Archives de tags | couché

Ce lit où tu dormais

Et tu dormais
Ce lit où tu dormais Poème de RollandJr St-Gelais Source la photo : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/Img-8-830407252

Ce lit où tu dormais

 

De retour de mon travail, je voulais te dire comme je t’aimais,

Te dire qu’à mes yeux la plus belle femme tu étais,

Celle que la vie m’a permis de rencontrer,

Celle que la vie m’a permis d’épouser.

 

Je t’ai rencontrée près du pont des soupirs,

Dans le pays de mes origines, de chaleur et de rires.

Là où nous sommes nés où nous avons grandi avant de le quitter,

Pour un avenir meilleur dans ce pays de nos terres tellement éloignées.

 

Tu m’as demandé de t’épouser malgré ma précarité,

Tu savais que la lune jamais je ne pourrais te l’apporter,

Mais que maintenant et pour toujours je te serai fidèle.

Car à mes yeux, tu resteras à jamais la plus belle.

 

Voyant les incertitudes en ce pays ravagé par la guerre,

Nous sommes partis pour ce pays au nord du nouveau continent.

Pour y fonder famille avec une marmaille qui t’appellerait maman,

Nous y sommes partis la vague à l’âme et le cœur gros sans regarder en arrière.

 

Aussitôt arrivés, nous avons déniché un toit pour nous y loger.

Un boulot qui pour un homme si étranger n’était pas si mal payé,

Se contentant de peu, tu veillas à ce que nous ne manquions de rien.

Alors de moi je travaillais du crépuscule jusqu’au petit matin.

 

C’est en revenant de mon travail que je suis passé prendre quelques fleurs,

Quelques fleurs pour te manifester grâce à toi tout mon bonheur,

J’avais si hâte de pouvoir te les offrir et de voir ton beau sourire,

Car en ce pays je trouve comme il fait bon d’y vivre.

 

Je suis entré sur la pointe des pieds,

Car je craignais nos voisins les déranger.

Je suis allé les déposer sur la table du salon,

Faisant attention de ne point faire de bruit comme de raison.

 

Ressentant la quiétude angélique de ce matin d’été,

Dans la chaleur de notre lit, j’ai décidé d’aller te retrouver.

Te retrouver dans le confort de tes bras qu’à chaque instant je savourais,

Dans ce lit que je te regardais avec tant d’amour, ce lit où tu dormais.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Qui es-tu?

Je t'ai rencontrée
Qui es-tu ? Poème par RollandJr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith Photographe : David Hobbs Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/who-are-you-831831881

Qui es-tu?

 

J’étais couché et à toi j’ai pensée,

J’ignorais comment te l’avouer,

Comme tu es tellement belle,

Une vraie merveille.

 

Serais-tu un ange envoyé par le Ciel?

Pour m’envoûter de tes yeux de miel,

Je ne sais que dire car je suis bouche-bée,

Fasciné par ta prestance par ta céleste beauté.

 

Répond à cette simple question,

Mais sans de ma part aucune pression,

Je respecterai ton silence comme il se doit,

C’est pourquoi je ferai attention à mes premiers pas.

 

Je serai ton plus fidèle protecteur,

Veillant sur toi de jour comme de nuit chaque heure,

J’accomplirai mon devoir d’ami, d’amant et bien silencieusement

Mais dis-moi, qui es-tu? Dis-le! Que je le sache éternellement.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Ce voeu

Ce vœu
Photo par Carlos Henrique Reinesch Poème par RollandJr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/oo-rein-oo/art/Notes-Of-Love-200834702

Ce vœu

 

Ce soir je me suis couché,

Sous le grand firmament étoilé,

Ayant en pensées des mots qui bougèrent,

De mon esprit, ils voulurent sortir vers les airs.

 

Des mots qui se transformèrent en rêveries,

Des rêves qui au plus profond de mon être étourdi,

Désirèrent devenir choses concrètes face à l’impossible,

Toutefois, ne dit-on pas, qu’à celui qui croit tout est possible?

 

Oui, de mon cœur est sortie belle prière.

Une requête adressée à Dieu des hommes leur père,

À ce Dieu des femmes et des enfants et aux êtres aux cœurs purs,

À ce Dieu qui entend les cris de désespoirs et des doux murmures.

 

Je ne lui ai rien demandé de bien particulier,

Oui, je l’ai remercié pour le bonheur qu’il m’a donné.

Cependant, en mon cœur je lui ai fait une seule sollicitation.

Celle de veiller sur toi du matin au soir et aussi loin te portera l’horizon.

 

Je ne pouvais pas terminer cette journée,

Sans t’apporter un réconfort par un doux baiser,

Qu’est-ce qu’un baiser en cette période si difficile à vivre?

Excellente question lorsqu’il s’agit d’une question de survivre.

 

Quel serait bien le souhait à faire en ce jour spécial?

Une réponse de toute mon âme ébranlée prestement émergea,

À ce Dieu d’amour je lui ai adressé un seul souhait, un seul désir.

Que tu sois heureuse ! Voilà le vœu qui ferait mon plus grand plaisir.

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Pardonnez-moi, monsieur. Où est la cathédral ?

Pardonnez-moi, monsieur. Où est la cathédral
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pardonnez-moi, monsieur. Où est la cathédrale ?

 

Pardonnez-moi, monsieur. Où est la cathédrale ?
Car j’ai un peu honte de mes péchés et je me sens mal.
Non pas que je n’ai point aimé ce que j’ai fait à mes amants,
Croyez-moi, de cet instant exquis nous nous en souviendrons longtemps.

 

Mais, à vrai dire, je me sens en ce moment un peu perdue.
Perdue depuis mon réveil sans avoir pris le temps de m’habiller,
Une petite douche, quelques bouchées de croissant et une gorgée de café,
Me voilà devant vous et derrière ces gens complètement dépourvue et presque nue.

 

Quelle belle nuit, mes amants et moi avons passée.
Une nuit à se caresser, à s’embrasser et à jouer des jeux vilains,
Des jeux de langues, des jeux interdits à réaliser à pleines mains,
Maintenant que c’est fini, je me pose cette question : Où est donc le péché?

 

Fille catholique de la pure Bavière,
J’ai été élevée avec des principes sévères,
Par des parents certes très aimants mais un peu austères,
En m’inculquant dès l’heure du levé, dès l’heure du couché, de faire ma prière.

 

Malgré mes nombreux péchés mignons,
Ceux que j’adore faire avec quelques garçons,
Je désir aller à la messe et faire une sincère communion,
Ceci dit, monsieur, où la cathédrale ? Que je puisse y faire ma confession.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada