Archives de tags | bien-aimée

À quoi rêves-tu ? 

dcv1xfj-25f7649f-f677-478f-8853-320b9c63de3c

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

À quoi rêves-tu ? 

 

Bonsoir chérie, 

Dis-moi, si tu en as envie. 

Dis-moi, qu’est-ce qui ne va pas ? 

Dis-moi, si je peux faire quelque chose pour toi. 

 

Tu sembles être perdue, 

Depuis si longtemps, ce silence me tue. 

Quel mal t’ai-je fait pour que tu me regardes ainsi ? 

Dis-le-moi, je t’en supplie ô mon amour pour la vie. 

 

Je ne cesse d’aller vers toi, 

Afin de te proclamer mon amour, 

Un amour pour aujourd’hui et pour toujours, 

Et qui à jamais en mon cœur fera force de loi. 

 

À quoi penses-tu en cet instant ? 

Je réaliserai ton souhait tel un présent. 

Même si cela me briserait le cœur, 

Et je l’avoue, de ceci j’en ai vraiment peur. 

 

Alors, à quoi rêves-tu ma bien-aimée ? 

Désires-tu que je te rende ta liberté ? 

Pourtant, quand t’ai-je refusé quelque chose ? 

Ne crains rien. Dis-le-moi ! Allez ! Ose ! 

 

Quels sont tes rêves ? 

Que veux-tu ? Toi, belle comme Ève. 

Toi qui m’as donné sa virginité, 

Toi qu’à jamais j’aimerai. 

 

Rêves-tu à un prince charmant ? 

Lequel tu prononces son nom en dormant. 

Cet inconnu que tu nommes dans la nuit et que j’entends. 

Cet homme pour qui ton cœur vit un tel engouement. 

 

Un homme au cœur bon et vaillant, 

Qui saura peut-être faire ton bonheur, 

Et, crois-moi, je ne vous souhaite aucun malheur. 

Car cet homme a parcouru bien des terres et pendant longtemps. 

 

Naviguant sur des mers déchaînées, 

À la recherche d’une femme qui saura tendrement l’aimer.  

Vas-y !  Va le rejoindre ! Si c’est bien ce que tu veux. 

Car je vois bien tel est ton vœu dans la beauté de tes yeux. 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Je me battrai

27024203_10156234799088919_7070778898744528652_o

Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Je me battrai

 

Femme que je suis,

Femmes pour lesquelles je vis,

Sans cesse avec courage je me battrai,

Au nom de toutes celles qui ne peuvent ressusciter.

 

Femme au cœur pur et sans animosité,

Je saurai défendre celles dans leurs chairs blessées,

Je saurai consoler celles dans leurs âmes si humiliées,

Être juste envers l’homme respectueux de sa bien-aimée.

 

Mais pour aujourd’hui,

J’ai revêtu de ma passion cet habit,

Me préparant au pire en espérant le mieux,

Car mon esprit n’a qu’un désir et c’est d’être valeureux.

 

 Je possède de ma féminité,

Ces seins fermes et ma combativité,

Ce corps apprivoisé pour l’amour et le combat,

Et au plus profond de mon être, je sais qu’il vaincra.

 

De mon regard je terrasserai les mécréants,

Tout en manifestant de l’indulgence envers les indigents,

Car nul ne sait quels tristes chemins doivent-ils traverser,

Simplement pour se nourrir afin de survivre et à peine exister.

 

Maintenant que je suis devant vous,

Profitez de cet instant précieux pour immortaliser,

Ces quelques gestes de combat que vous tenterez de dessiner,

Commencez ! Peu importe que vous soyez debout ou à genoux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Menottés

44317425_493891207763922_1807439224476008448_o

Dessin par Juste Angèle de la France

Menottés

 

Ô chérie, Tu sais …

Depuis le temps qu’on se connaît,

Je suis vraiment loin d’être parfait,

Et que rien de ce qui s’est passé ne pourra être refait.

 

Il n’existe pas de formule magique,

Qui pourrait transformer mes erreurs du passé,

Voilà pourquoi je te dis que tu peux me quitter,

Car jamais je ne pourrais t’offrir un jardin féerique.

 

Je ne suis qu’un être humain,

Qui a vécu bien des moments incertains,

Qui se questionne sur les prochains lendemains,

Et qui pourtant garde foi en priant en joignant ses mains.

 

Ô mon tendre amour,

J’aurais tellement aimé te dire,

Que jamais je ne pensais t’avoir fait tant souffrir,

Et que mon cœur blessé aurait été à toi pour toujours.

 

Sache que je t’ai laissé en tout temps de faire le choix,

Car il n’y a pas de plus sacré que l’amour qui se vit sans être une croix.

Et qu’à mes yeux seul ton plus grand bonheur compte vraiment,

Si tu désires me quitter, crois-moi jamais je ne t’en voudrai assurément.

 

Ô ma douce bien-aimée,

Puis-je te demander ceci sans insister sur cela ?

Prends ces menottes et jette-les loin de toi et moi,

Car être menottés ne peut être synonyme du verbe aimer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Petit déjeuner complet

43275595_185896988972778_6013603664994762752_n

Dessin réalisé par Juste Angèle de la France

Petit déjeuner complet 

 

On est dimanche matin, 

Tout est silencieux dans mon foyer, 

Dans cette modeste maisonnée où nous avons festoyé. 

Nous avons si bien visité pays des rêves dans ces draps de satin. 

 

Dans ces draps où nous avons commis des choses si coquines, 

De ces péchés de chair, de gestes, de paroles et de tendresse, 

Comment aurais-je pu résister au charme de ma déesse ? 

De toi belle dame avec tes courbes toutes féminines. 

 

Mon seul et unique souhait fut de te combler, de te satisfaire. 

Afin que tu puisses en ce jour et pour toujours te rappeler de cette nuit, 

Où toi et moi avec liberté nous avons fait l’amour dans mon humble lit. 

Te voyant maintenant si sereine, je me suis dit : “Que puis-je faire ? 

 

C’est alors qu’une simple idée en moi mijota, 

Allons lui faire cette agréable surprise de ce pas. 

Un petit plaisir qui la fera avec délice sourire, 

Car la voir heureuse est de tout temps mon seul désir. 

 

Comme il se doit : café au lait, 

Brioches et croissants cuits à souhait, 

Le tout accompagné de jus et de fleurs, 

Afin d’agrémenter son réveil à cette heure. 

 

Allons ! Mon amour, ma bien-aimée ! 

Cela fait longtemps que dame lune est couchée, 

Et que son chaleureux amant est au ciel haut levé. 

Regarde ce que j’ai pour nous deux avec passion préparé. 

 

Certes, ce n’est peut-être pas d’une grande valeur. 

Mais c’est avec tout mon cœur et simplicité, 

Que je l’aie fait afin que nous mangions à satiété. 

Allez ! Rejoins-moi en ce moment de bonheur. 

 

Petit délice pour bien débuter ce repos dominical, 

Légères saveurs pour éveiller nos sens épuisés, 

Épuisés par tant de baisers et par nos corps enlacés, 

Petit déjeuner complet pour toi chérie en ce jour si spécial. 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Dans la rivière, je m’y suis baigné.

IMG_9901_edited

Réalisation photo par Mélanie Dufresne à la Rivière Richelieu

Dans la rivière je m’y suis baigné

 

Parcourant mon coin de pays,

J’y ai découvert ce coin joli.

Ah ! Ce que j’y étais bien,

En y faisant simplement rien.

 

Sentant le parfum des fleurs,

Admirant le paysage aux riches couleurs,

Ne me souciant guère des problèmes de ce monde,

Sans me sentir coupable d’être devenu si immonde.

 

Je m’en allais sous le soleil luisant,

De la chaleur de l’été si apaisant bien calmement,

Avec pour seul but de profiter de cette vie,

De ce temps qui me semblait infini.

 

Quel bonheur de découvrir,

Ce qui me faisait maintenant sourire,

Une rivière pour m’y baigner nu comme un ver,

Quoi de mieux pour apprécier cet été si vert ?

 

Ce que j’étais heureux,

Lorsque tu m’as demandé,

Si tu pouvais m’accompagner,

Et ainsi nous serions nus tous les deux.

 

Viens ! Ô mon amour !

L’eau est si fraîche en ce jour,

Je n’attends plus que toi ma bien-aimée.

Voilà pourquoi dans la rivière je m’y suis baigné.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mais, sache que c’est toi …

25-08-2018b(p)

 

Magnifique dessin par Gérard Teillot

 

Mais sache que c’est toi…

 

Au petit jour

Où la fraîcheur de la nuit

Précède le pas au soleil qui luit

Je pense déjà à toi chérie mon amour.

 

Le temps est merveilleux

Car avec toi je suis heureux

Te faire l’amour avec délicatesse

Voilà mon désir ô ma tendre déesse.

 

Ce que tu es belle

Plus que toutes les merveilles

Les merveilles de ce monde extraordinaire

Grâce à toi sont encore plus hors de l’ordinaire.

 

Je suis un homme par la vie comblé 

Car j’ai commencé avec toi cette journée

Avec respect je t’ai regardée de tous mes yeux

Car nulle femme est aussi superbe que toi sous les cieux.

 

Je t’ai serré dans mes bras

Car je voulais te sentir près de moi

Tu m’as pris avec un plaisir sincèrement partagé

Mais sache que c’est toi qui es ma bien-aimée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Souffle coupé

39441844_10217023068914920_6868122219243896832_n

 

Dessin par Elisa Retailleau

 

Souffle coupé

 

En ce début de journée,

Où le soleil vient juste de se lever,

Que déjà tu ouvres tes magnifiques yeux,

Yeux bleus t’offrir dame nature selon son vœu.

 

Songeant en ce moment,

À ce que tu voulais faire en cet instant,

Sortir de ce lit où dormirent deux amours interdits?

Où deux corps s’enlacèrent avec tendresse et sans mots dits.

 

De nos chairs nous abusions allègrement,

De nos fantasmes nous les faisions passionnément,

De mes doigts je tapais sur ta peau tel aurait fait Mozart,

Car savoir te donner un tel plaisir relève du  grand art.

 

Ce que tu es belle en cette matiné,

Reste avec moi chérie, ma bien-aimée,

Au lit notre petit-déjeuner je t’apporterai,

Car j’admire ton corps et j’en ai le souffle coupé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Cœurs aimants

Magnifique dessin par mon amie Juste Angèle de la France

Cœurs aimants

 

Jeu de belles! Jeu de femmes!
En amour brûlant telle une flamme,
Dans un élan de passion sans cesse interdite,
S’embrassent à mots couverts où leur envie est dite.

 

Deux femmes aux seins nus,
Se tiennent loin de ces inconnus,
Dans un silence presque monastique,
Leurs regards révèlent des rêves épiques.

 

S’avançant sur la pointe des pieds,
La maîtresse décide alors d’embrasser,
Sa jeune bien-aimée sur sa joue frêle,
Ah ce qu’elle est délicate et toute belle!

 

Du bout de son sein,
Elle effleure avec soin le sien,
Attirée par la beauté de sa protégée
Elle lui offre son amour pour l’éternité.

 

Cœurs aimants!
Cœurs souffrants!
Cœurs comblés par le temps,
Par le temps d’un baisé, d’un moment présent.

 

De

 

Rolland St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je t’attends chérie.

33058008_10155697074367523_9095908011783749632_n

Seul et triste sous ces draps de satin

Je t’attends chérie

 

Au commencement de cette  nuit,

Mon corps de désirs inassouvis gémit,

Imaginant ton corps contre le mien avec douceur,

Je frémis d’imagination de te faire l’amour avec grandeur.

 

Ne me fais pas, ô mon amour, plus languir.

Rejoins-moi vite afin que je puisse te faire jouir,

Et de nos prudes voisins être choqués voire scandalisés,

D’entendre nos cris de jouissance de nos désirs si rassasiés.

 

Viens dans ce lit pour  y vivre belle et grandiose aventure,

Car de ta peau aux multiples tatouages telle une noble parure,

Je ne veux que satisfaire tes fantasmes qui resteront secrets,

Nos secrets gravés dans nos âmes et dans nos cœurs et sans regret.

 

Ô viens vers moi ma bien-aimée, ma chérie,

Que je te comble toutes envies pendant que tu me souries.

Je  me sens tellement seul et triste sous ces draps de satin,

Alors que nous pourrions être ensemble jusqu’au petit matin.

 

Je te prendrai comme de raison avec tendresse et avec entrain,

Expérimentant les poses inédites pour ton plus grand bonheur et le mien.

Ne vivant ces instants que pour le livre d’une grande sagesse orientale,

Celui du Kamasutra alors que je sentirai ta peau fragile telle une pétale.

 

Viens ! Ô oui, viens ! Maintenant et non pas demain.

Car qui sait si nous serons là ? Même Dieu l’ignore, c’est certain.

Alors, profitons de cette nuit sans pareille pour les  amants que nous sommes,

Car dès cet instant unique, tu es ma maîtresse adorée et moi je suis ton homme.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Matane (Québec)

Canada

Aime-moi comme je t’aime

young_love_by_rickb500-dcbu34c

 

Photo réalisée par mon ami et collaborateur RickB. photographe. Lien DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/  Avis aux intéressés ! Pour acheter un exemplaire de ses oeuvres, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de 

 

Aime-moi comme je t’aime

 

Aime-moi comme je t’aime,

Même si ce n’est que pour une nuit,

Aime-moi comme je voudrais qu’il en soit ainsi,

Même si en cet instant, malgré moi, tu gardes ton flegme.

 

Comme je voudrais que tu sois à moi,

En cette nuit je serais ton véritable roi,

Comme je voudrais que tu sois près de moi,

Car qui sait, pour la vie nous pourrions être trois.

 

Aime-moi comme je le désire,

Car mon cœur pour toi soupire,

Aime-moi comme ce n’est point possible,

Car en mon âme, cela me semble impossible.

 

Serait-ce permis de nous aimer?

Serait-ce permis de nous envoler ?

Sous d’autres cieux et de nouvelles terres,

Là où il n’y a que paix et où l’on ignore la guerre.

 

Aime-moi en vérité, je t’en supplie, pour la vie,

Si tu le veux bien ô ma bien-aimée ô ma tendre chérie,

Car sans toi je ne suis rien aujourd’hui, ni maintenant et à jamais.

Ne point t’avoir pour le reste de mes jours serait mon plus grand regret.

 

Aime-moi simplement comme je suis,

Comme moi je t’aime en cet instant et à l’infini,

Je te le demande à genoux bien humblement ô mon amour,

Sois celle qui parcourra avec moi ce monde maintenant et pour toujours.

 

Voilà que maintenant tu me regardes avec ce sourire qui luit,

Serait-ce ta réponse que je souhaitais en cette extraordinaire nuit?

Car ne point être dans ton cœur serait pour moi la pire des souffrances.

Aime-moi comme je t’aime ! Que commence notre destin rempli de romance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada