Partir pour te retrouver

 new-image89Partir pour te retrouver

 

Quelle est la plus belle preuve d’amour?

Serait-ce d’offrir bijoux et diamants?

Pour moi, je le jure c’est simplement…

D’être avec toi pour toujours.

 

Partir d’aussi loin que mon beau pays,

Afin de vivre avec toi en ce coin de Paradis,

Gravir les montagnes en écoutant tous ces chants,

Qui résonnent dans mon tendre cœur tel un enfant.

 

Je suis parti pour te retrouver

Afin de te prouver de mon amour sa fidélité,

Tel un pur diamant à la beauté éternelle,

Tu es à jamais ma toute belle.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Canton de Vaud

Suisse

Comme un canal de transmission

new-image18

Comme  un canal de transmission

Bonjour tout le monde,

new-image19Comme je suis heureux de vous retrouver pendant mon séjour au pays des Helvètes. Un pays où il fait bon d’y vivre et de prendre le temps… de le prendre tout simplement. Prendre le temps pour respirer l’air vivifiant. Celui qui ranime tant le corps que l’esprit. Prendre conscience d’être là et nul part ailleurs. Loin des soucis de la vie urbaine. Vivre comme il se doit et comme bon nous semble.

C’est pendant mon séjour actuel que je m’aperçois que la diversité est  une composante essentielle de la vie. Oui, la nécessité de voir des gens qui ont une vision de l’existence humaine totalement aux antipodes de la nôtre est un élément important à notre cheminement personnel. Voir, comprendre, saisir et partager des points de vue différents enrichissent nos vies de manière indubitable. C’est un fait que nul ne peut le nier.

new-image20Vous savez sans aucun doute que cela fait déjà presque quatre ans que je pose nu pour des artistes et des étudiants en arts. C’est un domaine qui me passionne. Mais, savez-vous ce qui m’étonne le plus? C’est la grande diversité des regards que toutes ces personnes portent sur mon corps. Un seul corps? Une multitude de visions aussi différentes les unes des autres. Un peu comme, pardonner l’influence de mon séjour actuel dans les alpes suisses, la vue  que j’ai des montagnes à chacune de mes randonnées pédestres. Les montagnes ne peuvent bouger certes, mais les sensations que je ressens à chaque fois que je les contemple diffèrent à chaque regard. La luminosité, la place où je suis, l’heure de ma promenade et ma prédisposition du moment interfèrent grandement sur ma vision que j’en ai. Il en est exactement des artistes et des étudiants en arts.

Voilà pourquoi la diversité de notre vision de la réalité est d’unenew-image21 extrême importance dans l’interprétation de nos sentiments. D’ailleurs, un célèbre dicton affirme ceci: « Mets du soleil dans ta vie et les nuages se dissiperont petit à petit. » Il s’agit-là d’une vérité indéniable. C’est pourquoi je tente par tous les moyens mis à ma disposition de présenter  une  petite parcelle de soleil à chacune de mes prestations devant un groupes d’artistes ou d’étudiants en arts. Or, une telle volonté provient d’abord et avant toute chose de mon aptitude à trouver la beauté autour de moi afin de le transmettre, un peu comme  un canal de transmission, auprès de mon public.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Canton de Vaud

Suisse

Ma meilleure amie

new-image12

Ma meilleure amie

Bonjour tout le monde,

J’aimerais aujourd’hui écrire quelques mots à propos de ma meilleure amie laquelle est ma prothèse. En effet, que pourrais-je bien faire sans elle? Elle me supporte quotidiennement, beaux jours comme dans les intempéries, dans les journées de grande  joie comme celles de tristesse. Holàlàlà! Ce que j’en ai vu du pays grâce à elle, sans oublier  ceux que la vie me  réserve de parcourir.

Pourquoi ai-je décidé de rédiger un court article sur ma meilleure amie qu’est  ma prothèse? Voilà une question qui mérite d’être répondue de manière simple. Je vous dirais simplement qu’elle  fait partie de mon corps au même titre des autres parties. Et de ce fait, il est bon de me rappeler que sans elle, rien de ce que j’ai fait jusqu’à maintenant n’aurait pu l’être sans la présence de celle-ci.

new-image82Je me souviens qu’à l’occasion de ma séance de nudité artistique qui avait eu lieu à Grandmère, ville située près de Trois-Rivières, que madame Danielle Julien m’avait suggéré de garder ma prothèse pour quelques poses afin de permettre aux artistes présents de pouvoir harmoniser mon corps avec cette dernière. Je ne pouvais refuser une telle proposition tellement j’avais trouvé cette idée géniale.

Il y a aussi un autre aspect qui m’interpelle. C’est que plusieursnew-image84 personnes voient  ma prothèse, ou du moins c’est ce que je perçois plus ou moins de  manière subtile, comme un boulet que je dois traîner inexorablement. Rien n’est plus faux. En effet, c’est grâce à  ma prothèse que j’ai pu à la fois m’accomplir en tant que modèle nu pour des ateliers d’arts et des  écoles en arts et en tant que … citoyen du monde. Oui, je suis avant toute chose un citoyen du monde. Un monde où la recherche de la beauté, du bon et du bien doit être le leitmotiv de chaque personne qui y vit.

Oui, je suis fier de ce  que je suis. Et ce, avec ou sans ma prothèse.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Canton de Vaud

Suisse

C’est quoi être heureux !!!

new-image8

C’est quoi être heureux !!!

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous vous portez bien. Pour ma part, je vais vraiment très bien et, Dieu merci!, je profite de mon séjour au pays des Helvètes pour me ressourcer. Quel beau pays où il fait bon d’y être afin de réfléchir sur divers aspects de la vie ou bien de tenter de répondre à certaines questions d’ordre philosophique. Parmi ces questions, il y en a une qui m’interpelle vivement: C’est quoi être heureux?

modele-stefanie-by-ubufotoMais avant d’y répondre, je désire vous informer que j’ai un ami de la Suisse alémanique qui est parmi les photographes avec lesquels  j’entretiens des liens amicaux et, qui sait?, j’aurais peut-être la chance de poser nu l’un de ces jours pour lui. Il est sans aucun doute l’un des meilleurs photographes dans ce domaine. Vous avez certainement remarqué la publication d’articles où j’utilise des photos tirées de son portfolio au sein de mon blogue . Soyez rassurés-es! J’ai obtenu sa permission avant de faire quoi que ce soit. Et ce, par  principe de respecter le droit d’auteur. Je profite de l’occasion pour le saluer bien chaleureusement.

Revenons à ma question à l’ordre du jour. C’est quoi êtreNew Image3.jpg heureux? Je vous dirai, et c’est là mon humble opinion, qu’il faut être capable de satisfaire ces trois besoins essentiels: Être bien dans ce que l’on fait. Faire ce qui nous passionne avant toute chose. Faire ce qui nous permet de grandir tant spirituellement que psychologiquement. Et, enfin, faire ce dont on se sent, non pas le plus à l’aise, mais le plus heureux. Être heureux est donc plus une affaire d’être que de possession.

15215689_10154233499737523_1039355054_oAutre élément fondamental pour être heureux? Vouloir se surpasser dans ce que l’on fait. Pour cela, il faut se fixer des objectifs à la fois plus élevés mais aussi en tenant compte des limites liées à, par exemple, notre situation physique  ou bien de santé. « Aller toujours plus haut! Aller toujours plus loin! » disait Pierre de Coubertin. Ce à quoi j’ajouterai avec un grand plaisir de toujours refuser la médiocrité. D’ailleurs, ce n’est pas parce que la perfection n’existe pas en ce monde, qu’il est interdit de vouloir s’en approcher. N’est-ce pas?!

Et dernier élément, et non le  moindre, dans la recette pour être heureux consiste à ne jamais, au grand jamais, regarder en arrière de soi. Oui, le fait d’analyser notre vie  passée peut en certaines circonstances nous aider  à réfléchir sur ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes. Toutefois, un peu à  l’image du boulet mis au pied d’un bagnard qui a retrouvé sa liberté, il faut savoir se déposséder de son passé afin de pouvoir avancer et s’accomplir pleinement.

New Image11.jpgEn résumé, le fait d’être heureux réside d’abord et  avant tout dans l’être en tant que tel et non pas dans l’accumulation de biens matériels. Là-encore je ne renie en aucune façon qu’une aisance tant financière que d’avoir des  biens meubles puissent contribuer à notre bonheur personnel. Cependant, c’est ce que l’on est réellement à l’intérieur de soi et par ce que l’on fait de nos mains que l’on peut réellement non pas exister mais vivre en harmonie avec soi et même dans une certaine mesure avec l’univers entier.

Merci infiniment de m’avoir lu!

Je vous aime sincèrement.

Bonjour de la magnifique Suisse.

RollandJr St-Gelais

Canton de Vaud

Suisse

Voici le lien du portfolio de mon ami de la Suisse:

http://ubufoto.deviantart.com/

Je pense donc je…

new-image10

Je pense donc je…

 

Je pense donc je…

Que parfois la vie est un jeu,

Jeu de mains ! Jeux sans lendemain !

Où il n’y a que des géants et quelques nains.

 

Pourquoi penser?

À quoi sert de jongler?

La vie offre tant de réponses,

Qu’elles nous absorbent telle une éponge.

 

Savez-vous quoi ?

Si il y a une seule vérité en ce monde,

Avec ces merveilles et tellement de choses immondes,

C’est que malgré ce que l’on croit, il n’y a ni reines ni rois.

 

Il n’y a que des hommes semblables en dedans,

Qu’ils soient des noirs ou bien qu’ils soient des blancs,

Gens de grande pauvreté ou bien qui vivent dans l’opulence,

Aucun d’entre eux ne peut revivre la douceur de la tendre enfance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Réflexions sur mon corps

new-image9

Réflexions sur mon corps

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je vais vraiment très bien. Croyez-moi sur parole, je vous écrit cet article non pas chez-moi au Québec, mais bien dans le pays des Helvètes. Quel beau pays et quels paysages magnifiques lesquels se prêtent bien à la réflexion sur le sens de la vie et sur la vision des choses qui nous animent au plus profond de soi.

Aujourd’hui, je désire vous parler sur ma réflexion concernant ma vision sur mon corps. Mon principal, mais pas le seul, outil de travail au sein de ce blogue dédié à ma passion en tant que modèle nu, la photographie et la poésie. Être modèle nu incite les artistes qui participent aux nombreux ateliers à voir, à découvrir et même à apprivoiser l’image de mon corps que l’on peut qualifier dans une certaine mesure de différent. Là encore, nous sommes tous différents les uns des autres. Comment je perçois mon corps et que puis-je y trouver de particulièrement beau? Voilà les questions auxquelles il m’est important de répondre.

Une chose doit être clarifiée: Je ne me perçois en aucun moment comme une victimenew-image8 de la vie. Ma vie? Je la trouve extraordinaire avec ses hauts et ses bas, mes joies et mes peines, mes réalisations et mes déceptions sans oublier mes réussites et mes échecs. Un peu comme tout le monde quoi! Toutefois, ma vie m’a amené à voir mon corps d’une manière que je qualifierais à la fois de plus masculin, de plus viril, voire d’être un véritable pugiliste. Mon corps m’a amené à vouloir l’apprivoiser afin de me surpasser au plan physique et ce, par la pratique de sports et même d’arts martiaux. Ceci m’a permis de ressentir toute la puissance qui ne demandait somme toute qu’à ressortir à travers de chacun de mes muscles, à aller au-delà des images préconçues au sein de la société de ce qu’un homme vivant avec une situation physique peu commune devait se contenter et même à la limite de faire mentir la conception dite « non masculine » de ce corps qui est le mien. Souvenons-nous que l’image angélique des hommes et des femmes vivant avec un handicap physique a longtemps été galvaudée au fil des siècles.

new-image6Oui, je perçois mon corps entièrement beau. Il est beau parce qu’il est fort dans chacune des parcelles qui le composent. Il est beau parce qu’il témoigne d’une volonté de vivre indéniable. Il est beau parce qu’il est tout simplement extraordinaire tant dans sa masculinité que dans sa virilité, témoignant ainsi que je suis d’abord et avant tout un homme avant d’être … handicapé. Il est beau parce que j’en suis tout simplement fier. Une fierté compréhensible puisque, Dieu merci!, j’ai fait mentir les pires pronostics que certains médecins firent à mes parents à ma naissance. Il est enfin beau puisqu’il me fait un plaisir quasi jouissif d’en prendre soin, voire de le dorloter. Un tel plaisir se manifeste d’ailleurs à chacune de séances de nudité artistique auxquelles j’ai la chance de participer, et ce à la satisfaction des artistes-peintes ou dessinateurs qui y sont présents.

En terminant, je souhaite à toutes les personnes qui liront ce présent article de pouvoir trouver leurs corps tout simplement beaux. Beaux parce qu’ils leurs appartiennent en propre. Beaux parce qu’ils sont uniques. Beaux parce qu’il y a toujours le potentiel d’amélioration afin de les rendre non pas conformes aux critères sociaux de beauté mais selon ce dont elles sont en droit d’attendre. Il va de soi qu’un peu d’effort est de mise si l’on désire améliorer notre apparence. Mais si, on doit le faire, cela doit être sous deux conditions sine qua none: En premier lieu, c’est d’accepter qui nous sommes et non pas ce que la société veut que l’on soit. Et en second lieu, d’être en harmonie avec notre meilleur compagnon de vie, c’est-à-dire soi-même.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Serais-tu celle qui m’amènera vers ce lendemain?

new-image7

Serais-tu celle qui m’amènera vers ce lendemain?

 

Je pense donc je suis dit le vieil adage!

Mais, permettez-moi d’en douter hommes sages!

Depuis longtemps bien des questions demeurent sans réponse,

Serait-ce un signe des cieux que seuls les élus y songent?

 

Penser à quoi?

Penser à qui et pourquoi?

Penser pour le plaisir simplement?

Afin de savoir si à soi-même on se ment?

 

Je suis dans mes actions,

Dans mes faits courageux à travers des sillons,

Sillons tracés sur vierge terre ou bien en sol de guerre,

Preuve indéniable que j’ai vécu dans mon passé de naguère.

 

Au fil de mes récits de vie,

J’ai appris que c’est l’amour que je poursuis,

Que je cherche à trouver cette tendre et pure main,

Dis-moi! Serais-tu celle qui m’amènera vers ce lendemain?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada