Archives de tags | or

Le temps perdu

Le temps perdu Poème et photo par Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Le temps perdu 

 

J’ai perdu mon temps, 

À penser à toi trop longtemps, 

À me conter des histoires, 

Chaque heure du soir. 

 

J’espérais vivre ensemble, 

Puisque rien ne nous ressemble. 

Fonder une famille nombreuse. 

Et te rendre pour toujours heureuse. 

 

Je me rends compte de mon erreur, 

Qui me plonge dans une profonde torpeur.

Faute avouée ! Elle est à moitié pardonnée. 

Comment puis-je en mon âme l’extirper ?

 

J’avais tant rêvé de toi chaque nuit. 

Tu étais la source de ma vie.

Oui, nulle richesse ne m’appartient.

Mon cœur était aussi le tien.

 

Maintenant que tout est clair, 

Je vais prendre un peu d’air. 

Afin de laisser partir en moi,

Ce qu’il reste encore de toi. 

 

Le temps est définitivement perdu,

Il y a tant de choses que je n’ai pas vu.

Voilà pourquoi je continue mon chemin,

Car, qui sait ce que me réserve le destin. 

 

Il fait vraiment beau dehors, 

La vie est bien plus précieuse que l’or.

Inutile de regarder le passé si imparfait, 

Puisque mon avenir, c’est moi seul qui le fais. 

 

De 

 

Rolland Jr St-Gelais 

Québec (Québec)

Canada

Libre sous l’eau

Libre sous l’eau Poème de Rolland Jr Modèle JenovaxLilith Photo par Craig Gum Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Under-the-Sea-924299782

Libre sous l’eau

 

Bonjour mes chéris ! Je fais depuis quelque temps,

Le même rêve que je faisais quand j’étais une enfant.

Je me balade posément sur une plage de sable fin,

En suivant en silence un bien étrange chemin.

 

Le soleil me réchauffe de ses rayons,

Alors que j’écoute de la mer une chanson.

Les vagues de couleur bleutée m’invitent à pénétrer,

Dans un monde inconnu attendant à se manifester.

 

Avec prudence, je me laisse glisser entre chaque lame.

Une sensation de bien-être envahit alors mon âme.

Peu à peu, j’entre en douceur dans cette mer.

Petit à petit, je m’écarte de la terre.

 

C’est en ce moment précis que j’ouvris les yeux,

Et je découvrais un endroit si magique, si merveilleux.

Mon esprit totalement vide, j’étais libre sous l’eau.

Je n’avais jamais vu un monde si beau.

 

L’onde épousait mon corps.

La lumière brillait sur moi tel de l’or.

Mes cheveux voguèrent sur les courants.

Les faisant valser ici et là allègrement.

 

Toutes les couleurs apparaissaient si féériques.

Je me rappelais alors les contes fantastiques.

Que me relatait ma défunte mère le soir,

Lorsque venait l’heure de me dire « au revoir ».

 

Et qu’elle déposait un tendre baiser sur ma joue,

En me souhaitant bonne nuit en m’offrant mon toutou.

Libre sous l’eau ! Quel rêve formidable que j’ai fait cette nuit !

Ce que je donnerais afin que ma maman puisse être encore en vie.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Allez-vous me suivre ?

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Allez-vous me suivre ?

 

Oui, mon amour, ma chérie.

Je te suivrai chaque jour de ma vie.

J’irai jusque dans les enfers pour ces chaînes te défaire.

J’irai dérober dans le jardin des cieux la plus belle fleur pour te plaire.

 

J’arrêterai de mes mains le Dieu du temps.

Pour contempler ta divine beauté indéfiniment.

Je marcherai sans cesse à tes côtés pour te protéger.

Contre tous ces vents menaçants et ces violentes marées.

 

Je continuerai sans relâche avec toi mon humble route.

Sinon mon esprit meurtri s’en va inévitablement vers la déroute.

La fougue de ma jeunesse se manifeste par la vigueur de ma verge.

Et, mon tendre amour, pour toi, telle une grâce, qui le submerge.

 

Enlève cette serviette qui cache ton corps.

Cette merveille qui est plus précieuse que l’or.

Permets-moi d’admirer chaque parcelle de ta peau.

Qui me rappelle qu’il y a encore en ce monde du beau.

 

Je te rejoindrai au plus profond de ton intimité.

Afin de te satisfaire de ces plaisirs jusqu’à satiété.

De ton fluide corporel, je m’en abreuverai allègrement.

Ô, ma bien-aimée ! Je le jure. Avec toi, je serai éternellement.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Paroles d’archange !

Paroles d’archange Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par JenovaxLilith Model Lauren Erwin Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Peace-911026754

Paroles d’archange !

 

Tiens ! On annonce une grande production.

Qui sera bientôt diffusée dans les salles de cinéma.

Une histoire d’une jeune dame partie bien loin là-bas.

Pour y faire la découverte de gens de toutes les nations.

 

Une femme qui a pour bagage une veste de cuir,

Sa tête remplie de belles idées et le cœur plein d’espoir.

Elle part à l’aventure telle une tsigane avant que tombe le soir

Et d’une planche à roulettes afin qu’elle puisse, les dangers, les fuir.

 

Elle en avait assez d’obéir aux règles de cette société.

Qui croit avoir toujours raison et n’avoir jamais tort.

Qui appuie l’ensemble de ses valeurs sur celle de l’or.

Mais, qui est, devant la souffrance, tellement irritée.

 

La chevelure auréolée par le soleil tel un feu.

Elle va droit devant sans craindre l’avenir.

Il faut savoir s’aventurer pour découvrir de beaux souvenirs.

Sa mère lui répétait souvent que l’essentiel est de faire de son mieux.

 

Continue ta route, ne te retourne pas ! Lui disait jadis un ange.

Ne regarde pas derrière toi sinon en statue de sel tu deviendras.

Avance encore et toujours ! C’est ainsi que ton destin, tu l’accompliras.

Quelles belles paroles de sagesse en cette période trouble que lui dit l’archange !

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le temps vaut de l’or

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Le temps vaut de l’or

 

Bien des gens cherchent l’ultime bonheur.

À chaque jour, à chaque instant, à chaque heure.

Certains explorent les pensées des philosophes helléniques.

D’autres interrogent les livres saints du peuple hébraïque.

 

Quelques-uns consultent les liseuses de bonne aventure.

Ces femmes si intéressées à leur portefeuille, bien sûr.

Quelques autres plongeront tête baissée dans leurs corvées.

En devenant dans leur travail des esclaves bien enchaînés.

 

En homme simple qui vit sous les cieux.

J’ai su apprécier tout ce qu’il y a de mieux.

Point de grande richesse accumulée au fil des années.

Un foyer où l’amour de ma famille régnait, voilà ce qui m’a comblé.

 

Je n’ai jamais cherché à répondre aux questions existentielles.

Car, à mes yeux, j’ai trouvé toutes les réponses auprès de ma belle.

Une femme aux cheveux d’or qui m’a tellement enrichi.

En me donnant de si beaux enfants, fiertés de ma vie.

 

Oui, j’ai au fil des jours, tellement vieilli.

Mais, grâce à mon épouse chérie, j’ai toujours souri.

Une maison chaleureuse, des lits où chaque nuit, l’on dort.

 C’est dans ces moments que je réalise que le temps vaut de l’or.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada