Archives de tags | lumière

Mauvais roman

Mauvais roman Poème par Rolland Jr St-Gelais Photo par Rick B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/rickb500/art/Bad-Romance-868419125

Mauvais roman

 

Ma vie est comme un mauvais roman,

Je n’ai connu que des mauvais garnements,

Des mauvais garçons qui me mentaient allègrement,

Mais qui savaient jouer de leurs mains et de leurs langues divinement.

 

Ma vie de maîtresse est digne des plus belles histoires,

Des contes, des récits remplis de passion de rencontres d’un soir.

Je suis une courtisane parmi tant d’autres, mais qui n’a pas son pareille,

Car par mon savoir-faire, je sais rendre les hommes au septième ciel.

 

Je préfère la nuit sombre auréolée de ses mystères,

Au soleil qui les dévoile par la force de sa lumière,

Car rien n’est plus agréable que les plaisirs de la chair,

Et de son parfum qui vogue sur les vagues de l’air.

 

L’ombre fraîche qui recouvre mon corps,

De mon corps de femme caressé par ces doigts en or,

Qui me font haleter sans cesse de plus en plus fort,

Jusqu’à cet instant précis où j’atteins la petite mort.

 

J’adore ma vie de volupté et de luxure,

Car chaque soir, je m’enivre de cette eau pure.

Qui abreuve tous mes désirs à la recherche d’une cure,

Même si je sais qu’au plus profond de moi je désire rester impure.

 

Je suis la plus grande des pécheresses,

Mais jamais de la vie, je me priverais de caresses.

De ces caresses qui parcourent mon dos jusqu’aux fesses,

M’en priver ? Voilà ce qui causerait ma seule détresse.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quand la lumière !

Quand la lumière ! Citation de Hyneige Photo par Rick B. d’Allemagne Source : … Shine on … by RickB500 on DeviantArt

Quand la lumière !

 « Quand la lumière habille avec émotion… La nudité n’est plus que cet appel à l’éternel… »

Par Hyneige 

Quitte cet esprit

Quiite cet esprit Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo & modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/leave-this-spirit-867512133

Quitte cet esprit

 

Aujourd’hui, je choisi une autre route.

Avant que je sois en pleine déroute,

Pendant qu’il est encore le temps,

Car rien ne sera comme avant.

 

Je prends un autre chemin,

Par changer à jamais mon destin,

Et de prendre ma vie à pleines mains,

Que je puisse vivre un heureux lendemain.

 

Refaire ma vie est chose impossible,

Mais en construire une autre est bien possible,

Le chemin parcouru a fait de moi un être évolué,

Mes choix actuels m’amèneront de belles opportunités.

 

Mais avant toute chose, je dois en mon fort intérieur.

Affronter depuis mon enfance mes craintes et mes frayeurs.

Dans cette eau du creux de la terre, seule je me suis baptisée.

Tel un enfant pur, un être tellement fragile à l’image d’un nouveau-né.

 

Dans la noirceur des profondeurs de la terre,

Je me nourrirai du silence bienfaiteur du ventre de cette mère,

Avant d’en ressortir pour admirer la lumière du jour nouveau,

De ce jour où je pourrai enfin espérer des jours si beaux.

 

Je jetterai loin derrière moi tous mes vieux cailloux,

Pour les remplacer par des fleurs magnifiques et des mots doux,

À jamais et pour toujours, je prends une nouvelle voie, celle de la vie.

De cette culpabilité toxique, pour le reste de mes jours, je quitte cet esprit.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Entre vos mains

Entre vos mains Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Amelkovich Source : https://www.deviantart.com/amelkovich/art/Naked-with-subject-7-807946561

Entre vos mains

 

Entre vos mains,

J’aimerais être l’instrument,

De votre discipline et de vos règlements,

L’outil ultime de votre art que vous a légué votre destin.

 

Vous saurez me faire vibrer de plaisir,

Lorsque vous me manierez allègrement avec un sourire,

Me tenant ferme telle une verge gorgée de sang de désir,

À force de satisfaire votre envie de vos esclaves, les faire souffrir.

 

Je suis votre objet de délice,

Celui que vous maniez dans vos supplices,

De vos supplices prodigués avec le plus grand soin,

Dans vos nuits chaudes et torrides jusqu’au petit matin.

 

Mains de maîtresse attentionnée,

De cette maîtresse au cœur tendre et dévoué,

Pour qui me prendre de sa main alerte et vigoureuse,

Qu’à chaque fois, elle se sent si épanouie et si heureuse.

 

Fait pour vous de cuir tout en noir,

Sur un autel sacré où se trouvent le calice et le ciboire

Je saurai faire couler le sang précieux de vos martyres,

Afin d’abreuver votre soif tel le ferait le plus parfait des satyres.

 

Lanières tressées de cuir,

À l’éclat de la lumière, semblent reluire

Et qu’en un éclair, fendent la peau délectable,

De vos esclaves soumises avec une cruauté charitable.

 

Allez ! Chère maîtresse tant adorée,

En votre main, n’ayez crainte de me serrer.

Car j’ai été créé pour combler votre imagination,

Et encore plus, pour satisfaire la moindre de vos impulsions.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada