Archives de tags | vieil adage

Si je le pouvais 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Phylactère

Si je le pouvais

(Pour toi, Victoria) 

 

Un vieil adage dit ceci : 

Avec des «si», on pourrait refaire notre vie. 

Alors ce que je désire c’est de te donner un peu de bonheur, 

En ces jours qui te sont si sombres, ces jours de malheur. 

 

Mais devant mon impuissance, 

Tel que j’étais lors de ma naissance, 

Humblement devant Dieu je me suis agenouillé, 

Et dans le plus grand des silences, pour toi j’ai prié. 

 

En demandant à Dieu tout simplement ceci, 

Pour toi, ma tendre et adorable amie, 

En mon cœur cette modeste requête, 

Une prière telle une quête. 

 

Si je pouvais, je t’offrirais des fleurs. 

Si je pouvais, je ferais que cessent tes peurs. 

Si je pouvais, je sécherais à jamais tes pleurs. 

Si seulement je pouvais, je t’offrirai mon cœur. 

 

Si je pouvais, je t’amènerais sous d’autres cieux, 

Si je pouvais, toi et moi pour toujours nous serions heureux. 

Si je pouvais, nous vivrions tels Adam et Ève pleinement nus. 

Si je pouvais, nous irions vers des terres vierges et inconnues. 

 

Si je pouvais, je reviendrais sur ma vie passée. 

Si je pouvais, tu serais devenue ma reine pour l’éternité. 

Si je pouvais, je te donnerais les clefs de mon cœur à toi. 

Alors toi et moi serions devenus de nos vies la reine et le roi. 

 

De  

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada

Serais-tu celle qui m’amènera vers ce lendemain?

new-image7

Serais-tu celle qui m’amènera vers ce lendemain?

 

Je pense donc je suis dit le vieil adage!

Mais, permettez-moi d’en douter hommes sages!

Depuis longtemps bien des questions demeurent sans réponse,

Serait-ce un signe des cieux que seuls les élus y songent?

 

Penser à quoi?

Penser à qui et pourquoi?

Penser pour le plaisir simplement?

Afin de savoir si à soi-même on se ment?

 

Je suis dans mes actions,

Dans mes faits courageux à travers des sillons,

Sillons tracés sur vierge terre ou bien en sol de guerre,

Preuve indéniable que j’ai vécu dans mon passé de naguère.

 

Au fil de mes récits de vie,

J’ai appris que c’est l’amour que je poursuis,

Que je cherche à trouver cette tendre et pure main,

Dis-moi! Serais-tu celle qui m’amènera vers ce lendemain?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada