Archives de tags | sujet

Le racisme n’a pas sa place dans mon blogue artistique

Texte de Rolland Jr St-Gelais Photo par Eroslovedrawing Source : https://www.deviantart.com/eroslovedrawings/art/Mixing-colors-877058103

Le racisme n’a pas sa place dans mon blogue artistique

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je profite de quelques soubresauts de dame nature pour rédiger un article dont le sujet est de la plus haute importance. Un sujet qui a pris une ampleur considérable au cours des derniers mois. Je dirais même que chacun d’entre nous est concerné de près ou de loin.

En effet, le racisme a fait des ravages non seulement tout au long de l’histoire de l’humanité, mais c’est encore le cas de nos jours. Attention ! Le racisme ne concerne pas de manière exclusive les gens de couleurs, mais toute personne qui est victime de discrimination à son égard du fait de la couleur de sa peau. J’entends par le concept de discrimination autant la présupposition qu’une personne soit avantagée par ses origines qu’une autre qui en serait, au contraire de la précédente, désavantagée. Le racisme concerne tout le monde puisque nous véhiculons souvent bien malgré nous des stéréotypes qui vont à l’encontre de la réalité.

Vous noterez que le racisme n’a pas et jamais il n’aura de place au sein de mon blogue artistique. Ce blogue est consacré avant toute chose à la beauté de la nudité artistique. Et, qui dit « beauté artistique » dit l’ouverture à la différence. Une différence qui nous rassemble en tant qu’être humain. Et, voyez-vous, il n’y a qu’une seule chose qui compte réellement et c’est la beauté de l’âme. Cette âme qui porte notre regard plus haut qu’une couleur de peau.

Merci de m’avoir lu.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Aquarelle Suzanne au bain par Fabienne Roques

Suzanne au bain aquarelle par Fabienne Roques

Aquarelle Suzanne au bain par Fabienne Roques

Bonjour tout le monde,

J’ai le plaisir de vous présenter une œuvre tout à fait remarquable accomplie par Fabienne Roques. Une artiste qui ne cesse de faire vibrer les cordes les plus sensibles chez les gens qui ont la chance de découvrir ses créations artistiques, et ce, grâce à son talent extraordinaire. Son originalité dans la réalisation de ses œuvres est une marque qui la définit à la perfection. En effet, de telles créations exposent un sujet d’une grande sensibilité; la nudité féminine.  Une exposition à la fois spontanée et originale. Deux réalités fondamentales dans le domaine de l’art.

C’est le cas notamment avec cette aquarelle baptisée ;  »Suzanne au bain ». Une aquarelle qui a attiré mon regard pour deux raisons particulières, mais complémentaires. En premier lieu, l’agencement des couleurs donne au tableau une douceur qui agrémente le regard. En second lieu, le corps attribué à cette Suzanne est fort original à mes yeux d’humble amateur d’art. Tout y est présenté, mais avec une touche que je qualifierais de bien personnelle. Une touche qui serait, en quelque sorte, un style propre à l’artiste. Un style qui me fait penser à celui de Picasso tellement l’authenticité y est présente.

Toutefois, j’ai souhaité connaître l’opinion de l’artiste à propos de son œuvre. Qu’a-t-elle voulu réaliser? Qu’a-t-elle ressenti? Qu’a-t-elle voulu rechercher pendant son acte de création? Trois questions auxquelles Fabienne Roques a répondu de manière judicieuse en ces termes :  » Je ne cherche pas à démontrer quoique ce soit.  Je fais des aquarelles comme un musicien fait ses gammes. Je ne prémédite absolument rien. En réalité, c’est l’eau et les pigments qui décident. Le contraire de ma manière de peindre à l’huile sur toile.  »

Un élément à retenir concerne l’angle dont Suzanne au bain peut être découverte. À mes yeux, j’ai imaginé la voir entrer dans son bain alors que j’y étais déjà. Serait-ce un fantasme inconscient? C’est fort possible. Il est vrai comme le dit si bien Fabienne Roques que « l’œuvre parle toujours et qu’il faut être à son écoute ». Cependant, les oreilles de l’auditeur lui font entendre ce qu’il ressent en lui. Nul ne peut échapper à ce fait psychologique.

Quoiqu’il en soit, selon l’artiste, il faut savoir se mettre à son service tant pendant la réalisation de l’œuvre qu’une fois que celle-ci sera terminée. Une vision fort intéressante à développer dans un éventuel article portant sur le sujet. C’est à suivre …

Merci à vous de votre assiduité !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Mirage

Mirage par Séléné Alsace Texte de Rolland Jr St-Gelais

Mirage

Bonjour tout le monde,

Une chose est sûre en ce début d’année 2021. Elle restera inscrite à tout jamais dans les livres d’histoire comme celle qui aura surpris tant de gens. En effet, peu d’entre nous ne pouvaient s’attendre à un début d’année rempli de soubresauts dignes d’un roman à la fois politique et de science-fiction.

J’ai bien écrit politique, car jamais dans l’histoire d’une nation pour laquelle la notion même de démocratie est quasi sacrée aura-t-on vu une telle manifestation. Une manifestation qui s’est concrétisée à la suite de l’appel d’un homme qui refuse de passer les rênes du pouvoir à son prédécesseur. Inutile de savoir s’il y a eu ou non fraudes électorales puisque cela n’est pas le sujet de cet article. Toutefois, ce qui me choque c’est de constater que la démocratie est menacée en ce début d’année au sein même d’une nation qui était jadis le phare de la liberté du monde libre. Non, je refuse de désigner qui est cet homme afin d’éviter de lui faire une quelconque publicité au sein de mon blogue.

J’ai aussi écrit le terme de science-fiction. En effet, jamais je n’aurais cru vivre dans un monde menacé par une simple molécule, qu’il soit le fruit de mère nature ou bien qu’il soit la création d’une quelconque puissance militaire, qui continue de faire des ravages au sein de la population mondiale. Quand on dit que parfois la réalité dépasse la fiction, en voilà une preuve indéniable.

De plus, des dommages indirects semblent se manifester au sein de personnes de plus en plus nombreuses. À titre d’exemples, on peut penser au désespoir qui envahit l’esprit des gens et qui les pousse vers la dépression, à la solitude parmi ceux qui souffrent de carences affectives les incitant à vivre dans un monde fantasmagorique coupé de toutes interrelations personnelles et, enfin, aux personnes qui passent leurs journées à empoisonner leurs esprits en naviguant sur des sites qui alimentent leurs théories complotistes. Croyez-moi sur parole, j’en connais quelques-uns.

Je dirais en conclusion que le début de l’année 2021 me fait penser à un mirage. En effet, que pouvons-nous ressentir lorsque nous regardons tout ce qui se passe dans le monde actuel? Personnellement, j’ai peine à croire ce que je vois aux nouvelles télévisées. J’ai encore plus de difficulté de constater que je vis à la fois de corps et d’âme dans une telle réalité. Une réalité qui me touche puisque ce qui se passe au loin, telle la théorie du battement d’ailes d’un papillon, a des répercussions plus ou moins tangibles au sein même de mon quotidien. Ici, une seule question émerge de mon esprit. Est-ce bel et bien la réalité ou un mirage tellement cela semble inconcevable?

Merci de m’avoir lu.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Confiance

Confiance par Micha Bonert

« Confiance »

Réalisation de M. Bonert

Bonjour tout le monde,

C’est avec un plaisir immense que je vous présente un dessin réalisé par une artiste de la France. Un dessin qu’elle a fait après avoir choisi quelques-unes des photos publiées au sein de mes articles dans mon blogue consacré à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie ainsi qu’à des textes de réflexion. Il est à noter que les membres du groupe Facebook intitulé « Le nu en dessin … et autres » ont été agréablement surpris par la qualité d’une telle réalisation.

Personnellement, je dois avouer que le résultat m’a aussi étonné. Non pas que j’aie douté une seule seconde du talent de l’artiste en question, loin de moi une telle idée, mais plutôt par le fait que de réaliser un tel dessin requiert un certain doigté afin de faire ressortir les traits du sujet étudié. Hé bien oui! Cette partie de l’anatomie masculine peut, et surtout doit, être considérée comme n’importe telle autre partie du corps humain et, par le fait même, elle mérite un respect absolu. Enfin, je tiens à la fois à féliciter et à remercier l’artiste pour avoir choisir un tel sujet de travail.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

La splendeur du corps masculin

La splendeur du corps nu masculin
La splendeur du corps nu masculin Texte de réflexion de RollandJr St-Gelais Photo par John K. Source : https://www.deviantart.com/cable9tuba/art/Big-Toe-840181479

La splendeur du corps masculin

Bon début de semaine tout le monde,

Comment avez-vous passé ce début de mai ? Pour ma part, ce fut jusqu’à maintenant tout à fait merveilleux surtout avec ce magnifique soleil qui resplendit de tous ses rayons lesquels nous irradient de leur chaleur si bienfaitrice. Vous ne pouvez pas savoir jusqu’à tel point j’apprécie chaque instant de la vie. Une vie avec des hauts et des bas et toute une panoplie de couleurs qui la rendent à la fois si riche et si intéressante. Enfin bref, une vie qui me convient à la perfection puisque j’ai la chance de l’admirer dans toute sa splendeur. Et, entre vous et moi, il s’agit d’une chance qui est d’une valeur inestimable.

Parmi les éléments qui nous font apprécier la vie, la santé est sans contredit la plus importante qui soit. C’est bien beau d’avoir un compte de banque garnie, mais si nous ne possédons pas la santé, toute qualité de notre existence est sérieusement mise en doute. Cela va peut-être vous sembler être un cliché, mais posséder un physique attrayant est loin d’être négligeable, et ce toutes époques confondues. Reconnaissons-le ! Un physique qui répond aux critères de perfection véhiculés dans la société est d’une aide importante dans le succès social de la personne.

Or, le rôle du modèle vivant, surtout lorsque la nudité y est présente, est loin d’approuver une telle réalité. Bien au contraire ! Il s’agit plutôt de permettre tant aux artistes en herbe, voir ici les étudiants et les étudiantes en arts, que les artistes professionnels ou amateurs de travailler avec une variété de corps. Ceci a pour double objectif d’une part, d’exposer la réalité telle qu’elle l’est et, d’autre part, de parfaire leur maitrise dans leurs champs respectifs lesquels peuvent aller du dessin jusqu’à la sculpture en passant par la peinture et la photographie.

Il va de soi qu’il existe au sein de la société toute une gamme de corps allant des plus minces jusqu’aux plus « enveloppés » en passant par les plus grands et les plus petits en y incluant les divers types de teintes de peau sans oublier les attributs physiques plus ou moins visibles. La liste est ici loin d’être exhaustive, bien entendu. Toutefois, il m’est apparu nécessaire d’en glisser quelques mots dans cet article.

Or, il est notoire que la présence de modèles féminins semble être disproportionnée par rapport à celle des modèles masculins au sein des écoles d’arts. Bon ! Je ne suis pas ici pour faire des reproches à qui que ce soit puisque l’offre semble suivre la demande. C’est tout simplement une question de demande bien légitime. Cela ne m’empêche guère de trouver dommage qu’une telle situation ait lieu à notre époque. Une situation qui fait passer outre toute la splendeur du corps masculin, surtout si celui-ci répond aux critères de perfection actuels. 1

Que puis-je affirmer de la splendeur du corps masculin qualifié de parfait ? Tout d’abord, qu’il est justement parfait. Parfait par sa force physique. Parfait par sa prestance laquelle a permis la réalisation d’œuvres d’arts grandioses. 2 Parfait par sa beauté masculine à la fois bien différente mais égale de la beauté féminine. Ensuite, sa virilité témoigne d’une certaine manière par la force qui se développe au fil des ans jusqu’à son point culminant à l’âge adulte. Une virilité souvent insoupçonnée par le maintien du membre intime en état flasque. Un peu comme si un voile invisible serait déposé à cet endroit pour y maintenir une forme de pudeur symbolique. Enfin, la diversité des corps peut se manifester notamment par la teinte et la couleur de la peau du modèle. Certes, vous me diriez que cela peut être le cas chez le modèle nu féminin. Or, dans le cas présent, le modèle nu masculin a ceci de particuliers ; sa masculinité fait de lui un modèle souvent sous-estimé malgré toute la splendeur qui l’anime. Ce qui est encore plus le cas du modèle nu masculin de couleurs.

Mais, est-ce vraiment le cas ? Une telle question peut devenir un sujet à débat. Certes, je suis loin d’être un expert dans ce domaine. Cependant, je suis de plus en plus persuadé et ce, après tant d’années à chercher des sujets afin d’alimenter mon blogue artistique, en dehors de mes articles sur mon expérience de modèle nu, qu’il est rarissime de trouver des photos de modèles nus masculins et en particuliers si ces derniers sont de couleurs. Fort heureusement, il en existe quelques-unes de qualité exceptionnelle.

Je vous remercie pour votre attention.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

1. En tant qu’homme vivant avec un handicap physique visible, je suis conscient que de posséder un physique répondant positivement aux critères de perfection peut être un atout dans la réussite sociale, professionnelle et amoureuse. Il serait illogique, voir un peu hypocrite, d’affirmer le contraire. Néanmoins, cela ne m’empêche pas d’être heureux comme je suis et d’être content pour ceux qui ont un corps, disons-le, plus avantageux.

2. L’on a, à titre d’exemple, qu’à penser au David et à la Création d’Adam par le grand Michelangelo.