Archives

Comment pouvais-je ignorer cette peinture ?

FB_IMG_1524139094702

Peinture réalisée par Magali Holgado Permission obtenue de sa part pour la représentation de cette magnifique peinture.

Comment pouvais-je ignorer cette peinture ?

Bonjour tout le monde,

Vous le savez probablement déjà. Je suis membre de quelques groupes artistiques au sein du réseau social Facebook. Cela me permet d’être en relation avec des artistes au talent indéniable. Je profite souvent de ce privilège pour communiquer avec certains d’entre eux dans un cadre purement « professionnel ». En effet, le respect de leurs vies privées est pour moi un élément fondamental dans mes rapports au sein desdits groupes.

C’est ainsi que votre humble serviteur peut découvrir des œuvres tout à fait remarquables réalisées par certains d’entre eux. Il m’arrive parfois de rester plusieurs minutes à regarder, admirer et analyser une oeuvre afin d’essayer de comprendre les raisons qui poussent mes yeux à ne plus la quitter. Autrement dit, pourquoi suis-je perturbé par une telle oeuvre ? Souvent les raisons sont d’une telle simplicité qu’elles peuvent passer sous silence si je ne prends pas le temps requis de bien les découvrir. Et, à mon grand étonnement, c’est la redécouverte de mes plus profondes valeurs qui fait figure de fil conducteur dans mon cheminement.

C’est un fait indéniable que nous voyons, percevons et sommes sensibles au monde environnant à travers nos propres valeurs qui nous ont été inculquées par nos proches et ce, dès la petite enfance. Personnellement, la foi chrétienne de tradition catholique a sans contredit une influence indéniable dans ma vision des choses et ma philosophie de vie.

Il est important de retenir un fait de la plus haute importance. C’est-à-dire que chaque religion chrétienne a pour fondement une tradition influencée par la culture et la philosophie dans laquelle elle a pris racine. Voilà pourquoi la culture latine influencée par les philosophes grecques ont donné naissance à la tradition catholique comme expression de la théologie à l’égard de la foi chrétienne. Pour leur part, les églises orthodoxes furent influencées par la culture byzantine et peut-être une interprétation plus scolastique des philosophes grecs. Il en est de même des traditions protestantes où, notamment, la découverte du nouveau monde fut déterminante pour l’émergence des églises réformées. Il va de soi que les langues tant parlées qu’écrites et toutes les subtilités qui leur sont particulières constituent des facteurs déterminant dans les expressions de la foi chrétienne.

Enfin bref, une telle peinture réalisée par une main de maîtresse a favorisé une questionnement d’ordre théologique en mon fort intérieur. Pourquoi donc étais-je si ébahi dès l’instant où mes yeux se posèrent sur cette peinture ? Je dirais en guise de réponse que tout réside en ma foi chrétienne vécue en tant que catholique. Une tradition qui a permis, avec des périodes plus ou moins sombres au cours de l’histoire, la création d’œuvres artistiques qui témoignent à elles seules toute la splendeur de l’homme et de la …. femme.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Danser pour vivre

dancing_pavlina_by_rickb500-dc99byt

Photo magnifique réalisée par mon ami et collaborateur Rick B. d’Allemagne Source : https://rickb500.deviantart.com/art/Dancing-Pavlina-741146069

 

Danser pour vivre

 

Danser pour vivre,

Danser pour exister,

À pleins poumons respirer,

Sentir le sang circuler afin de survivre.

 

Ressentir monter la chaleur,

Entendre le battement de son cœur,

Avec le sourire aux lèvres sachant d’être en vie,

En cet instant sublime paraissant à la fois éternel et infini.

 

Danser pour simplement danser,

Aimer pour simplement le plaisir d’aimer,

Placer ses pieds ici et là aux bons endroits,

Faire ses mouvements avec grâce et beauté de bon aloi.

 

Admirer mon corps fragile et nu,

Contempler mes seins si fermes et repus,

Suivez-moi de votre regard car c’est pour vous,

Que je danserai jusqu’à vous rendre ultimement fous.

 

Soyez sans craintes Ô fils d’hommes,

Jamais je ne serai votre esclave ni bête de somme.

Car mes pas de danse je les fais avec toute liberté et de plein gré,

C’est ainsi que j’exprime ma joie de vivre, que j’accomplis ma destinée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Voici à la suggestion de mon ami Rick B. le portfolio de du modèle nu : Guenuche de la République Tchèque

Pour obtenir le portfolio, s’il-vous-plait demander à RickB@arcor.de

guenuche___the_book_by_rickb500-dboehy5

Guenuche from Czech Republic.

Quelques notes de douceur pour une beauté toute féminine

Quelques notes de douceur pour une beauté toute féminine

Rien à écrire ! Rien à dire ! Écouter simplement !

Un pur chef d’oeuvre photographique !

Un pur chef d’oeuvre musical !

Sincèrement vôtre RollandJr St-Gelais de Québec

Poser nu dans la neige

Poser nu dans la neige

Bon début de semaine tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, la vie estMaker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-Y fantastique. En effet, je m’aperçois de la chance de vivre dans un si beau pays qu’est le mien. Un pays où abondent les multiples beautés des quatre saisons. Il va de soi que chacune d’entre elles possède un charme qui est propre. Que puis-je dire de plus de la splendeur des quatre saisons en vous mentionnant ces quelques exemples ? En effet, l’on a qu’à songer au printemps où semble renaître le sol endormi dans les profondeurs du froid boréal, à la chaleur réconfortante des rayons du soleil de l’été et des arbres au feuillage rougeâtre de l’automne annonçant le doux repos hivernal où dame nature sera recouverte d’un beau manteau blanc.

IMG_20180408_101118Ceci me fait penser à une possibilité de création artistique qui se mijote actuellement entre une photographe du Québec et votre humble serviteur. Une création de nudité artistique qui devrait être réalisée dans un proche avenir et ce, à l’extérieur d’un studio. Ce ne sera pas la première fois qu’une telle séance aura lieu pour moi. C’est un fait qu’une telle séance a déjà été vécue, je devrais plutôt écrire expérimentée, dans la région du Saguenay voilà déjà deux ans. Une séance qui se déroula en deux temps: soit lors d’une récitation de poésie pour un public averti et par la suite à l’occasion d’une série de clichés faite par une poète de Saguenay laquelle voulait donner un sens particulier à l’ensemencement du sol.

Certes, j’ai adoré vivre une telle expérience même si cela fut fait dans un cadre plus ou moins formel. Et pour cause puisque cela m’avait permis de découvrir cette ville fort jolie qu’est la ville de Saguenay situés dans la région du même nom. Une ville à l’accent particulier et berceau d’une famille au patronyme le plus commun au Québec.

Quoiqu’il en soit, je souhaite ardemment revivre uneIMG_20180408_131431_715 telle expérience mais avec une photographe professionnelle. Pour quelles raisons me demandez-vous ? Les réponses sont de trois ordres. En premier lieu, le regard féminin possède un potentiel tout à fait différent de celui de la gente masculine. Qu’on le veuille ou non, et ce n’est pas un défaut, les regards portés sur l’autre est souvent influencé par le fait que nous sommes un homme ou bien une femme. Enfin bref, c’est ce que mon expérience de modèle nu m’a permis de découvrir au fil des ans. En deuxième lieu, poser nu à l’extérieur offre une possibilité incroyable de relever des défis auxquels il serait pratiquement impensable d’y songer ne serait-ce qu’une seule fois si cela n’avait pas lieu. En dernier lieu, poser nu en période hivernal, en autant que la température le permet, donnera un cachet de nordicité au résultat final.

Certes, le Québec peut être perçu comme une terre où l’hiver règne presque en maître absolu pendant une période plus ou moins longue. Ce qui provoque en quelques occasions des moments de dépression chez certains de mes concitoyens. Personnellement, je me dis : Voilà une raison de plus de profiter de ce temps pour faire reculer les barrières de créativité. Alors mes amis et amies ! Soyons prêts et prêtes à relever les défis et à se réaliser pleinement beau temps, mauvais temps. Été comme hiver, printemps comme automne. Car qui dit saisons dit la splendeur de la vie.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Sanguine

29352055_958256277658476_977541891279447303_o

« Sanguine » 

Réalisation de Clermont Paquin de Shawinigan

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

Bonjour tout le monde,

Il me fait plaisir de partager avec vous un magnifique dessin réalisé par un artiste de la région de Shawinigan du nom de Clermont Paquin. Ce dessin a été réalisé à l’atelier La Factrie où votre humble serviteur a eu la chance inouïe d’avoir posé en tant que modèle vivant, nu intégral, pour deux séances.

Personnellement, j’adore ce dessin  pour deux raisons majeures. En premier lieu, l’utilisation du rouge est faite de manière très douce. Un peu comme si l’artiste désirait démontrer l’ardeur du nu mais sous un angle propre à la féminité. En second lieu, la présentation est tout à fait exceptionnelle puisqu’elle me fait songer à un inversement de la pièce mythique du film Titanic dans laquelle une jeune femme pose nue sur un canapé. Le reste de la scène est connu. Ce film est un véritable chef-d’oeuvre cinématographique.

Bref, c’est toujours une joie de découvrir de telles créations artistique réalisées par des artistes, amateurs ou professionnels, avec qui j’ai jadis eu la chance travailler. Bravo à la fois à Clermont Paquin pour cette oeuvre et au modèle vivant qui a bien voulu poser nu dans le cadre d’un atelier à La Factrie de Shawinigan.

Merci de m’avoir lu. 

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec

Femme aux seins d’or

FB_IMG_1522011691146

Dessin : Noble Roro de la France

Femme aux seins d’or

 

Femme fragile

Femme à la peau d’argile,

Femme d’une terre inconnue,

Femme au corps si pur et si nu.

 

Ne détournez pas votre divin regard,

De tous ces hommes avides de cette beauté rare,

Daignez faire resplendir votre noble féminité,

Symbole de vie ! Symbole d’éternité !

 

De votre chevelure couvrant avec pudeur,

Votre tendre visage de ce monde qui vous fait peur,

Vous montrerais-je toute la richesse de toutes ces terres ?

Celle que nous léguèrent avec bonté toutes les mers.

 

Permettez à votre humble serviteur de vous caresser,

Ce dos fatigué de porter le poids de l’insouciance,

De cette folie qui vous poursuit telle une démence,

Et vous guérir de vos blessures par un doux baiser.

 

Femme sans cesse à mes yeux inaccessible,

Qui fait vibrer de coquins désirs mon cœur sensible,

Femme hors de prix ! Femme convoitée dès l’aurore !

Ce que je veux ? Nulle autre que la femme aux seins d’or.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Plénitude féminine

11072538_10153208968773919_5738743407878966118_n

« Plénitude féminine »  

Réalisation de Eri Kel de la France

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

 « Chaque partie du corps humain est à la fois noble, chaste, pure et respectable. Il n’y a que dans les yeux de celui ou de celle que peut se trouver toute la perversion. » de RollandJr St-Gelais

Comme je vous ai expliqué dans mon article précédent, le résultat d’une séance où l’intimité du modèle vivant est bien visible diffère grandement si le support médiatique est soit un dessin, voire une peinture, ou encore une photo. Personnellement, ce que j’apprécie de ce dessin consiste en deux aspects précis. Le premier aspect consiste en la simplicité toute naturelle de la pose tenue par la dame. Naturelle et simplicité sont la base de toute pose nu digne de ce nom.  Le second aspect réside en la capacité fantastique du dessinateur de « donner vie » à son dessin. Un peu comme si il nous invitait à toucher avec nos yeux et à ressentir avec notre cœur. 

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec

Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

m_579a0f5b4ea307944d5223ed8433e255_by_bbobserveur-dc4p2br

Avec la permission de Bob

Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout votre cœur que tout se passe bien pour vous et que le début du printemps vous soit profitable. De mon côté, la vie est magnifique et le printemps s’annonce prometteur sous divers aspects. Mais, comme l’affirme si bien le dicton : “ Qui vivra, verra.”

Sous un autre ordre d’idée, c’est avec un plaisir immense que je vous présente une réalisation de nudité artistique, sous forme de photographie, mettant en vedette une modèle nue extraordinaire. Personnellement, j’adore à la fois ce style de photo qui met en relief, est-ce le terme approprié?, à la fois les courbes de ce corps magnifique et la touche légèrement érotique qui y est contenue. C’est un travail beaucoup plus difficile à réaliser que l’on pourrait croire à première vue. En effet, l’angle d’approche de la caméra, les subtilités de la pose tenue par cette dame, les différentes teintes et couleurs qui y sont présentées doivent être pris en compte dans l’obtention d’un résultat final digne d’intérêt.

Toutefois, et je peux comprendre votre réaction, bon nombre d’entre vous peuvent susciter un certain étonnement lorsque une photo de nudité artistique est réalisée avec une modèle féminin qui pose avec les jambes entrouvertes. Réaction bien légitime ! Il est essentiel de retenir ces points généraux : En premier lieu, la notion même de vulgarité est tout à fait différente en art que ce qui en est dans les valeurs sociales. Et en second lieu, l’étude du corps nu peut se faire sous différentes approches incluant une certaine vision érotique du corps. Encore-là, ce que les uns peuvent voir comme de la provocation d’autres le percevront totalement à l’opposé. Le plus important est d’éviter tout débordement tant lors d’une séance photo en privée que pendant un cours dans une école d’art ou bien un atelier.

20170929_093141Moi-même, il m’est arrivé de manière occasionnelle de prendre une telle pose pendant un cours de dessin qui avait eu lieu au collège d’enseignement général et professionnel (le fameux C.E.G.E.P.) de Sept-Îles en octobre et novembre dernier. Souvent, l’utilisation d’une telle pose est faite une fois que la glace soit bel et bien brisée entre le modèle, en occurrence votre humble serviteur, et les étudiants et étudiantes en arts. Qui plus est ! Une telle pose favorise l’étude des courbes, des angles, des particularités physiologiques et physiques du modèle par les personnes présentes en classe. Par ailleurs, la professeure avait donné ses directives pendant toute la période où je ne devais pas bouger.

En terminant cette critique de la photo choisie dans le cadre rédactionnel du présent article, je dois avouer que souvent, et même très souvent, une telle pose donne des résultats diamétralement opposés lorsque elle est réalisée soit pour une série photographique soit pour des dessins. Là-encore, j’appuie mes propos en me basant sur mon expérience dans ce domaine. En effet, les tableaux réalisés en classe, alors que je me tenais sensiblement comme cette jolie dame, sont parmi les plus beaux que j’ai eu la chance d’admirer à la fin de la classe. Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Avoir le tract

10408927_10153206485053919_2482190777371163622_n

 

Réalisation de Eri Kel de la France

 

« Avoir le tract »  

Réalisation de Eri Kel de la France

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

Il peut arriver en quelques occasions qu’un modèle nu ressent ce que l’on appelle dans le jargon « avoir le tract ». Toutefois, un tel phénomène est tout à fait normal, Je dirais même souhaitable puisqu’il favorise une prise de contact entre le modèle vivant et le milieu ambiant évitant ainsi la surestimation de nos talents. 

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec

Faire abstraction des regards

29389266_10156391787033919_6911235934184800256_n

Magnifique dessin par mon ami Eri Kel de la France

« Faire abstraction des regards »

Réalisation de Eri Kel de la France 

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Je reconnais que ce dessin m’interpelle au plus profond de ma personne, et ce pour trois raisons. Lesdites raisons sont inhérentes à mon expérience de vie, parfois drôle, parfois cocasse mais aussi, parfois triste. D’ailleurs, qui d’entre nous peut se vanter de connaître que joie de vivre ou exclusivement de traverser une mer d’épreuves. Nous avons tous nos cheminements de vie. C’est, vous en conviendrez avec votre humble serviteur, ce qui nous permet d’évoluer selon nos capacités. Capacités souvent mises à rude épreuve.

En premier lieu, le regard des autres est souvent le poids le plus lourd à supporter. Peur du jugement d’autrui sur notre corps ? Crainte d’être perçu selon des critères de normalité que je qualifierais de « hors-normes » ? Enfin, comment se perçoit-on face à nos petits défauts physiques et, corollairement, à notre nudité ? Ce sont-là des éléments qui composent notre expérience de vie.

En deuxième lieu, et j’en parle en connaissance de cause, il est souvent plus aisé de poser entièrement nu puisque c’est l’ensemble de notre corps qui est présenté au public. Un public averti tout de même. Alors que le fait de poser habillé peut susciter certaines appréhensions chez le modèle vivant. Je me souviens d’avoir ressenti un certain malaise lors d’une séance où un artiste-peintre, fort courtois et sympathique, devait réaliser un tableau à son kiosque situé à quelques pas du château Frontenac de Québec. Le résultat a été bien au de-là de mes attentes. Je lui en serai toujours reconnaissant.

En dernier lieu, l’évolution de mon regard sur mon corps a été formidable depuis les 20 dernières années. Toutefois, c’est à partir de ma passion en tant que modèle nu que je me suis senti pleinement masculin, authentiquement homme et fondamentalement humain. Et non plus, comme un objet de foire lequel a permis à certains avocats de s’enrichir à mes dépends grâce à la crédulité de mes parents.

Merci de m’avoir lu !

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec (Canada)