Archives de tags | abeille

Danseuse privée

Danseuse privée Photo par Gb62da Poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Private-dancer-907088755

Danseuse privée

 

En cette nuit tellement agitée,

Toi qui es, par tes rêves, si secoué.

Viens ! Entre dans mon antre mystérieux.

Tes souhaits deviendront réalités si tu le veux.

 

Viens et assieds-toi !

Tu découvriras tant de plaisir près de moi.

Détends-toi et savoure avec lenteur ce nectar.

Profite bien de ce temps de luxure avant qu’il soit trop tard.

 

Les lumières sont tamisées.

Tu pourras ainsi librement t’amuser.

Sois rassuré ! Personne ne te connaît en ce lieu.

N’est-ce pas, mon beau, merveilleux ?

 

Lâche-toi ! Mets-toi au diapason !

Laisse-toi bercer par le rythme de ces chansons.

Laisse libre cours à tes fantasmes et à tes chimères.

Cela fait longtemps que tu ne vis plus sous les jupes de ta mère.

 

Pour toi, je danserai tel un oiseau dans le ciel.

En me voyant danser, tu rêveras être une abeille.

Qui dégustera ma fleur cachée pour en retirer le pollen.

Je me laisserai faire avec plaisir et sans aucune gêne.

 

Je ferai tout pour te plaire.

Nous formerons ensemble une paire.

Tu souhaiteras être avec moi toute l’éternité.

Mon chéri, en cette nuit, pour toi, je suis ta danseuse privée.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon ami

New Image32

Mon ami

 

Mon ami, toi qui liras ces quelques mots,

Que j’aimerais te soulager de tes maux,

Oui, je le sais que souvent la vie est difficile,

Et que parfois désir de vivre ne tient qu’à un fil.

 

Mon ami, peu importe le Dieu que tu pries,

Ne rejette pas sur Lui ta colère, je t’en supplies,

L’homme possède le plus grand des trésors,

Libre-arbitre, il en a le pouvoir pour le bien ou à tord.

 

Mon ami, quoiqu’il advienne de ta destinée,

Ne tient pas rancune à ton frère qui sous les étoiles est né,

Peine d’amour et chagrin sont souvent le lot de notre quotidien,

Et personne ne vient au monde avec intention d’être un vaurien.

 

Mon ami, s’il y a une chose que la vie m’a enseigné,

Une seule parole de sagesse ancestrale qu’elle m’a inculqué,

C’est de ne jamais cesser ne fut-ce qu’un instant d’être en éveil,

Afin de pouvoir admirer une simple fleur que butine l’abeille.

 

Mon ami, éloigne de toi toutes formes d’animosité,

Et mets en toi un peu de lectures tendres et des chansons de gaieté,

Chaque jour pourra devenir ton petit jardin de bonheur,

Dont toi seul aura la clé d’accès en chaque heure.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada