Archives de tags | entrain

Tes cheveux

Tes cheveux
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tes cheveux

 

Ce que je me souviens de cette nuit,
Ce n’est pas seulement cette tendre mélodie,
Qui jouait à la radio pendant que je te savourais,
Pendant que ma langue dans ton intimité se glissait.

 

Ce n’est pas avec peine lorsque tu me suppliais,
D’arrêter par moment et parfois de plus bel continuer,
De cette sensation de bien-être je t’avais sans cesse donnée,
Donnée avec entrain car pour moi seul ton bonheur comptait.

 

Je sentais couler sur ma langue ton nectar,
Je le buvais avec gourmandise avant qu’il ne soit trop tard.
Embrassant ces lèvres interdites au grand publique,
Loin de tous ces yeux si immoraux et impudiques.

 

Ce qui m’a le plus agrémenté,
Ce que j’ai vraiment en cet instant adoré,
C’est l’impression d’avoir vu des milliers de feux,
Lorsque dans tes spammes de jouissance tu agitas tes cheveux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Une larme sur votre sein

Une larme sur ton sein
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Une larme sur votre sein

 

Que vous êtes belle,
Et gracieuse telle une hirondelle,
Vous êtes à mes yeux une merveille,
Ô que oui ! Ma chère jeune demoiselle.

 

Je vous attendais,
Depuis trop longtemps en fait,
Pour vous embrasser avec entrain,
Et délicatement vous caresser avec mes mains.

 

Je vois bien que vous n’avez qu’un seul désir,
C’est que je puisse avec mon corps vous faire jouir,
C’est aussi, croyez-moi beauté, mon plus grand plaisir.
Un plaisir que nul autre prétendant avant moi ne savait assouvir.

 

Ce que j’aime voir la brillance de la lune,
Sur votre peau de satin douce comme une prune,
Ce que j’aime admirer la grâce de vos tendres lèvres,
Vous, descendante de la légendaire femme nommée Ève.

 

Ce que j’aimerais appuyer ma tête sur votre poitrine,
Afin d’entendre battre votre cœur en pensant à cette mer saline,
Où vous et moi nous nous sommes rencontrés en cette journée,
Et de votre coup d’œil, j’ai vite compris qu’avec vous cette nuit je passerai.

 

Dans ces draps, avec mes mains je vous réchaufferai,
Dans ces draps, de mes lèvres je vous embrasserai,
Dans ces draps, avec ma langue je vous caresserai,
Dans ces draps, avec mon corps je vous aimerai.

 

Mais, de grâce ne pleurez pas.
Moi aussi, j’ai perdu bien des illusions.
De ces femmes que j’avais aimées avec passion,
Nul ne peut refaire le passé, c’est de la vie une terrible loi.

 

Je vous en prie, cessez de pleurer ma jolie,
Vous savez, il n’y a rien de plus beau dans la vie.
Que de partager avec vous toute la chaleur de ce lit,
Je vois cette larme sur ce sein. Cessez de pleurer, je vous en prie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Magnifique nuit

Dessin par Juste Angèle de la France

Magnifique nuit

 

Ô mon tendre amour

Ta peau est comme le velours

Tu descends doucement sur ma hampe

Dressée là ! Brillante comme une chaude lampe.

 

Je sens ton intimité serrer

Ma verge soucieuse de te combler

Avec entrain! Avec bonheur! Avec plaisir!

Afin de pouvoir vivre cet orgasme et d’en jouir.

 

Respire! Respire! Respire!

Et entends la profondeur de mon soupir

Jusqu’à ce que monte vers le sommet ma semence divine

Et si tu le désires, enivres-toi de ce nectar. Ô ma belle coquine.

 

Comment pouvions-nous attendre cet instant?

Comment pouvions-nous vivre sans ce précieux moment?

Comment pouvions-nous dormir dans ce lit?

Sans avoir fait l’amour en cette magnifique nuit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais de Québec

Voici mon dos

IMG_20180915_144239B

Dessin réalisé à Montréal le 15 septembre 2018

Voici mon dos 

 

À genoux devant vous, 

Je deviens simplement fou. 

Fou d’obéir à vos commandements, 

 Tel que le ferait un si sage garnement. 

 

Je vous salue dès votre entrée, 

Dans cette pièce d’un rouge feutré, 

N’en pouvant plus d’attendre une punition, 

Je me suis permis d’agir comme un vilain garçon. 

 

Avec la rapidité de l’éclair vous m’avez corrigé, 

Vous avez su me remettre sur le droit chemin, 

Celui de l’obéissance avec plaisir et entrain, 

Le tout accompagné d’insultes bien méritées. 

 

Que vous êtes bonne pour l’esclave que je suis, 

 Gémissant à chaque fois que pour votre bonheur, 

À chaque moment de mes extases de douleurs, 

Vous savourez comme il se doit chacun de mes cris. 

 

Je ne saurais jamais comment vous remercier, 

Pour tous les coups de fouet que vous me donnez, 

Entre toutes mes nombreuses supplications de continuer, 

Comment en ce jour pourrais-je vous récompenser ? 

 

Mais puisque l’on y est ! 

Voici l’instant ultime, celui qui me plaît. 

Celui qui me fait sentir comme je suis beau, 

Pour vous ô grande prêtresse, voici mon dos ! 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Votre esclave

thumbnail_DSC_1116

« Votre esclave » dessin réalisé à Montréal le 15 septembre 2018

Votre esclave

 

Chère et adorable maîtresse,

J’adore recevoir vos caresses,

De vos suaves et tendres mains,

Qui frottent mes fesses avec entrain.

 

Vous savez attendre le bon moment,

Pour me faire savourer votre froment,

Je déguste ce précieux instant avec plaisir,

Où je suis attaché pour assouvir votre goût de me faire souffrir.

 

Les yeux bandés permettant à vos amies,

D’assister à l’accomplissement de vos envies,

Afin que je ne puisse les reconnaître,

Moi, l’homme qui entre vos mains demande qu’à renaître.

 

Alors que bien des hommes succomberaient,

Moi, sans cesse, j’en redemandais.

Quel bonheur de recevoir cette douleur,

Quelle jouissance vécue en cette heure.

 

De mes cris de souffrance,

J’exprimais toute ma démence,

De mes supplications de continuer,

Avec joie, vous les avez maintes fois exaucés.

 

Oui ! Mon corps est à vous.

Oui ! Je le sais bien que je suis fou.

Et que dire de votre assistante si belle ?

Si ce n’est que j’ai joui grâce à elle. Quelle merveille !

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je t’attends chérie.

33058008_10155697074367523_9095908011783749632_n

Seul et triste sous ces draps de satin

Je t’attends chérie

 

Au commencement de cette  nuit,

Mon corps de désirs inassouvis gémit,

Imaginant ton corps contre le mien avec douceur,

Je frémis d’imagination de te faire l’amour avec grandeur.

 

Ne me fais pas, ô mon amour, plus languir.

Rejoins-moi vite afin que je puisse te faire jouir,

Et de nos prudes voisins être choqués voire scandalisés,

D’entendre nos cris de jouissance de nos désirs si rassasiés.

 

Viens dans ce lit pour  y vivre belle et grandiose aventure,

Car de ta peau aux multiples tatouages telle une noble parure,

Je ne veux que satisfaire tes fantasmes qui resteront secrets,

Nos secrets gravés dans nos âmes et dans nos cœurs et sans regret.

 

Ô viens vers moi ma bien-aimée, ma chérie,

Que je te comble toutes envies pendant que tu me souries.

Je  me sens tellement seul et triste sous ces draps de satin,

Alors que nous pourrions être ensemble jusqu’au petit matin.

 

Je te prendrai comme de raison avec tendresse et avec entrain,

Expérimentant les poses inédites pour ton plus grand bonheur et le mien.

Ne vivant ces instants que pour le livre d’une grande sagesse orientale,

Celui du Kamasutra alors que je sentirai ta peau fragile telle une pétale.

 

Viens ! Ô oui, viens ! Maintenant et non pas demain.

Car qui sait si nous serons là ? Même Dieu l’ignore, c’est certain.

Alors, profitons de cette nuit sans pareille pour les  amants que nous sommes,

Car dès cet instant unique, tu es ma maîtresse adorée et moi je suis ton homme.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Matane (Québec)

Canada

Mise en lumière

FB_IMG_1525773354468

Magnifique dessin réalisé par mon ami et collaborateur de la France : Eri Kel 

Mise en lumière

 

Je me donne à vous

Non pas à genoux mais debout

Avec fierté! Avec bonheur! Avec entrain!

Avec passion! Avec amour! Voilà mon refrain!

 

Je le fais avec plaisir et sans gêne

Depuis mes périples de Paris à Gênes

De la France jusqu’au Canada ce pays de froid

Avec mes pieds je parcours le monde vaste de bon aloi.

 

Pour y découvrir lorsque je suis nue devant une foule

Qu’à bien y penser et sans que cela réellement me saoule

Que mes seins convoitées notamment par les dames de la haute société

Font le délice des yeux de leurs époux et concubins sans cesse étonnés.

 

Étonnés d’apprendre et même scandalisés que je ne m’offre guère

À n’importe quel homme car je ne suis pas une simple aventurière

Même si j’adore être entièrement nue pour divertir les pinceaux dansant sur la toile

Et présenter mon talent indéniable au gré du vent sur mes cheveux telle une voile.

 

Soyons francs messieurs et mesdames

Vous pouvez contempler mon corps telle une flamme

Vous enivrez de ma beauté léguée par ma tendre mère

Mais faites-le toujours avec respect car c’est ainsi qu’aura lieu une mise en lumière.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec au Canada

Quelques notes

 

 

Quelques notes

 

Quelques notes,
De cette pensée qui trotte,
Pour te dire ces quelques mots,
Quand s’effaceront tous ces maux ?

 

Notes de cette douce mélodie,
De cette saison si triste et si jolie,
Serait-ce sur un noble piano ou une simple guitare,
Que sera jouée cette chanson avant qu’il soit trop tard ?

 

Vraiment ? Qu’à cela ne tienne ?
Voici donc une humble rose que je dépose,
Sur votre, Ô combien divine, poitrine si j’ose,
Car votre beauté est digne d’une valse de Vienne.

 

Quelques refrains,
Qui me donnent de l’entrain,
En attendant le jour où avec tendresse,
Avec plaisir et délice, je vous ferai mille caresses.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada