Archives de tags | recherche de l’excellence

Croquer la posture

55489153_287771422150884_5058446270289412096_n
Modèle nu ? Andrea P. de Montréal (Permission spéciale) Un projet artistique en toute intimité est prévu dans le courant du mois d’avril.

Croquer la posture

Bonjour tout le monde,

Je désire en ce premier dimanche printanier vous entretenir d’un sujet rarement développé au sein de mon blogue artistique et qui est de savoir croquer la pose. Il s’agit en l’occurrence d’avoir la capacité à transposer l’instantanéité de ce que l’on voit dans un cadre imaginaire afin de le faire apparaitre sur tout support visuel. Autrement dit, on croque la pose exactement comme si on croquerait une pomme pour en savourer le jus. Un jus qui coulerait doucement sur nos papilles gustatives afin de les faire vibrer d’émotions en tous genres.

En effet, les émotions sont chez l’être humain d’une diversité fort étonnante. Voilà pourquoi telle pose saisie sur le vif par l’artiste peut susciter tant la joie que la peine alors qu’elle peut aussi bien évoquer de tristes souvenirs. Un tel phénomène existe autant dans ce que l’on appelle « les natures mortes » que chez « le modèle vivant », notamment le nu intégral. Qu’invoque la vue d’une simple pomme sur un tableau ? Cela peut invoquer pour certains le conte de Cendrillon et pour d’autres une journée passé à la campagne lors de balade en famille. Ce qui est d’autant le cas en ce qui concerne la nudité artistique. Je pense notamment le cas où une photographie présente une certaine dose d’érotisme, de sensualité et de passion.

L’érotisme peut se manifester de manière très subtile, souvent à son insu, chez le modèle. Un écart entre les jambes, des lèvres légèrement séparées par un filet de salive suffit à susciter des émotions liées de près ou de loin à de tendres souvenirs amoureux. Il en est ainsi en ce qui a trait à la sensualité où souvent, très souvent, le regard du modèle suffit.

En ce qui concerne la passion, cette dernière est un outil majeur dans l’élaboration de poèmes et d’ouvrages littéraires. Il suffit de parcourir la littérature tant dans la langue de Molière que celle de Shakespeare pour se rendre compte de la véracité de mes propos. Par ailleurs, et sans vouloir me vanter, la majorité de mes plus beaux poèmes publiés au sein de mon blogue artistique ont été composés sous l’inspiration des photos où les modèles ont, de part leurs poses choisies, réussi à susciter les émotions les plus profondes chez votre humble serviteur.

Toutefois, il faut retenir qu’en dépit du professionnalisme du modèle et de sa recherche de l’excellence, cela ne servira à rien si l’artiste n’a pas réussi à croquer la pose afin de faire découvrir toute la saveur qui s’y cache au public concerné. C’est là une tâche plus facile à dire qu’à faire. Ici, seule une symbiose totale entre le modèle et l’artiste peut rendre possible la réalisation de faire vivre les gammes émotionnelles propres au genre humain. À cela s’ajoute une confiance mutuelle absolue entre les parties présentes, bien entendu.

Je vous remercie infiniment de votre attention.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Comment pouvais-je oublier Noble Roro de la France ?

FB_IMG_1548636941734

Comment pouvais-je oublier Noble Roro de la France ?

Bonne journée tout le monde,

FB_IMG_1547077173924Avant de poursuivre pour une dernière fois la rédaction d’articles sur les artistes qui ont contribué de manière importante tant par leur polyvalence que par leurs talents dans l’élaboration de mon blogue. Un blogue qui reflète à la perfection mon amour pour  l’art de la nudité artistique. Un amour qui est partagé par mes quelques collaborateurs européens tant en Allemagne qu’en France et même dans l’océan indien. Comme quoi l’art unit les gens là où ils sont.

50640914_398680834223804_8596338474137681920_nVous avez sûrement noté que parmi tous ces artistes, il y en a un qui occupe une place particulière au sein de mes poèmes érotiques. Poèmes qui ont pour thématique la beauté des seins. Symbole par excellence de la féminité et, par ricochet, de la maternité. Or, je dois la qualité de ces poèmes par l’inspiration que m’ont procurée les  dessins de l’un de mes collaborateurs de la France. Et, j’ai nommé Noble Roro. 

C’est ainsi ces réalisations de  nudité où la grâce desFB_IMG_1546348699784 seins féminins ont trouvé un écho poétique au sein de  mes compositions. Comment aurait-il pu en être autrement ? En effet, l’originalité, la qualité, la recherche de l’excellence et présentation de  chacune de ses œuvres sont des pierres angulaires dans chacune de mes compositions. Originalité dans  le style des personnages. Qualité dans chacun des dessins où la sensualité s’y retrouve de manière très douce. Présentation qui incite à la réflexion. Et, enfin, une recherche perpétuelle de l’excellence qui dénote un sens aigu du professionnalisme chez cet artiste.

Bref, je profite de cette occasion pour remercier  chaleureusement Noble Roro de la France pour son aide si précieuse dans la construction de mon enfant chéri qu’est mon blogue dédié à la nudité artistique, la poésie et la photographie. Mon enfant qui, à mes yeux, n’a pas de prix. 

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec

Vous serez agréablement surpris

IMG_0030_edited

Photo par Mélanie Dufresne de la Montérégie

Vous serez agréablement surpris

Bonjour tout le monde,

IMG_0069_editedJ’espère que vous allez bien. Pour ma part, j’ai passé une journée fantastique sous un soleil radieux. Une journée propice à la poésie mettant en vedette la passion de la nudité artistique et celle de l’amour envers la gente féminine. C’est pourquoi les derniers poèmes ont été axés sur le sentiment amoureux et la beauté féminine. Mais attention! Il faut saisir la différence fondamentale entre la passion pour la beauté de la femme et être subjugué par celle-ci. Bien que j’adore la grâce féminine loin est de moi mon intention de toutes les courtiser. Bien au contraire ! Faire preuve de retenu est toujours un gage d’une bonne santé mentale et d’un haut niveau de moralité.

Comme vous le savez déjà, je suis un modèle vivant axé surtout dans le domaine du nu intégral. Cela fera bientôt sept ans que je pose nu pour des écoles d’arts et des ateliers un peu partout au Québec. C’est une passion qui m’anime au plus haut point. Cependant, il m’est arrivé en de rares occasions de poser pour des photos de type dit « conventionnel ». À vrai dire, cela a été une carence majeure au sein de mon portfolio artistique.

J’ai donc décidé d’un commun accord avec uneIMG_0047_edited photographe habitant dans la région de la Montérégie de réaliser une séance photo de type « conventionnel ». C’est-à-dire que je porterai de beaux vêtements triés sur le volet au sein d’un milieu champêtre dans le but de suppléer à cette carence majeure. Une carence qui se devait d’être corrigée afin d’une part, garnir davantage mon portfolio et, d’autre part, de bien faire comprendre à celles et ceux qui ont cru, ne fut-ce qu’un seul instant, que j’agis par tendance exhibitionniste ceci: tout ce que j’ai fait, expérimenté, accompli et réalisa l’a été avec une intention noble et empreint de respect tant pour les artistes que pour votre humble serviteur. Est-ce bien compris une fois pour toutes ?

IMG_0057_editedBref, les publications à venir au cours des prochains risquent, pour mon plus grand plaisir et le vôtre, d’être quelque peu différentes de ce que je suis habitué de publier. L’objectif de mon blog dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie est avant toute chose la recherche de l’excellence appuyée sur le bon goût. J’ose espérer que vous saurez apprécier l’orientation assez inhabituelle des articles à venir. Et, pour être franc avec vous, cela me fera aussi du bien de procéder de cette façon.

Je tiens à terminer cet article en remerciant madame Mélanie Dufresne pour son dévouement, sa patience, son sens professionnel sans omettre de m’avoir permis la découverte d’endroits fantastiques. Des lieux qui m’ont rappelé qu’il fait bon de vivre dans ma patrie bien-aimée qui est le Québec.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Compte-rendu de mon séjour à Montréal

IMG_20180815_101759

 

Votre humble serviteur RollandJr St-Gelais

 

Compte-rendu de mon séjour à Montréal

Bonjour tout le monde,

IMG_20180816_134107_063J’espère de tout mon cœur que vous passez un été agréable. Pour ma part, je suis vraiment comblé par mon dernier séjour vécu à Montréal. Un séjour qui dura de lundi 13 au jeudi 16 août inclusivement où non seulement je fis la rencontre de Phylactère Raina dans le cadre d’une séance de nudité artistique mais où la chance de visiter la basilique Notre-Dame de Montréal m’a été offerte. Et, pourquoi pas?, j’ai pu assister à deux projections en salles de cinéma au sein d’un cinéma aux dimensions titanesques comme on peut seulement en trouver dans la métropole du Québec.

Il est à noter que je réside au même hôtel depuis que je me rends régulièrement à Montréal. L’endroit où il est situé est tout à fait approprié pour faciliter mes nombreux déplacements, et ce grâce à la principale station de métro et de bus de la ville de Montréal. La proximité des services de transport est sans contredit un aspect à ne jamais négliger lorsque nous visitons une cité d’importance considérable en fait de population et d’étendue urbaine.

Ceci écrit, j’ai pu travailler dans le cadre d’une séanceIMG_20180814_115118 de nudité artistique avec une dame remarquable du nom d’artiste de Phylactère Raina. Elle est à la fois photographe et modèle vivant de grand renom dans les domaines précédemment nommés. Une telle séance a été l’occasion de vivre une situation rarement vécue par votre humble serviteur dans le cadre de sa carrière de modèle vivant. Je crois bon de garder le secret entourant ladite situation afin de susciter votre curiosité pour les articles à venir. Articles où les photos réalisées et préalablement retravaillées accompagneront le tout soit ma prose ou ma poésie. La seule chose que je peux vous dire pour le moment est mon admiration envers cette femme extraordinaire qu’est Phylactère Raina. Son imagination, sa créativité, son ouverture d’esprit et sa recherche de l’excellence ont fait de cette séance un véritable plaisir pour le néophyte que je suis. C’est un fait à retenir. J’ai beau avoir une certaine expérience dans ce domaine, lequel est sans contredit une véritable passion pour moi, mais force est de constater que Phylactère Raina possède une longueur d’avance plus que considérable sur moi-même. Croyez-moi que mes futures publications entourant ladite séance vous étonneront tant par la qualité des photos que par l’inspiration qu’elles auront suscitée en moi.

IMG_20180815_115538Pour ce qui est de ma visite au sein de la basilique Notre-Dame de Montréal, je peux vous affirmer que cela a dépassé, et de loin, mes attentes. Quelle architecture formidable ! Quelles œuvres d’art religieux dignes d’êtres présents dans les Cieux ! Quels lieux suscitant, fait rarissime à mes yeux, à la fois la curiosité touristique et le recueillement digne de ce haut lieu de pèlerinage catholique. La quiétude de l’endroit accompagné par le respect du silence de la part de la foule y est certainement pour quelque chose. Oui, j’ai réalisé plusieurs photos durant ma visite.

Cependant, j’ai pris quelques instants afin de prier pour toutes les personnes qui ont jalonné avec moi le chemin, parfois droit, parfois tortueux et d’autres fois tumultueux, de la vie. J’ai prié pour le pardon de mes péchés, pour mes fautes, pour mes erreurs. J’ai prié pour rendre grâce pour la beauté même de la vie, pour celles et ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur âme, pour celles et ceux qui ne pensent pas à le faire pour des raisons qui leur appartiennent, pour celles et ceux qui ont une foi étrangère à la mienne. Ceci inclut celles et ceux qui ont pour Dieu, Yahvé, Allah ou toutes autres divinités. Ne vit-on pas sous un même ciel ?

Et, pour reprendre mon texte publié au sein de mon Facebook, j’ai prié pour ces raisons: « Nous avons une dette énorme envers l’église catholique. Sans elle, notre patrimoine, notre culture, notre belle langue française n’existeraient tout simplement plus. Oui je suis catholique pratiquant. Merci mille fois à mes parents de m’avoir donné foi en Dieu, en la vie et en l’amour. Merci aux petites franciscaines de Marie de Baie-St-Paul de m’avoir sauvé la vie. Merci à tous les anges qui m’ont accompagné au cours de mon pèlerinage terrestre vers le chemin du Père. »

Que puis-je dire de mes visionnements en salle de cinéma? Simplement ceci: J’ai été plus que satisfait. Deux films de genres totalement différents visionnés dans des salles titanesques sur des écrans énormes ont fait de votre humble serviteur un cinéphile comblé par la vie. C’est le moins que je puisse affirmer.

En résumé, mon séjour vécu à Montréal a été réellement agréable. Agréable tant par les rencontres que par l’expérience vécue avec Phylactère Raina sans omettre les restaurants où j’ai savouré des plats délicieux. Oui, le Québec regorge d’endroits à visiter et de gens à connaître. C’est à chacun de nous de prendre le temps de faire le premier pas. Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un beau projet en vue…

35629365_10214685469322116_7129221304166645760_n

Un beau projet en vue…

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vos projets pour la saison estivale se concrétisent selon votre volonté. Quoi de plus fantastique que de réaliser l’ensemble des projets qui nous tiennent à cœur surtout si les chauds rayons du soleil sont présents? Pour ma part, tout s’annonce pour vivre un début de mois de juillet des plus intéressants.

En effet, il y a déjà cela très longtemps36285458_10155780698802523_3839991424535756800_n qu’une photographe extraordinaire de la grande région de Montréal et moi-même prévoyons la réalisation d’une séance de nudité artistique en pleine forêt. Une séance qui promet d’être enrichissante tant pour cette photographe que pour votre humble serviteur. Il va de soi que la recherche de l’excellence et du bon goût sera la pierre angulaire de notre travail. Un travail qui sera aussi, je le souhaite ardemment, empreint de plaisir et de découvertes. À quoi bon réaliser un tel projet si le plaisir et la découverte y sont absents ?

26219517_10213340377975673_6943030831346614335_nC’est ainsi que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour rendre ladite séance réellement professionnelle. Un professionnalisme digne du travail fait avec amour et passion à la fois de ma part et celle de madame Mélanie Dufresne. Cette dernière possède un studio dans une charmante petite ville au nord de la métropole du Québec. Bref, les étoiles semblent être bien alignées dans le ciel pour rendre le mois de juillet vraiment intéressant.

C’est à suivre…

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada

Un sujet tout à fait spécial : Être une strip-teaseuse

31773173_1621564814624923_4346547624136933376_n

 

Avec la permission de Sugar Pamela de la France

 

Un sujet tout à fait spécial : Être une strip-teaseuse

Bonjour tout le monde,

31403703_10155647224112523_8906807323364687872_oJ’espère de tout mon cœur que vous allez bien et que les jours printaniers vous réchauffent après avoir passé les longs mois d’hiver. De mon côté, je ne peux pas dire que le temps est au beau fixe puisque dame nature semble vouloir nous faire vivre milles caprices. En effet, après quelques jours de répit où le soleil se pointa le bout de son nez bien timidement, nous voilà au prise avec une vague de froid quasi-sibérien. C’est du jamais vu depuis que votre humble serviteur vit dans la belle ville de Québec. Ce qui fera exactement 20 ans le 1er juillet prochain.

Une telle situation ne m’empêche aucunement de rédiger des articlesIMG_20180419_093920 que ce soit sous formes de poésie ou bien d’essai au sein de mon blogue. Toutefois, force est d’admettre que les entrevues ont été jusqu’à maintenant rarissimes tout au long de mes publications. Quelles en seraient les raisons ? Peur du refus ? Crainte de voir le nom des personnes interviewées terni à jamais ? Un tel élément est très important surtout si l’on tient compte de toutes les fausses images véhiculées dans nos sociétés actuelles à l’égard de la nudité artistique ou érotique. Comment allais-je réussir à dénicher cette perle rare qui accepterait, sans pression de ma part, de collaborer à une entrevue sur le monde d’une nudité à mi-chemin entre l’art et l’érotisme ? Or, c’est avec une chance inouïe et avec de la persévérance que votre humble serviteur a pu trouver une telle perle au sein même de mes amies et modèles nues sur le réseau social Facebook.

C’est ainsi qu’une amie sur Facebook elle-même strip-teaseuse a accepté de répondre à l’ensemble de mes questions lesquelles furent longuement analysées afin de garder une ligne de conduite propre à la nudité de manière saine et honorable. En effet, la ligne est d’une extrême minceur entre la présentation noble et un voyeurisme. Il n’était pas question d’entrer dans ce jeu afin de préserver la pureté artistique si particulier à mon blogue artistique qui est, selon bien des personnes, un véritable joyau sur le web.

31681598_1618648754916529_8395882510663286784_nVoilà que Sugar Pamela, son nom d’artiste, se prêta avec une amabilité à mon endroit. Tout d’abord, je vous dirais qu’elle a su garder une articulation très prononcée sur chacun des thèmes que nous avons discutés. Une articulation qui prouve de manière indéniable qu’elle est à la fois une femme très intelligente et qui sait ce qu’elle fait et surtout qu’elle sait ce qu’elle ne fera jamais dans un corps de métier où abondent les pires préjugés envers ceux et celles qui le pratiquent. C’est ainsi qu’il est impératif à ses yeux de garder un contrôle absolu sur tout ce qu’elle fait lors de ses prestations. Il n’est nullement question pour elle de se laisser prendre en photos pendant qu’elle pose nue sur scène. D’autant plus que tout peut arriver dans ce milieu et que, fait important à retenir, sa mère est la seule à connaître sa véritable profession.

Ensuite, rien est laissé au hasard pour élaborer ses nombreuses31789479_1621564811291590_6668655751809990656_n chorégraphiques sur la balustrade. Voilà pourquoi il lui est impératif de posséder une santé quasi à toute épreuve pour éviter l’apparition de blessures causées par des accidents. De plus, elle met en pratique ce dicton “un esprit sain dans un corps sain.” Drogue ? Alcool ? Produits néfastes pour la santé tant de l’âme que du physique ? Elle leur a fermé la porte depuis belle lurette. Enfin, tout ce qui doit être fait pour conserver une bonne santé corporelle est réalisé de manière méticuleuse. C’est ainsi que manger sereinement va de soi tout en ayant un souci de son hygiène personnel. Ce qui inclus dans le cas présent épilation et douches régulières.

N’allez pas croire qu’elle ignore ce qu’est la pudeur. En effet, ce n’est pas le fait d’être nue qui lui importe vraiment mais davantage cette sensation de liberté inhérente à la danse mais avec ce petit cachet propre à la nudité. Elle sait très bien de quoi elle parle puisqu’elle danse nue depuis maintenant six ans alors qu’elle avait auparavant débuté dans le domaine du modèle. Par ailleurs, et je peux très bien comprendre son point-de-vue, il lui a été aisé de percer dans le domaine du nu puisqu’une fois la barrière détruite, le reste vient tout seul. Attention ! Il s’agit ici de la recherche de l’excellence en tout temps et en chaque prestation. Autrement dit, la gêne et le manque de pudeur n’ont pas de place dans un tel milieu.

31900462_1621566714624733_961865528031313920_nElle m’a avoué que son plus grand désir serait de rencontrer d’autres strip-teaseuses afin d’une part, se familiariser avec ce que l’on nomme dans le jargon du milieu de “Dance Pole” qui est loin d’être une pratique facile pour toute néophyte et, d’autre part, de trouver des trucs pour se perfectionner sur scène.  Hé oui ! Le sérieux est sans aucun doute une pierre angulaire si on souhaite faire sa marque dans ce domaine. Il va de soi qu’elle a au plus profond d’elle-même de nombreux rêves qu’elle souhaite réaliser au cours de sa vie. Des rêves dont elle désire garder le tout dans le secret de son coeur. Choix que je respecte avec grand plaisir. C’est la moindre des choses. N’est-ce pas ?!

Je termine le présent article en offrant un sincère remerciement à Sugar Pamela pour avoir accepté de collaborer en répondant si généreusement à mes questions. Et merci à chacun et chacune d’entre vous de suivre mon blogue de manière assidue.

Je vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

C’est ici …

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-Y

 

Mon lieu de travail 

 

C’est ici ….

Bonjour tout le monde,

IMG_20180419_093920J’espère que vous allez bien. Pour ma part la vie est magnifique surtout que le printemps semble vouloir mettre un frein à l’obstination de notre hiver québécois. À vrai dire j’ai rarement vu un mois d’avril aussi maussade depuis que je reste dans la capitale nationale qui est nul autre que la ville de Québec. Hé bien oui ! À titre informatif nous avons deux capitales fort importants au plan historique pour ce qui est de mon pays et de ma patrie.

En effet deux éléments importants doivent être comprisIMG_20180419_073911_222 chez mes nombreux abonnés. D’un côté, Québec est la capitale historique de la Nouvelle-France celle qui a longé une partie impressionnante du territoire nord-américain. D’un autre côté, la capitale de la confédération canadienne est Ottawa. Une confédération qui a permis dans une certaine mesure la survie de la nation française en terre d’Amérique et dont le fondement résidait jusqu’à maintenant sur la primauté des valeurs chrétiennes. Malheureusement je ne reconnais plus mon pays actuel ni ma patrie qui a perdu son identité face à la mondialisation. Triste constat.

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-YAssez parlé de politique ! Je désires aujourd’hui vous présenter mon lieu de travail où sont rédigées mes nombreuses publications au sein de mon blogue artistique. En effet, c’est à cet endroit où beau temps, mauvais temps, je prends quelques heures de mon humble existence pour partager avec vous les articles qui traitent pour la majorité d’entre eux de ma passion pour la nudité artistique. Une passion qui se vit au quotidien tout en respectant certaines règles. Je pense notamment d’être sans cesse à la recherche de l’excellence, au respect des artistes avec qui je travaille ou bien à demander à mes collaborateurs et collaboratrices leurs permissions d’utiliser leurs œuvres afin de rédiger des articles soit sous forme de proses ou bien sous forme de poèmes dans mon blogue.

Que d’heures de travail ! Que de moments de purs délices tant pour mes yeux que pour ma créativité ! Que de temps à passer et parfois à repasser pour trouver les mots appropriés et les angles de présentations propices à rendre la lecture à la fois agréable et enrichissante ! Je n’ose pas compter le nombre de grains de sable qui s’est écoulés de mon sablier de vie ! Et entre vous et moi à quoi bon le faire ? Ne regrette jamais ce que tu as fait si cela t’a permis de t’accomplir. Ne regarde pas derrière toi car ce qui est fait est gravé dans le roc de l’éternité. Assume ce que tu as réalisé et surtout qui tu es. C’est la raison pour laquelle je peux être fier du travail accompli tout au long de ce blogue.

Qu’ai-je écrit ? Non ce n’est guère un travail. C’est plutôt une véritable joie que je vis à chaque instant où je me retrouve dans ce fauteuil et devant cet écran d’ordinateur. Un moment d’extase car qui tire ses origines de mon amour de la langue française de ma fierté de modèle nu et de la volonté de continuer sur cette voie laquelle a favorisé l’épanouissement de votre humble serviteur.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)Canada

Fatigué, mais satisfait.

IMG_20180219_193005_1191

Titre : Fatigué, mais satisfait.

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. pour ma part, ma journée a été tout à fait exceptionnelle au sein d’une école artistique située en plein centre-ville de Montréal. En effet, j’ai eu le privilège d’avoir été modèle vivant (nu intégral) pour un groupe d’étudiants et d’étudiantes en arts.

La séance se déroula de manière impeccable sous la supervision du professeure, très charmante et super gentille, qui a été d’une aide précieuse pour ses conseils et ses recommandations tout au long de la séance. Que de conseils judicieux, des suggestions de poses nues lesquelles étaient fort appréciées par votre humble serviteur puisque le groupe était composé d’étudiants de première année de niveau universitaire sans oublier qu’il nous était impératif, si vous me permettez l’expression, d’entrer dans le vif du sujet.

Qui plus est ! L’ouverture d’esprit des étudiants présents, la volonté de se surpasser et le fait d’avoir été prévenus de ma participation ont été des éléments incitatifs à leur donner mon maximum et, surtout, à mettre de côté ma pudeur. Ce qui ne signifie en aucune façon que tout y était permis. Bien au contraire ! La recherche de l’excellence a été, l’est encore et le sera pour toujours la pierre d’angle de mon travail en tant que modèle vivant.

Croyez-moi, c’est à suivre.

Merci de m’avoir lu.

Rollandjr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ce que ne peut être une séance de nudité artistique (1)

20171129_153827-1

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais Séance à la Factrie de Shawinigan

Ce que ne peut être une séance de nudité artistique (1)

Il ne peut être question de pornographie, et ce en tous temps, lors d’une séance de nudité artistique. Certes, il y a quelques actrices de ce genre d’art, à chacun son point-de-vue de ce que peut être l’art, qui pratiquent à la fois la profession de modèle nue et celui de « star » de la porno. Mais, cela est tout de même peu commun.

Il est aussi vrai qu’il m’est arrivé en quelques occasions de réaliser des scènes érotiques mais ce fut fait avec un souci du bon goût et avec une recherche de l’excellence dans la représentation. Là encore, l’érotisme et la pornographie sont des réalités se situant au diapason l’une de l’autre.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un projet photo fort intéressant

New Image 11

Un projet photo fort intéressant

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien. Pour ma part, j’ai passé un weekend vraiment magnifique dans deux secteurs près de la grande région de Montréal, plus précisément dans les environs de ville Laval et des Pays d’En-Haut. Cette dernière région possède une importance capitale au sein de la culture québécoise et du folklore populaire. Qui d’entre les québécois de souche ignore la fameuse série télévisée des années 1960-1970 intitulé « Un homme et son péché » ? Un grand classique où l’histoire se déroulait dans cette région extraordinaire. Bref, c’est dans cette région où j’y vécu la première séance de nudité artistique dans le cadre d’un projet fort intéressant.

17795918_1051016131699168_8373821957803324530_nAu fait, de quoi s’agissait-il ? Une question qui mérite une réponse claire et dénuée de sous-entendu. Il s’agissait tout simplement d’un projet voulant présenter des visages et des corps humains, tels quels et ce, sans aucune correction, ni artifice. Autrement dit, les voir dans la vérité, mais une vérité qui soit agréable à découvrir. À un tel projet vient s’y ajouter celui portant sur les cicatrices sur le corps humain. Il va sans dire que celui-ci m’a beaucoup interpelé vu mon cas assez particulier où les chirurgiens ont fait tout leur possible pour réparer les dégâts causés par les quelques comprimés de thalidomide pris par ma mère durant sa grossesse. (1) Ceci écrit, j’ai donc accepté également de collaborer à ce projet et, entre vous et moi, aussi bien l’avoir fait puisque j’étais là.

Je suis arrivé à l’endroit prévu pour ladite séance avec pour seulNew Image 14 bagage ma bonne volonté afin de rendre cette séance réellement profitable tant pour la photographe que pour votre humble serviteur. L’atmosphère est devenue amicale très vite étant donné le caractère intimiste de la session. D’ailleurs, ce qui m’a tout de suite plu chez madame Doutre ça été à la fois sa grande simplicité et son énergie. Nous avons fait les présentations d’usage tout en expliquant plus en profondeur nos attentes réciproques. Ceci a permis d’une part, d’éviter toute forme de mésententes et d’autre part, de favoriser une entière collaboration. Après tout, à quoi aurait servi une telle session si il n’y avait pas eu une confiance réciproque ? N’est-ce pas ?

New Image 1La session se déroula dans la bonne humeur sans oublier bien entendu le sens professionnel tant pour la photographe que pour moi en tant que modèle nu. Holàlàlà ! Je n’ose même pas compter le nombre de photos prises tout au long de notre session même si je peux imaginer que cela dépasse le cent et peut-être plus. Des photos où la recherche de l’excellence a été le leitmotiv de chacune des prises. Chose qui m’a toujours surpris c’est le fait que la grande majorité des photos réalisées dans le cadre de la nudité artistique, et elles sont souvent d’une beauté unique en son genre, ont été faites en « noir et blanc » alors que celles où l’emphase était sur les cicatrices le furent en couleur. Pourquoi donc ? Mystère et boule de gomme.

Que puis-je dire de plus concernant cette session ? Que l’entrain deNew Image 9 Gabrielle D., a mis du soleil dans ma journée où la pluie était au rendez-vous, comme un peu partout au Québec par les temps qui courent ? Que notre ouverture d’esprit nous a permis de nous surpasser dans quelques-unes des prises réalisées ? Que mon expérience en tant que modèle nu, sans omettre celle de Gabrielle Doutre en tant que photographe, m’avait aidé dans mon inspiration dans les poses proposées ? À vrai dire, tous ces éléments ont contribué à faire de cette session un succès.

Oui, la belle humeur de Gabrielle Doutre avait tempéré les effets désagréables causés par la période d’averses qui sévit actuellement au Québec. Son beau sourire, son approche cordiale et son entregent ont été des facteurs fort importants pour la réalisation de notre session, et ce depuis les tout-premiers instants. 

New Image 15Oui, notre ouverture d’esprit nous a permis de nous surpasser dans quelques-unes des prises réalisées. Des prises de vue qui, une fois de plus, ont favorisé la découverte d’une beauté cachée aux premiers coups d’oeil sans oublier une certaine expression de la masculinité chez votre humble serviteur. Une masculinité qui, j’ignore totalement la raison, semble être condamnée au sein d’une certaine classe de la société. Dommage qu’il en soit ainsi car rien ne témoigne autant de la force divine que le sang qui coule dans les veines au sein d’un corps d’homme nu. 

Et encore oui, c’est un fait. Mon expérience en tant que modèle nu, sans omettre celle de Gabrielle Doutre en tant que photographe, m’avait aidé dans mon inspiration dans les poses proposées. Des poses où nous pouvions tester nos limites personnelles tout en respect l’objectif premier de ladite session, à savoir de présenter des visages et des corps humains, tels quels et sans aucune correction. autrement dit, présenter le vrai. Un point, c’est tout.

En terminant cet article, je tiens à remercier madame Gabrielle Doutre tant pour sa confiance qu’elle a eu envers moi durant toute la séance que pour l’amabilité d’avoir accepté ma collaboration à son projet. (2) J’ai hâte de voir le résultat final.

Merci à vous pour votre assiduité à lire mes publications.

Je vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

(1) Comme avait écrit une journaliste de Québec dans une publication au sein d’un journal local, la thalidomide avait fait un véritable chef-d’oeuvre.

(2) À un tel projet, vint s’y ajouter celui portant sur les cicatrices lequel promet d’être aussi très intéressant.