Archives de tags | vie

Marie Antoinette

Marie Antoinette poème par Rolland Jr St-Gelais Photo par WanderlustBoudoir Modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Marie-Antoinette-898649094

Marie Antoinette

 

Il sera bientôt la nuit,

Je ferme les yeux et je souris,

Car une dame m’accompagnera,

Dans mes rêves et je lui ouvrirai les bras.

 

Ces bras si courts qui avec douceur la rapprocheront,

De mon cœur solitaire qui lui chantera une chanson.

Un refrain rempli de tant d’espoir avant que disparaisse le soir,

Mon âme, éprise par tant de beauté, fera face alors au désespoir.

 

Je ne veux pas de richesse ni gloires ni succès.

Mon seul désir est de reconquérir celle que j’aimais,

Avant de disparaître dans l’abîme de l’oubli que je redoutais,

Que je m’engloutisse dans le sable mouvant du passé à jamais !

 

Je revois ma bien-aimée entourée par la beauté,

De ces fleurs cueillies dans mon jardin immaculé.

Qui l’enveloppe de leur parfum si enivrant,

D’un arôme qui la caresse si tendrement.

 

Je revois mon amour éclairé par trois chandelles,

Qui divulgue à mes yeux épuisés comme elle est si belle.

Quel crime ai-je commis pour qu’elle ne soit plus dans ma vie?

Répondez-moi, je vous prie, car, au plus profond de moi, je suis détruit.

 

Ô ma belle Marie Antoinette,

Dites-moi, quelle est donc la raison de cette défaite?

Qui vous a éloignée de celui qui était prêt à tout vous donner.

Qui était prêt, par amour pour vous, à tout sacrifier, à tout partager.

 

Maintenant, je ferme les yeux afin de ne plus jamais les ouvrir.

Car, sans votre présence à mes côtés, je ne peux plus vivre.

Enfin, c’est l’heure pour moi de partir pour toujours.

Mais, pour vous, je préserverai tout mon amour.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ce collier de perles

Ce collier de perles Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo : Auteur inconnu Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/1003b-853055240

Ce collier de perles

 

Assis sur le divan de mon salon,

J’ai ouvert une de mes boîtes de savon,

Qui me servait à entreposer de vieilles photos,

À une époque où tout me semblait tellement beau.

 

De ces photos qui immortalisèrent des jours heureux,

De ces moments de pur plaisir et de ces instants si joyeux.

De ces femmes si belles que j’ai croisées pour des séances,

Avec lesquelles, parfois, j’ai eu des nuits de passion et de romance.

 

Parmi elles, l’une m’avait tellement impressionné,

Par sa simplicité et par son authentique féminité,

Que je lui avais offert un présent soigneusement choisi,

Une offrande en gage d’admiration à ce modèle chéri.

 

En début de séance alors que je préparais le lieu,

Lui expliquant les différents styles de poses si précieux,

Ma réputation se basait, avant toute chose, sur mon savoir-faire.

Et d’autres qualités que m’avait enseignées feu mon père.

 

Les heures passèrent aussi vite que des secondes,

Car, il y avait en cet endroit, une céleste onde.

Une atmosphère de travail tellement agréable,

Vous la décrire, désolé, j’en suis incapable.

 

Je lui ai alors demandé une faveur,

Afin de terminer en beauté la dernière heure,

De porter ce collier de perles à son cou,

Elle m’avoua alors qu’elle adorait ce bijou.

 

Disposant à son gré de ce collier,

Elle le mit à son cou délicatement parfumé.

Immortalisant cet instant par quelques photos,

Ces témoins d’une autre époque révolue trop tôt.

 

Appuyée avec douceur sur le dossier du fauteuil,

Me présentant ses fesses douces comme des feuilles,

Elle avait un regard à la fois mystérieux et coquin,

Je manipulais tout de même mon appareil avec grand soin.

 

La séance est hélas ! Déjà achevée!

C’est maintenant le temps de vous lever,

Je voudrais, avant que vous partiez, vous dire un secret

Vous êtes de loin ma préférée. Voilà ce qu’il en est!

 

Garder ce modeste collier de perles, je vous prie.

Cette séance est à mon grand regret la dernière de ma vie.

Mes mains fatiguées ne pourront plus suivre ma passion,

Une grave maladie a entravé ma vie sans contrefaçon.

 

Elle s’approcha de moi pour déposer sur ma joue,

Croyez-moi ! Le plus précieux de tous les bijoux,

Un tendre baiser qui a fait couler une larme,

Un sanglot venu du plus profond de mon âme.

 

 C’est en regardant avec le sourire cette vieille image,

Que je me rende compte que la vie est plutôt sage.

Il y a en effet pour mon plaisir une surprise inattendue,

Une photo qui me rappelle que la vie vaut la peine d’être vécue.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Remonter le temps

Remonter le temps Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo : Auteur inconnu Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/00-1647-897994734

Remonter le temps

 

Ah ! Ce que j’aimerais remonter le temps,

Le temps de jadis, de mon enfance, de mon adolescence.

Entendre les mots d’amours que mes parents se disaient dans leur romance,

Mais, à quoi bon revenir sur les pages noircies du passé qui s’envolent dans le vent?

 

Je me rappelle une très jolie fille,

Que j’ai connue au début de la vingtaine,

Une fille aux cheveux couleur d’ébène, prénommée Hélène.

Une femme que les yeux de mon cœur avaient remarquée au cinéma dans la file.

 

À ma grande surprise elle était rarement accompagnée,

Chose étrange car sa beauté fragile rayonnait son visage angélique.

Une femme si mystérieuse qui par son éclat avait quelque chose de féérique.

Devrais-je lui parler ? Je me suis souvent demandé car au fond de moi j’étais gêné.

 

Les weekends ont au fil des saisons passé,

Comme à l’habitude, nous étions des âmes perdues,

Dans cette foule béate croyant avoir dans ces films de la vie tout vu,

Une foule à la recherche de sensations afin de leurs émotions les disperser.

 

La vie m’a appelé à vivre en une lointaine cité,

Une ville où j’ai fait ma vie comme je le pouvais,

Une ville où j’ai construit une vie avec ce que j’avais,

En développant le goût pour les photos, ces témoins du passé.

 

En parcourant des albums chez un antiquaire,

Un des rares qui existent en ce monde aseptisé,

Un monde qui renie tout ce que les aïeuls ont réalisé,

Et qui censure les détracteurs pour à jamais les faire taire.

 

J’ai porté mon regard sur une photo en particulier,

Une photo en noir et blanc qui ma foi était bien conservée,

Je me suis penché pour avec douceur de la poussière la préserver,

Malgré mes yeux fatigués par l’âge, j’y ai reconnu un visage familier.

 

Assise dans son plus simple apparat,

Une jeune dame fixa une horloge de manière tranquille

Et de son doigt, elle arrêta le mouvement perpétuel des aiguilles.

Un éclair traversa mon esprit lorsque j’ai compris qu’elle était la dame du cinéma.

 

Ah ! Ce que j’aimerais être à ses côtés en cet instant

Simplement pour sa beauté sans dire un mot l’admirer,

La vie a fait en sorte que nos chemins ne se soient jamais croisés.

Quelle tristesse de constater que je ne peux pas remonter le temps.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

 

Tendre les bras

Tendre les bras Réflexion de Rolland Jr St-Gelais Photo : Auteur inconnu Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/AN-199b-893670961

Tendre les bras !

Tendre les bras ! Qu’ils soient réels ou bien qu’ils soient imaginaires, les bras tendus constituent le symbole par excellence d’une triple confiance. Tout d’abord, la confiance envers l’autre. N’oublions pas qu’une partie importante de soi est orientée vers lui. Ensuite, une confiance envers soi-même, car on se doit de trouver assez de courage dans l’éventualité de se tromper. Enfin, une confiance infaillible envers la vie, car c’est à partir de celle-ci que tout commence.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Les époques changent mais les défis aussi

Les époques changent mais les défis aussi Texte de Rolland Jr St-Gelais Réalisation photo par A Separate Reality Source : https://www.deviantart.com/a-separate-reality/art/Sky-11-12-2021-morning-897703310

Les époques changent mais les défis aussi

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous passez un bel automne. Pour ma part, je remercie le ciel de la chance de vivre en harmonie avec mes principes et ma philosophie de vie. Une chance dont je prends de plus en plus conscience au fil du temps qui s’écoule comme le sable fin d’une plage des Bermudes entre les doigts frêles d’un enfant. Une plage ensoleillée où le temps semble s’arrêter loin des tumultes de la vie urbaine.

Oui, je sais bien que le monde dans lequel nous vivons est loin d’être rose pour le commun des mortels et que, trop souvent, les problèmes ont semblé s’accentuer depuis les dernières années. Il va de soi que de se fermer les yeux sur ce qui nous entoure serait faire preuve d’insouciance alors que de voir seulement le mauvais côté de la réalité serait aussi faire preuve d’un pessimisme à outrance. Le positivisme aveugle tout comme la négativité absolue sont loin d’être des outils d’avancement pour le genre humain.

Une chose doit être cependant établie une fois pour toutes. L’humanité a toujours su faire preuve de courage, de résilience et de ténacité et d’ingéniosité le moment venu. J’oserais même ajouter qu’elle a su tirer son épingle du jeu à des moments où tout semblait perdu d’avance. L’histoire regorge d’événements qui prouvent une telle affirmation. L’on a qu’à penser aux diverses épidémies qui ont amené les diverses sciences, dont l’immunologie, liées au domaine médical à apparaître au fil des époques. Que dire des guerres et des cataclysmes qui ont forcé les êtres humains à faire preuve de savoir-faire à la fois pour les affronter et pour se relever une fois leur disparition?

Un peu à l’image des nuages gorgés de pluie qui traversent le ciel menaçant les gens d’inondation. Ces derniers ont su non seulement y faire face avec vaillance, mais ils ont également trouvé moyen d’en tirer profit. L’on a qu’à songer aux barrages qui jalonnent nos rivières et aux nombreuses récoltes qui embellissent nos campagnes. Les nuages, aussi obscurs et terribles à première vue, sont devenus une source extraordinaire d’inspiration pour une meilleure qualité de vie.

Certes, les époques changent et les nombreux défis qui leur sont dévolus aussi. Qui plus est ! Nul ne peut dire ce qu’il adviendra dans le futur. Toutefois, nous sommes libres de voir les nuages sombres et de les transformer à notre avantage. Et pourquoi en serait-il ainsi? Tout simplement parce que derrière chaque nuage, un soleil brille de tous ses feux.

Merci de votre attention.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada