Archives de tags | concubins

Je me sens bien

Se sentir bien
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je me sens bien

 

Aujourd’hui, je me sens bien.
Libre de mes mains et de mon corps,
Car j’ai appris que la vie vaut vraiment de l’or.
Je me sens bien dès que je suis dans mon bain.

 

Dans mon bain chaud où je pense à mes nombreux amants,
À ceux que j’ai dépucelés au grand malheur de leurs mamans,
À ceux qui me désirèrent mais qui ignorèrent comment me plaire,
De perdre à jamais leur candeur au risque de se retrouver en Enfer.

 

Au Diable les œuvres de chair,
J’ai décidé d’être libre comme l’air,
Car où serai-je demain ? Que deviendrai-je en l’avenir ?
Aujourd’hui, j’ai décidé d’être là et heureuse et de la vie en sourire.

 

Cheveux mêlés sur mon visage,
Je me fais un plaisir coquin et pas très sage,
En relisant mes aventures d’un soir lors de mes voyages,
De tous ces hommes aussi bien les jeunes que ceux avancés en âge.

 

J’ai rarement attendu,
D’être devant mes amants nue,
Car confiance de mon charme féminin,
Je savais comment les avoir dans ma main.

 

Femme fatale,
Femme avec une emprise totale,
Sur mes concubins tant comblés par mon habileté,
À faire l’amour sans gêne, ni retenue et d’un air si enjoué.

 

Je me sens bien et je ne regrette rien,
Car nul ne sait vraiment si je serai là demain,
Une seule chute suffit pour définitivement tout quitter,
Quitter ce monde que j’ai finalement réussi à apprivoiser.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Mise en lumière

FB_IMG_1525773354468

Magnifique dessin réalisé par mon ami et collaborateur de la France : Eri Kel 

Mise en lumière

 

Je me donne à vous

Non pas à genoux mais debout

Avec fierté! Avec bonheur! Avec entrain!

Avec passion! Avec amour! Voilà mon refrain!

 

Je le fais avec plaisir et sans gêne

Depuis mes périples de Paris à Gênes

De la France jusqu’au Canada ce pays de froid

Avec mes pieds je parcours le monde vaste de bon aloi.

 

Pour y découvrir lorsque je suis nue devant une foule

Qu’à bien y penser et sans que cela réellement me saoule

Que mes seins convoitées notamment par les dames de la haute société

Font le délice des yeux de leurs époux et concubins sans cesse étonnés.

 

Étonnés d’apprendre et même scandalisés que je ne m’offre guère

À n’importe quel homme car je ne suis pas une simple aventurière

Même si j’adore être entièrement nue pour divertir les pinceaux dansant sur la toile

Et présenter mon talent indéniable au gré du vent sur mes cheveux telle une voile.

 

Soyons francs messieurs et mesdames

Vous pouvez contempler mon corps telle une flamme

Vous enivrez de ma beauté léguée par ma tendre mère

Mais faites-le toujours avec respect car c’est ainsi qu’aura lieu une mise en lumière.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec au Canada