Archives de tags | vie

Où se trouve la sortie ?

Où est la sortie
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Où se trouve la sortie ?

 

Où suis-je aujourd’hui ?
Sommes-nous le jour ou la nuit ?
Y a-t-il des étoiles qui brillent dans le firmament ?
Je suis enfermée en ces lieux depuis tellement longtemps.

 

Tellement longtemps que j’ai oublié,
Quel prénom à mon baptême on m’a donné.
Quelles sont mes origines et quelle fut ma destinée ?
Ma mémoire est détruite par une force insoupçonnée.

 

Marchant désespérément,
Le long des murs ternes et blancs,
Cherchant une raison d’exister dans ce désert,
Dans ces couloirs vides où sévit une chaleur d’enfer.

 

Ayant mes seins et ma chevelure d’or,
Et une autre partie intime de mon beau corps,
Pour me rappeler que je suis sans contredit une dame,
Une dame perdue dans les dédales de ce labyrinthe d’oriflammes.

 

Mais je n’en peux plus d’être seule et encore moins d’être perdue,
Et de ne point faire découvrir la beauté et la grâce de mon corps nu,
Mon corps nu, témoins de ma féminité, de mon être et de toute ma vie.
Alors, dites-moi ! Alors, répondez-moi ! Alors, montrez-moi ! Où est la sortie ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Figé dans le temps

Figé dans le temps
Dessin réalisé à la faculté des arts visuels de l’U.Q.A.C.

Figé dans le temps

 

Bras tendrement croisés,
Jambes délicatement pliées,
Regard dirigé posément vers le néant,
Posé là et ne craignant rien assurément.

 

Entendant les crayons danser sur le papier,
Sur le papier tellement excité de perdre sa virginité,
Voyant les artistes faire quelques pas par-ci et d’autres par-là,
Jetant des coups d’œil à gauche, puis à droite, en haut puis en bas.

 

Tenir ferme ma position,
Tel un soldat fidèle à son bataillon,
Ne bougeant pas d’un poil, ni d’un battement de cils.
À moins de contempler l’espace d’un moment une jolie fille.

 

Telle une statue de l’Antiquité,
Immobile sur son socle depuis une éternité,
Semblable à une lointaine et mystérieuse divinité,
Découverte par des gens de la vie tellement dégoûtés.

 

Je ne connais point ni péché ni vertu,
Car de ce corps inerte, tout a disparu.
Tant ses pensées pures ou impures moururent
Dès l’instant où les gens, ordre de se taire, ils reçurent.

 

Figé sur son modeste coussin,
Ayant de son attitude pris en main,
Figé dans le temps ! Figé dans le présent !
Qu’est-ce le temps pour celui disparaîtra inévitablement ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Lueur

Lueur
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Lueur

 

Ce que j’aimerais être avec toi,
Ce que j’aimerais que tu sois dans mes bras,
Ce que j’aimerais partager mes nuits dans ton lit,
Et te voir au petit matin dès ton réveil alors que tu souris à la vie.

 

Ce que je te chérirais à chaque jour,
Ce que je te chérirais en te couvrant de mon amour,
Ce que je te chérirais en t’amenant découvrir mon pays,
Ce que je te chérirais en te chantant les chansons de ma patrie.

 

Ce que j’exalterais te voir nue,
Ce que j’exalterais te porter vers les nues,
Ce que j’exalterais te prendre avec tendresse par la main,
Ce que j’exalterais t’amener vers mon lit pour te caresser jusqu’à demain.

 

Ce que je souhaiterais être le soleil,
Ce que je souhaiterais te dire comme tu es belle,
Ce que je souhaiterais te témoigner par mon ardeur,
Par mon ardeur, je souhaiterais être sur ton corps cette lueur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dans un rêve

Dans un rêve
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans un rêve

 

Dans mon sommeil,
Alors que toute la ville veille,
En cette nuit magique où j’attendais,
Un miracle qui, je m’en doutais, jamais ne viendrait.

 

J’étais devenu un homme cette nuit-là,
Alors que je tâchais avec douceur mes draps.
En ayant mes premières pensées envers cette dame,
Pour cette beauté qui sera toujours intouchable telle une flamme.

 

Que la vie peut parfois être si dure et tellement cruelle,
Car souvent nos premiers amours sont pour les plus belles.
De ces beautés inaccessibles qui disparaitront dès notre réveil,
Oubliant alors nos pensées impures aussi vite de nos souvenirs la veille.

 

Mais, je me rappellerai jusqu’à mon dernier soupir.
Comme j’étais heureux de la voir à chaque jour sourire.
Puisqu’elle vivait près de moi, car elle était notre voisine.
Et dans mon rêve de cette nuit étoilée, elle me semblait très coquine.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Me suivras-tu ?

Me suivras-tu
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Me suivras-tu ?

 

Bonjour ! Bonjour toi !
As-tu bien dormi sous mon toit ?
Il est déjà tard mon ami, tu le sais ?
Allons nous promener sous le soleil de mai.

 

Tu sais, j’ai longuement pensé à nous cette nuit,
Allons-nous être ensemble pour toute notre vie ?
Depuis notre enfance que nous nous connaissons,
Que dire du temps qu’en secret nous nous côtoyions ?

 

Te rappelles-tu ces baisers sous l’arbre du jardin ?
Alors que grande était ta gêne de me prendre par la main,
Sous le regard de mes parents aimant voulurent que mon bonheur.
Dans le fond de leurs âmes, je sais qu’ils t’aimaient de tous leurs cœurs.

 

Puis, nous avons grandit de corps mais pas toujours sages,
Car folies de jeunesse forment les gens avançant en âge,
Que de bêtises avons-nous accomplies en riant,
Alors que nous étions que des adolescents.

 

Devenus adultes, choses devinrent sérieuses,
Car je souhaitais être avec toi vraiment heureuse.
Études accomplies, nos destinés semblèrent être toutes tracées.
Venus alors vivre dans cette ville où se trouve cette cathédrale aux tours élancées.

 

Ne serait-il pas temps d’unir notre amour par un serment ?
Sache mon chéri que mon amour envers toi durera éternellement.
Et devant Dieu et tous les hommes sur cette terre, je te jurerai fidélité.
Puisqu’au premier jour où avec tendresse inoubliable, je t’ai toujours aimé.

 

Me suivras-tu sur ce parvis, devant cet autel ?
Toi qui m’as dit que je suis à tes yeux la plus belle.
Me suivras-tu dans mon désir de fonder un doux foyer ?
Afin d’être ensemble à chaque jour et de sans cesse nous combler.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Vers la liberté

Un long chemin vers la liberté
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Vers la liberté

 

Ô nuit ! Ô nuit de peur,
Tu as enfin fui les profondeurs mon cœur,
De ces ténèbres, semblables à du sable mouvant, où je m’enlisais,
Que je croyais dur comme fer et depuis longtemps de ne m’en sortir jamais.

 

De ces coups donnés avec ardeur et avec plaisir,
Par celui qui aimait tant me voir pleurer et tant souffrir,
Souffrir en mon corps de femme et en ma chair si fragile,
De cette violence gratuite subie parce que je suis qu’une fille.

 

Une fille parmi tant d’autres de tous les pays
Devenue femme parmi tant d’autres qui aiment la vie,
Femme qui donna la vie à cette humanité sans cesse déshumanisée,
Mais qui croit encore et toujours en cette noble et grandiose capacité d’aimer.

 

Ayant décidé de gravir l’escalier de la survivance,
Prenant mon courage afin de détruire ma dépendance,
Ne voulant plus être esclave de cette image de la femme objet,
J’ai résolu d’éloigner de moi tout ce qui en est, tout ce que l’on croyait.

 

Bonheur et liberté sont devenus mes inspirations,
Égalité et respect sont devenus de ma vie mes raisons,
Gravir les marches de la délivrance, je l’accomplirais avec persévérance.
Car la récompense sera grande pour mes sœurs qui m’accompagneront avec patience.

 

Vers la liberté, voilà ma destiné !
Vers la liberté, voilà où va toute ma volonté !
Vers la liberté, voilà où mes pas me mèneront !
Vers la liberté, voilà où mes sœurs et moi nous irons !

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

 

Poème composé à la mémoire de toutes les femmes victimes de violence

Sereine et silencieuse

Sereine et silencieuse
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Sereine et silencieuse

 

Les yeux fermés,
Je ne pourrai jamais oublier,
Le temps que nous avons vécu,
Sur cette terre, ce coin de paradis perdu.

 

Pas un mot de trop,
Et tout y était si beau,
Sous le soleil enchanteur,
J’écoutais ta voix de chanteur.

 

Temps des vacances,
Temps d’une belle innocence,
Temps où loin de nous les tracas de la vie,
Temps de ce bonheur que l’on crût être infini.

 

Tu aimais tant caresser mes cheveux d’or,
Et moi j’adorais tant regarder quand tu dors.
Nous faisions l’amour avec tendresse au petit matin,
Et nous le faisions à chaque instant que cela nous plaisait sans chagrin.

 

Avec toi, ce que j’étais vraiment si heureuse.
Avec toi, je me sentais traitée telle une reine.
Tu m’appelais chaque nuit ma belle sirène,
Car j’étais si sereine et silencieuse.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

L’origine de la lumière

L'origine de la lumière

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

L’origine de la lumière

 

Le souffle divin se manifesta dans les airs
De ce Dieu présent dans la foudre et les éclairs.
De sa voix puissante faisant éclater le tonnerre,
Du plus haut des Cieux jusqu’aux confins de la terre.

 

Séparant les eaux d’En-haut d’avec les eaux d’En-bas,
Il décida de créer les êtres de sang et de chair en leur insufflant la vie,
Une vie bien éphémère pour leur rappeler la chance d’être présent en ces lieux d’ici.
Séparant ce qui était proscrit de ce qui était permis avec un pur Amour pour grande loi.

 

Il créa avec joie les hommes et les femmes,
Égaux de cœurs et de droits et différents en-dehors,
Toutefois semblables en-dedans car précieux comme de l’or,
Or coulé dans le creux de ses mains manipulant une éternelle flamme.

 

Longtemps fut caché aux yeux des sages,
Un secret enfoui dans les limbes des lointains âges,
Que de toutes les créatures, la femme est celle qu’il aima le plus.
Un si grand mystère que nul prophète n’avait dans les tous livres saints lu.

 

Car Dieu donna à la femme la grâce de la véritable beauté,
Il lui transmit une élégance qui ne sera jamais dans l’histoire égalée,
Il lui attribua l’incroyable privilège d’être pour le genre humain la mère,
Mais, avant toute chose, il lui prodigua le pouvoir d’être l’origine de la lumière.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pureté du temps passé

Pureté du temps passé
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pureté du temps passé

 

Te rappelles-tu, ô mon amour ?
Te souviens-tu, ô ma tendre ma chérie ?
Où je t’ai rencontrée, je t’ai vue, cette nuit ?
Quand l’orage grondait et que le ciel était lourd ?

 

Dans un bar peu recommandable nous nous y étions réfugiés,
Où une chanson d’Abba y jouait nous donnant un peu de gaieté,
Une de ces mélodies de ta patrie où les femmes sont si blondes et si jolies,
Bien doucement, j’ai tiré pour toi une chaise alors qu’avec simplicité tu m’as souri.

 

Tu as bien vu que je ne savais pas quoi te dire,
C’est alors que, bien candidement, tu éclatas de rire.
Tu m’as demandé avec joie si je voulais boire quelque chose,
Je t’avais répondu avec mes yeux bien évidemment si j’ose.

 

Nous avions discuté de tout et de rien et d’autres sujets,
Malgré l’heure car nous n’avions rien de prévu le lendemain.
C’est au moment que je m’y attendais le moins que tu glissas ta main,
Dans la mienne sous la table ronde. Eh bien voilà qui a été fait et vraiment bien fait.

 

Nous nous sommes dirigés vers un hôtel de passage,
Là où vont les gens de tous les milieux et de tous les âges,
Ne sachant où alla nous amener nos deux mystérieuses destinées,
Au fil des heures, des nuits, des jours, nous sommes connus puis aimés.

 

Voilà maintenant que nous nous sommes depuis longtemps épousés,
C’est-là l’acte pour lequel je ne l’ai jamais de ma vie regretté,
Car tout ce qui a fait la richesse de nos baisers,
Réside en la pureté du temps passé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dans le silence

Parfois seul le silence demeure
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans le silence

 

Ô mon amour, je t’ai tout donné.
Ô mon amour, comme je t’ai aimée.
Ô mon amour, malgré cela, tu as fait ce choix.
Ô mon amour, sur mon cœur, tu y plantas une croix.

 

Une croix de bois,
Qui transperça au fond de moi.
Une autre croix fait de fer,
Celle qui me précipita en enfer.

 

Que me reste-t-il de nos souvenirs ?
Quand avec grande joie je t’entendais rire.
Que reste-t-il dans mes lointaines pensées ?
Quand je te voyais sourire sous le ciel étoilé.

 

Ce que j’aurais donné pour t’avoir à mes côtés,
Ce que j’aurais offert aux dieux pour te faire l’amour,
Pour te dire que je t’aimerais à jamais et pour toujours,
Car dès l’instant où je t’ai vue assise à un café, tu étais ma bien-aimée.

 

J’ai avec simplicité bu qu’un verre,
Car pour entendre ta voix, je voulais me taire.
Je voulais te connaître, savoir qui tu étais, si on pouvait,
Faire un bout de chemin main dans la main sans aucun regret.

 

Mais je me suis trompé,
Je ne t’en veux pas, sois-en rassurée !
Même si mon envie de toi, je te le chantai en mélodie,
Car de tout mon cœur et de mon âme, j’espérais cette nuit.

 

Maintenant que tout est fini,
L’essentiel en cette vie, j’ai enfin compris.
Que de toutes les plus belles des romances,
Ce sont celles qu’on se souvient dans le silence.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada