Archives de tags | « Le blogue de Rollyboy »

La nudité peut-elle devenir un art érotique?

 

Capture10

La nudité peut-elle devenir un art érotique?

Bonjour à vous,

Aujourd’hui, je désire faire d’une pierre deux coups. C’est-à-dire tout d’abord de répondre à cette interrogation qui doit certainement vous trotter parfois dans votre tête et qui est : «La nudité peut-elle devenir un art érotique?» Et, ensuite, y répondre de manière à vous décrire jusqu’à tel point je suis fier de mon blogue érotique lequel a reçu jusqu’à ce jour plus de 57,000 visiteurs non seulement de la gente masculine mais également féminine. Fierté qui me prouve avec une satisfaction personnelle indescriptible jusqu’à tel point l’appréciation de mon art est reconnu dans le monde de la blogosphère.

Capture11Oui, vous le savez d’ores et déjà que je suis modèle nu pour des artistes et des galeries d’art. Ceci est en réalité plus qu’un art, mais une véritable passion. Oui, le monde de la nudité est pour moi synonyme de liberté et d’authenticité. Liberté d’être ce que je suis, de ma masculinité, de mon humanité, de mon amour pour la vie et, pourquoi pas?, des femmes. Il n’y a aucune honte à cela.

Je suis avant tout un homme avec ses joies, ses craintes, ses doutes, ses certitudes, ses peurs, ses expériences amoureuses, ses réussites, ses échecs, ses rêves et tout le reste. Bref, un homme comme tous les autres malgré sa supposée différence. Une différence qui réside belle et bien en chacun d’entre nous même si parfois elle semble être plus apparente chez certains individus que d’autres. La vie est faite ainsi depuis la nuit des temps.

Oui, le monde de la nudité est pour moi synonyme d’authenticité puisqu’elle rend caduques les faussetés établies par des règles d’éthique davantage soucieuses de préserver l’hypocrisie qui pollue la société en général que de dénoncer ce qui doit l’être tellement les injustices, les violences et les inégalités sociales sont si apparentes. Le fait de constater jusqu’à tel point la population, gavée de médias de bas niveau et saupoudrée de slogan vide de sens, reste indifférente devant tant de violence sur notre terre en constitue très certainement une preuve irréfutable de mes dires.

Mais, j’en reviens à ma question. La nudité peut-elle devenir un art érotique? Bien entendu que cela est le cas mais à la b_w_999_812_by_jcmillar-d8agj6kcondition sine qua none de respecter des critères bien précis sans quoi tout deviendrait permis. Ce qui est permis, n’est pas forcément de bon goût. Voilà le premier critère à retenir. Personnellement, et en tenant compte de mon expérience en tant que modèle nu, je fais toujours un triage dans ce que je choisis ou non de publier. La beauté y est-elle présente? Fait-elle susciter une grâce chez la personne qui regarde ladite publication? La sensualité élève-t-elle notre âme? Si ces trois éléments sont présents chez les photos choisies, je me dis que le but a été atteint. Dans le cas contraire, je les détruis tout simplement.

b_w_999_911_by_jcmillar-d8drqqhSecond critère à ne jamais omettre réside en ce que la vulgarité n’a pas sa place dans le monde de l’érotisme. Un point, c’est tout. Oui, on peut tout montrer mais il faut le faire de façon à éviter de heurter les regards peu ou pas habitués de voir certaines parties de l’anatomie. Il va de soi qu’il existe plusieurs causes à cette pudeur laquelle doit être impérativement respectée. Parmi ces raisons, l’on y retrouve l’expérience de vie de la personne, son éducation sexuelle et dans une certaine mesure religieuse, ses valeurs intimes et bien d’autres. Ici, il est crucial de noter qu’il est nullement mon intention de juger de leur validité. Il faut les respecter coûte que coûte. Allez à l’encontre de ce principe serait verser dans l’immoralité. Ce que je refuse de faire.

Troisième critère à respecter consiste développer un nouveau regard sur la nudité versus la sexualité. Pourquoi ai-je de la crainte ou du dégoût ou bien de la honte envers mon corps? D’où vient ce sentiment de culpabilité face à la nudité non seulement en général, mais aussi de la mienne? Serais-je capable de poser nu(e) moi aussi si l’on me le demandait? Si ma réponse est affirmative, pourquoi donc? Et dans le cas contraire? Quels en seraient les motifs? Attention! Aucune réponse est meilleure qu’une autre et elles méritent toutes autant de considération. L’essentiel est de réussir à allumer cette flamme qui sommeille en chacun de nous.

Et, croyez-moi, je sais bien de quoi je parle puisque j’ai moi-même posé nu à l’occasion d’une séance de nudité érotique dans laquelle j’étais, Dieu merci, entouré par une équipe formidable. La seule chose que je peux vous dire en terminant sur ce troisième critère, ce sont ces quelques mots que le photographe Guy Labrie avait dit lors d’une entrevue et qui peut se résumer en ces mots: « J’ai découvert après avoir travaillé avec le modèle nu qu’est RollandJr St-Gelais, que le vrai handicapé n’était pas lui. C’était plutôt moi qui était rempli de préjugés à l’égard de la sexualité d’un homme vivant avec un handicap physique visible. »

Dernier critère à remplir lors d’une publication à caractère érotique est de rechercher le beau en toute chose. Je ne tumblr_ngt6gm9vM31qdtyr8o1_1280parle pas uniquement au plan corporel mais bien davantage à tout ce qui entoure la représentation de la nudité. Un paysage doux et romantique accentuera l’aisance avec laquelle nous admirerons la photo ou lirons l’article qui lui est attitré. Fait à noter! Toutes les églises ont été construites en tenant compte de ce vieux principe rempli de vérité:  » la beauté élève la plus humble des prières vers les plus hauts des Cieux ». Il en est ainsi de l’érotisme pur. Pourquoi en serait-il autrement puisque la plus belle preuve d’amour entre deux personne est le don total de soi l’un envers l’autre? Les grands sages, et ce peu importe les religions et les philosophies, l’ont sans cesse répété dans leurs écrits. Vous ne me croyez pas?! Le Kama Sutra vous dit quelque chose?

En résumé, c’est avec raison que je peux être fier de mon blogue érotique lequel a reçu plus de 57,000 visiteurs. Une fierté qui a pour fondement l’aboutissement d’un travail méticuleux afin d’une part, rendre hommage à la nudité sereine et d’autre part, à présenter la beauté vraie et sans fausse pudeur tout en ayant ce noble objectif d’éviter toute forme de vulgarité puisque c’est « … Là où la beauté est de mise sans aucune vulgarité ».

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon blogue érotique : http://lequebecois1962.hotviber.fr/

 

Je suis fier…

Un croquis exceptionnel

Un croquis exceptionnel

Je suis fier…

Bonjour mes amis-es,

Je tenais, pour débuter cette nouvelle journée, à expliquer la fierté que j’éprouve lorsque je parcours mes différents sites, en particulier celui-là même où je publie cet article, sans omettre « Sexualité, handicap et diversité » et mon préféré entre tous les trois, et j’ai nommé « Le blogue de Rollyboy ». Certains d’entre vous doivent se questionner de mes raisons à en être fier. Ce à quoi je vous répond que l’ardeur à rédiger mes articles n’a d’égale que ma passion pour l’écriture et le monde artistique.

En effet, l’écriture est pour moi, le meilleur moyen à ma portée pour entrer en relation avec le reste du monde. De ce monde qui forme ce que l’on nomme maintenant le Village global. Mais, il faut savoir communiquer avec les mots appropriés, les termes requis et avec un certain doigté si je veux établir un lien de confiance entre mes visiteurs et moi-même. Après, tout, il s’agit-là d’une règle de base de la diplomatie. Tout ce que je publie a sa raison d’être. Que ce soit le fait de poser nu, oui j’adore çà, de m’exprimer sur un sujet quelconque en lien avec la sexualité, le handicap ou encore la diversité de la vie, je dois le faire en tenant compte de la multitude de personnes susceptibles de trouver l’un de mes sites. Il y a là une question de respect. Un auteur qui ne possède pas un minimum de qualité dans son vocabulaire ne peut espérer à la fois d’attirer des lecteurs potentiels et, encore moins, de les fidéliser.

Modèle vivant 60Le monde artistique, découvert à la suite de mes séances de photographie en nu intégral, fut pour moi la découverte la plus importante de ma vie. La variété des champs d’expertise que les artistes impliqués dans un projet qui est cher à mes yeux, la rencontre de gens oeuvrant dans des champs artistiques que je qualifierais de « underground » et ma capacité de dialoguer avec des artistes vivant en dehors du Canada ont grandement facilité mon ouverture d’esprit sur des horizons qui m’étaient auparavant totalement inconnues.

Voilà maintenant plus de deux ans que j’ai commencé à poser nu pour quelques artistes. Je me suis présenté avec une franchise totale et je nedsc_4908 l’ai jamais regretté. Pourquoi en devrait-il être autrement? C’est la première de toute ma vie où mon corps est vu, perçu, analysé et présenté avec sous des regards différents du monde médical ou du domaine légal. Rappelez-vous que je suis l’une des nombreuses victimes de la Thalidomide, et ce, avec tout ce que cela implique. Qui plus est! Un tel fait a été pour moi l’occasion de réaliser, avec ma volonté de continuer d’être modèle nu, ce site. Un site voué à ma passion artistique méconnue du grand publique.

Modèle vivant 92Je suis fier d’avoir accompli ce que j’ai fait et je le ferai avec plaisir en tenant compte de critères précis et qui sont; le respect de ma personne, ma liberté de choisir telle ou telle position et, le plus important entre tous, celui d’avoir le droit de publier les photos, ou tout autre réalisations faites lors des poses, dans ce site. Force est de constater que mes critères ont été jusqu’à maintenant respectés.

Je suis fier…

  • D’avoir déjoué les pronostics médicaux les plus sombres élaborés par les médecins dès ma naissance;
  • De vivre de manière indépendante alors que je devrais, selon les dires de ces médecins, être au crochet de mes pairs;
  • D’avoir réalisé des rêves auxquels une grande majorité des gens dits « bien-portants » n’oseraient même pas tenter de réaliser;
  • D’avoir posé nu, oui avoir osé poser nu, alors que l’on voulait me cacher au reste du monde.

Ce que j’ai fait, je l’ai fait avec passion, amour et une totale transparence.

Pouvez-vous en dire autant?

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada