Archives de tags | volupté

Aphrodite

Aphrodite Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Cloviscorax Modèle est Alixia Source : https://www.deviantart.com/cloviscorax/art/Lady-A-Aphrodite-II-748192431

Aphrodite 

 

Ma splendide Aphrodite,

Quel monde si fade et hypocrite,

Dans lequel péniblement nous passons,

D’exister, simplement nous essayons.

 

Cela faisait longtemps que je voulais te le dire.

Ton sourire, ta beauté et ta féminité me font vivre.

Que serait-ce sans ton appui dans ma vie ?

Une âme égarée sur le chemin de l’infini.

 

Sache que tu es toujours dans mes rêves,

Imaginant embrasser avec tendresse tes lèvres,

Elles possèdent la volupté de la pulpe d’un fruit du terroir.

Sentir ta présence à mes côtés dès la venue de la fraîcheur du soir.

 

Ce que j’aimerais être à la place de tes mains.

J’explorerai avec attention ta chevelure d’airain.

Tu en feras de même avec mon enveloppe charnelle.

C’est ainsi en cet instant que ma vie deviendra si belle.

 

Nos corps n’auront plus aucun secret pour nous deux.

Nous vivrons de notre passion selon la loi des cieux.

Que peut-on trouver de plus lyrique en cet univers ?

Qu’une déesse de son halo inspirant ces quelques vers.

 

Je souhaiterais tant être la plume qui immortalisera.

Sur le papier vierge calé sur le chevalet fait de bois,

Les contours tracés de ton corps sublime de femme,

De ton être à la fois sensible et tant de charme.

 

Que la chaleur du projecteur réchauffe les parcelles,

De ta chair fraîche d’où émerge la pureté telle l’hirondelle.

Garde cette position jusqu’à ce que je termine mon dessin.

Serait-ce là, de la part des idoles de l’Olympe, notre destin ?

 

Comme tu es ravissante lorsque je découvre ce dos.

Il y a un on-ne-sait-quoi de fantastique et de beau.

Tu es un modèle formidable ! Ô, ma charmante Alixia.

Sache que pour toi seule, mon cœur à jamais battra.

 

Aphrodite ! Déesse des royaumes helléniques.

De ces amazones aux aventures si héroïques,

Raconte-moi l’une de tes histoires d’amour,

Elle restera en ma mémoire pour toujours.

 

Dans le silence de cette pièce insonorisée,

Avec toute mon attention, je vais bien discerner.

Chacune des légendes divulguées par tes paroles,

Elles seront aussi précieuses que des paraboles.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Exploration

Exploration Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de la collection de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/Img-937643868

Exploration

 

Bonjour ma chérie,

Tu m’as invité à passer la nuit,

En ta compagnie pour me faire savourer,

Un plat délectable que tu as longtemps préparé.

 

Tu as su le mijoter dans un bain finement parfumé,

Alors que tu frottais méticuleusement ton corps léger,

Fier symbole de la féminité dans ce monde sans repères.

Où l’on s’empêche de dire la vérité afin de ne pas déplaire.

 

Quoiqu’il en soit, tu as eu la gentillesse,

De m’inviter à manger ce repas avec délicatesse.

Une pièce succulente digne des plus grands festins,

Et qui épouse à la perfection mes désirs les plus coquins.

 

Un mets secret que tu partages avec de rares élus,

Lesquels savent bien apprécier à leur valeur tes seins nus !

Sans pour autant prendre ta chair fraîche et pure pour un jouet,

À consommer sans modération puis la jeter tel un vulgaire objet.

 

Voilà pourquoi j’adore avoir vraiment tout mon temps,

Pour déguster les parcelles de ton intimité lentement,

Y passer à répétition avec volupté ma langue humide,

Qui a satisfait tant de ces femmes autrefois timides.

 

Mes lèvres embrasseront les tiennes avec passion,

Jusqu’au moment où j’entendrai tes cris de supplication.

Mes mains appuyées sur les bras de la chaise de bois,

Je ferai mon possible pour te conduire vers l’ultime joie.

 

Tu goûteras à ma médecine en une véritable dévergondée.

Sans cesse, tu en demanderas à en avoir la respiration saccadée.

Au moment venu, j’avalerai sans réserve jusqu’à la dernière larme,

La sève amère qui sortira de cette zone lorsque tu poseras les armes.

 

Allez ! En cette nuit noire d’automne, laisse-moi faire !

De tes futiles appréhensions, je pourrai bien t’en défaire.

D’une authentique satisfaction, je saurai tellement t’en donner.

Pour cela, ô, ma chérie, il te sera inutile de me remercier.

 

Rien ne peut égaler une parfaite exploration,

Lorsqu’elle est réalisée avec une entière attention.

Ma dextérité est sans contredit une notoriété en la matière.

Installe-toi aisément mon amour pendant que je ferme les lumières.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Acte bleu

Acte bleu Poème de Rolland Jr St-Gelais photo par Jrekas Source : https://www.deviantart.com/jrekas/art/Blue-act-934017944

Acte bleu

 

Acte bleu,

Entre les amoureux,

Qui prend naissance,

Dans un désir d’adolescence.

 

Une ferveur qui grandit au fil des années,

Qui s’affermit au gré des saisons passées.

Qui trouve sa véritable origine dans des mots,

Ces paroles qui guérissent le cœur de ses maux.

 

Ardeur qui surgit du puits de la passion,

De la chair à en perdre la morale et la raison.

Mouvements de va-et-vient, jusqu’au matin.

En fredonnant avec légèreté un curieux refrain.

 

C’est ainsi que j’imagine, ô, mon amour.

Être près de toi jusqu’à la fin de mes jours.

Sentir le parfum de ton corps de déesse,

Te câliner jusqu’à l’orée de tes fesses.

 

Bleuâtre tel l’Olympe, comme l’azur.

Exhaler sur mes doigts ta peau si pure.

Frôler ton intimité jusqu’à t’entendre haleter,

De plaisir jusqu’à ce que tu sois à jamais enchantée.

 

Quelle est, en ce monde, ma seule raison d’exister !

Te faire connaître l’extase sublime de volupté pour l’éternité.

Ferme les yeux jusqu’à cet instant où je t’étreindrai avec douceur.

C’est alors que nous vivrons ensemble le véritable bonheur.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

La fleur du délice

La fleur du délice Poème de Rolland Jr St-Gelais photo par Jrekas Source : https://www.deviantart.com/jrekas/art/The-flower-of-delight-933288151

La fleur du délice

 

Certains optent pour les Fleurs du mal,

Comme d’autres agissent tels des vandales.

De mon côté, j’ai choisi la délicatesse des femmes,

Qui chaque jour, chaque nuit, sans cesse m’enflamme.

 

Comment pourrais-je faire autrement ?

Devant leur beauté exquise, je deviens dément.

Toucher de mon regard chaque parcelle de leurs corps,

Rends mon désir de volupté et de luxure de plus en plus fort.

 

Que puis-je dire devant ces deux beautés ?

Elles furent mises sur mon chemin par la destinée.

Se tenant droit devant moi sans bouger sous la lumière.

Telles des statues de la Grèce antique inlassablement elles se figèrent.

 

D’un ciel de nuit sous la Voie lactée éclairant le firmament,

Je restais là à parcourir de mes yeux leurs courbes lentement.

Quoi de plus magnifique, en cette nature, que la divine pureté ?

Et deux femmes qui présentent en simplicité toute leur féminité.

 

Peut-on affubler le fait d’apprécier de telles créatures de vice ?

Ainsi, je n’arrêterai jamais de humer l’odeur de la fleur du délice.

Et je m’éloignerai pour toujours de ce monde rempli d’hypocrisie.

Qui ne fait que mépriser tout ce qui fait la splendeur de la vie.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dos à dos

Dos à dos Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/00-00678-2-827051347

Dos à dos

 

Dos à dos,

En ce jour si beau,

Sans dire un mot, sans bouger,

Nous avons tant espéré cette journée.

 

Nous nous sommes légèrement parfumées,

Minutieusement, nous nous sommes douchées.

Longtemps, nous avons appris nos leçons,

Avec grande hâte, nous vous attendions.

 

J’ai choisi de porter des bas blancs,

Afin de rendre mémorable cet instant.

Ma comparse a préféré revêtir des collants noirs,

En rappel de votre peuple vivant sur un lointain territoire.

 

Nous n’osons pas vous poser de questions.

Afin d’éviter à votre égard tout malaise avec raison.

Allez ! Venez ! Entrez ! Faites comme chez vous !

Vous serez rassasié de chaleur et d’affection avec nous.

 

Laissez à l’extérieur vos peines, vos désillusions et vos tracas !

Vous êtes notre convive dès que vous avez fait les premiers pas.

Ici, entre ces murs de couleur ambre plus rien ne compte vraiment.

Sur ce lit à baldaquin, seul importe de vivre le temps présent.

 

Face à face, nous vous accueillerons avec le sourire.

Pour votre plus grand bonheur, nous vous ferons rire.

Allez ! En notre habileté, faites simplement confiance.

Notre volupté vous sera prodiguée avec abondance.

 

À votre guise, vous pourrez admirer nos fragiles reins,

Pendant que vous ferez avec finesse le va-et-vient.

Soyez rassuré ! Tout ceci restera entre nous, bien entendu.

Et pour être franches, mon amie et moi, nous en avions tant vu.

 

Toutefois, nous devons avouer qu’un hôte de votre rang.

C’est, malgré notre bon vouloir, à nos yeux vraiment étonnant.

Maintenant que nous sommes de corps et d’âmes en votre présence.

Laissez-nous vous combler jusqu’à ce que vous perdiez conscience.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada