Archives de tags | coeur de chair

Ne me laisse pas finir comme ça

Ne me laisse pas finir comme ça
Ne me laisse pas finir comme ça poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B.62da Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Don-t-let-me-end-up-like-this-850583634

Ne me laisse pas finir comme ça

 

Ne me laisse pas tomber,

Car sans toi il n’y a pas de ciel étoilé,

Je t’ai toujours respectée et en secret un peu aimée,

Bien malgré moi, c’est vraiment hors de ma volonté.

 

J’ai de beaux souvenirs,

En particuliers ton beau sourire,

Mais quelle est donc ma raison de vivre?

Puisque maintenant je peux à peine survivre.

 

Ne me laisse pas tomber ainsi,

Car sans toi je ne sais plus où je suis,

Devrais-je mettre un terme à cette vie?

Alors que nous avions passé de si belles nuits.

 

À rire et à boire à en perdre la raison,

À chanter à tue-tête à en défoncer notre maison,

J’étais si bien dans ce temps-là lorsque nous étions ensemble,

Même si c’était simplement en amis à ce qu’il me semble.

 

Ne me laisse pas trébucher

Sur cette pierre que m’a lancé la destinée,

Je ne sais que faire pour me sortir de cet enfer,

Je sais bien qu’avec ce corps je suis loin de te plaire.

 

Mais jamais je ne t’ai refusée,

Quoique ce soit car je t’ai déjà tant aimée,

Maintenant mon cœur de chair est de nouveau brisé,

Qui saura au fil du temps et avec une grande patience le réparer?

 

Ne me laisse pas finir comme ça,

Car désormais plus rien en moi ne va,

Mais n’aies crainte, un jour peut être viendra,

Que de la prison de mon cœur pour toujours on m’en extirpera.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Irruption

Irruption
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Irruption

 

Oui, ça y est,
C’est maintenant,
C’est le bon moment,
Tout en toi est enfin prêt.

 

Après ces quelques gestes de prélude,
Qui ont, Dieu merci, réussi à éloigner,
De celle pour qui je désire tant offrir tant donner,
De celle qui se croyait vraiment à tort être femme prude.

 

Devinant dans mes yeux la pose souhaitée et voulue,
Lorsque je contemplais celle qui était devant moi nue,
Celle pour qui mon coeur de chair et non de pierre est dévolue,
Se retournant avec agréable lenteur pour me présenter son si beau cul.

 

Oui ! Oh que oui, vas-y ! Maintenant vas-y mon amour ! Me dit-elle.
Mais bien sûr et avec plaisir ! Lui répondis-je telle une ribambelle.
Lui saisissant de mes mains ses hanches avec une rare vigueur,
Lui prodiguant un rythme endiablé par une gracieuse fureur.

 

Fureur d’amour ! Fureur de passion ! Fureur de vivre !
Rage de jouir ! Rage d’explorer! Rage de toujours poursuivre !
De poursuivre cette cadence effrénée jusqu’à en perdre notre haleine,
Jusqu’en l’irruption que tu sentiras de ma hampe nourrie par ses veines.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

À quoi penses-tu ?

quoi penses-tu
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

À quoi penses-tu ?

 

À quoi penses-tu ?
Toi, qui es entièrement nue.
Tu me sembles être anxieuse,
Peut-être qu’au fond tu es curieuse.

 

Toi, qui me regardes les yeux ouverts.
J’y vois le paysage de ton pays aux sapins verts,
De ta lointaine contrée aux gens aux cheveux blonds,
Où tout semble être si beau, tant délicieux et tellement bon.

 

De ton haleine fraîche comme l’automne,
Me fait oublier ma vie si insipide, si monotone.
Une vie que je tente de fuir dans tes bras de femme,
Où mille consolations éteignent de l’Hadès ses horribles flammes.

 

As-tu envie d’un simple baisé ?
As-tu envie que nous faisions de nouveau l’amour ?
Tu le sais déjà, en passant cette porte je partirai peut-être pour toujours.
Mais dans mon cœur de chair et de sang, tu seras celle que j’aimerai pour l’éternité.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je te porterai mon enfant

pride_by_rickb500_dc3yp9q-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je te porterai mon enfant

 

Je te porterai mon enfant,
Avec fierté, je pense à tes ascendants.
Et tu en feras de même pour tes descendants,
Pour se souvenir de ceux qui furent enlevés de notre continent.

 

Arrachés de nos lointaines terres,
Afin d’enrichir bien des terres étrangères,
De ces terres abreuvées de notre sang et de notre chair,
Avec pour consolation nos chants ancestraux portés dans l’air.

 

Fière de ma peau d’ébène,
Qui est aussi noble que l’antique Hélène,
De cette peau témoin de l’ardeur du soleil,
Qui brille sur nos sols montrant toutes ses merveilles.

 

Tu es en moi comme je suis en toi,
En moi, j’ai reçu la douce semence de ton père,
De cet homme qui aimait tant la paix et méprisait la guerre,
Un homme d’humble condition mais qui se tenait comme un roi.

 

Je te nourrirai avec joie du lait de mes seins,
À la saveur tellement exquise et au goût divin,
Te donnant mon savoir par un don transmis de ma mère,
De ma défunte mère qui fut jadis une inestimable sorcière.

 

Tu feras grand honneur à notre nation,
Et à ta mère comme de raison et avec passion,
Une passion de vivre et de combattre les injustices,
Sans oublier d’offrir à Dieu avec empressement tes prémices.

 

Je te porterai en mon âme lorsque tu naîtras,
Et dans mon cœur de chair, je te suivrai pas à pas,
De ma main bienveillante, je t’inciterai à te surpasser,
Ainsi j’aurai accompli ma mission lorsque je trépasserai.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Un amour caché

IMG_20180915_161340

Dessin réalisé à Montréal le 15 septembre 2018

Un amour caché

 

Dans le silence du moment,
Un poids lourd accable le présent,
Une présence qui me signifie son absence,
Une présence qui habite mon cœur telle une romance.

 

Je me rappelle d’une tendre question,
Que je lui posais tel un rituel chaque matin,
À laquelle elle me répondait avec joie et entrain,
Si aujourd’hui quelqu’un lui a dit qu’il l’aimait avec raison.

 

Avec un sourire bien amical,
Elle me répondit qu’elle m’aimait aussi,
Ce que j’étais heureux de la voir ainsi,
Mais maintenant son absence me fait si mal.

 

Je ne peux revenir vers ce si beau passé,
Je ne pensais pas l’avoir en secret tant aimée,
L’amour ne se contrôle pas car c’est le cœur qui voit,
Et chaque jour où je la voyais mon amour pour elle était roi.

 

J’ignorais à tel point elle pouvait me manquer,
Son sourire et son bonjour faisait ma journée,
Mais maintenant c’est un souvenir impérissable,
Dans mon cœur, à jamais elle sera irremplaçable.

 

Nos chemins se sont depuis longtemps séparés,
Mais elle aura toujours au plus profond de moi une place,
Dans mon cœur de chair pétrifié par cette glace,
Car de cette amitié en mon âme s’était transformée en amour caché.

 

De

 

Rolland St-Gelais
Québec (Québec)
Canada