Archives de tags | crapules

Rage impuissante

Rage impuissante Texte de RollandJr St-Gelais Photo de gfriedberg

Rage impuissante

Il arrive parfois pour bon nombre d’entre nous que nous soyons témoins de situations qui nous révoltent et que nous sommes dans l’impossibilité de faire quoique ce soit. Ce qui est d’autant plus vrai lorsque de telles situations touchent les gens que nous aimons.

De telles situations peuvent être causées par un coup du destin et ce, sous de multiples facettes telle que la maladie, par exemple. Certes, nous n’y échappons pas au cours de notre vie. Comme je l’affirme en maintes occasions, la vie ressemble à des montagnes russes avec ses hauts et ses bas. C’est en pouvant bien se cramponner sur la barre horizontale, qui symbolisent nos valeurs les plus profondes, que nous réussissons à être en relative sécurité émotionnelle.

Bien des facteurs sont susceptibles de provoquer en soi une colère que je qualifierais de légitime. Voir autant d’inégalités dans le partage des richesses au sein de la société, entendre des verdicts dans lesquels des crapules de la pire espèce s’en tirent à bon compte, apprendre que l’un de nos proches est atteint d’une maladie incurable et la liste peut se rallonger quasi indéfiniment.

Mais face à cette rage impuissante, la compassion, l’altruisme et le partage font d’excellents contrepoids. Manifester de la compassion élève l’âme de la personne sans pour autant le porter vers l’orgueil. En effet, qui dit compassion dit aussi, accompagner l’autre dans sa passion, se placer à ses côtés et surtout l’aider à porter dans la mesure de nos propres limites sa croix. Pour sa part, vivre de l’altruisme met chaque partie à égalité morale. L’autre devient notre alter ego. Et, enfin, le partage enrichie la personne qui reçoit sans appauvrir celle qui donne. Je parle ici d’un partage sincère dans lequel la première n’a aucune intention d’abuser de l’aide de son prochain ni que ce dernier voit l’occasion de soutirer un quelconque avantage de celle-ci dans l’immédiat ni dans le futur.

Il est parfois bien de vivre une rage impuissante car cela dénote en soi cette volonté de faire quelque chose mais aussi notre limite. J’irais jusqu’à dire que la rage est une manifestation divine tout comme peut l’être l’amour alors que notre impuissance nous renvoie à notre nature purement humaine avec ses forces mais aussi avec ses faiblesses.

Il m’est arrivé où le sentiment de rage m’a envahie en certaines occasions. Pas trop souvent, Dieu merci. Cependant, je me rappelle ce bon vieux dicton : Pourquoi regarder le petit nuage gris dans le ciel alors que le soleil brille de tous ses feux? La vie est faite ainsi.

Merci de m’avoir lu et bon congé de l’Action de Grâce.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Parfois le passé n’a pas le visage que l’on croyait.

30703919_10156457674108919_37305025076133888_o

 

Magnifique dessin de mon ami Eri Kel de la France

 

Parfois le passé n’a pas le visage que l’on croyait.

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je dois avouer que je suis très perturbé par des éléments découverts au sujet d’événements liés à mon passé de jeune vie d’adulte. Des éléments qui concernent directement mon vécu en lien d’une part, avec la cause de mon handicap physique et d’autre part, une manipulation éhontée de personnes mal intentionnées. Des personnes qui ont caché des informations fort importantes à mes parents et à votre humble serviteur. Oui, j’ai le cœur blessé encore une fois parce que l’avoir su, je n’aurais pas sacrifié ma vie de jeunesse et encore moins enrichir de véritables crapules et manipulateurs.

Certains d’entre vous peuvent se questionner à savoir pourquoi ai-je réalisé une telle recherche. Voilà une question tout à fait légitime. Pour y répondre, mon intention était simplement de découvrir qui était cet homme sans aucune animosité. Malheureusement, plusieurs informations trouvées sur le web à son endroit me concernaient par ricochet. Toutefois, tout ce que j’ai trouvé me conforte dans ce que j’ai toujours cru. C’est-à-dire que l’on a abusé à la fois de ma générosité et de ma naïveté et ce, au dépend de bien des aspects liés à mon intégrité physique. Que voulez-vous ? La manière dont je poursuis mes recherches est ce que l’on appelle “une déformation professionnelle”. En effet, je possède une formation en histoire de l’université Laval de Québec.

En résumé, le passé n’a pas toujours le visage que l’on croyait.

Triste constat !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada