Archives de tags | richesse

Poser nu devant un groupe

she_is_on_a_red_couch_by_jrekas-d98hi8h

Gracieuseté de Jersy Rekas de la Pologne Source : http://jrekas.deviantart.com/art/She-is-on-a-red-couch-558449297

Poser nu devant un groupe

Bonjour à vous,

new-image-15Comment a été votre semaine ? A-t-elle été à la hauteur de vos attentes ? Avez-vous été en mesure de développer vos talents, de rencontrer des gens intéressants et de, pour ceux et celles qui sont en vacances, bien vous reposer en prévision du retour au travail en septembre ? De mon côté, cette semaine a été somme toute assez productive pour ce qui est de mes publications au sein de mon blogue artistique dédié à ma passion en tant que modèle, la photographie et la poésie. En effet, nous sommes le 12 août et déjà plusieurs articles y ont été publiés. Et, croyez-moi que c’est loin d’être fini. Ceci dit, jamais je serai en mesure de remercier comme il se doit mes tendres parents de m’avoir transmis le goût de la lecture et de l’écriture tellement cela constitue pour votre humble serviteur une richesse inestimable. Aimer sa langue, c’est avant toute chose savoir la respecter et l’utiliser avec rigueur.

Toutefois, un autre élément pour lequel je devrai toujours être reconnaissant envers mes parents se rapporte au fait de me sentir bien dans ma peau. Une sensation qui m’a été inculqué notamment par ma mère, repos à son âme, depuis mon enfance. Acceptation totale de ce que nous sommes, et ce en dépit de ce que les autres peuvent potentiellement dire de nous. Voilà bien la philosophie de vie qu’elle m’a enseigné de son vivant. C’est d’ailleurs ce que je désire transmettre aux participants des séances où ma présence est requise. S’accepter d’être qui l’on est et ce que l’on est, avec ses caractéristiques physiques, ses formes, ses imperfections et ses traits plutôt agréables pour les yeux constituent une pièce fondamentale chez la profession de modèle nu. Une telle acceptation rend inévitablement une séance de nudité artistique agréable pour les individus qui y sont présents. Et, j’en sais personnellement quelque chose.

En effet, il m’est arrivé très souvent de poser nu devant des12204681_10208456193347395_1349257437_n groupes d’élèves lors des sessions d’enseignement de dessin. À chacune desdites sessions, il m’a été un devoir de partager avec ces derniers le bien-être qui m’habite durant mes poses. Un tel bien-être me permet d’être réellement moi tant au plan spirituel que corporel et même au plan sexuel. Je ne cache rien car le fait de cacher quoique ce soit, c’est faire preuve de faiblesse non seulement envers l’autre, mais aussi, si ce n’est davantage, envers moi-même. Voilà pourquoi, et veuillez le noter un peu à la blague, poser nu sur un sofa devant un groupe est à mes yeux être comme à la maison en train d’écouter une douce musique à la radio. Être là, et tout simplement là et nul part ailleurs. Être comme je suis devant ces élèves qui admirent, si j’ose me permettre un tel verbe, ce corps hors-normes. Être ! Tout simplement être. Un point, c’est tout.

D’ailleurs, vous ne pouvez pas vous imaginer un seul instant la hâte que j’ai de pouvoir poser nu devant des élèves afin de justement vivre un tel moment de sérénité. Sérénité qui se développe grâce un entraînement  rigoureux de notre vision de la vie au quotidien. Vivement que l’automne arrive avec ses forêts aux milliers de couleurs. 

Je termine ce présent article en vous souhaitant d’être réellement qui vous êtes et ce, indépendamment des qu’en-dira-t-on. N’est-ce pas là le secret du bonheur. Soyez heureux !

Merci infiniment de votre visite et excellent weekend.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Rome : Berceau de notre civilisation

New Image 69

Rome :

Berceau de notre civilisation

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous aller bien. Pour ma part, je continue à faire le tri au New Image 58sein de mes nombreuses photos prises lors de mon séjour extraordinaire en Europe. Croyez-moi sur parole ! Il m’est très difficile de faire un choix parmi toutes mes photos tellement elles me rappellent de beaux souvenirs. Des souvenirs qui resteront dans mon cœur pour toujours. Mais, au-delà de mes souvenirs, il existe de nombreux éléments qui m’ont souvent interpelé au fil de mes découvertes, plus particulièrement la prise de conscience de la richesse de notre civilisation. Une richesse que nous risquons de perdre au cours des années à venir si nous ne faisons rien pour d’une part, la promouvoir au sein des générations actuelles et d’autre part, lui redonner toute sa splendeur de jadis. Pas question ici d’être réactionnaire mais simplement de redevenir fiers de ce que nous sommes et de nos origines.

New Image 71Il va de soi que Rome occupe une place prépondérante dans mes réflexions sur l’importance de préserver notre culture et nos traditions gréco-romaines sans omettre nos principes judéo-chrétiens qui sont à la base de ce que nous sommes devenus jusqu’à aujourd’hui. Il faut bien sûr retenir toute l’importance que Rome possède dans la préservation des arts au fil des siècles. D’ailleurs, une visite dans les rues de cette ville millénaire démontre toute la véracité de mes propos.

En effet, les rues de Rome témoignent de l’importance de préserver etNew Image 79 de faire découvrir, et même dans certains cas de redécouvrir, toute la richesse que nous ont laissé ceux et celles qui ont fait du monde occidental actuel l’un des plus grands, sinon le plus grand, de tous les temps. Chaque coin de rue, chaque parc et presque chaque édifice semble raconter l’histoire glorieuse de Rome. Et, croyez-moi sur parole, j’exagère à peine dans mes propos comme en témoignent les très nombreuses photos que j’ai réalisées au fil de mes pérégrinations pédestres dans les quartiers romains.

New Image 82Que puis-je dire des monuments qui jalonnent les multiples endroits et carrefours ? Que puis-je affirmer de mes sentiments lorsque de mes yeux j’ai pu admirer la grandeur titanesque de la Cité du Vatican ? Quelles sensations ai-je vécues au plus profond de moi lorsque mon regard se porta sur toutes ces personnes qui ont donné leurs vies à un concept de vie lequel est appelé Dieu ? (1) Quels sentiments ai-je ressentis lorsque je toucha tant par mes bras que par mes yeux les statues des saints tels Pierre et Paul ou bien j’ai prié devant des tombeaux des hommes, étrangement il n’y a aucune femme, qui ont marqué de leurs empreintes, l’histoire moderne de l’église catholique ? Une église qui a pour fondement la foi en la parole d’un simple charpentier d’une bourgade de Palestine appelé Nazareth et qui se nomma Jésus ?

Voilà les thèmes que je développerai au cours de mes articles à venir au sein de mon blogue.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

(1) Dieu est avant toute chose un concept puisque malgré toute la foi possible en ce monde, rien ne peut ni confirmer, ni infirmer de manière absolue son existence. 

Proverbe de ce jour : Bienheureux

new-image36

Proverbe de ce jour

Bienheureux

« Bienheureux celui qui sait ouvrir ses yeux à la richesse qui l’entoure, sa vie n’en sera que la découverte de milliers de merveilles. »

De

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Que recherchons-nous ?

new-image152

Que recherchons-nous ?

Que recherchons-nous?
Un peu de paix en un lieu tranquille?
Un endroit pour prier loin des villes?
Sans devoir se mettre à genoux?

Questions habituelles,
Qui nous coupent les ailes,
Pour un temps sans lendemain,
Qui nous portent à tendre nos mains.

De la froidure du vent du nord,
Qui met à l’épreuve des hommes forts,
Et qui donne de l’humilité aux mages savants,
Qui voyagent en terres étrangères en dépit du temps.

Que recherchons-nous en vrai?
Ce à quoi je vous répondrai si j’ose,
Aucune richesse et très peu de chose,
Qu’à savoir face à sa destiné finale qui l’on est.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ici et maintenant

New Image1Ici et maintenant

Que puis-je dire de ma lointaine enfance, de sa folie et de sa candeur ?

En ces temps où tout me faisait rire et où rien ne me faisait peur ?

De la tendresse maternelle et de la protection paternelle,

Où dans la vie j’ai appris à voler telle une hirondelle.

De la chaleur du foyer familial où fratrie était gage de bonheur,

Où l’on s’appuyait dans la joie comme dans le malheur,

Des chicanes y naquirent mais bien éphémères,

Sous la bienveillance de notre mère.

De mon adolescence naquit le goût de découvrir la terre,

Encouragé avec prudence par la sagesse de mon père,

Contempler toute la diversité de ces peuples variés,

Serait-ce pour y déceler une femme à marier ?

Voir toute la richesse incommensurable de cette précieuse vie,

Accomplir avec docilité mon destin jusqu’à ce qu’il soit fini,

Assumer mes choix bons et mauvais comme de raison,

Devenir homme libre et fonder ma propre maison.

Voyant arriver à petits pas dame vieillesse avec ses cheveux blancs,

Coût pénible à payer pour qui veut vivre plusieurs ans,

 En témoignent rides et chevelure clairsemée,

Et souvent la perte d’êtres chers et aimés.

Grande vérité que peu importe la richesse que possède l’être humain,

Cela ne vaut rien si perdre son âme est son souci chaque matin,

Bien acquis avec labeur ne pourra éloigner l’heure fatidique,

Où devant l’Éternel il paraîtra au moment critique.

Alors à quoi bon rêver à mes futilités de mon lointain passé ?

À songer aux femmes si belles que j’aurais aimé embrasser ?

À imaginer toutes ces mystérieuses chimères venues du néant ?

Si je ne peux vivre en toute simplicité l’« Ici et maintenant ».

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Une pure caresse!

une pure caresse

Une pure caresse!

 

Chaque jour ou chaque nuit, je te vois et mon âme languit.
Chaque jour ou chaque nuit, je te vois et mes larmes veulent couler.
Chaque jour ou chaque nuit, je te vois et mon espérance s’enfuit,
Chaque jour ou chaque nuit, je te vois et ma peine semble me submerger.

 

Oui, je te vois avec les yeux d’un tendre amoureux.
Qui te tend la main afin que l’espace d’un instant nous soyons deux.
De ce sentiment qui m’envahit tel un sortilège mon esprit et mon corps,
De cette passion qui m’anime et qui ne me quitte pas même quand je dors.

 

Oui, c’est vrai que de toi et toi seule je suis épris.
Je ne cesse d’invoquer Dieu et je Le prie.
Je ne lui demande pourtant ni gloire, ni richesse.
Simplement que tu me permets de te faire une pure caresse.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada