Archives de tags | oeuvres de chair

Délivrez-moi

salvation_by_rickb500_dd47cx1-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Délivrez-moi

 

Par cette nuit d’été toute en chaleur,
Où je dois affronter ma plus grande peur,
Celle qui me fera découvrir ces plaisirs interdits,
De ces plaisirs qui m’ont été à jamais, dans vœux, proscrits.

 

De ces œuvres de chair,
Ne désirera qu’en mariage seulement,
Même pour un laps de temps, un court moment,
De prendre garde de n’y point succomber de craindre l’enfer.

 

Ô Seigneur si étranger aux humains,
Qui leurs donne tout sous leurs mains,
En leur interdisant d’en à savourer du soir au matin
Alors qu’il suffirait d’y succomber pour y connaître plaisir certain.

 

Délivrez-moi ! Délivrez-moi de cette envie,
Que j’y succombe dès maintenant, je vous en supplie.
De ma virginité à vous promise dans un élan de pure folie,
Désire de la perdre est au plus profond de moi jusqu’à l’infini.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je me sens bien

Se sentir bien
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je me sens bien

 

Aujourd’hui, je me sens bien.
Libre de mes mains et de mon corps,
Car j’ai appris que la vie vaut vraiment de l’or.
Je me sens bien dès que je suis dans mon bain.

 

Dans mon bain chaud où je pense à mes nombreux amants,
À ceux que j’ai dépucelés au grand malheur de leurs mamans,
À ceux qui me désirèrent mais qui ignorèrent comment me plaire,
De perdre à jamais leur candeur au risque de se retrouver en Enfer.

 

Au Diable les œuvres de chair,
J’ai décidé d’être libre comme l’air,
Car où serai-je demain ? Que deviendrai-je en l’avenir ?
Aujourd’hui, j’ai décidé d’être là et heureuse et de la vie en sourire.

 

Cheveux mêlés sur mon visage,
Je me fais un plaisir coquin et pas très sage,
En relisant mes aventures d’un soir lors de mes voyages,
De tous ces hommes aussi bien les jeunes que ceux avancés en âge.

 

J’ai rarement attendu,
D’être devant mes amants nue,
Car confiance de mon charme féminin,
Je savais comment les avoir dans ma main.

 

Femme fatale,
Femme avec une emprise totale,
Sur mes concubins tant comblés par mon habileté,
À faire l’amour sans gêne, ni retenue et d’un air si enjoué.

 

Je me sens bien et je ne regrette rien,
Car nul ne sait vraiment si je serai là demain,
Une seule chute suffit pour définitivement tout quitter,
Quitter ce monde que j’ai finalement réussi à apprivoiser.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada