Archives de tags | cauchemars infinis

Assise, les jambes écartées

Assise, les jambes écartées. Poème de Rolland Jr St-Gelais Source de la photo : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/30-00075a-907816968

Assise, les jambes écartées

 

Je viens de regarder les nouvelles télévisées.

Je ne sais pas quoi faire, quoi dire, quoi penser.

Est-ce une illusion qui amène tant de confusion?

Des rumeurs de guerre qui parcourent tant de nations.

 

Pourtant, j’ai de tout et je ne manque de rien.

Dans mon appartement que j’entretiens si bien.

Je vis dans un pays de neige et de poudrerie.

Où plusieurs gens, y rester, ont bien envie.

 

Loin des guerres et des conflits armés.

Un pays dans lequel on peut encore s’aimer.

Je m’étais préparée pour le coucher.

Une douche rapide pour être disposée.

 

À passer toute la nuit sous les draps chauds.

À me réfugier dans mes rêves de jardins si beaux.

Des amants si magnifiques qui me feront l’amour,

Jusqu’à ce que viennent les rayons du soleil du petit jour.

 

Je crains maintenant de m’endormir.

De voir mes rêves se transformer en cauchemars infinis.

De me réveiller dans un monde en guerre et dans l’indifférence.

Je suis assise, les jambes écartées, car je perds peu à peu mon innocence.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada