Archives de tags | Dieu

Si j’avais des ailes…

 

New Image1

 

Si j’avais des ailes

 

Si j’avais des ailes,
J’irai te voir ma toute belle,
Si j’avais une force digne d’Hercule,
J’irai combattre ces monstres sans recul.

 

Si j’étais un dieu,
Je réaliserais tes vœux,
Si j’étais entièrement fait de fer,
Je partirais dès demain à la guerre.

 

Si je trouvais un elixir précieux d’un roi,
Et te guérir des maux qui t’ont blessée tellement de fois,
Tes souvenirs fendirent mon cœur sans oublier mon âme,
Et de ta beauté délicate raviva en moi cette petite flamme.

 

Si, et seulement  si, j’avais,
Si, et seulement si,  je le pouvais,
Je te serrerais tendrement dans mes bras,
Car, sache-le, mon véritable bonheur c’est toi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Voici une belle dame !

21078509_1274042049373073_3474253507019096359_n

Avec la permission de Noble Roro de Paris (France)

Voici une belle dame !

 

Voici une belle dame,

Voici une magnifique femme,

Qui aime allègrement jouer aux dames,

Près d’un foyer où dansent des flammes.

 

Une dame aux seins nus,

Et que les saints tombent des nues,

En admirant sans gêne ces jolis ces jolis seins,

Pendant qu’elle fait ses dévotions à Dieu et à tous les saints.

 

Une dame d’une époque éloignée,

Où les gens savaient encore aimer avec doigté,

En ce temps-là, point de honte d’être nu devant une foule,

Car de cette nudité on la respectait sans en perdre la boule.

 

Une dame est allongée sur le sofa,

Généreuse de sa poitrine telle une diva.

Ô belle dame d’un temps malheureusement révolu,

Permettez-moi d’être à vos côtés pendant que je suis nu.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Spécialement pour ce dimanche !

Spécialement pour ce dimanche !

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau!

Par les cieux devant toi, splendeur et majesté
Par l’infiniment grand, l’infiniment petit
Et par le firmament, ton manteau étoilé,

Et par frère soleil, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par tous les océans et par toutes les mers
Par tous les continents et par l’eau des rivières
Par le feu qui te dit comme un buisson ardent,
Et par l’aile du vent, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par toutes les montagnes et toutes les vallées
Par l’ombre des forêts et par les fleurs des champs
Par les bourgeons des arbres et l’herbe des prairies,
Par le blé en épis, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par tous les animaux de la terre et de l’eau
Par le chant des oiseaux, par le chant de la vie
Par l’homme que tu fis juste moins grand que toi,
Et par tous ses enfants, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d’un élan d’espérance
Par ce regard d’amour qui relève et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

L’esclave

Capture 3

L’esclave

 

Pensée d’autrefois,

Prier Dieu avec aveugle foi,

Devant ma destinée je me suis révolté,

Refusant plier l’échine devant ces effrontés.

 

Né homme libre sur une terre ancestrale,

Combattant envahisseurs des contrées australes,

Ayant fait vœu de détruire legs que firent nos aïeux,

Ne se doutant que armes aux poings nous serions courageux.

 

Hommes braves du nord,

Sifflant avec le vent qui mord,

Vent froid qui pénétrera vos corps,

Vous accordant avec l’épée que votre mort.

 

Homme faisant la fierté de son père !

Homme faisant la joie de sa bien-aimée mère !

Sachez-le pour toujours, il luttera tel un brave !

Tenez-le pour vérité,  il ne sera jamais votre esclave.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Stolen Prayer

Capture 3

Stolen Prayer

Stolen Prayer

By

Alice Cooper

 

I walk the streets alone
On feeble bones I ride
My sins are etched in stone
I got no place to hide
Well, I was unshakable
In what I did believe
I feel so breakable
But have I been deceived

 

You showed me your paradise
And your carnival of souls
But my heart keeps telling me
That ain’t the place to go
Well, I’m not invincible
So I want you to leave
Well, I’m so convinceable
But have I been deceived

I take your words and try them on
Yeah, it’s a perfect fit, boy
You tell me one size fits us all
Yeah, like an old straight jacket
Well, tell me why I’m so afraid
All my words are spoken (3 x’s)
In a stolen prayer

 

I remember yesterday
When things were black and white
Never thought I’d get confused
On what was wrong and right
Well, I’m not unbreakable
With armor on my skin
Well, it’s not unthinkable
I could be fooled again

I take your words and try them on
Yeah, it’s a perfect fit, boy
You tell me one size fits us all
Yeah, like an old straight jacket
Well, tell me why I’m so afraid
All my words are spoken (3 x’s)
In a stolen prayer

 

You steal another minute from my life
You cut a little deeper with your knife
You steal a little breath from my air
And you don’t care
And even though I’m chokin’
All my words are spoken

 

I take your words and try them on
Yeah, it’s a perfect fit, boy
You tell me one size fits us all
Yeah, like an old straight jacket
Take this world and try it on
Man, you’re lookin’ good boy
Stick your neck out on the block
So you won’t miss nothing
Stretch your finger, grab your hair
Don’t you feel like screaming
Feel the blood rush from your veins
Now you’re a perfect zombie

Now I’m down on my knees
All my words are spoken (5 x’s)
In a stolen prayer

By

Alice Cooper

Mon amie

Dame Plume

Mon amie

 

Bonjour mon amie,

Ce que la vie me sourit,

Lorsque contre moi tu te blotties,

Et je t’entends ronronner dans la nuit.

 

Toi mon amie de mes jours,

Tu m’es fidèle depuis toujours,

Toi ma tendre amie de mes nuits,

Que serais-je sans toi dans ma vie ?

 

Toi ma belle compagne,

Qui me fait penser à la campagne,

Merci de me tenir compagnie avant mon départ,

Avant que devant Dieu ou les hommes il ne soit trop tard.

 

Ô belle dame ! Ô belle dame Plume,

Qui est là sous le soleil ou  sous la brume,

Dis-moi au creux de mon oreille ton secret ?

Raconte-moi tout, je t’en pries, si ce n’est pas indiscret.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un instant de gratitude

Un instant gratitude

Bonjour tout le monde,

Vous savez sans aucun doute que je dois porter des prothèses afin de pouvoir me déplacer et vaquer à mes occupations. Or, mes prothèses sont fabriquées dans un centre spécialisé de Québec. Un centre où l’on fait, et j’exagère à peine dans mon affirmation, de véritables petits miracles auprès de patients dont la vie n’a pas toujours été tendre envers eux.

C’est ainsi que je profite de l’occasion qui m’est offert de venir prier en cette chapelle aménagée à même le centre. Oui, je suis modèle vivant et fier de l’être. Vivant tant avec mon corps qu’avec mon esprit. Voilà pourquoi je viens remercier Dieu de m’avoir donné la chance de vivre dans un si beau pays qu’est le mien.

Avoir la foi déplace les montagnes. Avoir de la reconnaissance envers Dieu nous rappelle combien nous sommes précieux à ses yeux. Que Dieu vous bénisse!

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada