Archives de tags | chevelure dorée

Surprise dans la forêt

Surprise dans la forêt Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Surprise-in-the-forest-919981672

Surprise dans la forêt

 

En ce 21 de ce mois,

Je suis allé me promener,

En cette forêt pour y respirer,

Un air si pur, très loin de chez-moi.

 

Il faisait tout de même frais,

Pour le début de la saison estivale,

Retirant de ma mémoire la température hivernale,

Celui d’une femme rencontrée dans un bar où je m’y trouvais.

 

Une dame à la beauté resplendissante,

Qui, après avoir pris quelques verres de bière.

Elle m’a accompagné en ma maison sans faire de prières.

Quelle nuit torride j’ai partagée avec cette blonde éblouissante !

 

Après avoir baisé avec une passion telle que de vieux amants,

Elle profita de mon sommeil pour partir sur la pointe des pieds,

Ce qui, à mon réveil tardif, m’avait, je l’avoue, fort étonné.

Quel merveilleux souvenir soit ainsi envolé au vent !

 

Continuant dans un silence monacal mon chemin,

Écoutant avec simplicité de cœur les oiseaux chantants,

Leurs douces mélodies transportées vers les lieux environnants,

J’ai aperçu une silhouette familière venant vers moi avec entrain.

 

Comme la vie fait parfois bien les choses dans les moments de solitude.

Cette dame à la chevelure dorée avec qui j’ai partagé mon intimité.

S’approcha avec un sourire angélique et une incroyable gaieté.

Quelle belle surprise dans la forêt malgré mes incertitudes !

 

L’existence de l’être humain est ainsi faite.

Tout est sujet à mille questions, mille interrogations.

Que l’on vit dans la chasteté absolue ou dans la plus délectable fornication,

Que l’on expérimente sans cesse les victoires ou bien que l’on sombre dans les défaites.

 

Savoir maîtriser le temps qui passe et des souvenirs qui restent.

Connaissons-nous vraiment de notre avenir et de notre destin ?

La réalité dépend parfois d’un coup de dés par une bonne main.

Il suffit alors pour continuer la route que laisser tomber du lest.

 

Ô, nature splendide. Quelle surprise en cette forêt,

De revoir celle qui m’a fait découvrir la légèreté de la vie.

Depuis ce temps, le cœur heureux, mon chemin, je poursuis.

Tant qu’en moi restera sa présence, joyeux et serein, je serais.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Rêves-tu de moi ?

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Rêves-tu de moi ?

 

Je suis venu simplement te saluer,

Toute la nuit, avec toi, je voulais la passer.

Tu as, avec joie, ouvert la porte, à moitié nue.

Mais, avec toi, j’avais par tes soins, déjà tout vu.

 

Dès que je fus rentré, nous sommes allés dans le salon.

Où nous avons savouré un verre d’un excellent bourbon.

Une douce musique jouait à la radio, enfin je crois, de la France.

Tout était si calme et si beau comme une histoire de romance.

 

Tu étais assise à côté de tes fleurs bien sagement.

Pendant ce temps, je te regardais t’endormir lentement.

Je voyais ta tête pencher doucement un peu sur le côté.

Cela révélait à mes yeux étonnés une extraordinaire beauté.

 

Ta chevelure dorée s’illumina sous les rayons du soleil.

Me dévoilant en cette occasion une rare merveille.

Sans que je m’y attende, la couverture descendit.

Offrant à mon regard des seins dignes du paradis.

 

Ô, ma jolie « Boucles d’or », dis-moi.

À qui rêves-tu pendant que je suis sous ton toit ?

Au prince charmant qui va trouver sa « belle aux bois dormants » ?

Je n’ai rien d’un prince et encore moins d’un roi, bien évidemment.

 

J’ai pourtant quelque chose qu’aucun homme ne peut t’offrir.

Mon cœur qui sera toujours à toi et mes mots qui te feront sourire.

Ma présence à tes côtés pour te protéger du pire et t’offrir le meilleur.

Rêves-tu de moi ? Vois-tu, cela ferait mon plus grand bonheur.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pleure bébé

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pleure bébé

 

Ô, mon amour, je peux concevoir.

Que tant d’injustice est pénible à voir,

Tant de pauvreté et de famine existent encore,

Alors que quelques privilégiés roulent sur de l’or.

 

Tant de personnes vivent dans la précarité,

Alors que d’autres savourent des plats à satiété,

Tant d’êtres humains connaissent la douleur,

Alors que d’autres ignorent ce qu’est même la peur.

 

Pleure ô mon tendre bébé,

Pleure bébé à la chevelure dorée,

Pourrais-tu, je t’en prie, chanter un air?

Qui fera oublier les calamités de cette ère.

 

Que ta voix apaise nos appréhensions,

De nos craintes qui nous font perdre la raison,

Redonne-nous le goût de vivre et de sourire,

Et ainsi viendra en nous l’envie irrésistible de rire.

 

Ô ma chère beauté,

Apprends-nous à chanter,

Et, surtout, cesse de pleurer en cette journée,

Le monde ignore de quoi sera sa destinée.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Tout ce qui compte

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tout ce qui compte

 

Il est déjà tard mon amour,

Comme j’aimerais que cet instant dure toujours,

Couleurs d’automne n’égalent point la splendeur de ta beauté,

Et aucune femme ne possède la magnificence de ta chevelure dorée.

 

Dors encore un peu pendant que je prépare le café,

Je le ferai comme tu l’aimes, avec un peu de sucre et du lait écrémé.

Avec précaution, je ne ferai pas bruit pour ne pas te réveiller.

Mais, je sais bien qu’à l’odeur du café tu viendras me trouver.

 

Dors encore un peu, rien ne presse.

Tel que tu es, tu ressembles à une déesse.

Tu me fais penser à la belle aux bois dormant,

Qui attend un doux baiser de son prince charmant.

 

Ce conte de fées que me raconta ma mère,

Pour me faire rêver en cette période d’après-guerre,

Lorsqu’elle m’éleva seule et du mieux qu’elle le pouvait,

C’était le lot de bien des gens, une réalité comme il en était.

 

C’est chose qui appartient au lointain passé,

Même si souvent je ne peux pas m’empêcher d’y penser,

Maintenant je vis avec la plus belle des fées de tous les contes,

Être avec toi pour toujours c’est à mon cœur tout ce qui compte.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La pauvre esclave enchaînée

La pauvre esclave enchaînée Poème de RollandJr St-Gelais Photo par par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/The-poor-slave-859488752

La pauvre esclave enchaînée

 

Je suis la pauvre esclave enchaînée,

Une esclave si dévouée à son maître adoré,

Et, parfois, s’il me le permet de ma maîtresse tant aimée,

Car de sa magnifique présence, j’en suis vraiment honorée.

 

Je suis et j’attends de recevoir ma correction,

Qui sera sûrement agrémentée par un long sermon,

Un sermon que je devrai écouter avec attention,

Car je devrais tirer de cet usage grande leçon.

 

Mais quelle faute ai-je commise pour mériter un tel châtiment?

Détrompez-vous! Une telle correction ne lui fait point plaisir assurément.

En fait, j’ai osé faire la cour à l’une de ses nombreuses servantes,

Qui possédait, ma fois, une de beauté fort étonnante.

 

Mais cette belle dame aux yeux d’azur et à la chevelure dorée,

À sa tendre épouse, elle était depuis toujours réservée.

J’attends donc de recevoir une douce fessée,

À laquelle assistera sa douce moitié.

 

Toutefois, j’aimerais bien recevoir de sa part une faveur,

Un privilège qui calmera quelque peu mes peurs,

Car avoir agi ainsi de regrets j’en pleure,

Que cette dame si jolie y soit en cette heure.

 

Je suis une esclave qui aime tant son maître,

Mais, qui devant une telle faute, j’en ressens un mal-être.

Puisse-t-il pardonner à son esclave qui est prête à tout lui donner,

Lui donner par amour car à lui seul elle lui appartient pour l’éternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada