Archives de tags | féminité

À quoi penses-tu?

38470059_1634155100028431_5780879668060094464_n

Un chef-d’oeuvre réalisé par Noble Roro de la France

À quoi penses-tu?

 

À quoi penses-tu?

Pour que subitement, tu t’es tu?

Devant moi, tu me racontas ta journée,

Pendant que je prenais plaisir à te dessiner.

 

Ai-je dit un mot qu’il ne fallait pas?

Aurais-je froissé ton âme au fond de toi?

Si c’est le cas, pardonne-moi ma toute belle,

Car, grâce à toi, ma vie est devenue une merveille.

 

Que tu sois devenue au fil des jours mon modèle,

Et au fil du temps à mes yeux une charmante demoiselle,

Mais au cours de nos nuits torrides, tu devins ma tendre muse,

Pour être franc avec toi et un peu avec moi, tout cela en moi m’amuse.

 

Allons! Puisque nous devons continuer, continuons!

Avec quelques coups de crayons et envers toi ma seule passion,

Celle de rendre véritable hommage à la plus noble de toute féminité,

Ton corps nu, maintenant, à jamais et je t’en fais serment pour l’éternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Hommes de tendresse

received_10214850669532018

Hommes de tendresse

 

Hommes bafoués par les temps qui courent
Hommes qui désirent vous faire la cour
Vous offrir une simple écoute
En cette vie tellement courte.

 

Hommes d’une époque bizarre
Où règnent gens éduqués mais ignares
Fiers de leurs théories mais sans avoir connu la vie
De leurs concepts venant des nuages au loin à l’infini.

 

Hommes de fleurs à la boutonnière
D’une ère où l’on pouvait aimer la jardinière
Faire l’amour avec passion de cœurs à en atteindre la petite mort
Hommes de tendresse! D’une richesse précieuse comme de l’or.

 

Est-ce encore permis d’être homme viril?
Sans passer pour un être tellement vil?
Mais je préfère encore être de ce nombre
Avant de perdre mon âme en devenant qu’une ombre.

 

Non, jamais je ne m’excuserai de ma masculinité
Comme jamais je ne manquerai de respect à la féminité
Car je suis de cette race d’hommes capables d’aimer
Sans être obligés au plus profond de leurs êtres se renier.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tu me manques…

figure_study_by_ggdraw-dc8v5eu

Réalisation de Gérard Teillot de la France

Tu me manques…

Ton sourire! Ta présence! Ta beauté! Ta féminité! Tout de toi me manque.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

En toute décontraction

33579895_10156563240603919_2810314779581743104_o

Un MAGNIFIQUE dessin réalisé par mon ami Eri Kel de  la France

En toute décontraction

 

En toute simplicité,
En toute vérité et authenticité,
Je m’étends nue devant vous sur le tapis,
Dans le silence, j’entends vos pensées et je souris.

 

Pourquoi devrais-je m’en faire ?
Pourquoi devrais-je craindre l’enfer ?
Puisque de ma nudité je vous l’offre avec bonté,
Puisque de ma féminité vous pouvez la contempler à satiété.

 

Dans la quiétude de ses lieux,
Où règne une paix qui n’a d’égale que les cieux,
Point d’illusion ! Point de fautes ! Point de fausse pudeur !
Car loin est de nous toute moralité hypocrite qui a tant fait peur.

 

C’est ainsi que par pur bonheur,
Me voilà semblable à Ève devant son Adam,
Attendant ce doux moment où il me fera le présent,
De connaître sa virilité au bon moment, à la bonne heure.

 

Mais, d’ici-là ! Je ne bouge guère,
Telle une brave et si féroce panthère,
Cachée dans la chaude broussaille africaine,
En toute décontraction, elle vit cet instant sans haine.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Une question de choix

IMG_20180512_142717_266

Les choix nous appartiennent. C’est à nous de les assumer.

 

Une question de choix

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que la vie est belle et31403703_10155647224112523_8906807323364687872_o bonne pour vous. De mon côté, la vie est tout simplement fantastique avec, malgré tout, ses hauts et ses bas. D’ailleurs, certains événements ne pourront jamais s’effacer de ma mémoire. En effet, cette semaine est le 46e  anniversaire de l’assassinat de mon frère aîné Hermann. Il fut tué lors de la manifestation qui a eu lieu à Sept-Îles le 10 mai 1972 à l’occasion d’une manifestation  dans le cadre de la grève du Front commun intersyndical qui ébranla l’ensemble du Québec.

Vous savez comme moi que souvent nous n’avons pas d’autre choix que d’affronter des événements que la vie nous met au défi de surmonter. Ce qui ne veut pas dire que nous n’avons jamais le droit choisir ce que nous voulons être. Le choix est un privilège que seuls les êtres humains possèdent de par leur nature propre. 

Pour alléger mon propos, je fais ici référence au style que nous pouvons choisir dans l’optique d’être en harmonie avec notre corps. Par exemples, nous pouvons chercher à perdre du poids, se refaire certaines parties de notre anatomie grâce à la chirurgie esthétique, se faire teindre les cheveux, etc. Oui, c’est un fait indéniable que l’homme est un être humain parfois mécontent de sa réalité.

Pour ma part, je ne pourrai jamais me faire pousser les membres qui me manquent depuis ma naissance. Je suis né ainsi et, à moins d’un miracle, je finirai ma vie ainsi. D’ailleurs, je ne vois pas pourquoi j’opterais pour une autre réalité que celle vécue jusqu’à maintenant puisque la chance de vivre autrement ne m’a pas souri. N’allez pas croire que je me plains de mon sort. Loin de moi cette idée farfelue.

Certes, j’ai subi des opérations tout au long de mon enfance et dont les résultats sont dans l’ensemble plus que satisfaisants. J’ai par ailleurs aussi subi une intervention chirurgicale et ce à ma demande dans un souci de satisfaire ma propre image corporelle. Et, je dois avouer que j’en suis vraiment très fier surtout en tant que modèle vivant. Inutile d’élaborer davantage sur ce point.

Moi, normalMais il y a aussi des choix qui s’offrent à nous, à vous comme à moi, qui peuvent faire une différence notable dans notre propre perception de notre corps. J’ai, à titre d’exemple, fait le choix de porter la barbe. Un choix qui peut vous sembler anodin. Pourtant, cela a eu un impact plus que positif sur mon estime personnelle. En effet, je ne compte plus le nombre de fois où les gens, parfois de purs inconnus, m’ont complimenté au sujet de m’être laissé pousser la barbe. C’est notamment le cas de plusieurs femmes qui prennent quelques minutes de leur temps afin d’entreprendre une conversation avec votre humble serviteur.

Ici, je reconnais avoir une dette envers mon barbier qui m’a fortement conseillé de faire un tel choix. De toutes façons, il m’aurait été aisé de me raser advenant le cas où le résultat aurait été aux antipodes de mes attentes.

Dans un autre d’idées, il est possible que nous demandions l’avis à nos connaissances et amis avant de se fixer sur notre choix. Un fait demeure : les femmes sont souvent davantage portées à se préoccuper de leurs coupes de cheveux que nous les hommes. Bon! Je reconnais que c’est peut-être faire une généralité. Ici, l’essentiel est que chaque femme se doit de choisir ce qui la rendra d’abord et avant tout heureuse et bien dans sa peau tout en la mettant en valeurs auprès de ses pairs.

J’ai à titre d’exemple, cette photo (1) tout à fait magnifiquereceived_10155677705522523 de cette amie. Elle est à la fois un modèle vivant extraordinaire et une photographe hors pair. Il va sans dire que je suis littéralement ébahi par la féminité qui se dégage d’une telle photo. Une féminité qui évoque le style connu sous le vocable de “vintage”. Un style accentué par le fait qu’elle a les cheveux courts mais aussi parce que cette photo est réalisée en noir et blanc. Mais attention! J’ai eu l’opportunité d’admirer d’autres de ses réalisations photographiques dans lesquelles une longue chevelure lui va à merveille.

Ici, l’essentiel, et je sais bien que je me répète, c’est de faire le choix en fonction de ce que nous voulons être ou ne pas être. Bon! J’admets que ladite photo me plaît énormément. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je l’ai choisie afin d’illustrer mes propos.

Quoiqu’il en soit, le choix définitif appartient de manière sans équivoque au modèle et à lui seul. On peut répondre à ses interrogations mais la décision finale lui appartient.

Je vous souhaite de faire les choix qui sauront vous satisfaire.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St Gelais de Québec au Canada

(1) Crédit photographique : Pascal Deschênes photographe Modèle vivant : Phylactère

Maintenant et à jamais

31791284_819528031590270_1639970774498410496_n

Magnifique dessin par Nicole Boileau du Québec au Canada

Maintenant et à jamais

 

Bonjour à vous mes amis,

Ou plutôt bonsoir mes chéries,

Selon l’heure que vous me verrez,

Le moment où pour vous je me dévêtirai.

 

N’ayez crainte car je ne vous mangerai pas,

Et loin de moi être la messagère de votre trépas,

Assise confortablement sur ce coussin de velours,

Je vous offre avec candeur et grâce mes plus beaux atours.

 

Jambes croisées,

De peur de perdre ma virginité ?

Je vous assure qu’elle est partie avec gaieté,

Dans un monde où tous les plaisirs rimes avec tendres baisers.

 

Main appuyée sur le genou,

Afin de par votre désir vous rendre fous,

Fous de ma féminité réservée aux regards attendris,

De bien des époux fantasmant sur des moments interdits.

 

Mais de grâce, ne restez pas là sans rien faire.

Prenez place afin de parcourir de vos yeux ce corps de chair,

Nourri par vos passions et immortalisé par les traces de vos crayons,

Allez ! Je vous attends pour vivre maintenant et à jamais en une parfaite union.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Vous avez osé me tourner le dos

1510635_10153291707138919_7198490903825139382_n

Magnifique dessin réalisé par mon ami et collaborateur Eri Kel de la France

Vous avez osé me tourner le dos

 

Jolie jeune dame,
Fragile jeune femme,
Aux seins si magnifiques,
Vous voir ainsi est si mystique.

 

Femme de chair,
Femme légère comme l’air,
Que j’aimerais embrasser ce corps,
Que j’aimerais caresser cette peau d’or.

 

Assise sur vos tendres fesses,
Vous voir ainsi quelle allégresse,
Joie indescriptible pour mes yeux fatigués,
De cette vie d’artiste précaire mais si comblée.

 

Ne bougez pas! Je vous en prie, je vous en supplie,
Ça y est! Votre beauté est maintenant immortalisée,
Mon désir est de vous rendre digne des champs Elysées,
Ça y est! Votre féminité est à jamais dans la mémoire de l’infini.

 

Oui, vous avez osé me tourner le dos,
Mais je ne vous en veux pas car il est si beau,
Ressemblant à quelques notes d’une douce mélodie,
Vous voir ainsi est pour votre serviteur un prélude au Paradis.

 

De

 

RollandJr St Gelais 
Québec (Québec)
Canada

Sanguine

29352055_958256277658476_977541891279447303_o

« Sanguine » 

Réalisation de Clermont Paquin de Shawinigan

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

Bonjour tout le monde,

Il me fait plaisir de partager avec vous un magnifique dessin réalisé par un artiste de la région de Shawinigan du nom de Clermont Paquin. Ce dessin a été réalisé à l’atelier La Factrie où votre humble serviteur a eu la chance inouïe d’avoir posé en tant que modèle vivant, nu intégral, pour deux séances.

Personnellement, j’adore ce dessin  pour deux raisons majeures. En premier lieu, l’utilisation du rouge est faite de manière très douce. Un peu comme si l’artiste désirait démontrer l’ardeur du nu mais sous un angle propre à la féminité. En second lieu, la présentation est tout à fait exceptionnelle puisqu’elle me fait songer à un inversement de la pièce mythique du film Titanic dans laquelle une jeune femme pose nue sur un canapé. Le reste de la scène est connu. Ce film est un véritable chef-d’oeuvre cinématographique.

Bref, c’est toujours une joie de découvrir de telles créations artistique réalisées par des artistes, amateurs ou professionnels, avec qui j’ai jadis eu la chance travailler. Bravo à la fois à Clermont Paquin pour cette oeuvre et au modèle vivant qui a bien voulu poser nu dans le cadre d’un atelier à La Factrie de Shawinigan.

Merci de m’avoir lu. 

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec

À l’ombre de moi-même

28954485_10156408672308919_5109852510375326678_o

Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

« À l’ombre de moi-même »  

Réalisation de Eri Kel de la France

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

Un des aspects les plus curieux d’une séance de nudité artistique se rapporte à l’expérience unique pour le modèle vivant de se retrouver seul face à lui-même. En effet, peu importe le nombre de participants présents à l’atelier, peu importe le niveau académique des étudiants et des étudiantes en arts, le modèle nu vit pleinement une solitude. Personnellement, je qualifierais celle-ci de « solitude intemporelle » puisqu’en effet, la notion même d’espace-temps semble être suspendue.

Tout autour de soi existe sous une autre forme. Les regards, les coups de pinceaux ou de crayons sur le papier vierge, la masculinité susceptible de s’extérioriser sans crainte ni fausse-pudeur, une féminité assumée et pleinement vécue, rien de tout çà ne peut se vivre, s’expérimenter, voire s’intérioriser, en dehors d’une telle séance. Être authentique parce que l’on est  simplement à l’ombre de soi-même, … de moi-même.

Merci de m’avoir lu. 

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec

Sous un œil féminin

29196901_797717210438019_4298714580905887632_n

Par Nicole Boileau artiste Montréal (Québec)

« Sous un œil féminin » 

( Crayon et soupçon de pan pastel )

Réalisation de Nicole Boileau 

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Il est toujours agréable de pouvoir admirer une création de nudité artistique faite par une artiste  sur le corps nu d’une modèle. Un regard de femme sur le corps d’une autre femme. Un regard « autre » sur un sujet d’étude à la fois « semblable » de par la féminité mais aussi « différent » de par l’angle d’approche. Signé : RollandJr St-Gelais de Québec (Canada)