Archives de tags | reines

Le monde est en décombres

Le monde est en décombres Photo par Gb62da Poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/World-in-ruins-886071671

Le monde est en décombres

 

Ô ma chérie,

Oui toi, ma jolie.

La source de ma vie,

Celle pour qui mon cœur est pris.

 

Ne crois pas tout ce que l’on raconte,

Certes, la vie n’est pas toujours un beau conte.

Un conte de fées avec des rois, des reines et des comtes,

Malgré ce qui peut arriver de nos jours, seul l’amour compte.

 

Ici, des guerres. Là, des famines. Et puis là, des malheurs.

Était-ce écrit depuis toujours, depuis des heures ?

Existent-ils des moments de pur bonheur ?

Un instant de plaisir est-il qu’un leurre ?

 

Pour moi, tout ce qui me rend heureux.

C’est d’être avec toi sous le regard des cieux,

De ces chimères, de ces génies et de ces dieux,

Inventés par les hommes face à la mort qui les émeut.

 

Oui, mon amour, le monde est en décombres.

Tout semble qu’un épais brouillard parsemé d’ombres.

Mais, souviens-toi, de cette pluie fraîche et fine dans la pénombre.

Qui fit place au soleil quand nos cœurs s’unirent malgré leur surnombre.

 

Prends-moi par la main et poursuivons notre chemin.

Il y a pour toi et moi sûrement un meilleur destin.

Mon amour, n’attends pas jusqu’à demain.

Crois-moi, nos vies sont entre nos mains.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je pense donc je…

new-image10

Je pense donc je…

 

Je pense donc je…

Que parfois la vie est un jeu,

Jeu de mains ! Jeux sans lendemain !

Où il n’y a que des géants et quelques nains.

 

Pourquoi penser?

À quoi sert de jongler?

La vie offre tant de réponses,

Qu’elles nous absorbent telle une éponge.

 

Savez-vous quoi ?

Si il y a une seule vérité en ce monde,

Avec ces merveilles et tellement de choses immondes,

C’est que malgré ce que l’on croit, il n’y a ni reines ni rois.

 

Il n’y a que des hommes semblables en dedans,

Qu’ils soient des noirs ou bien qu’ils soient des blancs,

Gens de grande pauvreté ou bien qui vivent dans l’opulence,

Aucun d’entre eux ne peut revivre la douceur de la tendre enfance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada