Archives de tags | flaccidité

La splendeur d’un sexe flasque

Screenshot_20191007-134922
Dessin à la fois magnifique et simple par Gérard Teillot

La splendeur d’un sexe flasque

Voici un dessin à la fois magnifique et simple réalisé par Gérard Teillot de la France.

Un dessin qui démontre à la perfection la splendeur d’un sexe flasque lors d’une séance de nudité artistique. Cette particularité me fait penser à la culture grecque selon laquelle la prédominance de l’esprit sur le corps se manifeste par la flaccidité du sexe masculin. Une telle particularité est-elle encore de mise de nos jours ?

Très bonne question. N’est-ce pas ?! C’est à vous d’y répondre.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Non à la pornographie!

Non à la pornographie!

Et non à la censure!

Just nude!
Just nude!

Tout doit être montré et vu dans le respect.

The man
The man

Une petite pensée remplie de sagesse

Une petite pensée remplie de sagesse

Il est nécessaire d’être notre propre ami si nous voulons aimer la vie.

Petite pensée!
Petite pensée!

Une des clés du bonheur.

Un premier essai

Il faut apprendre à exploiter notre différence pour la tranformer en une richesse extraordinaire.

526912_526595357392243_1385317926_n

C’est l’une des clés du bonheur.

Une question de principe!

Une question de principe!

Une question de principe

Une question de principe

Bonjour tout le monde,

Je désire développer sur un sujet qui, j’en suis plus que persuadé, doit vous préoccuper. Il vrai que je parle assez souvent de la flaccidité du sexe masculin lorsque j’aborde le sujet de la

Merci à un ami

Merci à un ami

pose nue dans plusieurs de mes publications. Pourquoi donc? Quelles sont les raisons qui m’incitent à mentionner  un tel sujet? Quels sont les objectifs recherchés? Le présent article a justement pour but de clarifier une fois pour toute cette épineuse question.

Le premier élément de la pose nue est de chercher à rendre grâce à la splendeur du corps humain, à sa sainteté, à lui rendre hommage et à partager ceci avec ceux et celles qui le regardent à leur tour.

Merci à un ami

Merci à un ami

Le deuxième élément est d’y rechercher ce qui est beau et naturel. Tout doit être présenté, et ce, sans gêne et sans voyeurisme. Chaque partie du corps possède une unicité: les cheveux, les yeux, le nez, la bouche, les oreilles, la poitrine, le ventre, les bras, les jambes, le dos et les fesses. Selon moi, et c’est mon humble opinion, le sexe masculin doit aussi être présenté avec le même respect que l’on éprouve pour tous les membres du corps humain. Bref, il n’y a aucune raison de ne pas présenter cette pièce de l’ anatomie.

La troisième raison est de pouvoir le faire tout en évitant une quelconque vulgarité. Il est donc impératif que le sexe masculin soit dans une flaccidité totale bien qu’une semi-érection peut-être tolérée. À mes yeux, le fait de montrer un phallus en érection équivaudrait à une insulte à l’ égard de l’ auditoire. C’est un peu comme réaliser une peinture avec une femme de grande beauté qui aurait le front de  tirer la langue. Oui, j’en conviens, cela peut faire rire mais ce n’est guère artistique. Voir un phallus en érection peut susciter un certain sourire chez la personne qui regarde, mais cela ne l’invite pas à intérioriser la noblesse du corps humain tel que voulu par l’ artiste et le modèle nu.

En résumé, je me fais un devoir de poser nu sans rien cacher, mais sans vouloir provoquer un malaise chez qui que ce soit. Poser nu est un art véritable qui

Merci à un ami

Merci à un ami

doit être fait dans les règles qui s’imposent. Des règles qui doivent être suivies à la lettre sans quoi le risque de verser dans la vulgarité, voire une obscénité flagrante, menace de détruire à tout jamais un travail de longue haleine.

J’ajouterais un petit bémol à mon propos. Oui, il est possible de poser nu avec une érection complète devant un artiste, qu’il soit artiste-peintre ou photographe ou dans tout autre domaine,  mais il faut tout de même le faire dans un cadre précis et avec des objectifs préétablis de part  et d’ autre. Ici,c’est un peu l’exception qui confirme la règle.

Je sais bien de quoi je parle puisque   j’ai eu la chance de poser nu dans les deux situations, c’est-à-dire avec un phallus au repos et dans une autre situation que je qualifierais de plus « virile ».

J’aimerais avoir votre opinion sur le sujet.

Merci de m’avoir lu!

Rolland St-Gelais

Québec  (Québec)

Canada

No pornography!

Bonjour

Il m’est paru utile d’écrire quelques mots sur un thème particulier. Mais, attention! Il n’est pas question de condamner les personnes qui gravitent de près ou de loin autour de cette industrie à la condition que ce soit fait par et pour des adultes consentants et responsables de leurs actes. Après tout nous vivons dans un monde supposément libre où c’est à chaque individu de faire ses choix et de les assumer. Le sujet de cette page est sur la distinction entre le fait de poser nu avec une orientation artistique et celui réalisé sous un angle pornographique.

Pour ma part, je fais une distinction nette et précise entre la pose nue qui incite à la réflexion, qui fait vibrer les émotions et qui invite le « spectateur » à regarder les gens qui l’entoure avec une nouvelle approche. C’est ce que j’appellerais « poser pour intérioriser le regard ». Par contre, poser nu avec pour objectif d’exciter la vue chez la personne afin de lui faire naître des pulsions strictement sexuelles relève de la pornographie. Certes, il existe divers types de pornographie: « soft », « hard », « extreme » plus encore. Nous sommes loin des magazines érotiques à la Hustler, de Playboy et de Penthouse lorsque nous parcourons tout ce qu’il y a sur le web. Ce qui est d’autant plus triste quand je pense que de tells sites sont aisément accessibles à des mineurs de tous âges. Plusieurs pays occidentaux  ont bien sûr adopté des lois qui légifèrent dans ce domaine. Ce qui n’empêche pas plusieurs de ces sites d’être hébergés sur des serveurs qui se trouvent sur des pays non réglementés par de telles lois.

De mon point-de-vue, je cherche à susciter chez la personne qui regarde mes poses nues à se questioner sur le sens véritable de son être. À voir en moi ce qui se trouve aussi en elle et aussi l’inverse. Qu’y a-t-il de si différent entre elle et moi? Je suis nu devant la caméra et c’est cette nudité qui fait en sorte que je me rapproche d’elle, qui lui démontre que la différence, si il y en a vraiment une, ne doit pas devenir un empêchement de nous unir puisque nous sommes avant tout semblables dans notre humanité. Nous avons nos propres limites, nos forces, nos craintes, nos expériences, nos réussites et nos échecs. Nous éprouvons les mêmes émotions dans le parcours de nos vies; la joie, la peur, l’affection, le rejet, etc. C’est exactement ce que doit faire vivre le modèle nu: Faire ressentir une humanité commune.

Ce qui est loin d’être le cas de la pornographie. Encore une fois, je ne condamne pas ceux et celles qui gravitent autour de ce domaine en autant que ce soit fait entre adultes consentants. Néanmoins, force est de constater qu’il est assez rare de retrouver une harmonie entre le corps et l’âme dans des clichés à caractère pornographique. Certes, je dialogue quelques fois avec une femme, d’ailleurs très jolie, qui possède son site érotique. J’admets avec plaisir qu’elle lui donne une qualité exceptionnelle où la volupté est de mise. Selon moi, c’est l’exception à la règle.

Bref, je fais une distinction fondamentale entre d’un côté, l’art de poser nu qui élève le corps à sa beauté véritable, lui rendant en quelque sorte sa divinité et, d’un autre côté, la pornographie qui trop souvent abaisse le corps jusqu’au plus profond de l’abime.

C’est mon humble opinion.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

P.S. Il est impératif que le sexe soit totalement flasque lors de mes pauses afin d’éviter une quelconque mésentente dans les regards de l’auditoire.