Archives de tags | maman

Libre sous l’eau

Libre sous l’eau Poème de Rolland Jr Modèle JenovaxLilith Photo par Craig Gum Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Under-the-Sea-924299782

Libre sous l’eau

 

Bonjour mes chéris ! Je fais depuis quelque temps,

Le même rêve que je faisais quand j’étais une enfant.

Je me balade posément sur une plage de sable fin,

En suivant en silence un bien étrange chemin.

 

Le soleil me réchauffe de ses rayons,

Alors que j’écoute de la mer une chanson.

Les vagues de couleur bleutée m’invitent à pénétrer,

Dans un monde inconnu attendant à se manifester.

 

Avec prudence, je me laisse glisser entre chaque lame.

Une sensation de bien-être envahit alors mon âme.

Peu à peu, j’entre en douceur dans cette mer.

Petit à petit, je m’écarte de la terre.

 

C’est en ce moment précis que j’ouvris les yeux,

Et je découvrais un endroit si magique, si merveilleux.

Mon esprit totalement vide, j’étais libre sous l’eau.

Je n’avais jamais vu un monde si beau.

 

L’onde épousait mon corps.

La lumière brillait sur moi tel de l’or.

Mes cheveux voguèrent sur les courants.

Les faisant valser ici et là allègrement.

 

Toutes les couleurs apparaissaient si féériques.

Je me rappelais alors les contes fantastiques.

Que me relatait ma défunte mère le soir,

Lorsque venait l’heure de me dire « au revoir ».

 

Et qu’elle déposait un tendre baiser sur ma joue,

En me souhaitant bonne nuit en m’offrant mon toutou.

Libre sous l’eau ! Quel rêve formidable que j’ai fait cette nuit !

Ce que je donnerais afin que ma maman puisse être encore en vie.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

C’est peut-être la dernière fois

C’est peut-être la dernière fois Poème de Rolland Jr St-Gelais photo par Pajunen Source : https://www.deviantart.com/pajunen/art/A-walk-in-the-forest-910390265

C’est peut-être la dernière fois

 

Aujourd’hui, je t’appellerai.

Pour la dernière fois. Qui sait ?

Te souhaiter un joyeux anniversaire.

Au plus merveilleux de tous les pères.

 

Tu as atteint un âge vénérable.

Semblable à une forêt parsemée d’érables.

Qui a connu les joies, les peines en toutes saisons.

Tu as travaillé afin de subvenir aux besoins de la maison.

 

Certes, tu es un homme imparfait.

Mais, qui possède un amour plus que parfait.

Ta présence a été plus t’apaisante pour notre chère maman.

Sans retenue, tu as toujours tendu ta main secourable à tes enfants.

 

Tu as connu le bonheur d’une famille nombreuse.

Même si la vie a volé certains membres de manière affreuse.

Est-ce le coup du destin ? Une volonté d’un Dieu vengeur ?

À bien y penser, j’aimerais bien être celui qui aurait cessé tes pleurs.

 

À l’impossible, nul n’est tenu ! affirme le dicton.

À cette occasion qui restera gravée dans mon cœur de fiston.

Je te dis ces quelques mots remplis de tout mon amour.

Pour te souhaiter un joyeux anniversaire en ce jour.

 

En mon âme d’enfant, un simple message résonne.

Un secret merveilleux qui n’est partagé avec personne

Je te remercie d’avoir toujours été présent dans ma vie.

C’est vraiment grâce à toi, cher père, si elle me sourit.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Maurice

Maurice Poème de Rolland Jr St-Gelais Peinture par Noble Roro de la France

Maurice

 

Je me souviens,

Enfin, je l’espère bien.

D’un homme que j’ai rencontré

Voilà plusieurs années en une lointaine contrée.

 

Il y avait chez lui tant de bonté

Que même les anges en étaient étonnés !

Il possédait dans son cœur une richesse

Celle d’avoir envers les pauvres tant de tendresse.

 

Il vivait bien modestement

Dans une maison avec sa maman.

Vieux garçon, il n’a jamais eu la chance

De faire belle fleurette ni de vivre de romance.

 

Pourtant, il rêvait souvent de connaître une femme à aimer.

Une âme sœur, avec qui il aurait, une famille heureuse, fondée.

Il n’a jamais eu l’occasion en sa vie de faire une telle rencontre.

Puisque le temps avait joué contre lui telle une mauvaise montre.

 

Né pendant la Grande Guerre,

Celle que l’on appelait « La Der des guerres ».

Il perdit son père sur le lointain front de Verdun.

Fier homme de sa patrie, courageux comme pas un.

 

Sa mère peu instruite se débrouillait comme elle le pouvait.

Afin que son fils ne manque de rien, divers boulots, elle occupait.

Ils vivaient sur une ferme bien modeste que leur avait léguée son père.

En une région où un soleil radieux se levait sur une magnifique terre.

 

Maurice, avec le temps, s’apercevait que sa mère vieillissait inévitablement.

Il avait alors fait le vœu de s’occuper de celle-ci en son cœur aimant.

Il a pris la relève tant sur la ferme que pour les petits boulots.

Car, pour sa mère admirable, rien n’était trop beau.

 

Les jours, les semaines, les mois et les années sont passés.

C’est pourquoi il n’a jamais trouvé une femme à épouser.

Mais, dans la profondeur de son âme, il y avait qu’une loi.

Celle de procurer à sa tendre mère du bonheur et de la joie.

 

À tous les Maurice qui vivent sur les mers et les terres.

Je vous souhaite une Saint-Valentin agrémentée d’un joyeux air.

Un air heureux, un refrain agréable, une chanson d’amour.

Qui vous accompagnera maintenant et pour toujours.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Bois ton lait

Bois ton lait Poème par Rolland Jr St-Gelais Dessin de Atsuko gracieusement offert par Alain et Atsuko

Bois ton lait

 

Bonjour mon copain.

Viens vers ma douce main.

Que je te caresse avec amour,

Pour te consoler de ce triste jour.

 

Une journée où je me suis longtemps absentée.

Parfois, il y a des situations que je ne peux pas contrôler.

Malgré moi, je devais rester au boulot tard ce soir,

Afin de répondre à tant de gens bizarres.

 

J’avais tellement hâte de me retrouver avec toi.

Être seule et nue, en cette fin de soirée, sous mon toit.

Loin de tous ces clients hagards sans cesse insatisfaits,

Même si, pour que tout leur plaise, j’ai tout fait.

 

Tu vois bien, mon minet chéri, que ta mère est là.

Nous allons passer le Temps des fêtes toi et moi.

Loin des bruits insignifiants de ces enfants devenus grands.

Allez, bois ton lait ! Maman est avec toi maintenant.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je t’ai dit la vérité

Je t’ai dit la vérité Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par JRekas Source : https://www.deviantart.com/jrekas/art/Beautiful-morning-890737558

Je t’ai dit la vérité

 

Écoute-moi, je t’en prie.

Pourquoi tant de questions?

À en perdre toute la raison.

S’il te plaît, cesse de m’interroger ainsi.

 

Non, cette femme ! Je n’ai jamais revu.

Oui, je sais bien que nous étions tous les trois nus.

Mais, nous étions toi et moi en un lieu si saugrenu.

Alors, je t’en supplie, ne m’en parle jamais plus.

 

Nous étions d’accord,

De passer une soirée de péchés,

De vivre des expériences remplies de volupté.

De réaliser des actes pervers sur ce lit de feuilles d’or.

 

Quels moments magiques,

Que nous avons eu avec belle Lady,

Femme recouverte de tatouages fort jolis.

Quel plaisir ! Quel moment ! Quel instant féérique !

 

Que de positions expliquées, elle nous a fait connaître.

Par en-avant ! Par en arrière ! Sans oublier, celle du cheval au galop.

Celles de la grenouille à la nage et du cerf en rut, tout était si beau.

Après une telle nuit d’enfer, crois-moi, je me suis senti enfin renaître.

 

Homme comblé d’avoir tant donné.

Satisfaction à sa femme chérie sans négliger,

Une dame qui en cette chambre est venue nous accompagner.

La jeune et tendre Lady tellement belle et si attentionnée.

 

Puis-je te confier un secret?

Je le jure devant Dieu et devant tous les saints,

Tu étais, de toutes les femmes aux magnifiques seins.

Vraiment la plus belle et la plus jolie. Voilà tout ce qui en est.

 

S’il y a une autre vie après celle-ci.

Un lieu où revivre tant de plaisir et de vices.

Je souhaiterais être avec toi en cet endroit de pur délice.

Car toi seule es dans mon cœur, maintenant et pour la vie.

 

Cesse de m’interroger, mon tendre amour.

Je n’ai plus jamais revu cette dame depuis ce temps.

Je peux le jurer en cet instant sur la tête de ma pauvre maman.

Je t’ai dit l’entière vérité, alors tournons la page pour toujours.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada