Archives de tags | plaisir

J’ai comme une idée

J’ai comme une idée Photo par Gb62da poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-m-feeling-a-bit-naughty-today-882114278

J’ai comme une idée

 

J’ai comme idée,

Que cela pourrait marcher,

Mais, jamais je ne te brusquerai.

En ce jour, mon amour, je veux te montrer.

 

Te démontrer par mes caresses,

Que je te ferai de la tête jusqu’aux fesses,

Avec passion te faire vibrer avec entrain,

Te faire connaître belles sensations dans ton bassin.

 

Te faire crier d’un immense plaisir,

Sans cesse, et avec joie, te faire jouir.

Sans relâche embrasser avec tendresse ton corps,

Tu verras bien en ce jour ou en cette nuit si j’ai tort.

 

Mon savoir-faire te sera dévoilé,

Avec des gestes suaves, je t’aimerai.

Tu comprendras jusqu’à tel point tu seras mienne,

Nous voguerons en pensées de notre lit jusqu’à Vienne.

 

Cette ville de la valse où je t’ai rencontrée,

En ces lieux où tu m’as montré comment danser.

J’ai appris à suivre tes pas si gracieux, si merveilleux.

Que nous avons finalement suivis deux par deux.

 

Car nos corps et nos âmes se sont unis,

À partir de cet instant mémorable et pour la vie.

Mais, en gentilhomme que je suis, j’ai préféré attendre,

Ton plein consentement venant de toi simplement entendre.

 

Alors, dis-moi, mon amour, ma chérie.

Allons-nous passer ensemble cette nuit?

Je t’enseignerai les positions du Kâmasûtra,

Ma connaissance en ce domaine, tu découvriras.

 

Cette drôle de sensation m’a envahi,

Mon cœur est submergé depuis que je t’ai vue ainsi,

Laisse-moi te rejoindre en haut de ses marches de marbre,

Une force coule en mes veines fortifiant ma hampe tel un arbre.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Notre album-souvenir

Notre album-souvenir par Rolland Jr St-Gelais photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Bedtime-reading-2-878499624

Notre album-souvenir

 

Ô mon tendre et unique amour,

Mon cœur sera à toi pour toujours,

Cela fait maintenant trois jours que tu es parti,

Je me demande sans cesse ce qu’il m’a prise d’avoir agi ainsi.

 

Chaque jour, tu me réveillais en m’offrant un café chaud.

En me disant au creux de l’oreille des mots tendres et beaux.

Quelques brioches finement assaisonnées que tu aimais préparer,

Que je goûtais sous ton regard attentif et de tes yeux tout émerveillés.

 

Que puis-je dire de nos voyages et de nos randonnées?

Que nous ayons fait chaque hiver et parfois même en été.

De tous ces pays que nous avons découverts d’un seul cœur,

Ces contrées où nous étions ébahis à chaque instant, à chaque heure.

 

Et de ta présence tellement chaleureuse pour essuyer mes pleurs.

Sans oublier ta main bienfaitrice qui me rassurait face à mes peurs.

Que puis-je faire pour reprendre vie au plus profond de ton cœur?

Je sais bien en mon âme que tout ça était somme toute qu’un leurre.

 

Mais, maintenant, que me reste-t-il de ce temps passé?

De ce temps ou toi et moi faisions l’amour tels des passionnés,

Passionnés de la vie, du plaisir et de la chair à en perdre la raison.

Jusqu’au jour où nous avons décidé de fonder notre foyer, notre maison.

 

Pourquoi ai-je succombé à mes pulsions face à cet inconnu?

Cet homme que j’avais rencontré loin de toi et à ton insu.

Faute avouée est à demi pardonnée, dit un vieil adage?

Savoir garder le silence est à mes yeux encore plus sage.

 

Presque nue sur notre lit conjugal, je me remémore nos souvenirs.

Au fil des pages que je tourne inlassablement, je sens mon âme se ternir.

S’obscurcir d’un noir ténébreux à chaque page que mes doigts ont viré,

Me rappelant telle une triste mélodie comme nous nous étions aimés.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Serai-je seule ce soir?

Texte de Rolland Jr St-Gelais photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Will-I-be-alone-tonight-876449178

Serai-je seule ce soir?

« Oh non mon amour, ma santé est maintenant irréprochable.

Je suis prêt à te combler pour notre plus grand plaisir. »

De

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Concupiscence !

Concupiscence ! Poème de Rolland Jr St-Gelais photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Studies-874185427

Concupiscence !

 

J’ai appris un mot du dictionnaire,

La cause première du péché qui me mènera en enfer,

Un mot à la fois si magnifique et tellement mystérieux,

Qu’à lui seul, il amena bien des hommes loin des cieux.

 

Pourtant, sans lui nul être fait de chair ne pourrait exister,

Si d’abord, il n’avait pas fait surgir la sensation de convoiter.

Convoiter par le cœur et par la chair, l’être si désiré et si aimé,

C’est par le plaisir des yeux que naisse l’envie pressante d’un baiser.

 

Concupiscence ! Quel mot magique !

Concupiscence ! Quel mot au destin parfois tragique !

C’est en effet sous son influence que bien des êtres perdirent leurs âmes,

En étant ravagés par la luxure effrénée tels les tourments des flammes.

 

C’est une drôle de coïncidence,

De découvrir ce mot dans cet état de jouvence.

Un état qui méconnaît un tant soit peu la prudence,

C’est dans les pas de la concupiscence que se trouve la plus belle danse.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je relaxe

Je relaxe texte de Rolland Jr St-Gelais DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je relaxe !

Aujourd’hui, j’ai décidé de prendre la vie comme elle est. L’accepter avec ses hauts et ses bas. En estimer sa valeur comme elle se présente et non pas faire en sorte qu’elle soit selon mes désirs. Vivre ma journée à chaque seconde, chaque heure et chaque période où je m’y trouverai.

Que la pluie tombe, j’en serai fort aise. Que la neige saupoudre la terre de sa blancheur, j’en serai aussi heureux. Que le soleil brille de ses couleurs et réchauffe ce dernier jour d’hiver, j’en serai comblé. L’essentiel, c’est de vivre et surtout d’apprécier la chance inouïe de pouvoir vivre de manière authentique.

En ce jour, j’agis avec attention en prenant mon temps tout simplement. Prendre mon temps avant que la vie normale reprenne son cours. Le cours de la vie artificielle. Celle qui est créée, façonnée et imposée par les règles sociales. Je devrais plutôt dire les règles antisociales puisque d’une part, elles correspondent de moins en moins aux besoins réels de l’être humain et que d’autre part, elles ne sont qu’un amalgame de théories destructrices de l’individualisme. C’est-à-dire de tout ce qui fait de l’homme, un homme, et de la femme, une femme.

Je relaxe ! Envers et contre tous, je relaxe. Contre vents et marées, je relaxe. Je relaxe simplement pour le plaisir de le faire. Le plaisir de vivre et non seulement d’exister.

Sincèrement !

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada