Archives de tags | modèle

État d’esprit

État d’esprit poème de RollandJr St-Gelais peinture à l’huile de Maryse Veysseyre

État d’esprit

 

Les temps sont tellement durs,

C’est là une chose que l’on peut en être sûrs,

Tant de questions face à notre avenir,

Tant de raisons à perdre le sourire.

 

Voilà mon raisonnement en ce matin,

Avant que je me souvienne d’un autre chemin,

Un chemin que la vie m’a fait jadis connaître,

Qui m’a fait saisir qu’en tout temps nous pouvons renaître.

 

C’est alors que vers une armoire je me suis dirigée,

Afin d’un vieux souvenir je souhaitais tant retrouver.

Dans le coffre situé tout en dessous de mes manteaux,

Qu’autrefois je portais pour plaire aux garçons si beaux.

 

 

C’est dans ce coffre que j’ai trouvé une toile,

Qu’à la lumière du jour ses couleurs se dévoilent,

J’étais jeune à cette époque des années glorieuses,

Ces années où les femmes aspiraient enfin à être ambitieuses.

 

 

J’avais répondu à une annonce dans un journal,

Une annonce qui me paraissait n’être point banal,

Recherchons femme libérée et de belle apparence,

Pour des peintures faites à l’occasion d’une séance.

 

 

Une fois sur les lieux et les papiers signés,

On me montra le vestiaire où j’allais me déshabiller,

Bien entendu que j’allais sur moi un peignoir conserver,

Que j’enlèverai une fois sur la scène je serai bien installée.

 

Quel bien-être incroyable j’ai ressenti,

Aussitôt les yeux de ces étudiantes je vis,

Ma place était vraiment là que j’avais compris,

Elles avaient tant besoin d’un modèle un peu insoumis.

 

 

Un modèle à l’image de cette jeunesse révoltée,

Une jeunesse à la recherche de sensations insoupçonnées,

Une jeunesse qui en avait assez de l’ordre établi par les aînés,

Une jeunesse qui désirait vivre, respirer et librement aimer.

 

Oui, je crois encore en la jeunesse à qui l’on a tant volé.

Ses rêves, ses espoirs et ses projets supposément à jamais envolés.

Car, moi aussi, j’étais jeune et je le suis toujours de tout mon cœur,

Et qu’à la vue de cette toile, je refuse une fois encore d’avoir peur.

 

Un état de grâce lentement animait mon être,

Une extase qui m’envahissait d’un si étrange bien-être,

Je me souvenais alors de cette parole que j’avais prononcée,

Veuillez mes chères sur vos toiles cet instant immortaliser.

 

 

Je veux me souvenir maintenant et pour toujours de cette soirée,

Une soirée où devant des inconnues j’étais nue en tout simplicité

Et lorsque dans le futur mes craintes paraîtront être sans répit,

Une de vos toiles pourra tellement changer mon état d’esprit.

 

De

 

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une œuvre d’art photographique

Une œuvre d’art photographique Texte de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne, Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/A-shy-wood-elf-861834832

Une œuvre d’art photographique

Bonjour tout le monde,

C’est avec un immense plaisir que je vous présente une œuvre d’art photographique tout à fait remarquable. À vrai dire, une telle œuvre est sans conteste digne des plus grandes salles d’exposition contemporaines. Et pour cause puisque l’on y retrouve une harmonie de plusieurs éléments qui rendent une telle photo vraiment extraordinaire.

Parmi lesdits éléments, il y en a trois qui ressortent du lot. En premier lieu, la pudeur qui se dégage du résultat final. En effet, la nudité du modèle féminin est dévoilée avec une douceur et un respect rarissime à notre époque. En deuxième lieu, l’angle d’approche avec laquelle la photo a été réalisée. Un angle d’approche où le corps du modèle semble épouser la nature environnante. Une nature qui, si je me permets une certaine poésie, désire protéger ce corps magnifique des yeux de gens qui seraient dans l’incapacité de l’admirer à sa juste valeur. Et, en dernier lieu, la distance entre le photographe et son modèle dénote un respect réciproque l’un envers l’autre. Un respect qui se veut être de mise dans le domaine de la nudité artistique.

Toutes mes félicitations à mon ami G.B. d’Allemagne et à son modèle Lyssa pour cette jolie photo.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Perdue dans ses rêves

Perdue dans ses rêves
Perdue dans ses rêves Par RollandJr St-Gelais Dessin par Daniel Lévesque

Perdue dans ses rêves

 

Seule dans sa chambre,

De sa chambre au couleur d’ambre,

De ces regards trop indiscrets, elle se voulait loin.

Afin de se donner ce plaisir en se prenant en mains.

 

Humectant ses doigts avec précaution,

Elle songeait à ses endroits de pure délectation,

Où elle saura se redécouvrir dans le calme des lieux,

Ayant que le reflet du miroir qui la recouvre tel un Dieu.

 

Ouvrant ses jambes pour y trouver cet étrange endroit,

Afin d’y jouer avec lenteur en y manipulant son doigt,

Y alterner son instrument tel un archet sur le fil,

En laissant germer de la jouissance d’une bonne fille.

 

Les yeux trahissant les pensées inavouables,

De ces idées alimentant ce plaisir si coupable,

Égarée dans ses songes, de ces visions, de ces nuits d’amour,

Où elle connut ces mecs qu’elle se rappellera pour toujours.

 

Se caressant avec fermeté les seins,

Gracieuseté venant des cieux par tous les saints

Refaisant avec entrain ces mouvements telle une vierge,

Elle ferma avec douceur les yeux pour mieux se perdre dans ses rêves.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je serai en vacances du 28 au 2 août inclusivement

Semaine de vacances
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je serai en vacances du 28 juillet au 2 août inclusivement

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je me prépare tranquillement en prévision de ma semaine de vacances qui aura lieu du 28 juillet au 2 août inclusivement. Je passerai donc cette semaine dans un magnifique chalet en compagnie de deux charmantes dame dont l’une est photographe. Elle désire ardemment réaliser quelques séances photos de nudité artistique en ayant votre humble serviteur pour modèle.

Bien entendu que nous ferons diverses activités durant cette période de vacances en pleine nature. Une telle semaine sera excellent pour le moral étant donné que nous étions obligés, à l’instar de bien d’autres pays, au confinement suite à la première vague de pandémie de coronavirus.

Personnellement, je me dis qu’il est bien d’en profiter vu la seconde vague qui s’annonce dans les semaines à venir. Et puis? Quant à crever, aussi bien crever heureux et comblé.

Bonne semaine.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

P.S. J’ai pris soin de rédiger et de pré publier les articles en prévision de ma semaine de vacances. De cette façon, vous pourrez continuer à profiter de mes poèmes et de mes textes de réflexion durant mon absence.

The man

The man

The man par Fanny de la Suisse

The man

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous vous portez bien et que vous pouvez profiter du beau temps ensoleillé que nous avons ces jours-ci. Pour ma part, tout va à merveille. En effet, je me prépare à vivre une aventure qui se veut être prometteuse en fait d’expérience dans mon domaine de la nudité artistique. Une aventure qui se passera au courant de cet été. Je ne peux pas en dire plus pour le moment. Soyez assurés que vous en saurez plus le moment venu.

Sous un autre ordre d’idées, je continue à dialoguer avec certains artistes qui excellent dans leurs domaines respectifs dont notamment le dessin du nu. Or, il y a parmi ces artistes une femme au talent extraordinaire qui réussit, avec brio et intelligence, à réaliser des œuvres d’arts tout à fait sublimes. Elle s’intéresse, entre autres, au sexe masculin. Et quand j’écris sexe masculin, c’est réellement le cas, puisqu’elle met l’accent sur cette partie de l’anatomie de l’homme.

Mais, attention! Elle le fait avec un sens professionnel remarquable et avec un respect qui transparait dans le résultat final. Or, qui dit sens professionnel ne veut pas forcément dire rendre les choses compliquées. Comme elle me l’a expliqué à l’occasion d’une petite interview bien amicale elle m’explique ceci : « Je commence toujours par peindre ma toile en noir. Ensuite, j’utilise du beige très clair juste pour l’esquisse, c’est-à-dire les proportions et les formes. Et enfin, je termine le tout uniquement avec du blanc et du noir. »

Un élément fort intéressant à retenir, c’est que l’artiste en question est totalement concentrée lorsqu’elle travaille sur ses œuvres. Il n’est donc pas question de se laisser divaguer à des pensées, disons-le avec un brin d’humour, coquines. Comme on dit si bien : « Chaque chose en son temps et un temps pour chaque chose. » Autrement dit, son modèle du moment est là uniquement à titre de modèle rien de plus. Et, selon ses dires, elle est imperturbable sur ce point.

Enfin, toutes ses explications démontrent jusqu’à tel point elle souhaite présenter cette partie, trop souvent présentée à mauvais escient dans les films pornos, de l’homme. Voici donc … The man. 

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada