Archives de tags | immortaliser

Voici mon offrande

Voici mon offrande
Dessin réalisé par Eri Kel de la France

Voici mon offrande

 

Bonsoir de nouveau, mes chéris !
Ce n’est pas croyable comme avance la soirée,
À force de mon corps vous présenter pour l’immortaliser,
Sans oublier que je vous raconte quelques bouts de ma vie.

 

Nous voilà maintenant arrivés à la seconde partie de cette séance,
Où j’ai été à l’aise, devant vos yeux, de faire jouer mes hanches.
Afin de susciter en vous un regard, une envie, un désir,
Et de rendre vivants vos dessins pour votre plaisir.

 

Je vous confie un secret,
Un secret qui devra rester entre nous,
Un secret qui vous rendra peut-être un peu jaloux,
Et qui suscitera le souhait de vérifier la véracité de ce fait.

 

Mon dernier amant venu du Canada,
Ce lointain pays où il fait tout le temps froid,
M’avait fait une de ces confidences bien coquines,
Selon laquelle il admirait mon dos lors d’une pose divine.

 

Comme vous avez été de bons garçons,
Et que vous aviez bien appris avec calme vos leçons,
Vint en moi cette idée de vous faire cette grande faveur,
Un privilège qui saura éveiller en vous un moment de bonheur.

 

Avec petits pas semblables à une danse,
Tournant avec lenteur sur moi telle une transe,
Je réponds avec une sincère joie à votre humble demande,
Voilà donc mon dos de jeune femme ! Voici donc mon offrande !

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Comme une interrogation

Comme une interrogation
Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Comme une interrogation

 

J’aimerais savoir,
Pourquoi tant de noir ?
Pourquoi tant de troubles ?
Qui sans arrêt se dédoublent.

 

J’aimerais comprendre ce qui se passe,
Avant de partir, avant que je ne trépasse,
Avant de m’éteindre pour de bon et à jamais,
Que s’est-il passé de ce monde que j’aimais ?

 

Je n’y comprends plus rien,
Où sont passés les gens de bien ?
Que sont devenues les églises de mon enfance ?
Que sont devenus les temps des belles romances ?

 

L’immoralité est devenue la norme,
Pour satisfaire les illusions des hommes,
La bonté est devenue un crime un déshonneur,
La tristesse a remplacé les moments de bonheur.

 

Expliquez-moi car je suis perdu
Perdu dans mes pensées sorties des nues,
Que sont devenus les rêves de paix et d’harmonie ?
Ont-ils été remplacés par des objets à vil prix ?

 

J’ai comme une interrogation,
Une simple et petite question,
Où se trouve maintenant l’amour ?
Est-il disparu à jamais et pour toujours ?

 

Je suis tellement désemparé,
Pourquoi suis-je en ce monde né ?
Dans le sein de ma mère, je veux retourner.
Car de ce monde si insipide, j’en suis écœuré.

 

Existe-t-il encore un lieu,
Où les hommes sont encore des frères ?
Où les femmes vivent en symbiose égalitaire ?
Où les crimes n’ont pas été commis au nom d’un Dieu ?

 

Mais pour le moment, je vais me taire.
Et me dessiner je vous laisserai-faire,
Car je suis venu pour votre plaisir,
Et pour répondre à mon désir.

 

Mon désir d’être libre et nu,
Et de vos yeux être simplement vu,
Vous permettre de m’immortaliser,
Sur du papier avec un crayon bien aiguisé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je me battrai

27024203_10156234799088919_7070778898744528652_o

Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Je me battrai

 

Femme que je suis,

Femmes pour lesquelles je vis,

Sans cesse avec courage je me battrai,

Au nom de toutes celles qui ne peuvent ressusciter.

 

Femme au cœur pur et sans animosité,

Je saurai défendre celles dans leurs chairs blessées,

Je saurai consoler celles dans leurs âmes si humiliées,

Être juste envers l’homme respectueux de sa bien-aimée.

 

Mais pour aujourd’hui,

J’ai revêtu de ma passion cet habit,

Me préparant au pire en espérant le mieux,

Car mon esprit n’a qu’un désir et c’est d’être valeureux.

 

 Je possède de ma féminité,

Ces seins fermes et ma combativité,

Ce corps apprivoisé pour l’amour et le combat,

Et au plus profond de mon être, je sais qu’il vaincra.

 

De mon regard je terrasserai les mécréants,

Tout en manifestant de l’indulgence envers les indigents,

Car nul ne sait quels tristes chemins doivent-ils traverser,

Simplement pour se nourrir afin de survivre et à peine exister.

 

Maintenant que je suis devant vous,

Profitez de cet instant précieux pour immortaliser,

Ces quelques gestes de combat que vous tenterez de dessiner,

Commencez ! Peu importe que vous soyez debout ou à genoux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Devant toi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Devant toi

 

Par un jour ou par une nuit,

Je te montrerai mon savoir-faire,

Moi homme à moitié de chair et de fer,

Crois-moi, de mon expérience, tu en seras ébahie.

 

Avec respect, je te laisserai contempler,

Chaque parcelle de mon corps afin de l’immortaliser.

Sur film, tu y découvriras mes forces et mes faiblesses,

Et de voir devant toi mon aisance, étonnée tu en seras de cesse.

 

Un clic parfois ici et parfois là !

Nous prendrons le temps qu’il faudra.

Car le modèle je le serai seulement pour toi,

Et toi seule tu verras ma fragilité bien que de ma vie je sois roi.

 

Allons-y avec joie et de bon cœur,

Car tu sais fort bien de moi tu n’as pas en avoir peur.

Et par la grâce de nos riches expériences mutuelles,

Tes réalisations seront sans aucun doute les plus belles.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sur le vif

17990467_10155321985293919_6424511704947579660_o

Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Sur le vif

 


Fraîche et seule
Simple comme les tilleuls
Seins encore fermes de mes temps
Du temps de mes premiers amours de mes amants

 


M’appuyant sur mes fragiles doigts
Qui me servirent jadis à satisfaire mon corps
À découvrir les plaisirs de la chair précieux tel de l’or
Et maintenant que ferais je sans celui que j’aime, que ferais je sans toi?

 


Femme magnifique on me dit souvent
Le serais-je encore avec le sablier du temps?
Car nul d’entre nous n’y échappe petit et grand,
Nul n’est oublié par la faucheuse même pas les puissants

 

 

Voilà pourquoi j’ai décidé d’être présente
Car un jour ou bien une nuit je serai absente
Être toute immobile telle une sirène sur un récif
Être là pour vous permettre d’immortaliser mon corps sur le vif

 

 

De

 

 

RollandJr St Gelais de Québec au Canada

Sur cette chaise…

 

26991966_366854443782316_3679129196011173534_n

Réalisation de Sylvie Verhoye (merci pour sa permission)

 

Sur cette chaise

 

Quelques traies servirent,

À immortaliser par un soupir,

Par la tendresse d’un nostalgique souvenir,

Un moment ! Une posture ! Vécu sous la harpe et la lyre.

 

Par son regard furtif,

Elle saisit celui qui lui est attentif.

Sans bouger ! Elle donne vie à son auteure,

L’attirant dans l’Olympe et ses plus nobles hauteurs.

 

Assise bien modestement,

Elle sait attendre bien calmement,

En entendant le fusain glisser sur la toile,

Qui transposera sa nudité qui à ces yeux se dévoile.

 

Modèle toute féminine,

Qui prend une allure si coquine,

En démontrant son talent et son art,

Qui vaut bien des richesses et leur pensant d’or.

 

Voit-elle de ses yeux de tous ces gens,

Qui proviennent des terres des humbles, des géants ?

Des peuples riches sans coeur et des généreux bien qu’indigents ?

Elle est jeune vierge qui attend encore son futur époux ou amant.

 

Sera-t-elle encore disponible ?

Dites-moi le, l’ignorer m’est si pénible.

Que je lui fasse avec passion et affection l’amour,

Sur cette chaise où je serai à elle en cette nuit et pour toujours.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelques coups de crayons !

20479971_1413501862030653_4127549292349113196_n

Gracieuseté de Marcel Lien de Belgique

Quelques coups de crayons !

 

Devant ce corps nu,

Pendant quelques instants,

Réfléchissant un petit moment,

Ne sachant que je faire je me suis tus.

 

Sans plus attendre ! Et puis hop!

Ma main glissa gentiment sur ce tableau,

Voulant immortaliser la nudité de ce corps si beau,

J’ai simplement désiré la chanter telle une chanson pop.

 

Quelques coups de crayons par-ci !

Quelques autres coups encore par-là !

Fredonnant un air enjoué avec mes là là là !

Chantant un air de Bécaud ou une autre mélodie.

 

Quelques coups d’œil sur vous !

Pour mieux capter votre grande beauté,

Saisir avec respect la subtilité de votre nudité.

Je vous en pries jolie dame, ne faites pas la moue.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pour admirer …

New Image73

Pour admirer…

 

Souris, mon ami !

Pendant que tu es encore en vie,

Car la vie est sans contredit si courte,

Et que tes dernières pensées te mettront en déroute.

 

Ne me crains pas !

T’immortaliser, je ne veux que çà.

Saisir ta beauté si unique et si authentique

Au milieu de tous ces gens vivant en terre d’Amérique.

 

Regarde par ici,

Oui, comme cela, c’est bien ainsi.

Que restera gravé en mon cœur pour l’éternité,

Ce doux instant où je t’ai photographié en toute amitié.

 

Souris à belles dents,

Car du lointain passé provient le vent,

Et de demain ne résident que chimères et mensonges,

Alors qu’aujourd’hui sont repoussés bien de vilains songes.

 

Regarde !

Et surtout prend bien garde,

Au petit oiseau qui va bientôt sortir,

Pour admirer ton tendre et magnifique sourire.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada