Archives de tags | essentiel

Que ce bonheur puisse éternellement te combler

Que ce bonheur puisse éternellement te combler (Bonne fête des pères) Poème de Rolland Jr St-Gelais

Que ce bonheur puisse éternellement te combler

 

 

 

Cela fera sous peu un mois que tu nous as quittés.

Vers un monde où tu verras toutes les personnes qui t’ont aimé.

Tu es maintenant avec ma tendre mère et mon défunt frère qui t’ont attendu.

Avec joie indescriptible, et dans un lieu de béatitudes, le moment venu.

 

Les bras tendus vers celui qui allait bientôt les rencontrer.

Tandis que dans le silence de mon cœur, j’ai simplement récité.

J’ai prononcé cette prière alors que tu écoutais ces doux mystères,

Que nous a enseigné depuis l’aube de notre foi, la sainte Église, notre Mère.

 

Quel mystère magnifique est celui de la résurrection !

Qui répond à la perfection celui de la divine incarnation.

Du Fils de Dieu qui est venu comme un être à la fois humain et divin.

Qui mettra un terme à nos craintes en établissant un règne d’amour sans fin.

 

Quel mystère incroyable est celui de l’ascension !

Qui nous fait découvrir la foi comme ultime raison.

« L’essentiel est invisible pour les yeux », disait Antoine de Saint-Exupéry.

C’est en toi Seigneur Jésus que se trouve la source infinie de la vie.

 

Quel mystère mystique est celui de la descente de l’Esprit saint !

Qui renouvelle notre foi, notre espérance et notre amour pour le prochain.

Du fait de sa présence silencieuse, il nous rafraîchit telle une brise légère.

Et nous rappellent tes sages paroles lorsque le Christ était sur cette terre.

 

Quel mystère vaste qu’est celui de l’assomption !

Qui unit Marie à son Fils qui nous a apporté la rédemption.

Puisses-tu, ô, papa adoré, être à jamais à leurs côtés.

Et pour tes nombreux descendants, sans cesse, intercéder.

 

Quel mystère unique est celui du couronnement de Marie !

C’est à toi, cher papa, que je pense lorsque je la prie.

Comme tu aimais réciter le rosaire après l’heure du souper.

Quelle chance incroyable que j’eusse de pouvoir t’accompagner.

 

Est-ce un miracle ou une pure coïncidence ?

Ne dit-on pas que la foi est à l’image de l’enfance ?

Tu avais décidé de partir une fois le rosaire récité.

Que ce bonheur puisse éternellement te combler.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être bien avec soi-même

« Être bien avec soi-même » Texte de réflexion de Rolland Jr St-Gelais

Être bien avec soi-même

En ce dimanche 12 juin 2022, j’ai fait la découverte de quelque chose d’incroyable. Une chose que je ne peux pas voir, ni toucher, ni sentir, ni entendre, mais je peux le dire de manière claire et précise. Je me rends compte que je suis bien avec moi-même. Une sensation de bien-être qui réside au plus profond de mon être. 

Pourtant, ai-je fait quelque chose d’extraordinaire ? Non, pas du tout. J’ai accepté la vie comme elle est tout simplement. Voilà pourquoi je peux dire que je suis bien avec moi-même. C’est à mes yeux une richesse incomparable avec tout ce qui existe en ce monde.

En effet, on peut posséder des mines de diamants, des gisements de pétrole, des sommes astronomiques d’argent, mais si on ne peut être bien avec soi-même, il nous manque l’essentiel. Et cette richesse s’appelle la sérénité.

Bonne semaine tout le monde.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Paroles d’archange !

Paroles d’archange Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par JenovaxLilith Model Lauren Erwin Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Peace-911026754

Paroles d’archange !

 

Tiens ! On annonce une grande production.

Qui sera bientôt diffusée dans les salles de cinéma.

Une histoire d’une jeune dame partie bien loin là-bas.

Pour y faire la découverte de gens de toutes les nations.

 

Une femme qui a pour bagage une veste de cuir,

Sa tête remplie de belles idées et le cœur plein d’espoir.

Elle part à l’aventure telle une tsigane avant que tombe le soir

Et d’une planche à roulettes afin qu’elle puisse, les dangers, les fuir.

 

Elle en avait assez d’obéir aux règles de cette société.

Qui croit avoir toujours raison et n’avoir jamais tort.

Qui appuie l’ensemble de ses valeurs sur celle de l’or.

Mais, qui est, devant la souffrance, tellement irritée.

 

La chevelure auréolée par le soleil tel un feu.

Elle va droit devant sans craindre l’avenir.

Il faut savoir s’aventurer pour découvrir de beaux souvenirs.

Sa mère lui répétait souvent que l’essentiel est de faire de son mieux.

 

Continue ta route, ne te retourne pas ! Lui disait jadis un ange.

Ne regarde pas derrière toi sinon en statue de sel tu deviendras.

Avance encore et toujours ! C’est ainsi que ton destin, tu l’accompliras.

Quelles belles paroles de sagesse en cette période trouble que lui dit l’archange !

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Vivre et sourire

Vivre et sourire Poème et photo par Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Vivre et sourire

 

Aujourd’hui,

Je prends conscience,

Que la meilleure connaissance,

C’est que rien n’est plus sacré que la vie.

 

Qu’il ne faut pas attendre à demain,

Afin d’assumer nos actions passée ou actuelles,

Que la vie est remplie d’erreurs et de merveilles,

L’essentiel est de toujours se lever et de prendre en mains.

 

Nous avons tant à gagner

Tant et aussi longtemps qu’on avance,

Et à quoi bon les regrets qui nous amènent à la démence?

Nos erreurs sont toujours un peu des signes de victoire de notre passé.

 

Alors, il faut savoir vivre et sourire.

Vivre comme si c’est notre dernier jour,

Car nous savons que nous ne vivrons pas toujours,

Alors pourquoi ne pas vivre pleinement avant de mourir?

 

Être dans le moment présent,

Ce moment tel un point trace la ligne du destin,

Ce destin qui est le résultat de nos actions de nos mains,

Vivre et sourire avant que nos âmes volent vers le firmament.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelquefois

Quelquefois ! 

 

Quelquefois !

C’est la vie, ma foi.

Rien ne va comme on veut,

Alors, on fait tout ce que l’on peut.

 

Hier était fait ainsi,

Mais, on est aujourd’hui.

Demain on verra bien ce qui arrivera,

Qu’on le veuille ou non, c’est toujours ça.

 

Pas la peine de s’en faire,

Parfois, c’est le ciel ou l’enfer.

Mais, on arrive toujours à survivre,

Puisque l’essentiel, c’est de continuer à vivre.

 

Quelque fois, on fait de bons coups.

Parfois, on se casse la gueule ou le cou.

On tombe trois fois comme un grand sage,

Celui dont le nom a traversé le temps et les âges.

 

Alors, pourquoi se préoccuper de l’impossible?

Faisons simplement tout ce qui nous est possible.

À la grâce de Dieu pour tout qui, malgré nous adviendra,

Qu’on le veuille ou non, avec ou sans nous, le ciel passera.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada