Archives de tags | pomme

Ève et sa pomme

ve et sa pomme
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Ève et sa pomme

 

J’ai à l’esprit des questions saugrenues,
Pas tant que ça à propos d’une belle dame nue,
Une dame par laquelle serait entré dans le monde le péché,
Celui qui nous accable depuis des lustres et depuis que nous sommes nés.

 

Que serait-il donc arrivé si ce fruit elle n’y avait pas goûté?
Que serait-il arrivé si le serpent elle n’avait point écouté?
Que serait-il arrivé si à Dieu elle n’avait point désobéi?
Que serait-il arrivé si à elle n’avait point pris ce fruit?

 

Je tenterai de répondre à ces quelques questions,
Mais avec grande prudence car je ne veux pas y perdre ma raison,
Voilà là bien des questions à la fois théologiques et philosophiques,
Que bien des sages ont essayé de résoudre par leurs discours épiques.

 

Ô le pauvre et humble mortel que je suis,
Certes, je suis loin d’être un sage, c’est moi qui vous le dis.
Mais, je sais fort bien que nos destinés en auraient été changées.
Guerres et armes, destruction et larmes, jamais n’auraient existés.

 

Mais, en dépit de tout ce que l’on dit et l’on raconte.
Dans cette histoire inspirée de la Babylone et de ses contes,
Il faut retenir une grande leçon tant dans nos cœurs que dans nos âmes,
Réside cet irrésistible envie d’outrepasser les règles dans chaque homme.

 

Alors, je vous demande cette ultime requête à vous mes fidèles amis.
Veuillez ne point lancer la première pierre à celle qui a fléchi,
Qui aurait par défaillance, semblerait-il, réalisé le premier délit.
Car nous sommes tous semblables à cette dame au cœur épris.

 

Aucune réponse infaillible ne peut satisfaire tant de doutes,
Aucune vérité ne peut étancher la soif de mes lèvres je goûte,
Mais une seule chose m’apparait être si claire et tellement belle,
Il y a aussi dans le cœur de l’homme le désir de créer des merveilles.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pomme d’Adam

Pomme d'Adam
« Pomme d’Adam » Poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Pomme d’Adam

 

Bonsoir mademoiselle,
Dieu que vous êtes belle,
Puisse votre beauté être éternelle,
Car elle me fait penser à la grâce des hirondelles.

 

Je crois voir en vous,
Un peu de moi, un peu de nous.
Oui, vous pouvez croire que je suis fou.
Mais, ne me rejetez pas je vous supplie à genoux.

 

Puis-je être à vos côtés,
Pour que je puisse imaginer,
Vos lèvres si tendres embrasser,
Que cette pomme vous allez savourer?

 

Ce que je donnerais pour être ce fruit défendu,
Celle qui fit perdre Adam et Ève leur grande vertu,
Qui est de ne point éprouver la honte d’être entièrement nus,
La nuit et le jour, devant Dieu et avec simplicité, ils étaient ainsi vus.

 

Fruit rouge de l’arbre défendu,
Qu’es-tu devenu depuis tout ce temps?
Pomme savoureuse et délicieuse! Pomme d’Adam !
Aux lèvres de cette nouvelle Ève je suis suspendue.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Croquer la posture

55489153_287771422150884_5058446270289412096_n
Modèle nu ? Andrea P. de Montréal (Permission spéciale) Un projet artistique en toute intimité est prévu dans le courant du mois d’avril.

Croquer la posture

Bonjour tout le monde,

Je désire en ce premier dimanche printanier vous entretenir d’un sujet rarement développé au sein de mon blogue artistique et qui est de savoir croquer la pose. Il s’agit en l’occurrence d’avoir la capacité à transposer l’instantanéité de ce que l’on voit dans un cadre imaginaire afin de le faire apparaitre sur tout support visuel. Autrement dit, on croque la pose exactement comme si on croquerait une pomme pour en savourer le jus. Un jus qui coulerait doucement sur nos papilles gustatives afin de les faire vibrer d’émotions en tous genres.

En effet, les émotions sont chez l’être humain d’une diversité fort étonnante. Voilà pourquoi telle pose saisie sur le vif par l’artiste peut susciter tant la joie que la peine alors qu’elle peut aussi bien évoquer de tristes souvenirs. Un tel phénomène existe autant dans ce que l’on appelle « les natures mortes » que chez « le modèle vivant », notamment le nu intégral. Qu’invoque la vue d’une simple pomme sur un tableau ? Cela peut invoquer pour certains le conte de Cendrillon et pour d’autres une journée passé à la campagne lors de balade en famille. Ce qui est d’autant le cas en ce qui concerne la nudité artistique. Je pense notamment le cas où une photographie présente une certaine dose d’érotisme, de sensualité et de passion.

L’érotisme peut se manifester de manière très subtile, souvent à son insu, chez le modèle. Un écart entre les jambes, des lèvres légèrement séparées par un filet de salive suffit à susciter des émotions liées de près ou de loin à de tendres souvenirs amoureux. Il en est ainsi en ce qui a trait à la sensualité où souvent, très souvent, le regard du modèle suffit.

En ce qui concerne la passion, cette dernière est un outil majeur dans l’élaboration de poèmes et d’ouvrages littéraires. Il suffit de parcourir la littérature tant dans la langue de Molière que celle de Shakespeare pour se rendre compte de la véracité de mes propos. Par ailleurs, et sans vouloir me vanter, la majorité de mes plus beaux poèmes publiés au sein de mon blogue artistique ont été composés sous l’inspiration des photos où les modèles ont, de part leurs poses choisies, réussi à susciter les émotions les plus profondes chez votre humble serviteur.

Toutefois, il faut retenir qu’en dépit du professionnalisme du modèle et de sa recherche de l’excellence, cela ne servira à rien si l’artiste n’a pas réussi à croquer la pose afin de faire découvrir toute la saveur qui s’y cache au public concerné. C’est là une tâche plus facile à dire qu’à faire. Ici, seule une symbiose totale entre le modèle et l’artiste peut rendre possible la réalisation de faire vivre les gammes émotionnelles propres au genre humain. À cela s’ajoute une confiance mutuelle absolue entre les parties présentes, bien entendu.

Je vous remercie infiniment de votre attention.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Oui, je le veux.

857524 (1) (1)

Oui, je le veux.

 

Oui, je le veux car tu es si belle.

Oui, je le veux car ton sourire est une merveille.

Oui, je le veux car ton corps resplendit cette beauté digne d’une déesse.

Oui, je le veux car mon souhait est de te combler de mes caresses.

 

Je me veux en toi.

Je te veux en moi.

Je te veux à la douceur du clair de lune.

Parce que à mes yeux sur terre comme toi il n’y en a pas une.

 

Je désire embrasser ton corps fragile.

Prendre soin de ta peau tendre comme de l’argile.

Parce que dans mon cœur, grâce à tes lèvres suaves, tout brille.

Oui, ta beauté est semblable à la plus étincelante des étoiles qui brillent.

 

Te serrer dans mes bras meurtris,

Pour te dire combien je suis épris,

T’embrasser silencieusement sur tout le corps,

Car tu es précieuse comme de l’or.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Qu’est-ce que j’adore le plus dans mes expériences de poses nues avec des artistes?

Qu’est-ce que j’adore le plus dans mes expériences de poses nues avec des artistes?

Personnellement, ce que j’adore le plus dans mes expériences de poses nues avec des artistes, c’est la possibilité de créer un lien intime avec eux. Je veux dire d’être entièrement vrai tant envers eux et envers elles que je peux l’être envers moi-même. Il va de soi que la nudité vécue de manière saine implique une certaine intimité sans pour autant verser dans une sensualité tous azimuts.

En effet, la nudité fait partie intégrante du modèle nu(e) car c’est cette nudité qui rend le rapport artistique authentique. Qui plus est! La séduction, sans pour autant verser dans un érotisme absolu, peut exercer une influence plus que positive dans la réalisation de l’œuvre réalisée par les artistes concernés-es. La scène de la pose nue dans le célèbre film Titanic est un parfait exemple de l’importance de la séduction artiste versus modèle. Une autre opinion de ma part concerne la neutralité des rapports artistes versus modèles nus. À vrai dire, cela ne peut en aucun cas exister pour la raison qu’il s’agit de deux êtres humains ayant leurs propres vécus et qui souhaitent donner le meilleur de soi à l’autre.

Croyez-moi! J’en parle par expérience. En effet, j‘ai déjà posé pour une séance de nudité qualifiée de plus « érotique ». Là encore, une certaine limite devait être établie entre les membres de l’équipe pour qui je posais et moi-même. Bref, poser nu implique une harmonisation dans les rapports entre le modèle nu et les artistes. Si cela s’avère être impossible pour une raison quelconque, il vaudrait mieux dessiner une… pomme.

Autrement dit, un modèle vivant (nu) est un être humain en part entière qui doit composer avec un background bien à lui tout comme un artiste peut l’être de son côté.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada