Archives de tags | Pajunen

À chaque fois

À chaque fois Réflexion par Rolland Jr St-Gelais Photo par Pajunen Source : https://www.deviantart.com/pajunen/art/June-blossoms-918737291

À chaque fois

À chaque fois que je fais un pas, c’est à toi que je pense, cher papa. Car c’est grâce à toi que j’ai fait les premiers pas.

Lorsque je lève les yeux vers le ciel, je prie pour toi. Car je sais que pour tes enfants, tu seras toujours là.

Quand je regarde vers l’avenir, je revois en pensées ton sourire.

Un sourire qui me donne sans cesse le goût de vivre.

Bonne fête des pères, papa.

Ton fils qui t’aime

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Attends-moi avant de partir

Attends-moi avant de partir Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Pajunen Source : https://www.deviantart.com/pajunen/art/At-the-end-of-the-day-835126112

Attends-moi avant de partir 

 

Séparés par une route 

Qui sans cesse me déroute 

Séparés par le temps 

Qui sans cesse me rend dément.

 

Je compte les heures 

Et, cela me fait si peur 

Car il y a au bout du chemin 

Celui qui a changé mon destin.  

 

Un homme formidable 

Qui ne craignait pas le diable 

De l’affronter pour défendre ses enfants 

Et son épouse qui l’aimaient tant.

 

Un homme qui en chaque instant adore Dieu 

Et qui le remercie pour ce monde merveilleux 

Demande-lui d’attendre encore quelques jours 

Afin que je puisse aller te dire un chaleureux bonjour.

 

J’ai tellement hâte de te revoir 

Même si je sais que ce sera un « au revoir »

Je ferai les pas dans le corridor en pensant 

Que c’est toi qui m’as montré à marcher assurément. 

 

Les premiers pas que j’ai fait étaient pour aller vers toi 

Ces pas que je ferai resteront gravés au plus profond de moi. 

Attends-moi avant de partir que je puisse te voir sourire 

Ne part pas maintenant car cela me ferait tellement souffrir. 

 

Ton fils qui t’aime papa !

 

Rolland Jr St-Gelais 

Québec (Québec)

Canada 

C’est peut-être la dernière fois

C’est peut-être la dernière fois Poème de Rolland Jr St-Gelais photo par Pajunen Source : https://www.deviantart.com/pajunen/art/A-walk-in-the-forest-910390265

C’est peut-être la dernière fois

 

Aujourd’hui, je t’appellerai.

Pour la dernière fois. Qui sait ?

Te souhaiter un joyeux anniversaire.

Au plus merveilleux de tous les pères.

 

Tu as atteint un âge vénérable.

Semblable à une forêt parsemée d’érables.

Qui a connu les joies, les peines en toutes saisons.

Tu as travaillé afin de subvenir aux besoins de la maison.

 

Certes, tu es un homme imparfait.

Mais, qui possède un amour plus que parfait.

Ta présence a été plus t’apaisante pour notre chère maman.

Sans retenue, tu as toujours tendu ta main secourable à tes enfants.

 

Tu as connu le bonheur d’une famille nombreuse.

Même si la vie a volé certains membres de manière affreuse.

Est-ce le coup du destin ? Une volonté d’un Dieu vengeur ?

À bien y penser, j’aimerais bien être celui qui aurait cessé tes pleurs.

 

À l’impossible, nul n’est tenu ! affirme le dicton.

À cette occasion qui restera gravée dans mon cœur de fiston.

Je te dis ces quelques mots remplis de tout mon amour.

Pour te souhaiter un joyeux anniversaire en ce jour.

 

En mon âme d’enfant, un simple message résonne.

Un secret merveilleux qui n’est partagé avec personne

Je te remercie d’avoir toujours été présent dans ma vie.

C’est vraiment grâce à toi, cher père, si elle me sourit.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sous les couleurs

Sous les couleurs Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Pajunen Source : https://www.deviantart.com/pajunen/art/Lazarus-Tree-849876865

Sous les couleurs

 

En cette belle journée,

En un lieu calme, je suis allé.

Pour me souvenir, me rappeler,

De ces gens qui sont venus en ma vie essaimer.

 

Des souvenirs tendres, des souvenirs éternels,

Qui me fait prendre conscience comme la vie est belle.

Qui me fait apprécier chaque journée qui passe sous le soleil,

Jouir tout autant de celle sous la pluie telle une merveille.

 

Sur des pierres grises,

J’y ai découvert quelques surprises,

Des mots et des écrits soufflés par la brise,

Des paroles qui me revinrent en mon âme éprise.

 

Ne jamais revivre dans le passé,

Ce qui n’interdit pas de se rappeler,

De tous ces gens qui à jamais nous ont quittée,

En espérant qu’un jour, nous les rejoindrons pour l’éternité.

 

Vivre l’instant présent,

C’est aussi en nos vie penser à ces gens,

De nos aïeux, qu’ils étaient chevaliers ou paysans.

Une journée en leurs noms n’est-elle pas consacrée une fois l’an?

 

C’est dans la quiétude de ce lieu,

Que j’ai compris qu’il ne faut jamais dire adieu,

Car, de toutes les richesses en ce monde, la vie est un don de Dieu.

En cette journée, c’est avec mon cœur que j’ai pu contempler les cieux.

 

Sous les couleurs d’automne,

Qui, ma foi, sont loin d’être monotones.

Et que le vent à travers les branches ronronne,

Qu’en chaque endroit une certaine beauté m’étonne.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada