Archives de tags | appel

Appel aux pères

Appel aux pères Texte de RollandJr St-Gelais Photo par Joël Pèlerin Source : https://www.deviantart.com/carlogarbarino54321/art/Beginning-Pregnancy-By-Charmeurindien-635386810

Appel aux pères

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et, pour ceux qui vivent au Québec, la température maussade d’aujourd’hui ne vous affecte pas trop. De mon côté, je prends la vie du bon pied tout en me disant qu’hier est terminé et que demain n’est pas encore venu. Je sais bien qu’une telle affirmation ne vient pas de moi mais j’aime bien me le répéter de temps en autres. Question de relativiser l’état actuel des choses au sein de notre société dite  »évoluée ». Certes, la société a évolué pour le meilleur et pour le pire, avec tout ce que cela peut impliquer. Les valeurs changent allant parfois à contre-courant de ce que nous avons partagé avec nos pairs. Il n’est pas mon intention de porter un jugement sur l’ensemble des valeurs ayant cours actuellement. Et pour cause puisque c’est grâce à de tels changements que le monde a pu s’adapter aux nouvelles situations. Bref, les situations nouvelles font les mentalités mais ce sont ces dernières qui permettent aux hommes et aux femmes de marquer l’histoire de leurs empreintes.

Or, la venue au monde d’un enfant, de son enfant, est probablement la situation qui a le plus d’impact dans la vie d’un individu. Oui, je l’admets que parfois ce dernier peut ressentir qu’une indifférence totale face à un tel événement majeur. C’est loin d’être le cas pour l’ensemble mais cela peut arriver en certaines circonstances. Triste constant, mais c’est comme ça.

J’ai publié un article sur la réaction des femmes lorsqu’elles ont appris qu’elles portaient en elles un être en devenir. Que ressentirent-elles dès ce moment précis? Que firent-elles dans les premiers jours? Quelles ont été leurs appréhensions et leurs craintes face à une telle situation? Et quand ont-elles pris conscience une telle situation allait changer le cours de leurs vies? En résumé, comment ont-elles perçu leurs rôles de mères? 

Or, j’ai désiré poser les mêmes questions aux hommes tout en les adaptant à leur réalité masculine. Eh bien oui! Un homme possède une réalité qui lui est propre n’en déplaise aux féministes pures et dures. Ceci écrit, une telle série de questions a été posée à toutes mes connaissances masculines sur le réseau social Facebook ainsi que sur le site de partage artistique devianArt. Ma déception a été grande lorsque je me suis aperçu du nombre peu élevé d’hommes qui ont accepté de répondre à ma requête. J’ignore la raison ayant causé une telle absence de réponse de la part de la gente masculine. 

Fort heureusement, deux hommes, oui vous avez bien lu deux hommes, ont accepté de répondre à ma requête. Pour sa part, mon bon ami Steve D., a résumé de manière importante sa pensée en ces termes. En effet, pour lui, toute responsabilité est désormais dirigée envers ton enfant et ce, pour le reste de la vie. Ce qui inclut le rôle de père protecteur et de pourvoyeur envers celui-ci. Dans le fond, ce sont les priorités qui changent puisque c’est ton enfant occupe le sommet de la liste. Mais, et c’est ce que je trouve le plus hautement symbolique dans son aveu, c’est que le tout trouve son origine dans l’amour inconditionnel qu’il éprouve envers ce petit être en devenir. Qui a dit qu’un homme ne pouvait être sensible et aimant? 

En ce qui concerne un de mes correspondants de l’Allemagne, mon ami et collaborateur G.B. d’Allemagne m’a répondu tout simplement ceci :  » C’est une question inhabituelle et peut-être qu’il serait préférable d’en discuter avec un verre de vin et face à face. Mais, pour faire court, je te dirais que mon monde en a été bouleversé. Ce qui implique un mélange bizarre de bonheur et de soucis. » La question qui lui est venue à l’esprit est que s’il pourra gérer tout ce qui va arriver dans le futur. Mais face à une telle interrogation, il a su se relever les manches et il a fait en sorte, avec la présence de son épouse que ses enfants se sont développés merveilleusement bien. D’ailleurs, sa conjointe et lui sont de fiers grands-parents. Comme quoi, les craintes peuvent être injustifiées. N’est-ce pas ?! 

Je vous remercie de votre présence. Mes remerciements vont aussi à ces deux amis qui sont les seuls à avoir accepté de répondre à cette humble question.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Une vision féminine sur une partie de l’anatomie masculine

92133904_10222792596547721_209156858546487296_o
« L’homme ! » Peinture acrylique par Fa Ph de la Suisse

Une vision féminine sur une partie de l’anatomie masculine

Bonjour tout le monde,

Vous le savez peut-être déjà mais la vie fait souvent bien les choses. En effet, je désirais trouver un sujet original afin de faire sourire quelques-uns, je devrais plutôt écrire quelques-unes, de mes abonnés. Un désir qui a surgi à la suite d’une profonde réflexion face à tout ce qui nous arrive actuellement. Pourquoi ne pas publier un article sur un thème, toujours en lien avec la nudité artistique, qui permettrait de faire sourire mes fidèles abonnés? Chose plus facile à dire qu’à réaliser à première vue!

Fort heureusement, l’univers a répondu à l’appel de votre humble serviteur en me faisant découvrir tout à fait par hasard une réalisation artistique digne d’être acclamée par ceux et celles qui s’intéressent au domaine intimement lié à ce blogue, et ce depuis sa création. En effet, c’est en prenant mon petit-déjeuner en ma modeste demeure que j’ai fait la découverte d’une œuvre réalisée par une artiste-peintre de la ville de Lausanne en Suisse. Une œuvre remarquable tant pour la douceur que pour la vision propre à cette artiste.

À vrai dire il m’était impossible de passer outre devant un tel travail.92025929_684062712343301_7724362441198403584_n C’est pourquoi j’ai demandé à Fa Ph l’honneur de me permettre de publier ce chef-d’œuvre au sein de mon blogue artistique. Un honneur qu’elle a eu l’amabilité d’accepter. Mais, pourquoi donc un tel honneur de publier une telle peinture sur mon blogue, me diriez-vous? Je vous répondrai sans aucune gêne qu’il est rarissime que cette vision de cette région de l’anatomie masculine soit présentée de manière aussi noble et gracieuse, surtout à une époque où la pornographie omniprésente dans nos sociétés de consommation le montre comme un outil de domination envers l’autre, lui enlevant ainsi son caractère sacré.

C’est un fait indéniable. Cette partie de l’anatomie masculine, tout comme celle de l’anatomie féminine, possède une sacralité comme tout le reste du corps humain. Une sacralité qui a été quelque peu galvaudée par la diffusion de la pornographie, surtout depuis l’avènement de l’Internet. (1) Fort heureusement, il existe quelques artistes qui ramènent les choses à l’ordre, si je peux utiliser cette expression, en réalisant des œuvres sur divers supports visuels.

J’ai eu la chance de discuter avec l’artiste en question laquelle a apporté un éclaircissement sur sa vision de cette partie de l’anatomie masculine. Une vision que je qualifierais à la fois d’originale et d’amusante. Une originalité du fait que le nu classique ne lui plait pas trop. Ce qui ne l’empêche pas, bien au contraire, de trouver le corps d’un homme magnifique. Elle aime la sensualité qui s’en dégage et que, selon ses dires, que nous pouvons tout montrer sans qu’il y ait une connotation pornographique. Bref, que ce soit tout simplement beau. Une affirmation appuyée par le fait qu’elle a en sa possession une collection de nus.

À cela s’ajoute, comme je l’ai précédemment écrit, une vision amusante chez cette artiste. En effet, n’allez pas croire qu’elle voit cette partie de l’anatomie masculine avec un œil sévère. Bien au contraire !

92133904_10222792596547721_209156858546487296_oPar exemple, à la question un peu stupide à savoir lequel des deux modèles anatomiques a-t-elle préféré immortaliser? (2) Ce à quoi elle m’a répondu ; « j’ai aimé les deux… le circoncis était mon premier et le mon tableau préféré de tous ce que j’ai réalisé. Cependant, j’ai eu beaucoup de plaisir à faire l’autre car il y a beaucoup plus de travail au niveau des détails. » Il est facilement compréhensible en regardant la minutie des détails de cette peau présente dans le dessin au sein de ce paragraphe que la maîtrise de la technique est très exigeante. Une exigence nécessaire pour rendre ce morceau, pour employer l’expression utilisée par l’artiste elle-même, beau à ses yeux.3

En résumé, comme la vie fait parfois bien les choses. Non seulement, j’ai pu faire la découverte d’une œuvre d’art digne de mention mais j’ai aussi fait la rencontre, du moins virtuelle, d’une artiste au grand talent. Une artiste vivant aux pays des Helvètes. Un des plus beaux pays au monde, après le Canada bien entendu.

Merci infiniment de m’avoir lu.

Merci aussi à Fa Ph pour sa permission.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

  1. N’allez pas croire que je veux être moralisateur. Chacun est libre de faire ce qu’il veut et avec qui il le veut à ces deux conditions. Primo, que ce soit entre adultes consentants et, secundo, et que cela ne nuise en aucune façon au bien-être du prochain.

  2. Vous comprenez qu’il s’agit de celui qui possède ou non un morceau de peau protectrice.

  3. En effet, c’est un morceau qui a des spécificités indéniables. C’est le moins qu’on puisse dire.

Paix de l’esprit

Paix de l'esprit
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Paix de l’esprit

 

Je suis seule en ma demeure,
Et je vois sur mon horloge défiler les heures,
Les heures qui me rappellent qu’un jour sonnera le glas,
Sonnera le glas ! Sonnera le tintement de mon départ d’ici-bas.

 

Ai-je crainte de cet appel ?
Que me fera celui qui vit dans le ciel,
Ai-je peur de me retrouver dans les enfers ?
À vrai dire, je n’en sais rien et je n’en ai que faire.

 

Chaque jour apporte son lot d’erreurs,
À cela s’ajoutent parfois quelques bonnes actions,
Qui nous rappelle que nous sommes bonnes filles et bons garçons,
Alors pourquoi de l’inévitable mort devrions-nous avoir peur ?

 

Ne serait-il pas temps de simplement sourire à la vie ?
Car aucun sage ne sait si l’existence est promise à l’infini.
J’ai décidé d’avoir l’âme en paix à l’approche de minuit,
Car la plus grande des richesses consiste à avoir la paix de l’esprit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada