Archives de tags | sein

Que ce sein

Que ce sein abreuve l'enfant à l'âme pure
Poème par RollandJr St-Gelais Dessin par Noble Roro de la France

Que ce sein

(En hommage à une amie formidable)

 

Que ce sein abreuve l’enfant à l’âme pure,

Âme si pure et si belle comme la nature,

Que cette âme soit entourée d’amour,

Maintenant et pour toujours.

 

Que soit béni à jamais ce si beau sein,

Qui accompagne cet enfant aux douces mains,

Que son lait désaltère le corps de cet enfant si joli,

Joli comme un cadeau du Ciel, des anges du Paradis.

 

Que ce sein soit éternellement louangé,

Et que la mère soit pour toujours remerciée,

D’avoir donné à ce petit être une terre pour y être né,

Car quoi de plus beau en ce monde de voir la vie se perpétuer?

 

Béni soit l’enfant qui collera ses lèvres,

Sur ce sein de la femme aussi belle qu’Ève,

Et que le bonheur les accompagne à chaque instant,

Dès maintenant et jusqu’à la fin des temps.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Que vois-tu?

Que vois-tu
Que vois-tu ? Photo par spitting-to-windward https://www.deviantart.com/spitting-to-windward/art/The-Nipple-in-the-looking-glass-837911934

Que vois-tu ?

 

Femme ésotérique,

Quelles sont tes formules magiques?

Pour apaiser les cœurs craintifs en ces temps incertains,

De ces gens qui redoutent même de prendre un enfant par la main.

 

Femme au regard pénétrant jusqu’à l’âme,

De nos âmes angoissées et épuisées par tant de larmes,

Femme de grande beauté et au sein soigneusement présenté,

Tu ne dis point de mots et pourtant tout sera dit, tout sera expliqué.

 

Raconte-nous ce qui s’est passé,

Raconte-nous ce qui est réellement arrivé,

Raconte-nous comment en sommes-nous arrivé là,

Raconte-nous comment maintenant et à l’avenir corriger nos pas.

 

Tu tiens en ta main tellement de secrets,

Des secrets cachés depuis que l’univers est,

Dans cette boule de cristal, tu y vois le futur assurément.

Y vois-tu le passé de tout un chacun? Je l’imagine certainement.

 

Belle femme tout de noir vêtu,

À la peau délicate et au corps menu,

Main possédant à son doigt du plaisir un anneau,

Un anneau d’or et miraculeux guérissant tous les maux.

 

Dis-nous ce que l’avenir nous réserve,

Peut-être les Dieux souhaitent que tu en préserve,

Mais, je vois dans tes yeux tellement d’amour à donner,

De désirs à combler que de ces mauvais augures tu sauras nous en protéger.

 

Alors, dis-moi ce que bon te semblera.

Car le désir de vivre est si fort au fond de toi,

Que par la puissance de tes sorts tu sauras nous éloigner,

Nous protéger de toutes ces calamités, de ces si nombreux dangers.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon fruit mûr

drops_by_charmeurindien_dduj3f3-fullview
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Mon fruit mûr

 

Belle femme te voir ainsi,

Mon regard en est si ébloui,

Ébloui pour avoir admiré ton dos,

Ton dos si fort, si tendre mais si beau.

 

Voir perler les gouttes d’eau,

Tout le long, tels de longs ruisseaux.

Ruisseaux descendants vers ces lieux mystérieux,

Ces lieux si souvent, par pudeur ou par hypocrisie, loin des yeux.

 

Loin de tous ces yeux curieux,

De ces merveilles voulues par les Cieux,

Et qui étrangement gouttes d’eau y sont retenues,

Telles que des gouttelettes de pluie retenues par les nues.

 

Sachant avec soin cacher ton visage,

Pour que je ne puisse deviner ton âge,

Cet âge que ton sein magnifique semble trahir,

Ce sein légèrement illuminé par bonheur et pour mon plaisir.

 

Mais, je t’en prie, charmante modèle.

Modèle sur un bois perchée telle une hirondelle,

Ne m’en veux pas pour ces quelques pensées impures,

Car te voir assise ainsi me donne l’envie de t’offrir mon fruit mûr.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Le sacre du printemps

Sacre du printemps
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Le sacre du printemps

Poème inspiré par la musique de Stravinsky et par la réalisation photo de Rick B.

 

Tout est noirceur,

Tout est rempli de peur,

Noirceur qui sans relâche m’entoure,

Froid et lenteur sont aux moindres détours.

 

Pourtant, en toi vibrent chacune de tes veines.

Des veines gorgées à satiété de sang qui se démènent,

De ce sang à la fois donneur et receveur toutes les vies,

De ces vies qui attendent le bon moment pour éclater à l’infini.

 

Tel le ferait un phallus au moment de la jouissance,

Et qui sort de la bouche d’un couple au temps de réjouissance,

D’un mouvement de va-et-vient culminant au point du bonheur suprême,

De ce point mystérieux d’extase, de la petite mort, célébré même pendant le carême.

 

Semblable à la sève chaude si nourricière,

Qui navigue prestement dans les gracieuses artères,

Abreuvant jusqu’à la cime des arbres profondément endormis,

Endormis à chaque hiver en espérant que maintenant ce soit fini.

 

Quelle est donc cette force de la nature !

Qui donc peut avoir créé cet être tellement pur ?

Si pur que seuls les êtres divins pouvaient consacrer,

Une saison qui redonne la vie tel le ferait une terre sainte et sacrée.

 

Ô toi, ô sacre du printemps,

Ô toi qui annonce la venue des nouveau-nés.

Ceux que les époux ont par joie et amour façonnés,

Et dans le sein des mères lentement petits êtres se sont formés.

 

Force vive du temps qui passe et qui revient,

Ainsi en a-t-il toujours été pour chaque homme son destin,

Que vienne le printemps et sa bienfaitrice chaleur réchauffer nos cœurs,

Nous sortir de nos langueurs, de nos craintes, de nos peurs et de notre torpeur.

 

Printemps de force se manifestant dans mon corps offert,

Offert dans chaque note de cette mélodie que craignent même les enfers,

Offert dans ma fragilité que témoigne chaque parcelle de ma peau de femme,

Moi, cette femme annonciatrice de jours nouveaux et de danses autour de la flamme.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon cher ami

Mon cher ami
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Mon cher ami

Mon cher ami,

Je ne sais pas quoi dire tellement cette photo m’a ébahi dès l’instant que mes yeux l’ont vue. D’ailleurs, admirer serait le verbe le plus approprié dans les circonstances, En effet, tout y est présenté d’une manière artistique rarement égalée depuis que je m’intéresse à cet art extraordinaire.

Tout y est parfait. Je pense notamment à l’angle proprement dit de la photo, au choix de l’avoir réalisée sur un fond noir, à la présence de gouttelettes d’eau sur ce sein et à la rondeur de ce dernier. Une rondeur qui illustre, c’est ma vision des choses, celle de la terre. Comme le sein nourrit l’enfant que la mère a porté, la terre nourrit les êtres vivants qu’elle porte . Fort malheureusement de toutes les créatures vivantes, seuls les êtres humains semblent ignorer le fait que sans elle, ils se condamnent eux-mêmes à leur disparition.

Quelques mots sur le fond en noir me fait penser au néant qui entoure la terre. Tout comme ce sein, la terre est tirée du néant auquel nous sommes tous confrontés d’une manière ou d’une autre. À cela s’ajoute la tendre luminosité sur le sein me rappelant la chaleur bienfaitrice du soleil. Une chaleur dont tous les êtres vivant sur terre a impérativement besoin pour vivre et pour transmettre la vie.

En résumé, je te félicite pour cette oeuvre photographique qui est, à mon humble avis, parmi celles que tu as les mieux réalisées jusqu’à ce jour. Ce qui n’enlève rien à toutes les autres. Bien au contraire !

Amitiés sincères!

RollandJr St-Gelais de la ville de Québec au Canada