Archives de tags | le passé

Petite voix intérieure

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petite voix intérieure

 

Il fait nuit noire,
M’étant levé pour aller boire,
Et aussi pour quelque chose d’autre,
Que je ne dirais pas pour ne pas heurter mes hôtes.

 

Je me suis rappelé cette pensée,
Que m’avait dite une très vielle dame,
Qui voulait une inquiétude en mon âme,
Me calmer et mieux encore m’en débarrasser.

 

Tes craintes sont comme des fleurs,
Plus tu les arroses plus elles te feront peur,
Il en est de même de tes regrets pour lesquels,
Rien ne peut être fait, c’est la vie comme telle.

 

Laisse le temps faire son œuvre comme il se doit,
Laisse le passé là où il est, c’est pour être serein la loi,
Tu ne peux rien faire pour changer quoique ce soit,
Même si celles que tu as aimées seront toujours un peu en toi.

 

Tu as agit dans ta vie selon le cas,
En faisant des erreurs à bien des pas,
C’est le prix à payer pour avancer et pour se relever,
Depuis que tu as appris il y a longtemps à parler et à marcher.

 

Cesse mon ami de t’en faire,
La vie n’est ni le paradis ni l’enfer,
Tu as aimé en blessant tout en étant blessé,
Mais ces expériences t’ont le plus enseigné.

 

Tu as appris à écouter cette petite voix,
Celle qui est en toi et qui te pousse à faire des choix,
Je t’en prie, même si tu ne le comprendras pas toujours,
Elle saura t’amener si tu l’écoutes la nuit vers de meilleurs jours.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dans le fond de mon âme

52A465341

Front commun mai 1972 à Sept-Îles

Dans le fond de mon âme

 

Aujourd’hui fait revivre hier

Voilà pourquoi je fais cette prière

De mon enfance bien des jours de bonheur

Et pourtant, on me l’arracha en une heure

 

Une fraîche journée de mois de mai

Un mois des amoureux et pour semer

Et une ville en colère en état de guerre

Pour une raison si compliquée que je m’en souviens guère

 

Notre sœur et toi étiez partis voir simplement

Sans savoir que nous te reverrons plus assurément

J’entendis une foule crier telle la passion des saintes écritures

Homme parmi les autres fonça dans cette foule et le silence se fît telle torture

 

Grand nombre blessé meurtri dans leurs chairs

Parmi eux ceux que j’aimais et qui m’étaient chers

D’autres allèrent souffrir dans leurs cœurs d’avoir perdu en silence

Leur fils aîné tué par un fou dans sa colère qui m’entraîna malgré mon enfance

 

À quoi bon ressasser le passé avec raison me diriez-vous ?

Je vous répondrai que bien des douleurs m’ont rendu un peu fou

Car voyez-vous dans l’obscurité de cette nuit je me rappelle

De ce frère que l’on m’enleva et qui dans le fond de mon âme j’appelle.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec au Canada

Parfois le passé n’a pas le visage que l’on croyait.

30703919_10156457674108919_37305025076133888_o

 

Magnifique dessin de mon ami Eri Kel de la France

 

Parfois le passé n’a pas le visage que l’on croyait.

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je dois avouer que je suis très perturbé par des éléments découverts au sujet d’événements liés à mon passé de jeune vie d’adulte. Des éléments qui concernent directement mon vécu en lien d’une part, avec la cause de mon handicap physique et d’autre part, une manipulation éhontée de personnes mal intentionnées. Des personnes qui ont caché des informations fort importantes à mes parents et à votre humble serviteur. Oui, j’ai le cœur blessé encore une fois parce que l’avoir su, je n’aurais pas sacrifié ma vie de jeunesse et encore moins enrichir de véritables crapules et manipulateurs.

Certains d’entre vous peuvent se questionner à savoir pourquoi ai-je réalisé une telle recherche. Voilà une question tout à fait légitime. Pour y répondre, mon intention était simplement de découvrir qui était cet homme sans aucune animosité. Malheureusement, plusieurs informations trouvées sur le web à son endroit me concernaient par ricochet. Toutefois, tout ce que j’ai trouvé me conforte dans ce que j’ai toujours cru. C’est-à-dire que l’on a abusé à la fois de ma générosité et de ma naïveté et ce, au dépend de bien des aspects liés à mon intégrité physique. Que voulez-vous ? La manière dont je poursuis mes recherches est ce que l’on appelle “une déformation professionnelle”. En effet, je possède une formation en histoire de l’université Laval de Québec.

En résumé, le passé n’a pas toujours le visage que l’on croyait.

Triste constat !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada