Archives de tags | vérité

Émotions

motions
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Émotions

 

Depuis quelques jours,
Je me sens perdue pour toujours,
Ignorant ce qui m’arrive, où je vais,
Répondez-moi quelqu’un s’il-vous-plaît.

 

Mon père me disait souvent une parole bien sage,
Que j’ai seulement comprise en avançant en âge,
Que parfois tout peut être gagné, perdu et joué,
Joué sur un coup de tête sur un coup de dés.

 

Certains me diront que c’est la loi du karma,
D’autres me répondront que le destin,
Quoiqu’il en soit c’est le même venin,
Qui brûle tout ce qui est en moi.

 

À trop désirer un amour interdit,
Grande peine rappellera ce qui est écrit,
Que malheur suit souvent un certain bonheur,
Et qu’en dépit de tout à l’humain surviendra son heure.

 

Apprendre de ses erreurs est une vérité,
Se l’avouer est une chose si difficile à réaliser,
Mais de toutes les émotions aimer est la plus cruelle,
Surtout que l’être tant convoité était de loin la plus belle.

 

Émotions nous portant à l’extase du septième ciel,
Pour ensuite nous précipiter dans les profondeurs des enfers,
Où les amoureux désillusionnés de leurs chagrins y seront aux pieds enchaînés,
Mais de toutes les émotions la pire est sans contredit le regret car il est en soi éternel.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Qu’est-ce que la vérité ?

Qu'est-ce que la vérité
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Qu’est-ce que la vérité ?

 

Depuis la nuit des temps,
Sages de ce monde se posent la question,
Une question qui a suscité tant de réflexions,
Mais d’y réfléchir, ils en ont pour encore très longtemps.

 

Je ne désire pas y trouver une quelconque solution,
Car, me tromper, je n’en aurais certes guère l’absolution.
Bien des sages d’origines diverses et de lointains horizons,
N’eurent point à cette question une entière satisfaction.

 

Quelques-uns prétendirent l’avoir trouvée,
Au sein de proclamations aussi vite dites aussi vite oubliées,
D’autres ont annoncé l’avoir trouvée chez un homme semblable à eux,
Un homme saint aux mains miraculeuses et à la langue de feu.

 

Tandis que d’autres la trouvèrent dans des livres obscures,
Y cherchant des trésors pour satisfaire leurs envies pas souvent pures,
Au sein de grimoires écrits à l’encre noire par des mages d’Orient,
Qui transmirent leurs connaissances aux mondes du soleil couchant.

 

Au fil du temps, que de mots furent écrits !
Au fil du temps, que d’idées furent prononcés !
Au fil du temps, que de pensées furent tant élaborées !
Afin de résoudre cette épreuve énigmatique : qu’est-ce que la vérité ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Regard perdu

Regard perdu
Dessin par mon ami Eri Kel de la France

Regard perdu

 

Plus j’écoute et moins je comprends,
Plus je ressens et je crois être dans le néant.
Plus je suis en ce monde et plus je crois être ailleurs
Tellement ce monde est sournois et menteur.

 

Qu’est-il devenu du temps de l’innocence?
Qu’est-il devenu des jeux de mon enfance?
Qu’est-il devenu de la recherche de la vérité?
Qu’est-il devenu du droit de s’aimer?

 

Pouvons-nous encore faire confiance?
Ou bien est-ce là un rêve d’une lointaine démence?
Confiance à jamais évaporée dans ce monde hypocrite,
Où l’amour et l’amitié véritables au fil du temps s’effritent.

 

Où dois-je regarder?
Que dois-je faire pour m’éclairer?
Qui me dit la vérité? Qui me ment à plein nez?
Que de questions en mon esprit tourmenté!

 

Je suis si las et si nu,
Je croyais avoir tout vu,
Je croyais avoir tout entendu,
Voilà pourquoi mon regard est perdu.

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Deux fois

twice_by_rickb500_dc76tpb-fullview

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Deux fois

 

En cette nuit de fin de mois,
Je me suis levé en pensant à toi,
Car mon esprit ne cessait de me tourmenter,
Savais-tu à tel point je t’ai aimée, je t’ai adorée ?

 

En pleine noirceur,
Je me suis dirigé vers mon ordinateur,
Fébrilement, mes doigts effleurèrent les touches de mon clavier,
Ne sachant comment trouver les mots de mon amour t’exprimer.

 

Alors que l’encre de la nuit,
Recouvre de sa noirceur cet instant de vie,
Une vie que j’avais tant rêvé de passer avec ma bien-aimée,
Ainsi de mes mots sur ce papier je devrais alors me contenter.

 

Je me rappelle la douceur des rayons de soleil,
Qui te caressait la peau de ton corps telle une merveille,
De ton sourire aux dents d’ivoire qui me comblait de joie,
Qui me donnait une raison de vivre car mon cœur était en émoi.

 

Je me souviens de cette plage,
Où se promenèrent des gens de tous âges,
Je ressentais ce bonheur qui semblait être éternel,
En compagnie d’une dame à mes yeux tellement belle.

 

Chaque bonne chose a une fin disait ma mère,
Grande vérité de tous les temps et dure à avaler car si amère
Depuis cette mésentente d’un moment, bien des choses ont changé.
Mais il y a une chose que jamais je ne parviendrai à oublier.

 

Ce n’est pas cette nuit sous les étoiles,
Qui me faisait songer à une divine toile,
Ce n’est pas les instants de folies que nous avons vécus,
De ces instants qui resteront en ma mémoire d’homme nu.

 

En mon cœur restera cette promesse,
Que je t’ai faite en ce dernier soir telle une caresse,
D’être toujours avec toi d’éternels amis quoiqu’il arrive,
Car je sais en mon fort intérieur que sans toi il m’est impossible de vivre.

 

J’aimerais tellement te faire l’amour,
Par des gestes intimes dont tu te souviendras toujours,
Mais depuis tout ce temps, s’envolent mes espoirs et ma foi.
Voilà pourquoi j’ai écrit ces mots même si j’y ai pensé par deux fois.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pour vous, je jouerai de la guitare.

yes__she_can_play_by_rickb500_dd2zcir-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pour vous, je jouerai de la guitare.

 

Bonsoir mes amis,
Je vous souhaite la bienvenue,
Dans ce lieu où je chanterai les seins nus,
Allez-y ! Servez-vous un autre verre de whisky.

 

Il reste je crois bien quelques places,
Dans cette cabane qui me sert de palace,
Où tellement d’hommes, jeunes et vieux, sont passés,
Tellement nombreux que je n’ose imaginer les compter.

 

Pour vous, je jouerai de la guitare,
Car, voyez-vous, je n’ai point ici de piano.
Même si j’avais appris jadis à en jouer sur un très beau,
Cela étant dit, n’attendez pas de vous jouer un air de Mozart.

 

Ce que j’aimerais vous raconter,
C’est l’histoire de bien des femmes de notre époque,
Où devant l’adversité et la fatalité, rien ne les choque,
Des femmes qui face à leurs destins apprirent tôt à lutter.

 

Des histoires dures à écouter,
Car difficile de croire que c’est la vérité,
Des femmes comme toutes celles que vous avez connues,
Aux corps parfois sveltes, parfois dodus et parfois bien menus.

 

Des femmes parfois la joie au cœur ou la mort à l’âme,
Des femmes parfois vivant un amour tout feux, tout flammes.
C’est l’histoire de ces femmes bien ordinaires que je vous dévoilerai,
Afin qu’elles soient gravées en vos cœurs et que jamais vous ne les oubliez.

 

Allons-y ! Que la soirée commence !
Écoutez bien ce refrain de pure démence !
À mes sœurs malaimées, je vous dédie cette chanson,
Afin que l’on se souvienne de vous dès maintenant et pour de bon.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ce que tu es avare

Ce que tu es avare
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Ce que tu es avare

 

J’ai longtemps pensé à toi,
Dès que tu étais parti vers un autre toit,
Vers celui de ton épouse et de tes enfants,
Puis je devine qui tu choisiras assurément.

 

Trop de belles paroles pour ne rien dire,
Encore plus de gestes tendres pour me faire souffrir,
Des gestes et des mots évaporés dans la brume du temps,
Qui ont à jamais brisé en mon âme mes rêves si innocents.

 

J’ai cru à tes paroles et à tes beaux discours,
Alors que je m’étais mise sur mes plus beaux jours,
Je t’ai ouvert mon cœur, te confier mes craintes et mes peurs,
Sans cesse je t’ai comblé dans mon lit malgré ma douleur et mes pleurs.

 

Ho ! Ce que tu étais généreux en promesses,
En me disant que tu allais tout quitter pendant tes caresses,
Au plus profond mon être, je désirais tant cesser d’être ta maîtresse,
Mais tu préférais toujours me mentir me plongeant ainsi dans la détresse.

 

Avare de vérité ! Avare d’honnêteté !
Voilà la réalité qu’a découvert mon cœur brisé.
Comment ai-je pu succomber à ton grand art ?
Car de franchise et de droiture, ce que tu en es avare.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Puisse cette eau

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Photo par Phylactère

 

Puisse cette eau

 

En un temps il faut se purifier,

Et est une chose à faire par nécessité,

En un temps plus que certain se confesser,

 Et est chose nécessaire pour ses péchés se libérer.

 

Mais de tous les symboles sacrés,

Que ce soit le sel protecteur contre les forces obscures,

Les pendentifs que pieusement nous portons et qui perdurent,

Un seul pourtant garde avec force nos âmes loin des lieux damnés.

 

C’est en réfléchissant à cette vérité,

Que bien sereinement j’ai laissé sur moi l’eau couler,

Couler en méditant sur ma vie tant actuelle que passée,

Couler en sachant que cette photo sera peut-être immortalisée.

 

Ai-je bien réussi mon chemin ?

Ai-je vraiment assumé mon destin ?

Pourrais-je décrire mon parcours sur un parchemin ?

Aurais-je à en tirer fierté en le donnant à Dieu de main à main ?

 

C’est vrai que j’aurais pu faire mieux,

Comme il est tout aussi vrai que j’aurais pu faire pire,

Certes, je n’ai point construit d’église ni bâti un empire,

Mais, sous l’ordre du Christ, j’ai pris ma croix et marché sous les cieux.

 

Affrontant bien des regards malsains,

Tout en ayant pitié de ceux qui craignent des lendemains,

Car qui suis-je pour juger autrui de leurs erreurs face à leurs peurs ?

Comme cette terre et tous ceux que nous aimons nous quitterons à notre heure.

 

Alors voici mon humble vœu !

Une requête que j’adresse à mon Dieu,

Puisse cette eau purifier mon corps et mon esprit,

Afin d’entreprendre avec grande joie une nouvelle vie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pensée dans la nuit

capture-1

Pensée dans la nuit

 

Alors qu’il n’y a point de bruit,
Alors que tout semble à jamais fini,
Viennent en mon esprit bien des songes,
Qui sont peut-être vérité ou bien mensonges.

 

Certains me trouvent prétentieux,
D’autres tout simplement orgueilleux,
Bien d’autres encore très courageux,
Je leur réponds que je fais ce que je peux.

 

Mes rêves et mes espoirs me font bien vivre,
Alors que bien des gens en ce monde ne font que survivre,
Mes chagrins d’amour m’ont enseigné l’humilité,
Car chose sûre qu’à chacun sa destinée.

 

Ainsi va la vie de l’homme et de la femme,
Dans leurs cœurs existe une ultime flamme,
Celle de trouver sa raison d’être et d’aimer,
Voilà l’importance de toujours et sans cesse espérer.

 

De

 

RollandJr St Gelais 
Québec (Québec)
Canada

J’aime la nuit

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’aime la nuit

 

 

J’aime la nuit,

Car c’est à ce moment,

Où j’affronte mes tourments,

Sans détours et rempli d’énergie.

 

De la nuit, je tire mes forces.

Alors c’est là où enfin je deviens féroce.

Pour régler mes comptes et reconnaître mes peurs,

Même si parfois tristes souvenirs m’envahissent et je pleurs.

 

J’aime cette noirceur,

Car point de lumière, ni d’ombre,

Point d’endroit où il fait si sombre,

Point de mensonge et encore moins de leurre.

 

De la nuit où se repose la vie,

De ces êtres fragiles qui soupirent,

En cette vie où en eux ils peuvent ressentir,

Même si rien ne dure, rien n’est éternel face à l’infini.

 

J’aime cette tranquillité,

Où je peux enfin vivre en vérité,

Être authentique, chose rare en société.

Car c’est dans la nuit où on peut vivre son humanité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sous le pont s’écoule le temps

43204896_10156910098963919_4554407436919767040_o

« Sous le pont s’écoule le temps » dessin par mon ami Eri Kel de la France

Sous le pont s’écoule le temps 

 

Vérité implacable de la vie, 

À laquelle nous sommes tous soumis, 

Dès notre naissance, nous poursuivons ce chemin. 

Que nous le voulions ou non, c’est notre destin. 

 

Enfance où règnent tant de jeux de l’innocence 

 Frêle adolescence où arrivent nos rêves de romance, 

Période de la passion, des idées folles et des pas de danse. 

Âge mûr habité par nos rêves accomplis et d’autres vus à l’avance. 

 

Puis apparaissent nos rides témoignant de notre expérience, 

De notre parcours de la vie, de nos succès et de nos imprudences. 

De nos doux souvenirs, des baisers volés et d’autres avec joie donnés. 

Sans oublier nos étreintes avec l’être que l’on a tant aimé, tant admiré. 

 

De cette période de l’existence, 

Où sans crier gare, sans le vouloir, on y pense. 

De ce moment qui sera notre dernier en ces lieux, 

Car la vie éternelle n’est réservée qu’aux Dieux dans les Cieux. 

 

Nul en ce monde ne peut revenir en arrière, 

Pour revivre ses instants de bonheur ni réparer, 

Réparer ses erreurs, ses fautes que l’on nomme péchés. 

Qu’il rende l’âme en temps de paix comme en temps de guerre. 

 

Aucun pouvoir, ni aucun don ne lui est octroyé, 

Par une quelconque force suprême ni grande divinité, 

D’enjamber le grand fossé qui sépare la fin du commencement. 

Voilà pourquoi nous restons parfois sous le pont où s’écoule le temps. 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada