Archives de tags | doux refrain

Où pouvons-nous aller ?

Ou pouvons-nous aller
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Où pouvons-nous aller ?

 

Où pouvons-nous aller ?
Dans ce monde tellement perdu,
Dans ce monde qui n’a aucun but,
Si ce n’est que de se mentir et de voler.

 

J’aimerais tant connaître autre chose,
Que ce que l’on nous présente et nous propose,
Sur les réseaux sociaux et les médias de masse,
Qui n’est souvent que mensonges semblables à de la crasse.

 

Amène-moi vite sous d’autres cieux,
Apporte-moi chérie, si loin et sous d’autres lieux,
Je veux voir le soleil et goûter à ce qui est tant délicieux,
De ces choses que l’on m’a jadis racontées dans les contes merveilleux.

 

En chantant une mélodie joyeuse et un doux refrain,
Nous marcherons gaiement sur un bien étrange chemin,
Une route parsemée de fleurs nous tenant main dans la main.
Si ça te le dit, alors embrasse-moi et nous verrons de quoi fera fait demain.

 

Nous avons tant de choses à découvrir,
Tant d’endroits inexplorés qui s’offrent à nous,
Que rien à y penser nous rend déjà un peu fous,
N’attendons plus ! C’est le temps d’y aller avec le sourire.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pour Rosalie

Pour Rosalie
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pour Rosalie

 

Je ne savais que faire,
J’ignorais comment agir pour te plaire,
J’aurais pu passer outre et continuer mon chemin,
Mais cela aurait été un peu enfantin voire pas très malin.

 

J’ai donc décidé de te dédier ce poème,
En espérant que tu l’adores que tu l’aimes,
Venant de la part d’un homme blessé par une chute,
Un homme au cœur si sensible et loin d’être une brute.

 

À chaque matin, tu venais me saluer.
Avec un sourire dont mon âme s’en était irradiée.
Quelques mots pour bien commencer ma journée,
Afin de mon parcours de combattant je poursuivrai.

 

Pendant mes moments de douleurs,
Tu as su calmer mes peurs,
Tu m’as tendu la main,
En espérant en demain.

 

Peu à peu au fil de nos discussions,
Nous nous sommes ouverts sans prétention,
Répondant à nos questions tel le feraient des confidents,
Et de mes blagues sans méchanceté tu riais à pleines dents.

 

J’aurais aimé être cette femme,
Qui aurait pu être ta flamme,
Qui aurait pu être ton âme-sœur,
Qui aurait pu atteindre ton cœur.

 

Mais la vie en a voulu autrement,
Toi dans le corps d’une femme jolie.
Moi dans celui d’un homme au corps meurtri,
Nous nous reverrons dans une autre vie assurément.

 

Tu seras peut-être mon amour,
Et moi, peut-être une simple amie,
Quoiqu’il en soit, tu seras toujours jolie,
Et, qui sait ? Je t’embrasserai dans mon lit.

 

Dans ce rêve d’un tendre baiser,
Je te dédie ce petit sonnet,
Écris par un homme sans main,
En sifflotant un doux refrain.

 

Pour toi, jolie Rosalie !
Pour te remercier de ta présence,
En guise de gratitude malgré mon absence,
Ces quelques strophes pour simplement te dire merci.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada