Archives de tags | égalité

Quand la nudité sert une cause politique

Quand la nudité sert une cause politique

Bonjour tout le monde,

Il me fait grandement plaisir de partager avec vous cette vidéo à caractère politique. Il est vrai que je parle rarement de politique dans mon blogue. Cependant, et c’est là un élément important dans ma volonté de vous la présenter, une telle vidéo démontre l’utilisation de la nudité pour faire avancer une cause politique. Fait étonnant à retenir, la nudité sert souvent de catalyseur pacifique lors de revendications qu’elles soient d’ordre social, populaire ou bien politique.

À mon humble avis, on ne retrouvera jamais un tel instrument aussi pacifique que la nudité lors d’une manifestation où un groupe de personnes doit faire face à des policiers lourdement armés. Qui plus est ! Rappelons-nous que la France est le berceau de la liberté, de la fraternité et de l’égalité. Quoi de plus symbolique que la nudité dans les revendications politiques où ces trois principes sont à l’honneur ? Voilà pourquoi j’ai désiré partager avec vous cette belle découverte que j’ai faite en parcourant mon fil d’actualité. Et puis?! Vive la France !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

En rappel !

 

20171129_145522

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais à La Factrie 29 novembre 2017

 

En rappel !

 

Voici un texte paru sur mon Facebook le 21 décembre 2013, c’est-à-dire 4 ans jour pour jour. Il m’a paru bon de le partager avec vous afin de souligner qu’un article de la plus grande importance est actuellement en préparation. Ledit article paraîtra d’ici le 31 décembre. Un article qui vous fera très certainement plaisir de lire. D’ici-là, je tiendrai à jour mes publications tel que je fais avec passion et entrain.

Bonne suite dans vos préparatifs du temps des fêtes.

« Vous le savez déjà que j’ai posé nu pour différents artistes et que je suis mondialement reconnu dans ce domaine.
Voici un message qu’une charmante dame, du nom de Françoise Cherel, vient tout juste de publier sur mon blogue artistique. Je le publie quel tel sans rien changer quoique ce soit dans ses propos :
« … Alors moi , je vous tire  » mon Chapeau  » … façon de dire 😉 lol … se mettre à nu de cette façon , mais pas que son corps , son Âme aussi est très courageux … vous montrez à travers votre démarche que un handicap n’est point une barrière pour continuer à faire parti de ce monde et que nous sommes tous égaux , car à quel titre aurions-nous le droit de dire que nous valons plus que vous ??? …
… Vos photos sont superbes , et quelle belle sensibilité s’en dégage …
… Merci à vous pour cette belle leçon de Vie … et je vous souhaite de belles Fêtes de fin d’Années …
… Gros Bisous … »
Cela me fait chaud au cœur. » »

Se libérer

 

20171129_153855 (1)1

Se libérer, c’est compliquer.

 

Se libérer

 

Esclave n’envie point homme libre,

Car il ignore ce qu’est que de savoir lire,

Être confortable dans sa peur de l’inconnu,

Et même devant une foule en colère il se tue.

 

Se libérer a son prix,

C’est une affaire de toute une vie,

Une vie de lutte contre son pire ennemi,

Celui qui est en soi. Qui vous l’aurait dit ?

 

Mains attachées,

Une soif torride non-apaisée,

Dos courbé offert au maître bien aimé,

Attendant avec crainte le coup de fouet redouté.

 

Faisant le décompte,

Car pour lui rien de compte,

Plus que l’amour de son tortionnaire,

Bien camouflé au sein de son imaginaire.

 

Se défaire de ses chaînes,

De craintes de faire face à la haine,

Haine de qui ? Haine de quoi et pourquoi ?

Avoir perdu tant de temps et n’en vouloir qu’à soi.

 

Liberté ? Égalité ? Fraternité ?

Cela a un coût mais voulez-vous l’acquitter ?

Assez parler ! Assez divaguer ! Assez rêvasser !

Maintenant, oui, c’est moi qui vous le dis : Agissez !

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon expérience au musée des beaux-arts de Montréal

Mon expérience au musée des beaux-arts de Montréal

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous profitez du congé de ce weekend pour bien vous reposer ennew-image5 prévision de la dernière semaine du mois de février 2017. De mon côté, j’ai l’impression d’avoir rêvé au cours de la semaine passée. En effet, mon expérience vécue au musée des beaux-arts de Montréal a été réellement extraordinaire. J’y ai rencontré des artistes amateurs d’une grande gentillesse et d’une courtoisie hors-pairs. Que de chaleur humaine ! Que de plaisir ! Et, surtout quelle chance extraordinaire d’avoir pu démontrer une partie de mon savoir-faire en tant que modèle nu au sein d’une institution de renommée internationale ! Qui l’eut crû qu’un jour j’aurai été pleinement reconnu comme modèle nu par ladite institution ?! Comme quoi tout est possible dans la vie à celui qui désire réaliser un rêve aussi modeste soit-il.

Oui, le désire de réaliser des rêves est essentiel à l’identité profonde de chaque êtrenew-image23 humain. Aller toujours plus haut ! Aller toujours plus vite ! Aller à des sommets que nul n’aurait jamais pu imaginer pouvoir atteindre. Oui, il est bon pour chacun d’entre nous de posséder des rêves lesquels deviendront des passions afin de s’accomplir et de surcroît de communiquer avec ses pairs. Oui, il est parfois louable d’outrepasser les limites imposées par une moralité qui depuis des siècles opprime la créativité au sein de la société, surtout lorsqu’une telle moralité est un outil de domination aux mains des dictateurs. Et, enfin, oui, il est de bon aloi de ne pas tenir-compte de tous les « qu’en-dira-t-on » lorsque notre décision de se réaliser par un médium artistique est bel et bien prise. De toute façon, on doit d’abord et avant toute chose savoir se plaire à soi-même puisqu’il est impossible de plaire à tout le monde.

new-image15Mais attention, il est impératif d’être capable d’assumer pleinement nos choix de vie, nos passions et, même si cela est loin d’être agréable de le dire, nos erreurs et nos échecs. Vous devez certainement vous questionner sur ce que je retire de mes années vécues en tant que modèle nu pour des artistes professionnels ou amateurs mais aussi pour des écoles d’arts et des ateliers pour lesquels mes services ont été requis. Rassurez-vous ! J’assume l’entière responsabilité de mon parcours artistique et tout ce qui en découle. Je ne peux pas ignorer que parfois certaines publications ont pu choquer des personnes qui sont précieuses à mes yeux tout comme je peux être fier de mes plus belles publications dans ce blogue qui est devenu au fil du temps mon moyen de communication privilégié avec le monde d’expression française, et parfois même avec des gens appartenant aux milieux d’expression anglaise et même allemande.

Cependant, il s’agit du point central du présent article, la passion qui m’a animénew-image26 depuis ces dernières années a favorisé en votre humble serviteur une approche plus, si vous me permettez l’expression, authentique de ma personne. En effet, il est aisé pour une majorité de gens de se comporter comme si rien ne pouvait les affecter dans leurs quotidiens alors qu’il en est autrement au plus profond de leurs âmes. Un nouveau monde s’est présenté à moi par le simple fait de poser nu. Un monde où la recherche du vrai au de-là des premiers coups d’œil, celle de la beauté réelle dénuée de toutes formes d’artifices et celle de l’égalité de la masculinité et de la féminité demeure la pierre d’angle de toutes créativités. Voilà pourquoi, c’est avec une joie immense que je vous présente un montage vidéo fait à partir des meilleures photos prises à l’occasion de mon expérience vécue la semaine dernière au sein du Musée des beaux-arts de Montréal. Cela aurait-il pu avoir lieu n’eut été toute cette passion qui m’anime ? Poser la question, c’est aussi un peu y répondre. Qu’en pensez-vous ?!

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Hommage à la beauté féminine

Hommage à la beauté féminine

Bonjour tout le monde,

New Image9Aujourd’hui, j’ai décidé de réaliser un petit article tout à fait spécial concernant à la fois la nudité artistique et la beauté féminine. Oui, je sais bien que l’on a tendance à présenter le corps de la femme nue de manière plus ou moins respectable au sein de plusieurs sites web. Et, croyez-moi sur parole, c’est une situation que je déplore autant que vous tous et vous toutes. Chaque femme a le droit absolu au respect de son corps et à son intégrité physique. Un droit inaliénable lié à sa nature humaine et à la parcelle de divinité qui réside en elle. Nature humaine et parcelle de divinité qui lui confèrent une pleine et entière égalité ainsi qu’une sacralité totale face à l’homme.

Reconnaissons-le! Rares sont les sites web qui présentent le corps nu de la femme avec tout le respect qui se doit. En réalité,WIN_20160621_21_43_07_Pro_thumb.jpg elle est plus souvent qu’autrement reliée au plan d’une vulgaire marchandise. Ce à quoi j’exprimerai mon désaccord au plus profond de mon âme et ce en tout temps. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle aucune publication potentiellement dégradante pour la femme ne sera tolérée au sein de mon blogue artistique concernant ma passion pour la nudité artistique, la poésie et la photographie.

New Image2Qui plus est! Chacune de mes publications où il est question de la nudité féminine est travaillée avec un souci constant de ne jamais rabaisser la gente féminine. Voilà pourquoi, il m’arrive parfois de naviguer sur le web à la recherche de découvertes susceptibles d’une part, d’agrémenter l’ensemble de mon blogue et, d’autre part, de vous présenter les plus belles réalisations sur la nudité artistique, notamment lorsque la beauté de la femme est mise à l’honneur. En effet, le but fondamental de chaque article où la beauté de la femme y est traitée est, et sera toujours, de lui rendre un hommage lequel est, vous en conviendrez, tout à fait méritée.

Parmi les sites web où je réussis à y trouver des perles rares, celui de Nu-Art occupe sans contredit le haut du podium. Chaque female_figure_study_by_marrazkilari-d91c9k7.jpgmodèle féminin nu y est présenté sous des angles qui épousent à la perfection les corps sans pour autant lui octroyer une image dégradante. Ce qui ne signifie pas qu’en quelques rares occasions, certains stéréotypes ne se glissent pas dans le lot. Ce qui n’empêche en aucune façon d’apprécier à sa juste valeur tout le travail des photographes qui participent avec un sens professionnel remarquable à  l’ensemble des réalisations présentées sur Nu-Art. Bien au contraire !

Oui, j’adore pouvoir admirer la nudité féminine surtout lorsqu’elle est présentée avec bon goût. Oui, j’adore partager avec vous mes découvertes afin de rendre mon blogue davantage intéressant. Mais, par-dessus tout, je suis heureux de pouvoir exprimer toute ma gratitude envers vous car votre plaisir c’est aussi le mien.

Merci de m’avoir lu.

Sincèrement !!!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être un chef d’œuvre imparfait

chef-d'oeuvre imparfait

Être un chef d’œuvre imparfait

Rolland St-Gelais a 52 ans et est modèle vivant. Il pose nu pour de grandes galeries d’art et des écoles de dessin. Son corps est une œuvre d’art, qui de par son originalité, fascine et intrigue.

Rolland St-Gelais est né en 1962. Il fut l’une des victimes du médicament Thalidomide, un médicament que l’on donnait contre les nausées des femmes enceintes, mais qui traversait la barrière placentaire. «Il me manquait à la naissance la langue, les deux mains, l’avant-jambe gauche et une bonne proportion de mon pied droit sans oublier l’absence de mon menton. La thalidomide avait fait un véritable chef-d’œuvre», indique-t-il dans un article. On ne lui prédisait pas d’avenir à sa naissance, pourtant apparaît une personne fière d’elle et de ce qu’elle est devenue, sans fausse pudeur.

Comment Rolland est-il devenu modèle nu avec un corps qui ne correspond pas aux critères habituels de la beauté? D’abord, il est passionné par la nudité artistique. «J’ai effectué un travail sur l’eugénisme, en théologie», raconte l’homme qui détient quatre baccalauréats dans des domaines variés. L’eugénisme est un ensemble de pratiques et méthodes visant à intervenir sur un patrimoine génétique, comme une recherche de l’enfant parfait. «Le domaine artistique a collaboré à l’eugénisme à l’époque, il fallait promouvoir la perfection physique et la race aryenne», maintient-il. De là lui est venue l’idée de promouvoir un corps imparfait.

Il y a cinq ans, Rolland a donné son nom à une école de dessin. Marie-Pier Auger, une cinéaste l’a aidé dans sa démarche pour approcher les écoles d’art.

«Pour être modèle nu, il faut une acceptation du corps à 100%. Malheureusement, l’image de la nudité artistique est trop souvent rattachée à la pornographie», déplore l’homme, fier de sa masculinité. Avant de commencer sa carrière de modèle vivant, seuls les médecins et les avocats s’étaient intéressés à son corps. Il a souhaité alors être autre chose «qu’une catastrophe qu’on doit réparer». Ce qu’il aime de son travail? «C’est l’authenticité. En tant que modèle nu, je ne peux pas mentir. Je suis ce que je suis», explique M. St-Gelais.

Le modèle déplore qu’on juge par l’habit, et donc par l’apparence. Rolland St-Gelais définit sa tâche ainsi: «Je ne cache rien, mais je n’exhibe rien non plus», soutient-il. «J’ai une anatomie comme une autre, et quand je pose nu, je suis égal à ceux et celles qui me regardent», explique-t-il.

Rolland St-Gelais a plusieurs poses qu’il affectionne, notamment celle intitulée Regard de tendresse. Le cinquantenaire veut laisser transparaître le bonheur avec sa nudité.

C’est un homme qui se dit lui-même comme heureux de vivre et comblé par la vie. Il écrit, à la main et à l’ordinateur et est totalement fonctionnel. Malgré les préjugés envers les personnes handicapées, il prouve qu’on peut être différent, et heureux, et surtout que les personnes différentes n’ont pas à se cacher.

Par Perrine Gruson

Source : http://www.lequebecexpress.com/