Archives de tags | piano

Le pubis

Le pubis
Dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France Poème certes simple mais composé avec passion et amour

Le pubis

 

Ce qu’il est beau,
Ce qu’il est si joli,
Votre mignon pubis,
Vous qui dansez bien haut.

 

Quelques pas de danse,
Et vous semblez être en transe,
En prenant bien note de tous ces notes,
De piano qui démontre que vous avez la cote.

 

L’allégresse dans le mouvement,
De votre corps est ce qui a de plus étonnant,
J’ai l’impression que vous dansez,
Depuis l’instant où vous êtes née.

 

Pardonnez cette introduction à ce poème,
Voyez-vous, votre pubis, je l’aime,
Et sans vouloir vous importuner,
Avec vous j’aimerais bien danser.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Concentration

Concentration
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Concentration

 

Seul, oui, seul, ce que je me sens si seul.

Car j’ai passé la soirée à t’attendre sur le seuil.

En espérant te voir apparaitre avec le sourire,

Qui m’aurait rappelé tous mes lointains souvenirs.

 

Ces souvenirs où nous jouions ces quelques morceaux,

Sur mon piano aux dents si blanches et si noirs mais si beau.

Que pourrais-je faire pour te retrouver en ce monde courant à sa perte

Qui préfère l’argent au lieu de l’amour, aux usines au lieu des contrés vertes.

 

Chaque note que je touche en cet instant exprime mon désarroi,

Face à ces dirigeants qui nous mentent avec si mauvaise foi,

Je croyais qu’un jour tu me reviendrais assise à côté de moi,

En fredonnant un air pour me faire oublier où le monde va.

 

Puisse le vent de ce nouvel automne transporter ces airs de piano,

Peu importe où que tu sois, sur le bord de la mer ou en montagnes là-haut.

Que les étoiles entendent cette mélodie de Beethoven que pour toi avec joie je joue,

Car c’est par ce moyen, trouvé au fond de mon cœur, qui peut-être m’évitera de devenir fou.

 

Assis alors devant ce piano que m’avait offert mon regretté père,

Je me suis installé dans un geste rappelant un moine avant sa prière,

Mains jointes quelques instants puis ayant pris avec fureur leurs ultimes positions,

En les laissant libres de leurs destinés car pour cette fois j’en ai perdu ma concentration.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pour vous, je jouerai de la guitare.

yes__she_can_play_by_rickb500_dd2zcir-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pour vous, je jouerai de la guitare.

 

Bonsoir mes amis,
Je vous souhaite la bienvenue,
Dans ce lieu où je chanterai les seins nus,
Allez-y ! Servez-vous un autre verre de whisky.

 

Il reste je crois bien quelques places,
Dans cette cabane qui me sert de palace,
Où tellement d’hommes, jeunes et vieux, sont passés,
Tellement nombreux que je n’ose imaginer les compter.

 

Pour vous, je jouerai de la guitare,
Car, voyez-vous, je n’ai point ici de piano.
Même si j’avais appris jadis à en jouer sur un très beau,
Cela étant dit, n’attendez pas de vous jouer un air de Mozart.

 

Ce que j’aimerais vous raconter,
C’est l’histoire de bien des femmes de notre époque,
Où devant l’adversité et la fatalité, rien ne les choque,
Des femmes qui face à leurs destins apprirent tôt à lutter.

 

Des histoires dures à écouter,
Car difficile de croire que c’est la vérité,
Des femmes comme toutes celles que vous avez connues,
Aux corps parfois sveltes, parfois dodus et parfois bien menus.

 

Des femmes parfois la joie au cœur ou la mort à l’âme,
Des femmes parfois vivant un amour tout feux, tout flammes.
C’est l’histoire de ces femmes bien ordinaires que je vous dévoilerai,
Afin qu’elles soient gravées en vos cœurs et que jamais vous ne les oubliez.

 

Allons-y ! Que la soirée commence !
Écoutez bien ce refrain de pure démence !
À mes sœurs malaimées, je vous dédie cette chanson,
Afin que l’on se souvienne de vous dès maintenant et pour de bon.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dans un rêve

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans un rêve

 

Qui es-tu ?

Une fois la nuit venue,

Tu es là chez-moi et nue,

Belle blonde et toute menue.

 

Nous avons passé la soirée,

À se regarder sans dire un mot,

À se toucher sans aucun geste de trop,

Nous avons passé des heures à se caresser.

 

Était-il utile de dire quoi que ce soit ?

Il nous suffisait qu’être simplement toi et moi.

Dans la pénombre de mon salon éclairé par une bougie,

Avec pour chaperon quelques notes d’un piano sous une douce mélodie.

 

Tu m’invitas à t’accompagner,

En un autre lieu en un autre endroit,

Afin d’être encore plus près de toi,

Un lieu où nous pourrions nous explorer.

 

Comme dans un rêve je t’ai suivie,

Comme dans un rêve tu m’as souri,

Comme dans un rêve nous étions si heureux,

Car en réalité, toi et moi nous étions amoureux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Princesse d’Ukraine

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Princesse d’Ukraine

 

En revenant du cinéma

Il faisait si froid ce soir-là

Nous nous tenions par le bras

Et sous la pluie nous pressions le pas.

 

Puis, sans crier gare

Nous découvrons ce bar

Où fredonnèrent quelques chansons

Jouées par des notes de piano à l’unisson.

 

Je t’ai offert d’y entrer

Tu m’as répondu volontiers

Alors nous y sommes allé pour écouter

Écouter ces mélodies d’un pays étranger.

 

Ce pays ne t’était pas inconnu

Puisque c’est là où je t’ai connue

Que je t’ai fréquentée, aimée et épousée

Et jamais un seul instant je ne l’ai regretté.

 

Te souviens-tu de nos soirées

De ces chaudes nuits d’été?

Ce que tes yeux si beaux brillaient

Car tu voyais comme je t’aimais.

 

Tu étais si jolie

Et tu l’es encore ma chérie

Finissant nos verres nous sommes partis

Pour retourner chez nous retrouver notre lit.

 

Mais avant de partir, je voulais te dire

Te dire ce tendre secret, sans te faire rougir

Que la vie ma permis d’avoir beaucoup de veine

Car en toi j’ai trouvé le vrai bonheur, ô ma belle princesse d’Ukraine.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec