Bienvenue sur mon blogue

Photo réalisée par Phylactère à l’occasion d’une séance photo.

Bienvenue sur mon blogue

Information générale

Bonjour et bienvenus au sein de mon blogue artistique consacré à ma passion en tant que modèle vivant (nu intégral) pour les écoles d’art et les ateliers en arts ainsi que la poésie et la photographie. Bien entendu, et suite à la demande de plusieurs de mes abonnés, j’y inclus des articles de réflexion personnelle sur diverses facettes de l’existence. Des facettes parfois drôles, parfois tristes et parfois qui nous interpellent à des degrés différents.

Cela fait exactement sept ans, soit depuis le mois decropped-DANS2254.jpg janvier 2007 que j’ai entrepris la rédaction de mon blogue de manière assidue tout en y recherchant l’excellence et le bon goût dans chacune de mes publications. Que de nombre d’heures, d’ébauches, de brouillons et d’essais avant de prendre la décision ferme de publier un article. Pourquoi donc me diriez-vous ? Tout simplement par un respect mutuel entre les parties. J’entends par ce terme le respect entre d’une part, les lecteurs qui parcourent, peut-être pour la première fois, ledit blogue et, d’autre part, moi-même qui en est l’auteur.

Certes, un tel respect concerne les artistes qui ont accepté de collaborer d’une manière ou d’une autre à la construction de  » modelevivantaquebec.com « . La liste serait trop longue à inclure dans cet article de présentation. Soyez rassurés, vous aurez la chance de découvrir l’ensemble des oeuvres qu’ils ont généreusement accepté qu’elles y soient présentées tout au long de cet ouvrage magistral.

cropped-DANS2379-Modifier.jpgEn guise de présentation de l’auteur de ce blogue, cela peut se résumer à ceci : Un véritable passionné par la vie. Et la vie sous toutes ses formes. La beauté de la vie va souvent au-delà de tout ce que nos sens peuvent bien nous faire ressentir et découvrir. Par ailleurs, vous remarquerez qu,il n’est jamais question de susciter une quelconque forme de sympathie de la part du public dans l’ensemble de mes écrits. Certes, quelques-uns d’entre eux relèvent d’expériences qui ont marqué au fer rouge mon expérience de vie. Mais au lieu d’utiliser ces réalités de la vie, que nul sur terre ne peut s’y soustraire, j’ai préféré en tirer des leçons afin de toujours avancer.

« Aller droit devant! » Voilà bien le leitmotiv qui anime chacune de mes publications dans lesquelles la beauté de la nudité et celle de la poésie se côtoient allègrement. Je vous invite donc à aller toujours droit devant en parcourant ce blogue. Un blogue qui contient plus de 3000 articles qui n’attendent qu’à vous émerveiller.

Bonne lecture !

Bonne découverte !

Bon plaisir !

Votre humble serviteur

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Adresse email : lequebecois1962@live.ca

Disponibilité de travail en tant que modèle vivant :

Chaque jour de la semaine du lundi au vendredi 8h00-17h00 ou bien selon les besoins requis.

P.S. Le respect est toujours de mise et le taux horaire est en fonction des ateliers ou des cours. Au plaisir de travailler avec vous.

En fouillant le placard

En fouillant le placard Photo par Gb62da poème par Rolland Jr St-Gelais Source : Enjoy the music… by gb62da on DeviantArt

 

En fouillant dans le placard

 

J’étais à la maison, veillant tard un samedi soir.

N’ayant pas grand-chose à faire, j’ai fouillé dans le placard.

Pour y découvrir quelques secrets de mon père et de ma mère,

Eux qui vécurent les années du « faites l’amour, pas la guerre ».

 

Dans le fond de ce placard se trouvèrent de grands trésors,

Des albums de vinyle qui maintenant valent de l’or.

De ces groupes mythiques ayant façonné une nouvelle ère,

Une époque où tout semblait possible sur les mers et la terre.

 

De ces vinyles, j’ai découvert de jolies chansons.

En imaginant tous ces cœurs battre à l’unisson,

En chantants joyeux refrains prônant l’amour et la liberté,

De ces mélodies qui m’ont amenée en d’étranges contrées.

 

De ces groupes à l’accent britannique,

Marquant de leurs empreintes une ère magnifique,

Une ère à jamais gravée dans la profondeur de nos mémoires,

Pour réchauffer nos cœurs en cette période si noire.

 

En cette soirée, une peu spéciale.

J’ai abreuvé mon âme d’une boisson proverbiale,

Apaisant avec satisfaction ma soif de paix et de bonheur,

Avec tous ces trésors qui firent la joie de mes parents en leurs heures.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La femme-chat

La femme-chat Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo avec la permission de Zorglube Source ; https://www.deviantart.com/zorglube/art/Kitty-881734093

La femme-chat

 

Quand j’étais garçon,

À l’école, j’apprenais bien mes leçons.

Car je ne voulais pour rien au monde rater une émission,

Qui passait régulièrement les samedis à la télévision.

 

Une émission de héros masqués et de malfrats bizarrement nommés,

Un homme riche et célèbre qui se transformait en chauve-souris,

Qui poursuivait les vilains lorsque vint la noirceur de la nuit,

Dès que brillait son symbole sur les nuages éclairés.

 

Parmi ces vilains, une femme étrange m’attira.

Même si en ce temps-là je ne comprenais guère pourquoi,

Femme de noir vêtu maniant allègrement le fouet dans ses mains,

À mes nuits d’adolescent, je rêvais d’elle jusqu’au matin.

 

Mordant à pleine dent mon pauvre oreiller,

Imaginant, chose inavouable, des actes bien intentionnés,

De ces rêves, j’ai vite compris que ma passion pour la femme était née.

Mais, attention! Véritable passion sans respect ne peut pas exister.

 

Une passion qui se développa à la fleur de l’âge en toute honnêteté.

Fleur de l’âge qui me fit saisir que la beauté de l’âme est supérieure,

À celle du corps même si parfois cela peut dépendre de son heure,

Femme-chat ! Maintenant, à mes yeux, de nouveau dévoilée.

 

Gracieuse femme-chat qui fit naître en moi ma passion pour la beauté,

La beauté de la femme qui résidera en mon cœur pour l’éternité,

Grand privilège qu’en secret vous m’avez accordé,

De savoir apprécier l’élégance de la féminité.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Seule et pensive dans le parc

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Seule et pensive dans le parc

 

Seule et pensive dans le parc,

Regardant les enfants faire du tir à l’arc,

Caressant avec tendresse tes cheveux couleur de feu,

Prendre mon courage pour aller te trouver, il m’en fallait de peu.

 

Mais, je n’osais pas te déranger.

Alors que tu semblais perdue dans tes pensées,

Des pensées si profondes que tu en avais oublié de cacher ton intimité,

Dévoilant avec générosité une partie précieuse de ta belle féminité.

 

Immortalisant en mon esprit cette image extraordinaire,

Je veillerai à m’en souvenir lors de mes nuits trop ordinaires,

De ces nuits où mon oreiller est abreuvé par mes larmes de solitaire,

En me questionnant en mon âme sur ce que je viens faire sur la terre.

 

Il est maintenant pour moi le temps de partir,

Mon chemin en ce parc mirifique, avec lenteur, le finir.

Prendre le temps pour de ses secrets avec joie les découvrir,

Telle cette belle surprise qui m’a fait quelque peu sourire.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

J’ai comme une idée

J’ai comme une idée Photo par Gb62da poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-m-feeling-a-bit-naughty-today-882114278

J’ai comme une idée

 

J’ai comme idée,

Que cela pourrait marcher,

Mais, jamais je ne te brusquerai.

En ce jour, mon amour, je veux te montrer.

 

Te démontrer par mes caresses,

Que je te ferai de la tête jusqu’aux fesses,

Avec passion te faire vibrer avec entrain,

Te faire connaître belles sensations dans ton bassin.

 

Te faire crier d’un immense plaisir,

Sans cesse, et avec joie, te faire jouir.

Sans relâche embrasser avec tendresse ton corps,

Tu verras bien en ce jour ou en cette nuit si j’ai tort.

 

Mon savoir-faire te sera dévoilé,

Avec des gestes suaves, je t’aimerai.

Tu comprendras jusqu’à tel point tu seras mienne,

Nous voguerons en pensées de notre lit jusqu’à Vienne.

 

Cette ville de la valse où je t’ai rencontrée,

En ces lieux où tu m’as montré comment danser.

J’ai appris à suivre tes pas si gracieux, si merveilleux.

Que nous avons finalement suivis deux par deux.

 

Car nos corps et nos âmes se sont unis,

À partir de cet instant mémorable et pour la vie.

Mais, en gentilhomme que je suis, j’ai préféré attendre,

Ton plein consentement venant de toi simplement entendre.

 

Alors, dis-moi, mon amour, ma chérie.

Allons-nous passer ensemble cette nuit?

Je t’enseignerai les positions du Kâmasûtra,

Ma connaissance en ce domaine, tu découvriras.

 

Cette drôle de sensation m’a envahi,

Mon cœur est submergé depuis que je t’ai vue ainsi,

Laisse-moi te rejoindre en haut de ses marches de marbre,

Une force coule en mes veines fortifiant ma hampe tel un arbre.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Au plus profond de ma raison

Au plus profond de ma raison Photo par Gb62da poème par Rolland Jr St-Gelais Source : Just hanging around by gb62da on DeviantArt

Au plus profond de ma raison

 

Je t’ai vue,

Tu me semblais perdue,

Dans tes pensées si lointaines,

Que jamais elles ne seront miennes.

 

J’ai essayé de te plaire,

En tentant tes désirs les satisfaire,

Je t’ai amenée visiter des pays étrangers,

Y compris dans le modeste village où je suis né.

 

Je t’ai, tout de ma vie, dévoilé.

Sans rien te cacher car je t’ai tellement aimée.

De mes erreurs de jeunesse en passant par mes bons coups,

En espérant que tu me demandes : Et, maintenant, où allons-nous?

 

Nos chemins se sont mystérieusement croisés,

Dans ce petit bistrot où tu étais allée pour te réchauffer,

Je t’avais offert quelques brioches et un bon café,

Avec un cœur pur, par bonté et sans aucune arrière-pensée.

 

Car, tout comme toi, la vie ne m’avait nullement épargné.

Né d’un père et d’une mère avec moi si attentionnés,

Mais ce doux souvenir de pur bonheur trop tôt cessa,

J’ai éprouvé la guerre et la solitude des orphelinats.

 

Tranquillement, et avec douceur, je t’ai apprivoisée.

Sachant fort bien qu’âme meurtrie n’est pas facile d’approcher.

Avec patience et délicatesse, ta main dans la mienne tu as glissée.

Car je t’avais promis que respect et amour te seront à l’avenir accordés.

 

Les jours, les mois et les années sont passés,

Dans le sablier, le temps s’est lentement écoulé.

Pendant que mon amour pour toi en mon cœur augmenta,

De jours de tristesse comme de jours de joie, j’étais avec toi.

 

Je désire tellement t’épouser,

Avec toi une famille heureuse fonder,

Jamais je ne t’ai refusé quoique ce soit,

Car mon cœur maintenant et pour toujours vibrera,

 

Alors mon amour, qu’attends-tu pour répondre à ma question?

Acceptes-tu que nos cœurs estropiés à jamais battront à l’unisson?

Mais, avant de me répondre, sache que je respecterai ta décision,

Même si un refus de ta part me brisera au plus profond de ma raison.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada