Archives de tags | toile

Viens à moi

Viens à moi
Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Viens à moi

 

Viens à moi,
Viens comme il se doit,
Viens simplement tel que tu es,
Viens vers moi car à mes yeux tu es parfait.

 

Viens que je puisse sentir ton parfum,
Car lui et toi, c’est vrai, vous ne faites qu’un.
Viens sentir le battement effréné de mon cœur,
En cette nuit où je n’en finis plus de compter les heures.

 

Me remémorant ton sourire,
Que tu avais fait pour me faire rire,
Alors que je me sentais si seule en cette journée,
Où tout semblait autour de moi mal aller.

 

Tu as su trouver les mots pour me rassurer,
Tu as su avec tendresse m’écouter,
Moi, qui avais besoin de parler,
D’une oreille à qui me confier.

 

Au fil de notre discussion,
Je me rendis compte comme tu étais bon,
Nous nous sommes alors promenés dans le jardin,
Admirant les couleurs d’automne tombées à pleines mains.

 

De ces couleurs qui annoncèrent l’arrivée d’une dame,
Dont sa fraîche bise nous brûlera les joues telle une flamme,
Une dame bien solitaire parmi trois hommes aux couleurs gaies,
De ces couleurs variées qui ravivent du printemps jusqu’à la fin d’été.

 

Couleurs d’un bel automne,
Où je fis la rencontre d’un charmant homme,
Et avec le sable du sablier du temps qui sans relâche coule,
La passion de l’amour s’établit dans nos cœurs qui maintenant roucoulent.

 

J’ai voulu bien te connaître avant de m’offrir,
Tant ceux de jadis, mon cœur ont si fait souffrir.
Voilà pourquoi je t’ai demandé d’attendre patiemment,
Le moment favorable où j’allais me donner tout à fait librement.

 

Maintenant, je te veux plus que tout,
Car je vois bien depuis les jours qui défilent,
Que la toile de notre amour est bâtie sur un solide fil,
Et que nous vivons toi et moi un amour vrai, un amour fou.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Veux-tu ?

Veux-tu
Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Veux-tu ?

 

Bonsoir mademoiselle,
Devrais-je plutôt dire jolie tourterelle?
Car tu me fais penser aux oiseaux du printemps,
Qui nous ont quitté en ce début d’automne fort malheureusement.

 

Sincèrement, je te remercie,
D’avoir répondu gentiment à ma petite réclame,
Car cette soirée s’annonçait pour moi seul beaucoup trop calme,
Où avais-je donc la tête? Entre et prend une place, je t’en prie.

 

Comme tu dois t’en douter,
Toi et moi sommes là pour travailler,
Tu seras ma modèle nue immortaliser sur une toile,
Quelle belle séance nous aurons en cette nuit aux milles étoiles.

 

Mais, je te promets que tu n’as rien à craindre de moi.
Tout ce que je désire, c’est d’avoir un doux souvenir de toi.
Un souvenir qui me redonnera enfin confiance en mon talent,
Car mes doigts fatigués commencent à me faire douter depuis longtemps.

 

Allez ! Déshabille-toi ! Fais comme si je n’existais pas.
Et pour ton confort, je t’ai préparée une chaise qui est juste là.
Choisis la pose que tu désires de tout ton cœur pour perpétuer à la postérité,
Comme si de leurs yeux, gens du futur, verront que de toi en amour je suis tombée.

 

Si je me rappelle bien, c’est la première fois.
Qu’être entièrement nue devant un étranger tu seras?
Allons n’aie pas peur, j’en ai vu bien d’autres, sûrement tu le sais.
J’en ai rencontrées de tous les styles aux plus vivantes jusqu’aux plus hébétées.

 

Alors, qu’attends-tu ? Allez, mets-toi nue.
Afin que je puisse admirer la beauté de ton corps d’ébène,
Que derrière mon chevalet je puisse imaginer la chaleur de tes veines,
Mais, avant de réaliser mon œuvre, dis-moi : Être nue, vraiment le veux-tu?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Reste comme ça

33995648_1541890439254898_2810891890042339328_n

Magnifique dessin fait par Noble Roro de la France

Reste comme ça

 

Reste comme ça,
Surtout ne bouge pas,
Reste encore immobile,
Que mes crayons sur ma toile filent.

 

Des crayons qui dessinent ce que je vois.
Ce que je vois? Enfin, je le crois.
De cette chevelure abondante,
Et ce dos qui m’enchante.

 

De ces mains qui cachent un je-ne-sais-quoi,
Même si ça n’a pas vraiment d’importance,
Car nous ne sommes plus à l’adolescence,
Il y a déjà longtemps que nous nous connaissons toi et moi.

 

Que puis-je dire de ce sein si beau?
Que c’est une grâce que les dieux t’ont faite là-haut,
Un sein que je caresserais volontiers,
Et que j’embrasserais à satiété.

 

Ne fais pas un son,
Cet instant précis est parfait,
Pour immortaliser la femme que tu es,
Et ressentir ton âme et ton corps être à l’unisson.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Hésitante

Hésitante
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Hésitante

 

Qu’est-ce qui ne va pas ?
Ton silence est si lourd à supporter,
Veux-tu encore de moi ? Moi, qui ne fais que t’aimer.
Je ne peux vivre dans cette incertitude qui me rend si las.

 

Ne te souviens-tu pas de nos rires ?
Ne te souviens-tu pas de nos tendres sourires ?
Quand nous naviguions enlacés sous le pont des soupirs,
Un de ces voyages d’amoureux ! Un de mes plus beaux souvenirs.

 

Ton regard m’alarme,
Je crains même de verser des larmes,
Des larmes de douleurs qui feront place aux larmes de joie,
Alors que nuit et jour je ne vivais que pour toi.

 

Pourquoi es-tu tellement hésitante ?
N’avions-nous jamais fait l’amour sous une tente ?
Sous la pluie battante qui dansait gaiment sur la toile,
Avec des gestes de passion se remémorant la nuit et ses étoiles.

 

Ne sois pas craintive !
J’allumerai en toi la flamme vive,
De mon ardeur je te comblerai avec affection,
De ma virilité, tu seras encore satisfaite avec attention.

 

Ne reste pas là !
Ne sois pas comme çà !
Viens ! Viens chérie ! Viens vers moi !
Ne vois-tu pas que ma main je tends vers toi ?

 

Tu es belle comme au premier jour,
Où, avec amour, je t’avais joué un tour.
Un tour de magie, un tour avec bienveillance.
Ce que nous étions heureux, j’en ai encore souvenance.

 

Oui, je sais que le temps passe.
Que je me fais vieux et j’en passe.
Mais faire ton bonheur est mon seul dessein,
Pour se faire, je te protègerai dans le creux de mes mains.

 

Place-toi devant moi,
Que j’immortalise cet instant,
Cet instant mémorable dans le temps,
Par un simple, mais si précieux, cliché sous mon toit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Astres dans le ciel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Montréal le 15 août 2018

 

Astres dans le ciel 

 

Après les nombreuses agitations de la vie, 

De ma vie depuis trop longtemps au quotidien, 

Des journées où je lutte pour quelques sous et presque rien, 

Faisant tout pour celle que mon cœur a librement choisie. 

 

N’en pouvant plus de garder le silence, 

De ce silence qui me gruge depuis ma tendre enfance, 

Et de toutes mes questions sur la raison ultime de mon existence, 

Je suis allé me promener sur la plage à cette lueur d’incandescence 

 

C’est alors que je me suis rappelé grande vérité, 

Une parole prononcée par un sage depuis le début de l’éternité, 

“ Regarde les astres dans le ciel. Ils brillent depuis toujours. 

Et ce, qu’ils soient cachés par les nuages ou la lumière du jour.” 

 

Ainsi va le fil de nos chemins, 

Qui parait être sans lendemain, 

Qui nous semble être sans apparentes raisons, 

Mais ne nous y trompons pas. Ce n’est qu’une illusion. 

 

De la plus lointaine de toutes ces étoiles, 

Viendra une tendre lumière déposée sur une toile, 

Qui saura lentement dissiper nos craintes et nos doutes, 

Tel un filet d’eau d’un ruisseau en hiver coulant goutte à goutte. 

 

Astres dans le ciel sont là pour nous remémorer, 

Qu’à notre tour, il faudra bien de ce monde s’en aller. 

Afin de les rejoindre en toute sérénité dès le moment venu, 

C’est alors que nos peurs se dissiperont au plus haut des nues. 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Quel grand sein!

18671833_10155465273438919_6521581812438006452_o

Superbe dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Quel grand sein!

 

Quel grand sein!
Quel sein à prier! 
Quel sein à vénérer!
À vénérer avec les mains!

 

De mes mains que je n’ai pas
Ce n’est point de ma faute c’est comme ça
Ce que je donnerai pour lui rendre hommage
Comme il se doit avec des pensées bien sages

 

Quel grand sein divin!
Que je ne pourrai que contempler
Sur ma toile avec ma plume trempée
Pendant qu’il est ferme sinon ce serait en vain.

 

De cette majestueuse auréole
Aussi mystérieuse qu’une parabole
Promulguant une foi que j’embrasserais
De mes lèvres avec délicatesse à souhait.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Matane (Québec)

Canada

Devant ! Derrière !

33501330_10156561422828919_3963202538630545408_o

Superbe dessin réalisé par Eri Kel de la France

Devant ! Derrière !

 

Devant vous, je me donne entièrement.

Devant vous, être nue j’en suis fière assurément,

Devant vous, je suis là dans mon plus simple apparat.

Devant vous, je  suis venu poser avec défi sous de petits pas.

 

Ne craignant guère être l’objet de vos  désirs,

L’instant d’un trait de la plume sur le papier qui soupir.

Soupirant de m’éterniser sur  la toile où les yeux d’admirateurs,

Brilleront de milliers d’étoiles dans les yeux  des gens sans peurs.

 

Gens de tous les milieux et de tous les âges,

Des petits bien sages aux plus vieux si volages.

Des jeunes et vierges jusqu’aux filles de dame Claude,

Où jadis mon ami convolait pour des nuits bien chaudes.

 

Maintenant, quelle pose désirez-vous que je prenne ?

Dites-le moi que cela en vaille réellement la peine.

Car de mon corps fragile qui vous est offert,

Jamais il ne servira à atteindre les enfers.

 

Derrière moi, vous êtes de plein gré maintenant.

Sachez dessiner les courbes de mes fermes hanches,

Rendez grâce divinement à ma peau de satin si étanche,

Et mes tendres fesses offertes par Vénus, scrutez-les gaiement.

 

Derrière ! Devant ! Devant ! Derrière !

Croyez-moi, mes amis et mes amants vous n’irez pas à la guerre.

Que ce soit devant ou derrière ou encore derrière ou bien devant !

Alors de ma coquette féminité devenez-en amoureux follement.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mise en lumière

FB_IMG_1525773354468

Magnifique dessin réalisé par mon ami et collaborateur de la France : Eri Kel 

Mise en lumière

 

Je me donne à vous

Non pas à genoux mais debout

Avec fierté! Avec bonheur! Avec entrain!

Avec passion! Avec amour! Voilà mon refrain!

 

Je le fais avec plaisir et sans gêne

Depuis mes périples de Paris à Gênes

De la France jusqu’au Canada ce pays de froid

Avec mes pieds je parcours le monde vaste de bon aloi.

 

Pour y découvrir lorsque je suis nue devant une foule

Qu’à bien y penser et sans que cela réellement me saoule

Que mes seins convoitées notamment par les dames de la haute société

Font le délice des yeux de leurs époux et concubins sans cesse étonnés.

 

Étonnés d’apprendre et même scandalisés que je ne m’offre guère

À n’importe quel homme car je ne suis pas une simple aventurière

Même si j’adore être entièrement nue pour divertir les pinceaux dansant sur la toile

Et présenter mon talent indéniable au gré du vent sur mes cheveux telle une voile.

 

Soyons francs messieurs et mesdames

Vous pouvez contempler mon corps telle une flamme

Vous enivrez de ma beauté léguée par ma tendre mère

Mais faites-le toujours avec respect car c’est ainsi qu’aura lieu une mise en lumière.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec au Canada

Quelques mots de mon ami Eri Kel

29790435_10156437769873919_4375070390280519680_o

Dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Quelques mots de mon ami Eri Kel

Bonjour tout le monde,

Vous savez que j’ai la chance incroyable de discuter tant avec des modèles nus que des artistes, notamment des peintres, sur le domaine de la nudité artistique. Un domaine qui est vécu, vu, ressenti de manières fort différentes si on se retrouve devant ou derrière le chevalet. Un chevalet qui devient le support permettant à l’artiste d’y déposer sa toile laquelle donnera une vie nouvelle au modèle qui se prêtera au jeu.

C’est un fait. Ce que l’artiste voit et ce qu’il transposera sur sa toile est différent de ce qu’un autre fera de son côté. Qui plus est ! Son parcours de vie, tant artistique que personnel, aura une influence plus que considérable sur l’ensemble de ses œuvres. Nous sommes avant toutes choses le reflet de nos valeurs, de nos convictions et de nos principes moraux. Pourrions-nous assister à une séance de nudité artistique dans un pays à prédominance ultra-religieuse ? Permettez-moi d’en douter un peu.

J’ai demandé à mon ami Eri Kel de la France de faire une brève présentation de sa pensée sur l’ensemble de son parcours en tant qu’artiste. Ces quelques mots suffisent amplement pour décrire toute la passion qui l’anime. Une passion qui nous est commune.

29791590_10156437770273919_8229024736315703296_oVoici donc ce qu’il m’a écrit : « Pour ceux qui ne le savent pas encore, la représentation du corps humain me passionne depuis toujours. Ceux qui ne comprennent pas mon intérêt pour le sujet disent que c’est toujours pareil. A chacun sa capacité à regarder et à se laisser toujours surprendre. » Ce à quoi je lui réponds en ces termes : « Sois rassuré mon ami ! Regarder tes réalisations est une source incroyable de plaisir pour toutes les personnes qui savent s’abandonner à la diversité du corps humain et en particuliers à la noblesse de la nudité. »

Merci infiniment pour ce partage.

Merci à vous tous et à vous toutes pour votre assiduité à suivre mon blogue.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Sur cette chaise…

 

26991966_366854443782316_3679129196011173534_n

Réalisation de Sylvie Verhoye (merci pour sa permission)

 

Sur cette chaise

 

Quelques traies servirent,

À immortaliser par un soupir,

Par la tendresse d’un nostalgique souvenir,

Un moment ! Une posture ! Vécu sous la harpe et la lyre.

 

Par son regard furtif,

Elle saisit celui qui lui est attentif.

Sans bouger ! Elle donne vie à son auteure,

L’attirant dans l’Olympe et ses plus nobles hauteurs.

 

Assise bien modestement,

Elle sait attendre bien calmement,

En entendant le fusain glisser sur la toile,

Qui transposera sa nudité qui à ces yeux se dévoile.

 

Modèle toute féminine,

Qui prend une allure si coquine,

En démontrant son talent et son art,

Qui vaut bien des richesses et leur pensant d’or.

 

Voit-elle de ses yeux de tous ces gens,

Qui proviennent des terres des humbles, des géants ?

Des peuples riches sans coeur et des généreux bien qu’indigents ?

Elle est jeune vierge qui attend encore son futur époux ou amant.

 

Sera-t-elle encore disponible ?

Dites-moi le, l’ignorer m’est si pénible.

Que je lui fasse avec passion et affection l’amour,

Sur cette chaise où je serai à elle en cette nuit et pour toujours.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada