Archives de tags | but recherché

Pour une bonne préparation

WIN_20150723_133821-COLLAGE

Pour une bonne préparation

Bonjour tout le monde,

J’ai décidé, après une longue période de réflexion, d’écrire un texte portant sur les préparatifs d’une séance de nudité artistique. En effet, mon expérience personnelle dans ce domaine a été souvent présentée auprès de mes lecteurs et de mes lectrices et ce, tout au long de mon blogue sans pour autant, Dieu merci!, oublier de vous présenter quelques-uns de mes plus beaux poèmes. À quoi bon entretenir un tel blogue si on y retrouve pas un équilibre entre d’une part, la nudité artistique par votre humble serviteur et, d’autre part, l’art de la poésie? Oui, le corps et l’esprit doivent faire “un” afin de présenter une harmonie au sein de ce blogue auquel je voue une passion indéniable.

Il en est de même avec l’ensemble de mes prestations de nudité artistique où il n’y a aucune11824055_1668263006738136_1708459184_n place à la tricherie envers les personnes qui ont accepté de venir y assister et, par conséquent, de me donner de leur temps. Voilà pourquoi mon corps et mon âme doivent être en symbiose totale et ce, dans l’objectif de vivre une authenticité complète. Autrement dit, je dois accepter de placer ma confiance chez les personnes présentes en salle. Quitte à y dévoiler toute ma vulnérabilité et ma masculinité!

“Comment puis-je arriver à une telle acceptation?” me direz-vous? C’est-là le cœur du présent article où je tenterai de répondre de la manière la plus adéquate qui soit à la problématique soulevée en début de phrase. Une acceptation qui doit se construire de manière progressive, sans pression aucune et libre de toutes contraintes. Pour respecter mon désir de rendre la lecture de cet article agréable, je mettrai l’emphase sur trois éléments majeurs qui sont; le prélude à la séance, mes intentions et, le plus important, les modalités de l’acceptation du regard d’autrui. Trois éléments imbriqués les uns aux autres inéluctablement.

DSCN0220Le prélude à la séance est ce que je qualifierais de la période qui sépare l’offre venant d’une école d’art jusqu’à la journée où ladite séance a lieu. Attention! Il faut ici exclure le début de la séance puisqu’il n’est plus possible de revenir en arrière. Une offre acceptée est l’équivalent à une parole donnée, parole tenue, à moins bien entendu où le déroulement ne correspond en aucune façon à l’entente initiale entre les parties. Le modèle nu est le maitre, et le seul, de son corps. Un point, c’est tout.

C’est durant le prélude à la séance qu’il est impératif de bien choisir les poses susceptibles d’être utilisées lors de la prestation. Faire un survol est toujours préférable à un choix définitif pour la simple raison qu’il faut garder en mémoire que rien est absolu dans ce domaine, et par conséquent, tout peut basculer à tous moments. Une climatisation trop forte, un environnement extérieur bruyant, une carence au plan de l’éclairage, une réaction typiquement masculine bien involontaire et la liste de mes exemples peut s’allonger presque indéfiniment. Bref, on doit se souvenir que tout est possible et qu’il est préférable de bien connaitre son répertoire afin d’être prêt à parer à toutes éventualités.

D’ailleurs, le prélude à la séance est le moment propice pour régler tous les petits soucis de la11722265_1661285887435848_666001841576661234_o vie. Ce ne sera pas le temps, croyez-moi, de penser à la lessive, aux paiements divers ou à tous autres éléments de notre quotidien une fois que l’on est nu devant un groupe. Si vous avez des choses importantes à faire, faites-le avant la journée même de votre séance de nudité artistique. On dicton affirme que le temps, c’est de l’argent. Moi, je vous dis que dans le domaine de la nudité artistique, le temps bien préparé vaut son pensant d’or. En effet, une préparation minutieuse peut faire de votre séance une expérience des plus enrichissantes tant pour vous que pour les artistes présents en salle. C’est ce que j’appellerais, si j’ose me le permettre, les préliminaires dans le jeu de la séduction. Séduire l’autre qui nous regarde tant notre corps que notre âme! C’est à se souvenir pour toujours.

DSCN0607Quelles sont mes intentions lors d’une séance de nudité artistique? Voilà une question qui mérite une réponse franche et ne laissant place à aucun doute. Soyez convaincus d’une chose, je n’ai jamais voulu, en aucun temps, susciter de la pitié de la part des artistes. Bien au contraire! Chaque artiste pour qui j’ai eu la chance de poser nu a découvert chez votre humble serviteur une joie de vivre et un optimisme indéniable.

Bref, mes volontés se résument à  montrer que je suis un homme d’abord et avant tout, incluant ma sexualité. Montrer que ma “différence” est semblable à celle de chaque être humain puisque nous sommes tous différents les uns des autres. Mettre l’emphase sur mes forces sans pour autant cacher mes faiblesses. Me réaliser pleinement devant tous ces artistes afin de leur permettre de se réaliser à leur tour à travers leurs œuvres. Être ce que je suis pour les aider à devenir ce qu’ils sont, c’est-à-dire des êtres humains sensibles à ce qui les entoure.

Oui, je suis différent tout comme vous l’êtes. Oui, j’ai des forces et des faiblesses tout commeDSCN0617 vous-mêmes vous en avez. Oui, je me réalise lors de mes poses de nudité devant un groupe puisque c’est-là un excellent moyen d’interagir avec mes semblables à un moment où règne une intimité la plus complète. Et, oui, je peux être véritablement ce que je suis en me dévoilant aux regards d’autrui libre de la barrière imposée par la société qui est le vêtement. Il va de soi que tout doit se faire dans un cadre de respect mutuel. Autrement dit, C’est de présenter un être vivant, possédant une âme, un esprit et un corps. Un être vivant qui a un parcours de vie extraordinaire, une soif de vivre indéniable et le désir de la transmettre à ses pairs. Libre à vous de choisir ce que vous désirez montrer à une quelconque séance de nudité artistique. Quant à moi, j’ai fait le choix qui me convient.

DSCN0601 (2)Que puis-je dire des modalités de l’acceptation du regard d’autrui? Tout d’abord, il faut être capable de supporter un tel regard lorsque l’on est dans notre plus simple apparat. Pour se faire, j’ai l’habitude de me balader un peu partout dans la ville où la séance de nudité artistique aura lieu afin de tâter le pouls des gens de la place. Sont-ils ouverts? Comment je perçois ce que je vois? Y suis-je à l’aise? Si oui, tant mieux. Sinon, pourquoi donc? Dans un tel cas, je me questionne à savoir si le problème ne résiderait pas plutôt en moi et ce que je pourrais faire pour y remédier de manière plausible. Un bon repas au restaurant, une bonne douche et enfin, une bonne nuit de sommeil viennent compléter le tout.

Je dois dire quelques mots ici sur l’importance de rencontrer des amis-es la journée même de la séance de nudité artistique. En effet, rien de tel que d’entretenir des liens amicaux avec des gens extraordinaires pour se mettre au diapason avec soi-même. À amitié authentique correspond une authenticité lors de notre prestation durant ladite séance. Rien n’est plus vrai que çà. Voilà pourquoi, je tente par tous les moyens, et dans la limite des disponibilités de chacun, de revoir les personnes pour qui j’ai déjà posé nu et avec qui une amitié s’est développée au fil du temps. Bienheureux est celui qui a de bons amis, sa vie en sera enrichie. C’est moi qui vous le dis.

Pour conclure mon propos, je vous citerai une phrase d’Antoine de St-Exupéry selon laquelleDSCN0604 on ne voit bien qu’avec le cœur. Montrer la beauté de notre âme, de notre être vivant et notre désir de vivre! C’est-là où réside l’objectif premier de tout modèle vivant. Vivant parce que l’on accepte d’être qui l’on est tout en acceptant l’autre tel qu’il est. Vivant parce que l’on sait très bien qu’un jour, nous ne le serons tout simplement plus. Ainsi va la vie!

Merci de m’avoir lu.

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une question de principe!

Une question de principe!

Une question de principe

Une question de principe

Bonjour tout le monde,

Je désire développer sur un sujet qui, j’en suis plus que persuadé, doit vous préoccuper. Il vrai que je parle assez souvent de la flaccidité du sexe masculin lorsque j’aborde le sujet de la

Merci à un ami

Merci à un ami

pose nue dans plusieurs de mes publications. Pourquoi donc? Quelles sont les raisons qui m’incitent à mentionner  un tel sujet? Quels sont les objectifs recherchés? Le présent article a justement pour but de clarifier une fois pour toute cette épineuse question.

Le premier élément de la pose nue est de chercher à rendre grâce à la splendeur du corps humain, à sa sainteté, à lui rendre hommage et à partager ceci avec ceux et celles qui le regardent à leur tour.

Merci à un ami

Merci à un ami

Le deuxième élément est d’y rechercher ce qui est beau et naturel. Tout doit être présenté, et ce, sans gêne et sans voyeurisme. Chaque partie du corps possède une unicité: les cheveux, les yeux, le nez, la bouche, les oreilles, la poitrine, le ventre, les bras, les jambes, le dos et les fesses. Selon moi, et c’est mon humble opinion, le sexe masculin doit aussi être présenté avec le même respect que l’on éprouve pour tous les membres du corps humain. Bref, il n’y a aucune raison de ne pas présenter cette pièce de l’ anatomie.

La troisième raison est de pouvoir le faire tout en évitant une quelconque vulgarité. Il est donc impératif que le sexe masculin soit dans une flaccidité totale bien qu’une semi-érection peut-être tolérée. À mes yeux, le fait de montrer un phallus en érection équivaudrait à une insulte à l’ égard de l’ auditoire. C’est un peu comme réaliser une peinture avec une femme de grande beauté qui aurait le front de  tirer la langue. Oui, j’en conviens, cela peut faire rire mais ce n’est guère artistique. Voir un phallus en érection peut susciter un certain sourire chez la personne qui regarde, mais cela ne l’invite pas à intérioriser la noblesse du corps humain tel que voulu par l’ artiste et le modèle nu.

En résumé, je me fais un devoir de poser nu sans rien cacher, mais sans vouloir provoquer un malaise chez qui que ce soit. Poser nu est un art véritable qui

Merci à un ami

Merci à un ami

doit être fait dans les règles qui s’imposent. Des règles qui doivent être suivies à la lettre sans quoi le risque de verser dans la vulgarité, voire une obscénité flagrante, menace de détruire à tout jamais un travail de longue haleine.

J’ajouterais un petit bémol à mon propos. Oui, il est possible de poser nu avec une érection complète devant un artiste, qu’il soit artiste-peintre ou photographe ou dans tout autre domaine,  mais il faut tout de même le faire dans un cadre précis et avec des objectifs préétablis de part  et d’ autre. Ici,c’est un peu l’exception qui confirme la règle.

Je sais bien de quoi je parle puisque   j’ai eu la chance de poser nu dans les deux situations, c’est-à-dire avec un phallus au repos et dans une autre situation que je qualifierais de plus « virile ».

J’aimerais avoir votre opinion sur le sujet.

Merci de m’avoir lu!

Rolland St-Gelais

Québec  (Québec)

Canada